Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Championnat national D1 : Les enjeux d’une dernière journée

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • jeudi 16 mai 2019 à 12h11min
Championnat national D1 : Les enjeux d’une dernière journée

Le championnat national de première division disputera sa dernière journée ce samedi 18 mai 2019. Huit oppositions seront jouées en simultané et permettront de désigner le champion de la saison et aussi le club qui va descendre en deuxième division en compagnie de l’AJEB. L’EFO, l’USO, l’USCO et l’AS Police sont toujours en danger.

Indécis. C’est ainsi que l’on peut qualifier le championnat 2018-2019. Jusqu’à la dernière journée, aucun club n’a réussi, malgré les faveurs des pronostics, les talents des joueurs et la qualité du jeu servi sur le terrain, à se détacher du lot et filer seul vers le titre.

Au sommet, la lutte est toujours âpre entre Salitas et Rahimo FC qui comptent chacun 54 points. Seuls trois buts séparent les deux formations au goal différentiel. Les confrontations du samedi seront des plus disputées. Salitas est reçu au Stade du 4 Août par l’Union sportive des forces armées de Kamou Malo. Très enragés depuis leur élimination et décidés à jouer pour une place au podium, qui est très possible pour eux pour peu qu’ils confortent leur place actuelle de troisièmes, les militaires désactivent tout sur leur passage.

Avec le très expérimenté et colosse attaquant, Aristide Bancé, l’US Forces armées pourra dicter sa loi face aux Colombes de Ouaga2000 qui, cette saison, ont souffert de la fatigue pour avoir joué sur plusieurs tableaux : Coupe CAF, championnat et Coupe du Faso. Avec presque le même effectif. Avec au tant de fatigue dans les jambes, les poulains de Ladji Coulibaly partent un peu diminués physiquement face à l’USFA. Mais leur nouveau sociétaire, Komi Foovi Aguidi, pourrait aussi faire jouer son talent et son expérience.

Autre lieu, autre match, même enjeu

Alors que Salitas sera en train d’en découdre avec l’USFA, dans la cuvette du Stade municipal Issoufou Joseph Conombo, le Rail Club du Kadiogo sera en dispute avec RAHIMO, l’autre prétendant au titre. Au coude-à-coude avec Salitas, RAHIMO voit cette année une occasion de s’octroyer le championnat en venant à bout des cheminots. Pour Rahim Ouédraogo, promoteur du club de Bama, le titre est à portée de mains de ses joueurs.

Il suffira de battre le RCK. Les cheminots, par contre, avec 45 points et à deux points après l’USFA, pourraient occuper la troisième place s’ils parvenaient à se déjouer de RAHIMO et que l’USFA tombait face aux joueurs de Ouaga2000. Trop de « si » mais tout est pourtant possible pour les « Orangers » de la capitale. Sur la pelouse du stade municipal Issoufou Joseph Conombo se jouera alors le destin de deux clubs qui rêvent de figurer parmi les grands du Fasofoot.

La lutte des très mal classés

Au bas du tableau, la lutte est aussi âpre. L’EFO, l’USO, l’AS Police et dans une moindre mesure l’USCO voient venir à grands pas vers eux le spectre de la relégation en deuxième division. Chaque club devra se battre pour se tirer d’affaire.

L’Union sportive de Ouagadougou, 13e avec 32 points, sera en déplacement à Banfora. En cas de victoire, les Unionistes de Larlé sauveront leur peau alors qu’en cas de défaite, leur sort dépendra des résultats d’autres terrains. Par contre, l’US Comoé verra sa place dans l’élite burkinabè confortée si elle arrache une victoire aux joueurs de Larlé.

C’est dire donc que du côté de Banfora, le mercure va grimper comme sur les autres terrains à l’image du Stade Sangoulé Lamizana (Bobo-Dioulasso) où l’AJEB, déjà reléguée en division inférieure, reçoit l’AS Police. Une opération visiblement facile pour les flics en quête d’une victoire pour rester dans le championnat de première division. Pour le coach Drissa Ouédraogo, il n’y a pas lieu d’avoir peur, son club se maintiendra en première division.

Par contre, la situation paraît plus préoccupante pour l’Etoile filante de Ouagadougou, 14e avec 31 points, qui rencontre son rival de tous les temps, l’ASFA-Yennega. Même si les matchs qui opposent ces deux clubs ont perdu de leur saveur, celui-là a un enjeu particulier : maintenir ou faire descendre l’EFO en deuxième division. Est-ce que les Jaune et vert, qui ne sont pas menacés de relégation, lèveront le pied pour faciliter ce maintien ? Rien n’est sûr.

En 1994, alors que l’ASFA était dans l’œil du cyclone de la deuxième division, elle n’avait pas reçu d’égard de la part de son rival qui l’avait battue par deux buts à zéro. Mais que se passera-t-il sur le terrain municipal de Ziniaré où les deux formations vont se croiser ? Difficile de le dire maintenant et il faudra espérer que tout se passe dans un esprit de Fair-play et que tous les acteurs acceptent le verdict du rectangle vert.

Au stade actuel du championnat, l’EFO, l’USO, l’AS Police et même l’USCO peuvent toujours se retrouver en division inférieure en cas de défaite. Tout est question de calculs et les résultats des terrains désigneront celui qui va accompagner l’AJEB, dont la relégation en D2 est déjà actée.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net


Programme de la 30e Journée
Samedi 18 mai 2019

Stade Wobi : ASFB # ASECK : 16h
Terrain EFO : AS Douanes # AS Sonabel : 16h
Sangoulé Lamizana : AJEB # AS Police : 16h
Lycée vive le Paysan Saponé : Majestic # RCB : 16h
4 Août : USFA # Salitas : 16h
Municipal (Banfora) : USCO # USO : 16h
Issoufou Joseph Conombo : RCK # RAHIMO : 16h
Municipal de Ziniaré : ASFA-Y # EFO : 16h

Classement

1er SALITAS FC 54pts+19
2e RAHIMO FC 54pts+16
3e USFA 47pts+9
4e RCK 45pts+9
5e ASECK 44pts+8
6e AS SONABEL 42pts+3
7e RCB 40pts+6
8e MAJESTIC SC 40pts-1
9e ASFA Y 37pts+1
10e AS DOUANES 37pts-4
11e ASFB 36pts
12e USCO 34pts-15
13e USO 32pts-13
14e EFO 31pts+1
15e AS POLICE 31pts-9
16e AJEB 19pts-30

Vos commentaires

  • Le 17 mai à 11:21, par Domdom En réponse à : Championnat national D1 : Les enjeux d’une dernière journée

    C’est à l’image du championnat anglais indécis jusqu’au dernier jour. Toutes les équipes sont inquiétées , toute chose qui améliorera le niveau du championnat.
    En tout cas ça donne de la motivation pour suivre ces matchs.
    Les centres de formations ont montré aux autres équipes comment titiller les cadors habituels.

    Vivement qu’il y ait une chaine totalement consacré au sport particulièrement au football les années à venir qui diffusera en direct chaque weekend les matchs du championnat . Ce qui rapprochera petit à petit le public des stades.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 11:32, par mike En réponse à : Championnat national D1 : Les enjeux d’une dernière journée

    je suis sur que l’AS Police va se maintenir, l’équipe des flics va battre l’AJEB même si la réalité se passera sur le rectangle vert. La grosse surprise viendra de Banfora l’USCO doit faire très attention à l’USO qui a un entraineur très expérimenté,son équipe peut faire un old up. Quant à l’EFO elle doit se donner au maximum les moyens, sa rivale de tous les jour ne sera pas aussi rigoureuse envers elle mais si elle joue à la naïveté elle peut en fin de jeu avaler des couleuvres. Au haut du tableau tous les deux équipes vont se donner à fond et la plus chanceuse remportera le championnat mais je pense que RAHIMO FC s’en sortira mieux car l’USFA respire la forme actuellement,son entraineur Kamou MALO est un amateur de sensations fortes et Aristide BANCE un icône du football Burkinabé et c’est dans les grands matchs que l’on reconnait les grands joueurs donc SALITAS est avertie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés