Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 29 mars 2019 à 14h00min
Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer

Le 1er Octobre 2015, à 14h56 minutes, Dienderé contacte Soro pour lui dire qu’il sera mis à la disposition de la gendarmerie.

Soro : Allô mon gendre ?

Dienderé : Allô !

Soro : Tu sais, tu dois me nommer numéro 2 du RSP ! Il suffit de prendre les décrets....

Dienderé : Il n’y a pas de problème.

Soro : J’ai rendu compte à Ouattara. Il a dit de ne pas vous opposer, sinon, ils vont vous sacrifier comme les moutons de Tabaski.

Dienderé : Ils veulent me mettre à la disposition de la gendarmerie.

Soro : Ok, j’ai rendu compte à Ouattara, Macky Sall et à Faure.

Dienderé : La Nonciature veut que je parte.

Soro : Ok.

Soro : Pour le moment, les réseaux sont équilibrés pour tranquilliser l’opinion. On va envoyer les messages sur les téléphones de tous les Burkinabè et aussi sur les réseaux sociaux. On va diffuser sur RFI et dans la presse locale pour appaiser l’opinion. Ensuite on va faire passer un second communiqué.

Dienderé : Dans le communiqué, il faut mentionner qu’on va libérer Kafando et Zida, ensuite réinstaller Kafando. En contrepartie, nous demandons l’amnistie, le respect de l’unité dans la réforme de l’armée et l’annulation de toute arrestation.

Soro : Ok, je note. Faure va t’appeler à 23 h. Je lui ai dit que tu te sentais trahi et isolé et que tu pourrais te suicider. Il a dit qu’il allait te contacter.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 mars à 15:05, par Peace En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Hé ! m’ba yé wendéééé ! C’est Dieu seul qui est fort. Le grand Gilbert Diendéré qui est affolé et qui demande au petit Soro de passer des communiqués pour le sauver.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 15:05, par SOME En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Et avec tout ca Roch a demande de les passer a la trappe et d’adopter une solution diplomatique ! Dans quel pays on a deja vu ca ! Sor est-il burkinabe pour etre nommé n°2 du RSP ? parce que lui il sait mieux faire les tueries n’est-ce pas !
    et on retrouve les memes ouattara, macky sall et faure on voit bien les epicentres de la france afrique. Macky sall tu es mal barré desormaias tu seras combattu. Et dire que c’est eux la qui viennent faire de la mediation !
    et avec tout ca, ces pauvres avocats continuent de nier l’evidence evidente. Pauvre profession !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 15:11, par CONFIDENT En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Tout ça c’est marrant. qui pouvait croire à des inepties pareilles.
    On se fous du peuple et ainsi on prend un autre pays comme sa chasse gardée, comme son quartier résidentiel.
    C’est dommage de la part des gens qui se disent aspirer à gouverner des nations Africaines.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 15:12, par Amadoum En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Vraiment pathetique ! A croire que nous sommes diriges par des gens de cet acabit ! On dirait un syndicats de malfaiteurs qui est pret a tout pour defendre un des leurs.
    Sinon, comment comprendre qu’en pleine crise, on veuille emeuter le monde pour semer la confusio afin de se maintenir au pouvoir ou le conquerir ?
    Je prie pour notre Burkina Faso mais, avec des gens de la carrure de Soro et Eyadema, je prie aussi pour la Cote d’Ivoire et le Togo. Ils sont tout, sauf des dirigeants.

    Portez-vous tous bien et passez une bonne fin de semaine !

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril à 09:48, par Bougoumbarga En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

      Juste et très juste même. Et depuis 37 ans, vous avons vécu dans la terreur de personnes qui dans la réalité, n’étaient que de la "paille". Et pis, nous sommes restés durant tout ce temps dirigés et commandés par des Délinquants, des Assassins et des Malfaiteurs. S’accorder avec des bandits de grands chemins tels que les SORO, les Djihadistes du Nord pour non seulement tuer et/ou faire tuer nos fils, mais aussi des populations de pays voisins avec lesquels nous avions réussi à vivre en frères. Quand on pense à ces Enlèvements contre paiements des Etrangers vivant dans notre Région, quand on constate que ceux-là qui furent par eux tués, notamment par Blaise Compaoré, Ange Bassolé et ce Delta idiot, à savoir Thomas Sankara, Henri Zongo, Jean-Baptiste Lingani, Guébré Fidèle etc. etc. l’ont été simplement été parce qu’ils s’opposaient aux visions de ces tueurs et apatrides, ça fait mal au coeur, à l’âme. Alors que, quand les choses se passaient en Côte d’Ivoire, ils nous faisaient comprendre qu’une certaine tendance politique de ce pays exerçaient sur nos parents de la xénophobie, nous voulons parler des gbagboïstes qui étaient accusés à tord, ils se sont permis de former des ressortissants de ce pays à qui ils (BC, DB, GD et ême Zida Isaac) fournissaient Armes et combattants et nous manipulaient pour assouvir leurs soifs de tuerie, d’assassinats gratuits. Et tout cela, ils semblaient nous faire croire (même si en partie il y avait un peu de vérité) que la France y était pour quelque chose. Ce qui n’est pas impossible. Mais comme on l’a constaté plusieurs siècles après l’abolition de l’esclavage, s’il y a eu des Acheteurs et trafiquants d’Esclaves, c’est qu’il y avait à la base des "Gens qui attrapaient et vendaient leurs frères contre des tessons de vers". Oui qu’ils sont un groupe de malfaiteurs.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 15:19, par Bakouan Abdramane En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Si on est emmené à sortir par la plus petite porte, voilà ce que peut arriver. Il faut qu’il s’assume maintenant. La victoire au peuple

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 16:22, par CHARLES En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Les defenseurs voyoux de Diendére soit disant des OSC sont où. Et certains journalistes qu’ils viennent nous expliquer !!! Oubien c’est encore du montage tout ça ? Ce qui me fait honte quand quelqu’un dit qu’il est avocat dire que c’est pas authentique.il est de voir si c’est ses sens auditifs fonctionne correctement ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 17:19, par Aemed En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Est ce crédible ce coup de fil ? Soro n° 2 du RSP ? Soyons sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 17:27, par Mafoi En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Tout simplement pathétique.A la place de ce général en carton,je me serai mis une balle dans la tête depuis très longtemps mais voilà,la honte qui est un sentiment humain n’habite pas cet indigne,cette pourriture.Malheureusement il n’est pas le seul dans ce cas car on peut y ajouter à la longue liste,bilaise kouassi né compaoré le félon,l’apatride,yépini djibril bassolé le faux malade qui se la coule douce maintenant en Tunisie et je vous assure que ce lâche ne reviendra plus sur le sol burkinabè et etc....etc....!

    Répondre à ce message

    • Le 29 mars à 18:59, par Dedegueba Sanon En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

      En général, ceux qui tuent facilement ont eux mêmes une peur bleue de la mort. Se tirer une balle ? N’est pas Hitler, ou Amoro qui veut. Saddam a été déterré comme un rat par les américains alors que s’il s’était tiré une balle il passerait pour un martyr. Kadhafi a eu la même peur, et a fini mal. La bravoure et l’honneur, le sens de l’honneur sont rares chez les dictateurs.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 17:45, par Nabiiga En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Soro, Numéro 2 du RSP du Burkina.
    Il a voulu ce poste parce qu’il avait des armes cachées partout. il enverrait des gens à partir de partout pour nous tuer et le tout, rien que pour aider ses amis rester au pourvoir. Il est trop bandit ce mec . Il ne sera jamais President en CI

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 17:46, par Guiere En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Passez moi le code pour que je relise la conversation

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 18:08, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    SORO est un individu très dangereux pour la Côte-d’Ivoire et pour la sous-région. La communauté doit faire quelque chose à l’endroit de cette gangrène en divagation. Nom d’un Duc, ne tardons plus concernant la réactulisation du mandat contre ce SORO.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 18:22, par warzat En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    On dirait un film avec ses intrigues et ses coups bas (un coup dans le coup) et on va se soigner et laisser l’autre trinquer. Bref, il faut se rappeler qu’on ne rit pas du malheur d’autrui. Celui qui aura le plus de problèmes dans cette affaire est Guillaume SORO, mais ceux qui sont pressés diront qu’il s’en tire à bon compte, tout comme le malade,et Faure dont le pays était le refuge du chef terroriste arrêté par nos FDS dans l’EST.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 19:00, par Ka En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    A mon ami SOME : Je cautionne tout dont tu avances. Comme tu me lis très souvent depuis les débuts des forums de nos réseaux sociaux d’information, et que je te lis régulièrement, tu as dû faire attention sur une de mes critiques au début de la prise du pouvoir de Roch Kaboré ! ‘’’ Je disais que la seule chose que je regrette, c’est que la transition avec le président Michel Kafando et son équipe n’avait pas eu assez de temps devant elle : Malgré le peu de temps, cette équipe a fait un travail de titan qui n’a pas été repris par le président Roch Kaboré et son équipe. La transition nous a permis des élections transparentes et apaisées, arrêter les assassins de nos enfants, si cela n’avait pas été fait sous la transition et son équipe, rien ne prouve que cela sera fait avec les RSS. Ce que le peuple demande a Roch Kaboré et son équipe c’est de corriger les imperfections de l’équipe de la transition faites à la hâte, car leur temps de gouvernance était très court. Je ne parle pas ici d’un individu, mais a toute l’équipe de la transition qui n’a pas laissé l’alternative a Roch et son équipe en mettant au frais les criminels du coup d’état à la maternelle de Gilbert Diendéré.’’’

    Roch Kaboré et tout le personnel du palais de Kosyam nous lisent comme au temps de Blaise Compaoré, dont les éléments du RSP visitaient les bureaux des sites des réseaux sociaux comme ce fut le cas de Lefaso.net pour trouver nos IP. Roch Kaboré a la prise de son pouvoir a compris la leçon, c’est pourquoi il a décidé de tourner la page des procès expéditifs et dignes des Etats d’exception. Voilà pourquoi il a dit au peuple dans un discours radiotélévisé à la veille de la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso :

    "Nous devons tout faire pour que la justice soit rendue dans toutes (les) affaires sensibles pour aider notre peuple à se réconcilier avec son histoire, pour ramener la paix des coeurs et créer les conditions propices à la contribution de tous les Burkinabè à l’œuvre de construction nationale".

    "La réconciliation nationale reste un enjeu majeur que nous devons réussir, dans l’intérêt supérieur de la nation" a-t-il dit.’’

    La justice militaire, une juridiction d’exception, doit solder une longue série de dossiers, dont principalement ceux du putsch manqué de septembre 2015 et de l’assassinat du "père de la révolution" burkinabè, le capitaine Thomas Sankara, tué lors du coup d’Etat qui porta l’ex-président Blaise Compaoré au pouvoir en 1987.

    Également en instance, le dossier du journaliste d’investigation Norbert Zongo, tué en 1998 avec trois compagnons, a connu une évolution avec la mise sous contrôle judiciaire de François Compaoré, frère du président déchu Blaise Compaoré, poursuivi pour "incitation à assassinats".
    Si tous ceux-ci ont été dit par le président, même diplomatiquement sauver le petit rebelle SORO, c’est que Roch Kaboré savait que le passé de tout a chacun le rattrapera par la justice, surtout par la justice équitable qui se passe en ce moment dont tout doit être mis à nu pour que la vérité prenne le dessus.

    Je pense qu’avec les révélations de tous ces écoutes légitime que la CEDEAO confirme et qui montre toutes les supercheries, les supporteurs de ces sicaires comme l’insolente Marie de Ziniaré, Yako, caca, Sapience ont les boyaux qui tournent et bouillonnent, car toutes les cruautés de leurs maîtres sont mises à nu. Comme le dicton populaire nous dit : La nuit a beau durée, mais le jour apparaîtra et le soleil brillera. Oui mon ami SOME, comme nous ne cessons pas de le dénoncer, le vernis des mensonges de ces sicaires de généraux sera tombé définitivement, et le droit sera dit pour toutes et tous qui ont failli leur devoir.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 20:18, par Yarga En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Bogotaaaaa y’a pas ton 2 , tu es un champion. envoyez nous un autre son

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 22:20, par King cyriack En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    A lire les commentaires on se rends compte que la plupart des gens sont naïfs et ignorent ce que c est que la realpolitik sous nos cieux. Tous nos dirigeants sont du même acabit. Ils sont prêts à écraser tout ce qui se met en travers de leur chemin et par tous les moyens....pourvus que leurs intérêts soient préserver. C est toi qui parle encore du Peuple...buvons à ta naïveté

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 23:56, par Yabama En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Vraiment arreter de nous prendre pour bete ici . En finissons vite avec ce proces de honte qui coute des milliard a notre economie. Quelles bonnes ecoutes telephoniques ca tchrrrrrrr.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 10:40, par Siid- bewende En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Soro est un monstre, son malheur ne fait que commencer, la jeunesse ivoirienne n’a qu’a se demarquer de se diable, buveur de sang

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 06:34, par Wassa En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    C’est curieux cette coïncidence. Le général est jugé et les tourments commencent pour Soro. Il a déjà quitte sa résidence d’Abidjan de peur d’être fait par ses anciens amis d’hier.ce n’est que le début. Il va même quitte le pays s’il a la chance ! Dieu dort pas wo !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 11:55, par yaro sidkaye En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Tas de crapules à nos frontières ! soro et les rebelles de cote d’Ivoire,des divas au passé trouble comme les Diawara et le buffle du Togo qui a d’abord distribué des grenades au Rsp. Reste à savoir comment fatou dienjdere a pu fuir ce pays !

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 07:37, par Sidbéwendé Zoungrana En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    A entendre cela de SORO, on ne devrait s’offusquer tant, sauf que c’est une déclaration qui arrive à un mauvais moment que fut celui d’un Putsch qui avait été préparé. En effet, si l’on se rappelle, alors que le feu brûlait en Côte d’Ivoire, des éléments d’une certaine tendance politique (FPI) accusaient Alassane Ouattara d’être burkinabé simplement parce que né à l’époque où une partie de notre pays la Haute-Volta faisait partie de la Côte d’Ivoire avec l’appellation de la "Haute-Côte d’Ivoire". Pis, il (ADO) avait effectué ses études secondaires à Bobo-Dioulasso et avait bénéficié d’une bourse octroyée par les USA à la Haute-Volta pour poursuivre ses Etudes. Il se trouve que SORO aussi était du Nord de la Côte d’Ivoire comme ADO, donc, devant se retrouvé dans la même position que lui. Mais la vision des besoins d’Affaires les (ADO & SORO), avaient préféré rejeter leurs origines de base ainsi considérées, pour se revendiquer "Ivoiriens" pour accéder au Pouvoir. Ce qui fut fait. Aujourd’hui, alors que le feu brûle entre les deux, SORO se déclare visiblement être burkinabé en revendiquant d’être burkinabé ( à en croire à son échange avec le Général Diendéré) pour être désigné comme le N°2 du RSP, cette Milice fortement crainte jadis dans notre pays ; souhait qui resterait légitime s’il était, acceptait pour une fois que ses origines sont burkinabé. Vu sous cet angle, il serait en effet dans son Droit. Alors, pourquoi nous en faire ? D’ailleurs, ce sera une bonne chose puisque, burkinabé il est et sera, plus les Lois du Burkina Faso s’appliqueraient à lui, et, nous serions disposés à le recevoir, le juger et le condamner pour faits de "HAUTE TRAHISON". Malheureusement, lâche qu’il est, il s’en retiendra en cachant sa petite queue entre les jambes pour disparaître. Qu’il est plaisantin cet enfant.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 19:19, par Wende yaa wendé En réponse à : Procès du Putsch : Soro demande à Dienderé de le nommer "numero 2 du RSP"

    Alassane meurt dans un coup d’état pour avoir tenté d’en faire un au burkina.
    Faure a et aura des problèmes au togo.
    Macky sall en aura aussi chez lui.
    La feance a sa sanction avec les gilets jaunes.
    Au finish ces pays s’autodaphéront !
    Punition divine !bonne semaine.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Le Gal Djibrill Bassolé est rentré au Burkina et se porterait bien
Procès du putsch du CND : Les plaidoiries renvoyées au 23 avril prochain
Procès du putsch : Ce fonctionnaire de police secouru par le colonel-major Boureima Kiéré
Procès du putsch du CND : L’accusé piégé par une tablette nie toujours les faits
Procès du putsch : Boukaré, la victime qui se soigna avec de la potasse et du sel
Putsch du CND : « Il était le pilier de la famille », relate l’oncle d’une victime décédée
Procès du putsch du CND : P.S, ce professeur de français sauvé grâce à un autre élément du RSP !
Procès du putsch : Gildas, l’homme qui a eu in extremis la vie sauve
Vidéos du putsch : « Un film d’horreur » scande la partie civile, « Rien de nouveau », répond la défense
Procès du putsch du CND : "Comment prétendre maintenir l’ordre avec des cagoules", s’interroge Me Prosper Farama
Procès du putsch du CND : "Je n’ai pas d’observation par rapport aux images", a lâché général Gilbert Diendéré
Ismaël Diendéré filme son père : « Mon papa président ! C’est historique »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés