Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Innovation technologique : Daikin Burkina met sur le marché des climatiseurs économiques

Accueil > Actualités > Economie • • lundi 1er avril 2019 à 19h00min
Innovation technologique :  Daikin  Burkina met sur le marché des climatiseurs économiques

La société Daikin a officiellement ouvert ses portes au Burkina Faso, devenant ainsi une filiale de Delta Group. La cérémonie de lancement officiel des activités de cette société spécialisée dans la vente de climatiseurs économiques et écologiques est intervenue le samedi 30 mars 2019 à Ouagadougou, sous le parrainage du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré.

A compter du samedi 30 mars 2019, la société Daikin Burkina met à la disposition des Burkinabè, des climatiseurs économiques et écologiques. Daikin est une marque japonaise, numéro un mondial de la climatisation à haute efficacité énergétique, avec une expérience de 90 ans. Boureima Nanema Président-directeur général (PDG) de Daikin Burkina, explique que le climatiseur Daikin permet d’économiser jusqu’à 80% d’énergie par rapport aux autres climatiseurs qui sont sur le marché. En effet, poursuit-il, les climatiseurs Daikin ont une carte intégrée qui permet de jauger la demande énergétique.

Aussi, les climatiseurs offrent une solution écologique. « Nous travaillons à accompagner le gouvernement dans la promotion des équipements à haute efficacité énergétique. L’énergie étant rare de nos jours, il est nécessaire que nous travaillions de jour comme de nuit à accompagner le gouvernement dans cette politique », a soutenu Boureima Nanema.

Daikin met un accent sur l’économie d’énergie et la protection de l’environnement. C’est pourquoi le parrain de la cérémonie, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, a justifié sa présence par la volonté de rendre hommage à l’intelligence de la jeunesse dans le milieu des affaires. Pour lui, Boureima Nanema est un jeune entrepreneur novateur dans ses investissements.

Il ajoute que le choix du type de climatisation est très capital pour l’économie nationale parce qu’il permet de répondre à la question du refroidissement des locaux et à celle de l’efficacité énergétique. « C’est une nouvelle forme d’équipements qui est dotée d’une carte ou micro-processeur qui permet une régulation automatique », souligne-t-il. Il estime donc que l’ouverture de cette société doit réjouir le ministre en charge de l’Energie, Bachir Ouédraogo, présent à la cérémonie.

Le gouvernement, dans sa volonté de promouvoir l’entreprenariat, a pris un certain nombre d’initiatives dans le code des investissements. L’énergie est désormais intégrée dans ce code comme un secteur qui peut bénéficier d’investissements. Le ministre a donc expliqué que « dans le secteur des transformations, nous avons introduit une réforme qui dit que lorsque vous investissez dans la transformation de notre matière première locale, vous remplissez juste le quart des conditions requises pour bénéficier des avantages du code des investissements. Par exemple, pour quelqu’un qui se lance dans la transformation des produits locaux, il lui faut juste investir 25 millions et créer quelques emplois pour pouvoir bénéficier du code des investissements ».

Boureima Nanema, le PDG de Daikin Burkina, est aussi le promoteur des lubrifiants de marque Olympia au Burkina.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Commerce : Liza Market a ouvert ses portes sur l’avenue Kwame Nkrumah
CASEM 2019 du MINEFID : Un taux de recouvrement de 99,31% au premier trimestre
Eurocham Burkina : Hommes d’affaires européens et burkinabè pour un partenariat dynamique
Inclusion financière : Les opportunités du digital, l’opération de charme de l’UNCDF
Filière coton : Tirer les leçons des privatisations dans l’espace UEMOA et au Tchad
Chambre de commerce et d’industrie du Burkina : La relance du club de presse au menu d’un dîner
Street marketing weeks : La 1ère édition se tiendra du 4 juin au 8 novembre 2019
Union économique et monétaire ouest-africaine : Un niveau de récoltes globalement satisfaisant
Mise en garde du CREPMF contre les arnaques : Léopold Ouédraogo de l’antenne nationale de la BRVM apporte des éclaircissements
Labellisation du Faso Danfani : Une arme pour lutter contre la contrefaçon
Mises en garde contre les arnaques financières : Le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina se prononce
Échangeur du Nord : « L’échangeur a permis la fluidité de la circulation, mais le pôle économique de Tampouy est détruit », selon un riverain
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés