Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • vendredi 10 mai 2019 à 11h25min
Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

L’Elysée a publié un communiqué indiquant la libération des deux Français enlevés au Bénin et de deux autres otages, une Américaine et une Sud-coréenne, au cours d’une opération des forces spéciales. Voici le communiqué en intégralité.

« Le Président de la République se félicite de la libération de quatre otages au Sahel, dont nos deux compatriotes, M. Patrick Picque et M. Laurent Lassimouillas, enlevés le 1er mai dernier au Bénin. Il s’associe au soulagement de leurs familles à l’occasion de leur prochain retour en France. Outre les deux otages français, une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne ont également été libérées.

Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso. Au cours de celle-ci, deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales.

Le Président de la République tient à féliciter les armées françaises pour la libération de ces otages, et y associe tous ceux qui ont œuvré avec elles. Il s’incline avec émotion et gravité devant le sacrifice de nos deux militaires, qui ont donné leur vie pour sauver celles de nos concitoyens. Il adresse ses sincères condoléances à leurs familles, à leurs amis, ainsi qu’à leurs frères d’armes, et leur témoigne de toute la solidarité de la Nation dans ces moments difficiles.

Le Président de la République remercie également les autorités béninoises et burkinabè pour leur parfaite coopération. Il les assure de l’entière volonté de la France à les aider dans leur lutte contre le terrorisme au Sahel. »

Vos commentaires

  • Le 10 mai à 12:04, par HUMMMM En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    hummmmm. je n’ai rien dit. Mais je dirai c que c’est pas clair..........

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:13, par Kado En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Que Dieu accorde son paradis aux soldats qui ont sacrifié leurs vies pour sauver les autres. Qu’Il console leurs familles et amis.
    Felicitations pour ce succes.
    Que Dieu frappe ces terroristes des maledictions citées dans les saintes ecritures.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:14, par Indjaba En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    N’importe quoi. Qui était le preneur d’otage ? Pourquoi c’est le guide qui a été tué ? Dans cette libération, des terroristes ont ils été tues ? Le Burkina était il au courant ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:14, par Jean-Paul En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Si seulement on pouvait aussi mener une opération spéciale pour libérer notre prêtre kidnappé depuis plus d’un mois.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:19, par le nomade En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Toutes nos felicitations aux militaires français qui viennent de donner une belle leçon à ces bandits de grands chemins. ON remercie Dieu que les otages soient récupérés en vie et on s’incline devant le sacrifice des deux militaires morts au combat.
    Mais le fait aussi que ces otages soient retrouvés au Nord du Burkina doit alerter les autorités sur l’état de délabrement avancé de la sécurité au Faso, sinon comment comprendre que des otages enlevés au Bénin et les ravisseurs venus certainement du Burkina soient en mesure de traverser tout le pays du Sud-Est au Nord sans risque de tomber sur une patrouille, un poste de controle, un agent de renseignement ou même des paysans qui collaborent avec les FDS. Il y a un sérieux problème de sécurité dans ce pays, on a l’impression que les FDS se cantonnent dans les villes et font de temps en temps ds patrouilles ! Le gouvernement devrait revoir tout le maillage sécuritaire !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:27, par caca En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    C’est honteux pour nos pays qui se veulent de leurs souverainetés et de constater que cela est une fiction. Quand j’ai lu l’article sur yahoo.fr actualité, j’ai également chercher l’info au Burkina, mais rien de spécial. Tandis qu’en France même les mousses sont bien informées. Mon pays est bien cité comme une base arrière des terroristes et le maillon faible de la région.
    L’insurrection était la perte de notre identité et de notre gloire que le président Blaise Compaoré revient vite. On était en paix avec un personnage que certains sorciers burkinabé qualifiaient de dictature, mais en réalité était notre gloire.
    Le Burkina le maillon faible, le Burkina le terroriste, le Burkina base arrière pour les terroristes béninois et enfin le Burkina, le peuple insurgé.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mai à 14:07, par EBENEZER En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

      Si toi caca tu étais en paix avec Blaise ,sache que ton mentor a ôté des vies inocentes (par centaines) pendant son règne .
      Où sont les Norbert Zongo, le juge Nebié et j’en passe...

      Répondre à ce message

      • Le 10 mai à 16:31, par caca En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

        Le ridicule Ebenezer qui me sort la liste des cadavres que je ne connais pas. Je sais simplement que la mort de Norbert Zongo a contribué la liberté de presse au Burkina donc un mal nécessaire. Quand au juge Nébié aucune enquête n’a prouvé que c’est le PF Blaise Compaoré qui serait avec lui. Mon ami notre Burkina qu’on aime tous est devenu dangereux à cause des insurgés terroristes. Désormais, les USA font mettre le Burkina sur la liste noire, le rouge ne suffit plus. Comment comprendre que les otages prises au Nord se retrouvent au Nord du Burkina ? Étant donné que les régions frontalières traversées sont le couvre feu. Je ne doute pas la pertinence du renseignement burkinabé même si les français ne les citent pas, mais on droit de douter nos FDS sur le terrain.

        Répondre à ce message

        • Le 10 mai à 19:00, par Ka En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

          Mon frère caca : Malgré nos différences, je t’ai toujours classé parmi les jeunes intellectuels de notre pays avec un idéal. Mais ici je te prie de ne plus douter de nos pauvres FDS, des chaires a canon pour les punaises qui nous tuent sans raison. Dans cette opération très parieuse dont les militaires Français et Burkinabé se sont lancés a fond sans pensé à leur petite vie que de se battre pour sauver d’autres vies : Parmi ces braves soldats au front, il y avait un petit cousin bien formé parmi nos FDS avec les Français. Il est en vie, et nous remercions Dieu. Et je ne te permettrais pas à un partisan aveugle de douter gratuitement de nos FDS. Pourtant c’est à cause de ses sicaires mentors que le Burkina est dans cette situation. Mon frère caca, avec le respect que je te dois, un peu du respect pour nos FDS s’il te plait.

          Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 06:53, par Emmanuel En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

      Donc si Blaise meurt nous sommes foutus. Vivement qu’il revienne et vive 500 ans pour que nous vivions en paix... Tchurrr !!! Qq’1 qui a permis à tous les types de scélérats dw s’installer au Burkina qui n’en avait pas besoin et aujourd’hui ce sont ces mêmes scélérats installés dans le passé par ton Blaise qui créent la merde parce qu’on leur a promis ciel et terre. Tu te rends compte de tes propos tchurrr et retchuuurr

      Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:31, par RAWA En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    VOICI une preuve que les français sont à l’origine de tous nos problèmes. Des gens qui ont été enlevés au Bénin et qui sont libérés au nord du Burkina. Cela signifie que la france a la maitrise de tous les mouvements. Il faut que celà soit dénoncé

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:44, par Wangram En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    En me référant au communiqué, je comprend que la France sait où se cache les terroristes et comment les avoir. Seulement elle ne les combat que si des vie français sont en jeu. Alors que c’est elle qui se dit engagée auprès des pays sahéliens dans la lutte contre le terrorisme. Moi je pense que nous devrons ouvrir l’œil et le bon pour connaitre nos vrais amis.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 11:27, par kabore En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

      avez vous bien au lieu de rester dans votre haine du francais la veille quand macron a prevenu rock pour avoir l autorisation d operer rock a decouvert qu il y avait un camp de detention au burkina il a reagi en virant les gouverneurs dans la nuit les commando marine francais ont agit ils ont liberer des otages qui etaient la depuis 28 jours dont une americaine les francais on trouve ce camp en 10 jours nosfds etaient surement au courznt rock n avaient pas ete avise si camp de detention il y avait il faut chercher les caches d armes et essences cela va de pair 3 otages ont ete recu par rock pas l americaine trump se fait petit ses commando non rien fait il est vexe

      Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:44, par Bonjour En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Le nomade, je partage exactement le même point de vue.
    Il y a un vide sécuritaire au Burkina. Partir du Nord du Bénin au nord du Burkina.
    Et le plus inquiétant est qu’ils vont faire les enlèvements dans les pays voisins et se réfugient au Burkina.
    Il y a un gros problème dans ce pays. A tous les niveaux : police, armée....
    Quand on prend même l’état-major des armées....dans un pays

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:47, par LASS En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Toutes nos félicitations a ces vaillants soldats Français. Paix aux âmes des disparus.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 12:58, par Wendmi En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Beaucoup de non dits et beaucoup de questions à se poser. Qui sont ces ravisseurs ? Dans qu’elle partie du nord burkina ont-ils été localisés ? Comment les ravisseurs ont pu traverser l’Est au Nord du Burkina sans la moindre inquiétude surtout que l’opération otapuanou est en cours à l’Est ? Enfin est-ce dire qu’une partie du nord ou Sahel burkinabè échappe totalement au contrôle de l’Etat ? Autant de questions qui méritent que le Président du Faso réunisse sont État major.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 13:17, par l’oeil de l’aigle En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Hummmmm bizare tout de même. Que sont devenus les preneurs d’otages ? Pourquoi avoir tué le guide benenois ? Ce n’est vraiment pas claire cette opération.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 13:20, par jan jan En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Donc ca veut dire ke les terroristes ont traverse le burkina du sud vers le nord avec leurs otages sans ke l’armee du burkina n’ai pu les intercepter, ah le bf est devenu un veritable gruyere pour ces terroristes

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 13:22, par le King du Faso En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    pour moi sa c’ est manque de respect pour notre pays. comment avez vous eu les infos ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 13:27, par Elda En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Felicitations a l.armee francaise. Paix a l.âme des soldats disparu suite a cette liberation. Mais, je suis intriguée, c’est parce que ce sont des Français qui sont enlevéß que les soldats Français réagissent. Sont ils donc la que pour leurs intérêts ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 13:33, par le nomade En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    En réponse à Wendemi sache que selon des sources de personnes originaires du Soum, il y a bel et bien une zone qui échappe totalement au controle de l’Etat. Les FDS connaistraient bien la zone ou les djihadistes ont leurs camps mais ne s’y rendent jamais ! peut etre qu’ils attendent plus de moyens pour intervenir ! en attendant les populations de ces zones sont abandonnées aux mains des djihadistes qui leur imposent leurs lois !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 14:03, par noc En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Voyez-vous si ces 2 imbeciles n’étaient pas elle se promener en brousse malgré l’interdiction des autorités françaises, non seulement le guide Béninois serait encore en vie ainsi que le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello. Ils savaient pertinemment que la zone était infestée de jihadistes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 14:14, par Encore la France En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Ce qui me fait mal c’est l’ignorance des Africains. La France a des spécialistes pour l’Afrique : comment nous destabilisés ? Créer le terrorisme pour semer l’insécurité afin de s’emparer de nos ressources : Mali ? Lybie ? Le Burkina ? .....etc. Cela me fait mal que 60 ans après les indépendances, la France peut venir s’implanter dans tel ou tel pays par le biais de son armée et exploiter les ressources de ce pays au vue de toute l’Afrique. Même l’Union Africaine ne dit rien. C’est dommage pour l’avenir de notre Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 14:14, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Pour les personnes incultes , sachez que même en France et dans d’autres pays développés et puissants il y a des enlèvements, des évasions rocambolesques dans des prisons de haute sécurité. Ce n’est lié pas seulement au faible niveau de renseignement de nos FDS. Même si vous ne voyagez pas suivez au moins les informations sur les chaines de télé, par exemple CANAL+ Crime et Investigation et bien d’autre

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 14:37, par Siebou En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    J’ai jamais cru que c’est de simples enseignants. Il faut croire que ce sont des soldats français qui se sont sont faits prendre pour mieux comprendre ce qui reste de la situation à l’Est et le circuit global Nord Est en descendant vers les autres pays.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 14:53, par Siebou En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Il faut comprendre que l’insurrection à fait trember les colons avec les références sans cesse à leur redoutable ennemi Thomas Sankara. Il était devenu urgent de nous soumettre par n’importe quel moyen et décourager toute tentative de s’affranchir de la France. La question qui se pose c’est comment se débarrasser de cette sangsue qui est déjà si bien installée dans le Sahel avec ses amis bandits qui sont prêts à prendre l’argent français pour nous attaquer au nom d’un faux djihad ? Il faut que les imams commencent à prêcher contre ce banditisme exercé contre des pays pauvres au profit de la France.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 15:04, par warzat En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    C’est comme ça, seul le résultat compte, même si les gars n’ont pas une tête de touristes. Et c’est bien fait, on les a eu. Ce sont des délinquants, preneurs d’otages pour se faire de l’argent. Aucune idéologie même islamiste pour ces voleurs de grands chemins, racistes qui ont vite fait d’assassiner notre frère béninois parce que noir, issu d’un pays pauvre et dont la vie ne compte pas.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 15:07, par EBENEZER En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Mes condoléances aux familles éplorées des deux soldats .
    Osons croire que la France veuille réellement lutter contre le terrorisme et qu’elle collaborera de façon franche et sincère avec les pays ouest africains comme l’ont fait le Burkina et le Bénin avec elle.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 15:18, par Dedegueba SANON En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Moi, je me réjouis de cette libération d’otages.Mais, en même temps je suis frustré que ce soit encore une fois "l’armée coloniale" qui ait été à la manoeuvre. Depuis le début et vue l’itinéraire théorique des kidnappeurs, je m’étais dit que si ces malfrats réussissaient la jonction avec leur base au nord du Burkina, ce serait un vrai camouflet aux différents services de renseignements et de sécurité de quatre pays, à savoir le Bénin, le Burkina, le Mali et le Niger. Car très tôt le Mali et la Mauritanie avaient prévenu que le convoi des kidnappeurs se dirigeait vers le Mali. Comment eux avaient eu l’information ?
    Là où je suis frustré, c’est que tout en annonçant que l’opération fut complexe il n’est fait cas d’aucune contribution de nos soldats sur le terrain, en termes de renseignements ou de la conduite de l’assaut. Comme si les français furent les seuls du début jusqu’à la fin.
    Lorsque des militaires étrangers peuvent mener une telle opération sur votre territoire, sans vous et faire de telles annonces, dites moi où est cette souveraineté si cher à nos pays ? Où est le respect ? Cela me rappelle cette soldate française qui avait refusé de décliner son identité à nos FDS à Niangoloko lors d’un incident de tir.
    Burkinabé "égaré en France", ose seulement refuser de montrer tes papiers, même à un vigile, c’est "Guatanamo" direct.
    Ce n’est pas chez KAGAME que des commandos venus d’ailleurs pourraient impunément monter une opération pareille.
    Donc le Docteur ( Elliot je crois) de Djibo, enlevé depuis le début reste aux mains des terroristes parce qu’il est australien ?
    Et si nous redevenions un Dom Tom de la France tout simplement ? Cela aurait le mérite d’être plus conforme à la réalité.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 15:27, par Ka En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Malgré qu’il y ait eu des morts de soldats Français, je dis Bravo à la bonne coopération entre l’armée Française et celle du Burkina ainsi que du Bénin.

    Apres la mort de Ben Laden sur ce forum, nous les internautes de bonne foi notions que "les graines du prosélytisme salafiste financé par le Qatar et l’Arabie Saoudite, tombent sur un terreau fertile où elles ont été entretenues par des prédicateurs radicaux dans nos pays pauvres et que cette situation, si on ne le prenait pas au sérieux ça allait empoisonné tout le continent Africain : A l’époque beaucoup d’internautes partisans des imams radicaux nous en voulaient avec nos vérités qui rougissent les yeux mais les casse pas, et mon ami Kôrô Yamyélé ne me dira pas le contraire, car on nous prenait pour des demeurés.’’

    Mais c’était le contraire, car nous avons vu à l’époque que l’intégrisme islamiste est à la base du terrorisme : Certainement religieusement pure au départ dans leurs intentions de conquêtes islamistes. Mais, on constate que cela a vite été récupéré par tous les trafiquants de drogue et d’hommes, comme Blaise Compaoré et ses amis qu’il prétendait négocier avec pour des libérations des otages. Ce qu’il fallait à l’époque pour freiner ces punaises, c’était une action comme celle-là sans chercher à négocier et partager le butin des rançons.

    De nos jours la situation est devenue grave comme le criait le président Roch Kaboré à l’Elysée devant Macron en disant qu’il faut étudier le problème du terrorisme au Sahel sérieusement. Maintenant, au lieu d’une réponse communautaire, c’est plutôt une réponse planétaire qu’il faut, avec une puissante armée mondiale. Il faut que toutes les forces coalisées se regroupent en une seule comme ce fut le cas contre Hitler.

    Ce que je peux dire en voyant ces punaises qui tuent sans raison nos enfants, c’est que l’indolence de la Communauté internationale permet aux Djihadistes de renforcer leur position et de s’étendre. Je ne sais pas pourquoi la chasse contre les terroristes et les rebelles au Mali s’était arrêtée sans les poursuivre jusqu’à dans leur dernier retranchement ?

    J’accuse ici la France, car, il fallait une bonne coordination de tous. Pendant que la France et la CEDEAO les traquaient au Nord du Mali vers le désert, l’Algérie devrait les traquer vers le Sud. Voilà que maintenant ces punaises profitent du laxisme des Etats et de leurs dirigeants. Que Dieu tout puissant nous vienne en aide : Car, aucun état du continent ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes. Le propre du terrorisme c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend, car, ils vivent dans nos foyers.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 15:50, par Le fou En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    J’allais dire que ce scénario a bien été monté par la FRANCE. Maintenant qu’il ya eu mort d’hommes et que mes recherches confirme que les deux français tués sont réels je m’incline devant leur dépouilles pour présenter mes condoléances à leurs familles. La question que je me pose est que : Comment des otages ont ils été libéré dans un combat sans qu’ils aient perdu la vie tout en occasionnant même des morts ? Les terroristes les ont ils abandonnés pour combattre ,, ?? Si c’est le cas allons libérer les nôtres. Avant ça se faisait par négociation sans effusion de sang et avec des rançons. La FRANCE qui a tant d’argent pourquoi n’avoir pas choisi cette option ? Et puis vous demandez au Président ROCH de négocier avec les terroristes. Je prie Dieu pour que nos otages soient un jour libérer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 16:09, par TIENFO En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Pendant que le pays tout entier est inquiet par l’insécurité due aux attaques répétées des terroristes, la presse banalise l’actualité nationale. Comment comprendre que l’ONU avec ce rapport qui donne la sueur froide au dos et l’opération menée par les forces française laisse indifférente la maison gardée par Remi Fulgance Djanjinou de surcroit porte-parole du gouvernement. J’ai été écœuré au journal de 13h sur la radio nationale de voir qu’au lieu que la libération des otages soit la « une » de l’actualité c’est l’inauguration d’un site minier qui a captée l’attention des journalistes comme si les fruits issus de l’OR profitaient à tout le peuple. Le pire est que l’information sur l’opération pour la libération des otages a été donnée en bref comme information. Chers journalistes de la radio nationale, pensez-vous qu’on peut exploiter l’or dans l’insécurité ? D’ailleurs comme actualité nationale, cette inauguration est un non évènement. Pour vos collègues d’ailleurs, un accident occasionnant un mort se retrouve à la « une ». Vous, c’est le griotisme du parti au pouvoir. Comme le dirait l’acteur Gohou, « du n’importe quoi ». Réveillez-vous et soyez plus professionnels. Deux soldats français ont perdu la vie, combien de terroristes ont été neutralisés ? Quand ta maison prend feu, peu importe la source qui te permet d’éteindre le feu.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 16:46, par Jean-Paul En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    J’adore vraiment la France. Voilà un pays qui sait ce qu’il veut. Ils ont les meilleurs renseignements sur les jihadistes au Burkina que les autorités Burkinabe elles-mêmes. Prenez un otage Burkinabe, la France n’a rien vu. Prenez un otage français et la France vous montrera qu’on ne touche pas impunément à ses citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 16:56, par jeunedame seret En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Juste une mise en scène. Et je ne regrette aucune des morts publiées. Qu’en dit le ministre de l’administration territoriale ? Imaginez quelqu’un ennemi qui rentre dans votre cour sans permission pour attaquer serpent et ressort sans merci ni excuse ni information. Cette bizarre libération est juste une mise en scène.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 17:13, par sidbala En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages lib\xe9r\xe9s dont les deux Fran\xe7ais enlev\xe9s au B\xe9nin

    L’internaute moi-même a raison, ces deux individus ne ressemble vraiment pas a des touristes, cette affaire sans un coup fourré.

    1 la rapidité de l’action
    2 le fait que d’autres otages aient été trouvé en même temps.
    3 pourquoi c’est le guide touristique qui a été tue ?
    Ces deux bagnards étaient en mission pour libérer certainement les deux autres otages, si non comment quitter le bénin en ce temps d’insécurité où les fds quadrillent l’est et le nord et se retrouver facilement au sahel ? C’est digne d’un film de fiction.

    Dans leur corps il devrait avoir des puces qui ont permis aux radars de les suivre jusqu’à leur cible.

    En tout état de cause le docteur Eliote a disparu il y’a plus de deux sans traces. Soyons vigilants en tout cas on aura tout expérimenté avec nous les noirs.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 17:45, par Ouvrez l’Oeil ! En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Je crois qu’il y a plusieurs spécialistes de la théorie du complot dans ce forum. Pourquoi cette tendance fâcheuse de toujours rejeter les inconséquences de vos gouvernants et vos malheurs sur vos bienfaiteurs ?
    Pensez à vous même, et demandez-vous quelle est votre contribution personnelle pour sortir le pays des difficultés ? vous verrez que RIEN !
    Dépassez cette mentalité de "l’enfer c’est les autres" et ressaisissez-vous, pauvres de vous...

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 18:01, par Predict En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    La France veut cout que cout s’ installer au nort du Burkina a Travers ONU. Ouvrons nos yeux

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 20:06, par @ALaModeFrançaise En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    Purement de la mise en scène française, vrai ou faux, la France ne nous laisse pas le choix de croire que cette histoire de prise d’otage est un montage.

    Nous ne devrons accorder aucune attention à ce que fait la France, parce que quand il s’agit de l’Afrique la Franche n’a jamais été franche ; heureuse la jeunesse a les yeux ouverts, maintenant j’espère que nos dirigeants ont aussi les yeux ouverts ; en tout cas je perçois que Rock a les yeux ouverts même si il a besoin de réviser sa théorie des jeux pour commencer réellement à jouer avec ces occidentaux qui ne vont jamais cesser de croire que nos ressources sont les siennes ; apprenons à jouer avec ces gas la ; maintenant ils doivent gagner un peu et nous beaucoup dans toute situation qui nous confronte.
    La France ne sera jamais FRANCHE....et c’est à juste raison parce que à chacun son djaba ; que nos dirigeants aussi s’occupent de nos djaba au lieu de servir les djaba de la France !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 14:19, par Moi même En réponse à : Nord Burkina : Quatre otages libérés dont les deux Français enlevés au Bénin

    L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Bukina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. L’opération aurait très mal tournée. Paris a reconnu la mort de deux Commando marine et quatre présumés ravisseurs. Selon des informations émanant de professionnels, il s’agit d’un bilan très partiel, établi selon les règles de diffusion de l’information militaire relatives aux pertes au combat adoptés par les unités militaires US en Irak entre 2004 et 2009.

    2. Le groupe armé qui a été visé est totalement inconnu et fait plus étrange, aucun groupe terroriste activant au Sahel n’a commenté ou revendiqué le rapt de quatre ressortissants étrangers ou l’opération militaire du 10 mai.

    3. Le jour même de l’opération, les individus armés ont pu s’extraire du lieu de l’attaque en tuant une douzaine de militaires d’un pays africain qui assuraient le bouclage de la zone.

    4. Le ministère français de la défense a annoncé la mort de quatre présumés ravisseurs mais selon des sources locales il s’agit de civils vivant à proximité de l’objectif. Aucun chef opérationnel ou membre du groupe armé n’ont été capturés ou neutralisés.

    5. Les commandos marine francais ont essuyé dés le début de l’opération des tirs nourris de Kalashnikov RPK dévastateurs. Il a fallu l’intervention d’hélicoptères d’attaque Tigre et des hélicoptères de combat relevant d’une unité d’élite héliportée américaine pour les désengager. Du matériel et des armes ont du être abandonnés sur les lieux.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Est du Burkina : Un agent des eaux et forêts tué dans une embuscade
Région de l’Est : Une école incendiée, deux individus de nationalité étrangère aux arrêts
Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains
Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori : « Les terroristes tirent sur la corde religieuse et ethnique »
Burkina : Le MBDHP appelle les populations à s’organiser contre l’hydre terroriste
Attaques contre les lieux de culte : Yacouba Zida appelle à l’union pour constituer un bouclier contre les forces du mal
Sahel : Un gendarme trouve la mort dans une embuscade
Attaque terroriste à Dablo : « Le Saint Père m’a appelé pour m’encourager », Mgr Théophile Naré
Opération « Doofu » : Le gouverneur du Centre- Nord invite les populations à une « parfaite » collaboration avec les FDS
Lutte contre le terrorisme : Le député tchadien Théophile Yombombé loue la résilience du peuple burkinabè
Dablo : « Il faut prier pour ceux qui nous tuent », recommande Mgr Théophile Naré, évêque de Kaya
« L’opération Doofu sera un succès », rassure le Chef d’Etat-major général des armées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés