Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes

Dernier ajout : 25 mai.

Opération anti-terroriste à Rayongo : De nombreuses questions en suspens

 vendredi 25 mai 2018

Ceci est la contribution de Youssouf Ouédraogo depuis Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) à la réflexion sur la lutte contre le terrorisme. Pour lui, il faut se poser « les questions de fond » et promouvoir la collaboration entre les États pour venir à bout du terrorisme.
Si la détermination et le patriotisme des Forces de défense et de sécurité (FDS) du Burkina Faso est certes à louer à juste titre pour la dernière opération de démantèlement d’un présumé réseau terroriste à Ouagadougou, nombreuses sont les (...)

Démantèlement de présumés terroristes à Rayongo : Le film de l’assaut raconté par un voisin

 vendredi 25 mai 2018

48 heures après le démantèlement d’un réseau de présumés terroristes, la vie a repris ses droits à Rayongo. Mais les populations riveraines affirment craindre des représailles. « Comme nous ne savons pas s’ils ont été tous anéantis, nous avons peur que les autres, s’il y en a qui ont réussi à fuir pendant les tirs, s’en prennent aux gens ici », s’est inquiétée une voisine de la villa dans laquelle résidaient les présumés terroristes.
Rayongo. En l’espace d’une journée, ce quartier jadis ignoré par beaucoup (...)

Ouagadougou : Le maréchal des logis chef François de Salle Ouédraogo conduit à sa dernière demeure

 vendredi 25 mai 2018

Tué lors de l’opération d’interpellation des présumés terrorismes dans le quartier Rayongo de Ouagadougou, le mardi 22 mai 2018, le Maréchal des logis (MDL) chef François de Salle Ouédraogo repose désormais au cimetière municipal de Gounghin. L’inhumation a eu lieu ce jeudi 24 mai 2018 à Ouagadougou.
En présence de parents, amis, collègues autorités militaires et politiques, le Maréchal des logis (MDL) chef François de Salle Ouédraogo a été décoré à titre posthume de la médaille militaire, avant d’être (...)

Opération anti-terroriste à Rayongo : Le CDP salue la bravoure des forces de défense et de sécurité

 vendredi 25 mai 2018

Dans ce communiqué de presse, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), tout en félicitant les forces de défense et de sécurité pour leur bravoure dans le démantèlement des terroristes à Rayongo, s’incline devant la mémoire de François de Salle Ouédraogo, le gendarme tombé au cours de ladite opération.
Communiqué de presse du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) sur l’actualité sécuritaire
De source gouvernementale, nos Forces de défense et de sécurité, notamment les membres de l’Unité (...)

Rupture de relations entre le Burkina et Taïwan : Le PDS/Metba félicite le gouvernement pour « cette juste décision »

 vendredi 25 mai 2018

Dans ce communiqué de presse, le Parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des bâtisseurs (PDS/Metba) félicite le gouvernement burkinabè d’avoir renoué des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine. Le parti de Philippe Ouédraogo rappelle qu’en 1994, lors de la rupture des relations entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine, il avait dénoncé une « décision injustifiée et politiquement inopportune ».
Ce 24 mai 2018, le gouvernement du Burkina Faso a annoncé sa (...)

Sahel : l’ONU appelle à investir davantage dans une meilleure gouvernance et des opportunités pour la jeunesse

 jeudi 24 mai 2018

Ceci est un communiqué du Centre d’information des Nations unies (CINU) relatif au défi sécuritaire dans le Sahel. Par la voix de Bintou Keita, sous-secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix, l’Organisation des nations unies (ONU) invite les pays membres du G5 Sahel à accélérer l’opérationnalisation de la force conjointe, afin de répondre aux défis de paix et de sécurité.
Une responsable des Nations unies a appelé, jeudi, la communauté internationale à investir davantage dans une meilleure (...)

Ouagadougou : Un policier tué dans la nuit du mercredi 23 mai 2018

 jeudi 24 mai 2018

Ceci est un communiqué de la direction de la communication de la police nationale annonçant le décès de l’assistant de police Tiemtoré Stéphane qui a été l’objet d’une attaque de la part des individus armés non identifiés dans la nuit du mercredi 23 mai 2018 à Ouagadougou.

Alerte : « Si vous croisez des individus transportant un blessé apparemment touché par balle, informez les FDS » (Police)

 jeudi 24 mai 2018

Des individus armés non encore identifiés ont ouvert le feu sur un élément de l’Unité d’Intervention Polyvalente de la Police Nationale cette nuit (mercredi 23 mai 2018) à Ouagadougou ((dans les environs de la ZAD) . Au cours des échanges de tirs, l’élément a grièvement atteint un des assaillants qui a été emporté par moto par ses complices.
En attendant un communiqué officiel qui viendra donner davantage de précisions sur cette attaque, votre vigilance et votre concours seront d’un grand apport à nos (...)

Opération anti-terroriste à Rayongo : Deux Burkinabè et deux Maliens neutralisés

 jeudi 24 mai 2018

Au lendemain de la neutralisation de la cellule terroriste dans le quartier Rayongo (sud-est de la capitale), le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou a dressé, ce mercredi, 23 mai 2018, un point de l’enquête. Selon Maïza Sérémé, le présumé cerveau, Sawadogo Abdoulaye alias Abdallah est impliqué dans l’attaque de la Brigade territoriale de gendarmerie de Samorogouan (ouest du pays) en octobre 2015.
« Il est établi qu’ils projetaient une attaque dans la capitale, courant (...)

Burkina Faso : Sawadogo Abdoulaye est le cerveau présumé de la cellule terroriste démantelée à Rayongo

 jeudi 24 mai 2018

Déclaration liminaire de madame le procureur du Faso, Maiza Sérémé, lors de son point de presse sur les évènements de la nuit du 21 au 22 mai 2018 à Rayongo
Depuis les attentats du 02 mars 2018 contre l’Etat-major Général des Armées et l’Ambassade de France au Burkina Faso, une équipe d’investigation des services de renseignements de la Gendarmerie Nationale et de la Police Nationale, des services de police judiciaire et l’Agence National de Renseignement a été mise en place. Le travail de cette équipe (...)

Opération anti-terroriste à Rayongo : « Qui a diffusé les images de l’intérieur de la villa ? »

 jeudi 24 mai 2018

Les images des assaillants tués hier à Rayongo et de leur arsenal de guerre retrouvé dans la villa dans laquelle ils s’étaient retranchés ont fait le tour des réseaux sociaux, alors même que les équipes de la police scientifique et du génie militaire n’avaient pas fini leur « job » sur les lieux de l’affrontement et que les riverains et badauds étaient gardés à distance derrière le périmètre de sécurité. Comment ces images ont-elles atterri sur le net ? Cette question a été posée au ministre de la Sécurité, (...)

Opération anti-terroriste à Rayongo : « Les autorités burkinabè ont tiré le coup de semonce contre les terroristes », se félicite le MPP

 mercredi 23 mai 2018

Ceci est un communiqué de presse du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) relatif au démantèlement, hier mardi 22 mai 2018, d’une cellule terroriste à Rayongo. Le parti au pouvoir félicite l’armée burkinabè et salue la clairvoyance du président Roch Marc Christian Kaboré dans la lutte contre le terrorisme. Lisez !
LE COUP DE SEMONCE DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ CONTRE LE TERRORISME
Les FDS (Forces de défense et de sécurité) ont embrayé la vitesse supérieure dans la lutte contre le terrorisme (...)

Démantèlement d’une cellule terroriste à Rayongo : L’UPC salue le patriotisme des forces de de défense et de sécurité

 mercredi 23 mai 2018

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a appris le démantèlement d’une cellule terroriste à Rayongo dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou. L’opération, qui a eu lieu ce mardi 22 mai 2018, a permis de mettre hors d’état de nuire, des individus qui nourrissaient de sombres projets à l’encontre de notre pays.
L’UPC salue le patriotisme des Forces de de défense et de sécurité (FDS). Cette opération qu’elles ont menée avec bravoure et professionnalisme a évité à notre pays de vivre d’autres drames (...)

Lutte anti-terroriste : Hommage au MDL-chef François de Salle Ouédraogo

 mercredi 23 mai 2018

Trois terroristes tués, un capturé, six blessés et un soldat qui a succombé à ses blessures. Ce soldat, c’est le maréchal des logis-chef de la gendarmerie, François de Salle Ouédraogo. Né le 1er avril 1990 à Kaya (Région du Centre-Nord), il est entré dans la gendarmerie en 2010 et a été muté à l’Unité Spéciale d’intervention de la Gendarmerie Nationale (USIGN) en mars 2014. Il laisse derrière lui une femme et deux enfants. L’hommage à ce soldat tombé sur le champ de bataille et à ses compagnons par notre (...)

Lutte anti-terroriste : Trois individus abattus, un gendarme tué et des blessés

 mercredi 23 mai 2018

Le Ministre de la sécurité, Clément Sawadogo, a établi à la mi-journée de ce mardi 22 mai 2018 le bilan de l’opération de sécurisation de Rayongo, un quartier périphérique de Ouagadougou. Trois présumés terroristes ont été neutralisés, un gendarme a succombé à ses blessures. Six personnes dont deux civils ont été blessées. Des armes et du matériel militaire ont été également retrouvés dans la villa où habitaient les présumés terroristes.
On en sait un peu plus sur ce qui s’est passé à Rayongo. En effet, dans le (...)

Lutte contre le terrorisme : 3 assaillants abattus et 1 gendarme tué à Ouagadougou

 mardi 22 mai 2018

Des échanges de tirs entre des individus retranchés dans une villa et des éléments des forces de défense et de sécurité ont eu lieu ce mardi 22 mai 2018 aux environs de 3h du matin à Rayongo, un quartier périphérique de la capitale.
Selon un bilan livré par la direction de la communication de l’Etat Major des armées du Burkina, trois (3) assaillants ont été abattus et un (1) autre capturé par les forces de défense et de sécurité.
L’opération a fait un mort côté FDS. Il s’agit d’un gendarme qui a succombé (...)

Rapport sur les exactions au nord du Burkina : « C’est une façon de décourager nos FDS qui sont sur le terrain »

 mardi 22 mai 2018

L’ONG Humain Rights Watch a publié, le lundi 21 mai 2018, son dernier rapport intitulé « Le jour, nous avons peur de l’armée, et la nuit des djihadistes », qui porte sur les conséquences des attaques terroristes et des répliques des forces de sécurité dans le nord du Burkina. Les Éditions Lefaso.net vous proposent quelques réactions d’acteurs politiques et de responsables d’Organisations de la société civile (OSC) sur le contenu de ce rapport.
Philippe Ouédraogo, Parti pour la démocratie et le (...)

Meurtres et exactions dans le conflit au nord du Burkina : Human Rights Watch renvoie forces de défense et terroristes dos à dos

 lundi 21 mai 2018

« Le jour, nous avons peur de l’armée, et la nuit des djihadistes », c’est le titre du dernier rapport, en date du 21 mai 2018, de Human Rights Watch qui porte sur les conséquences des attaques terroristes et des répliques des forces de sécurité dans le nord du Burkina. Un document qui ne manquera pas de faire polémique et auquel on attend la réaction du gouvernement dans les jours à venir.
Le rapport de 67 pages, selon un communiqué de l’ONG, documente les meurtres et le harcèlement de villageois (...)

Mali : Une attaque fait au moins douze morts à Boulikessi, près du Burkina

 lundi 21 mai 2018

Le village de Boulikessi, localité malienne située aux abords de la frontière avec le Burkina Faso, a été pris pour cible le samedi 19 mai 2018 par un homme armé. L’attaque qui visait un militaire a coûté la vie à au moins douze civils. Des thèses de bavure circulent.
« A ce stade, je ne confirme pas la bavure, j’attends la fin de l’enquête ». L’homme qui parle est au cœur du dispositif du G5 Sahel. Les troupes maliennes, mais sous commandement G5, sont actuellement dans la localité de Boulikessi, située (...)

Sécurité transfrontalière Bénin, Burkina, Ghana, Togo : 202 personnes interpellées dont 2 soupçonnées de terrorisme

 samedi 19 mai 2018

La porosité des frontières est une source d’insécurité pour les pays de l’Afrique de l’Ouest. Pour remédier un tant soit peu à cette situation, le Bénin, le Ghana, le Togo et le Burkina Faso ont mené conjointement une opération coup de poing dénommée « Koudanlgou 2018 », du 15 au 18 mai 2018.
L’opération « Koudoulgou 2018 » (amitié en langue gulmacéma), conjointement menée par les quatre pays frontaliers, a mobilisé 2 902 forces de défense et de sécurité (sur une prévision de 3 430 personnes), 167 véhicules (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 520

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« Quarté » DU 24/05/2018
ARR : 10 - 12 - 13 - 9 NP : 00 NP :
ORD : 745 500 FCFA
DES : 40 500 FCFA
TIERCE V :
COUPLE V :
C G :
C P A :
C P B :
C P C :

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés