Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 21 avril 2019 à 01h57min
Burkina Faso : Le  MPP  s’offre une « robe à sa taille »

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a inauguré, le samedi, 20 avril 2019 à Ouagadougou, son nouveau siège, sis au quartier petit Paris (sortie ouest de la capitale).

« Là où nous sommes nés était devenu très étroit, de sorte que nous n’arrivions pas à nous organiser correctement. Il n’y avait que trois bureaux. Pour un parti au pouvoir, ce n’est vraiment rien. Donc, nous avons décidé, parce qu’on a pris de l’embonpoint, de nous tailler une robe à notre taille ; chercher un bâtiment qui peut offrir plus de convivialité (avec beaucoup de bureaux, le wifi, des salles de réunion, espace parking…) pour permettre aux camarades d’organiser avec beaucoup de bonheur le travail qu’ils ont à faire », a justifié le président par intérim du parti, Simon Compaoré.

Il confie que l’intention du parti majoritaire est désormais très claire. Il s’agit d’aller à la reconquête du pouvoir en 2020, en rangs serrés, dans la discipline et la cohésion pour donner la victoire et une majorité parlementaire très confortable au président Roch Kaboré pour poursuivre la mise en œuvre de son projet de société.

Pour Simon Compaoré, l’inauguration du nouveau siège national est la marque et le témoignage de la « grandeur du MPP » qui, en cinq années d’existence (création le 4 janvier 2014) « a combattu, est sorti victorieux des consultations électorales et gère le pouvoir d’Etat ». « C’est de l’inédit », magnifie-t-il.

M. Compaoré retient donc que l’inauguration de ce bâtiment est la preuve que le MPP est en marche et que les lignes vont sérieusement bouger dans les jours et mois à venir.

« Notre parti va continuer à déférer tous ceux qui pensent, partagent et épousent notre vision et qui s’engagent à mettre notre pays, le Burkina Faso, sur les rampes du développement à travers des actions militantes fortes pour la concrétisation du référentiel PNDES (Plan national de développement économique et social, ndlr) et la mise en œuvre du programme quinquennal de Son excellence monsieur Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso », a soutenu le président par intérim du MPP.

Réagissant à une question relative au coût du joyau, Simon Compaoré a tenu à préciser : « Nous ne l’avons pas acquis, nous nous sommes entendu avec le propriétaire pour tout refaire et y rester, tout le temps que nous voudrons ».

OL
Lefaso.net

Crédit-photo : Service communication du MPP

Vos commentaires

  • Le 21 avril à 17:40, par Yako En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    Quel est ce decor digne d’une quincaillerie du grand marche.Puis, la superficie d’un siege n’a jamais determine l’issue d’election.2020 se jouera sur votre bilan.Rationnellement c’est une election perdue d’avance tant votre quinquenat est synonyme d’apocalyse pour notre pays.Rever est un droit mais vouloir confondre reve et realite est dementiel.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril à 19:46, par IBMAFRIQUE Issa Ben Mahamoud DION En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    "SE TAILLER UNE ROBE À SA TAILLE AVOISINE À SE FAIRE D’OMBRE À SA PLACE".
    "Mais le lion taille sa robe sans oublier de prolonger les manches qui protègent ses griffes(qui finiront par lui permettre de triompher sur ses proies".
    "♡"

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 12:22, par HIV En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    LE PAYS VA DE MAL EN PIS DEPUIS L AVÈNEMENT DU MPP
    MAIS ON CONSTRUIT UN SIÈGE FLAMBANT NEUF ET PUIS LI Y A QUOI !
    SACHEZ CHERS MESSIEURS DU MPP DU SIÈGE A LA MACO POUR DES VIEILLOTS CA VA "GNIFFLER" .

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 13:10, par Divine En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    Bonjour,
    La parcelle où a été érigé ce siège, pardon cousu cette robe, quelle en était initialement sa destinée ?
    Usage d’habitation ou services et commerces ?
    Édifié nous s’il vous plait ou bien cela n’a aucune importance ?
    Ah j’oubliais que beaucoup de parcelles de la capitale voient leur usage initial détourné à d’autres fins !!!
    Webmaster je ne faisais que passer ! Alors laisse passer mon post/

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 10:58, par Le patriote nouveau En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    Bon vent à vous. Travailler à baisser la fronde sociale et l’insécurité. Vous aurez à nouveau la confiance du peuple en 2020 car il semble y avoir beaucoup de prétendants au trône mais moins de candidats sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 15:34, par Figo En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    "Nous ne l’avons pas acquis. Nous nous sommes entendus avec le propriétaire pour tout refaire et y rester tout le temps que nous voudrons". Il s’agit donc d’un ’cadeau " du propriétaire. Quelle est alors la contrepartie ? Le parti au pouvoir est-il concerné par la limitation des montants des cadeaux ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 21:28, par Paul Kéré En réponse à : Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »

    Je pense que je fais partie des rares internautes à exprimer son opinion ou à écrire des articles à visage ouvert et découvert. Chers dirigeants du Mpp, dites au peuple burkinabè pourquoi au moment où le terrorisme ravage nos frères et sœurs (avec plus de 1300 écoles fermées) sur fond de génocide des peuls et tout azimut la tuerie de nos forces de défense et de sécurité, au moment où les GSP réclament l’application de leurs statuts (même si l’adoption de ces statuts a été mal négociée dès le départ), au moment où les enseignants réclament légitimement leurs dus dans la reconnaissances dans l’administration de la pédagogie et l’instruction des générations futures, c’est à ce même moment que vous choisissez d’inaugurer en grandes pompes et sans gêne aucune le siège de votre parti dans un immeuble dont les caractéristiques juridiques restent à encore à définir et à la limite de l’illégalité par un bail emphytéotique. Où placez-vous le curseur des priorités dans notre pays ? Comment pouvez-vous faire preuve d’une telle discrimination sectaire en excluant la réconciliation nationale et, en même temps, appeler à l’unisson pour construire notre pays ? L’ambiguïté de votre position confine au mépris que vous manifestez ouvertement par une forme d’arrogance ressentie par une grande partie du peuple que vous payerez malheureusement très cher aux prochaines élections. L’idée de départ de feu Salif Diallo lors de la rencontre historique de paris où j’ai pris la parole pour exprimer mon opinion est aujourd’hui galvaudée par l’excluSion que vous prônez dans la pratique politique au quotidien.
    Malheureusement, tous ceux qui professent l’exclusion et le sectarisme n’ont jamais prospéré et le Mpp n’échappera pas à cette règle élémentaire en raison de sa cécité politique, règle à la fois terrestre et céleste. Les futures élections en 2020 seront le baromètre du résultat de la politique menée par votre formation politique aujourd’hui décriée même par de vielles mémères aux confins du Faso. C’est de ça qu’il s’agit. Le Président RMCK est quelqu’un de bien. Malheureusement il s’est entouré de conseillers et de collaborateurs pas toujours orientés vers le bien et ça, ça ne pardonne pas. Celui qui vivra, verra et ce qui vient n’est pas ce qui est passé.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
Burkina Faso : Grabuge de « co-épouses » autour de Yacouba Isaac Zida !
Burkina : 2020, c’est parti !
Situation nationale : Le CISAG constate que le président Roch Kaboré n’est pas aidé par ses proches
Vie politique : Le RPR vient en aide à des personnes vulnérables de l’arrondissement 7 de Ouagadougou
Présidentielle de 2020 : Un « taureau » nommé Abdoulaye Soma dans l’arène !
Burkina Faso : « Le pouvoir du MPP est passé du tâtonnement à l’impasse », constate l’opposition politique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés