Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • vendredi 22 mars 2019 à 23h50min
CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

C’est fini. Les Etalons ne seront pas à la CAN 2019. Malgré leur victoire, ce vendredi 22 mars 2019, face à la Mauritanie (1-0), ils arrivent troisième au classement après l’Angola et la Mauritanie.

Déception. C’est le sentiment qui animait les supporters qui ont fait le déplacement du Stade du 4 Août à l’occasion de la sixième journée des éliminatoires de la CAN 2019.

On le savait, les Etalons n’avaient plus leur destin en main. Mais il fallait faire le nécessaire à Ouagadougou et espérer que l’Angola fasse une contreperformance face au Botswana à Francistown. Les poulains de Paulo Duarte ont assuré le nécessaire en battant les Mourabitounes par un but à zéro à l’issue d’un match qu’ils ont majoritairement dominé de la tête aux pieds.

Annoncé incertain pour ce match, c’est finalement Bertrand Traoré, à la 18e minute après une percée dans la défense adverse, la balle au pied, qui va offrir l’avance aux siens. Le Burkina mène désormais par un but à zéro. Le stade jubile surtout que le score à Francistown était nul et vierge.

« Si le score en reste là, les Etalons seront en Egypte », se réjouit un journaliste accompagné d’applaudissements comme pour encourager les Etalons à redoubler d’efforts. Malheureusement, cette joie sera de courte durée car trois minutes après, coup de tonnerre au Botswana. L’Angola ouvre le score. Les Etalons sont à nouveau éliminés peu importe ce qu’ils réalisent.

Les Mauritaniens qui jouaient pour le prestige de leur pays bousculent pour égaliser mais fébrilement. La défense parvient, à chaque assaut, à repousser les « assaillants ».

Du retour des vestiaires, Cyrille Bayala montre des signes de fatigue. Il est remplacé par Aristide Bancé qui s’impatientait sur le banc de touche. Préjuce coulisse à gauche, Bertrand reste à droite, le chef de l’attaque récupère son trône au milieu de la défense adverse. Il remporte les duels aériens mais le dernier geste est toujours raté. Dans le public, on consulte régulièrement les applications qui faisaient le direct du match. 0-1, affichent-elles.

Les prières se multiplient, Dieu est couramment invoqué. « Dieu est grand. On va se qualifier », entendait-on régulièrement. Mais visiblement, sa décision était tout autre. Le jeu a pris avec une avance du Burkina à Ouagadougou. Mais aussi avec une avance de l’Angola à Francistown.

L’aventure s’arrête pour Duarte et son groupe en éliminatoires de la CAN 2019. Régulièrement présents à cette compétition depuis 2010, les Etalons seront absents à l’Egypte 2019 au moment où le nombre des pays participants passe à 24. C’est la fin d’un cycle. L’effectif a besoin d’être relooké. Des erreurs ont été commises. Il faut maintenant tirer les leçons, rebâtir une équipe plus jeune et plus compétitive pour se relancer à la conquête de la scène footballistique continentale.

JTB
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 mars à 00:07, par Patriote mon œil En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons ne seront pas en Egypte

    Formidable ! On pourra suivre les matchs en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 05:53, par Peuple Insurgé En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons ne seront pas en Egypte

    Tant mieux. On va économiser quelques jetons pour aider à la lutte contre les terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 06:24, par Mafoi En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons ne seront pas en Egypte

    Les miracles ne se produisent pas à tout instant car ça fait trop longtemps que cette équipe nationale vieillissante,sans imagination en profitait et dès lors,on s’était cru tout beau.Place maintenant aux autres équipes nationales comme la Mauritanie.En tout cas pour repartir sur de saines bases,j’ose espérer que tout ce beau monde sera balayé à commencer par le sélectionneur

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 07:27, par Barane En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons ne seront pas en Egypte

    Bon les carottes sont cuites maintenant passons à redoubler d’efforts pour une prochaine compétition et essayer de rajeunir l’équipe , découragement n’est pas burkinabé la patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 08:44, par Alexio En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons ne seront pas en Egypte

    Il est grand temps de le reconnaitre que Duarte a ses limites. Apres ce echec il doit etre remercier pour boucler ce fiasco. Les succes dhier ne represente le palmeres d aujourdhui. L Etalons doit retourner au bercail entre les mains d un trener national decomplexe.

    On doit se compter sur notre propre realite. Combien d africain entrainent en Europe ou en Asie ?

    Les Asiatiques ne sont plus dependants comme nous le sommes en Afrique avec des entraineurs europeens.

    Il nous faudrait une reorganisation de notre equipe nationale apres tant d annees nous allons continuer pour etre sous couvert des entraineurs europeens ?

    Je suis pas contre Duarte en tant que tel comme entarineur qui a demontrer ses qualites. Mais chaque chose a son temps. La confederation du fotball burkinabe doit recommencer sur des base nouvelles.

    Une politique de foramation de nos entraineurs de haut niveau, qui pourrons a leur tour se succeder pour la continuite malgre les resultats requisent. Les sommes d argent deverser aux expatriers nous ramerons toujours au recommencement.

    Tous les pays on presque adopter cette politique de recrutement des entrainneurs nationaux pour la continuite de leur sport national.

    L entraineur sentral doit etre un burkinabe. Et economiquement, c est positif. Cela demande un travail de de complexite. Il ne ser a rien de courrir longtemps, si le but a atteindre manque de realisme.

    Il faudrait qu on parte a zero.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 09:56, par Nobga En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    Nous sommes en compétition et tout le monde veut se qualifier. Puisque qu’il n’y a que les quelques 24 places qualificatives sur une cinquantaine de nations africaines, il fait bien qu’il y ait des éliminés ; le Burkina en fait parti cette fois-ci. Trêve de commentaires, il faut vite se remettre au travail si on ne veut pas manquer de place la prochaine fois. Même les grandes nations de football sont souvent absents car comme on.le dit souvent " c’est juste une erreur qui tue le bandit-chef."
    En compétition il y a toujours des perdants comme il y a des gagnants. Les places qualificatives ne sont pas la propriété de personne, il faut aller les chercher.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 13:37, par ibra lop En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    bien.le foot c’est la chance mais la performance.nous devrions connaitre une nouvelle equipe nationale si vous continuez avec ces anciens personne ne vs suportera en 2020 vive les etalons vive les bons dirigeants de notre football c’est la corruption qui gate le foot burkinabe.courage à tous les supporters.a bas la corruption.bon vent a nos etalons.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 13:40, par ibra lop En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    bien.le foot c’est la chance mais la performance.nous devrions connaitre une nouvelle equipe nationale si vous continuez avec ces anciens personne ne vs suportera en 2020 vive les etalons vive les bons dirigeants de notre football c’est la corruption qui gate le foot burkinabe.courage à tous les supporters.a bas la corruption.bon vent a nos etalons.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 14:12, par Le véridique En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    Je suis entièrement d’accord avec Alexio. Il faut promouvoir l’expertise nationale. AU besoin former les nationaux pour qu’ils concurrencent les meilleures du monde. Ce n’est pas sorcier : par exemple envoyer en stage de jeunes entraineurs auprès d’entraineurs d’expérience au frais de la FFB par exemple ; car ne perdons pas de vue qu’aucun pays n’a déjà remporté la coupe du monde avec un expatrié.
    Par rapport à Duarté, il n’a rien sélectionné ; il joue toujours avec les mêmes joueurs que saboteur a détecté en 2016-2017.
    Saboteur même si on l’aime pas dans certains milieux du football au Burkina Faso, il faut reconnaître sa valeur.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 14:45, par maaaam En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    Que Duarte degage maintenant,
    Il n est pas fait pour entrainer une equipe africaine et
    ne s est toujours pas adapter au foot tout cour.
    Salut Duarte

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 15:29, par kaos weogo En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    Merci A Paolo Duarte et a ces vaillants étalons pour le parcours fait. Merci aux vrais supporteurs pour avoir soutenu l’équipe en moment difficile. Nous avons de la bonne matière chez les juniors . Il faut un nouveau staff pour commencer dès a présent la reconstruction. Un échec bien gérer peut etre une nouvelle opportunité pour mieux sauter. En avant les étalons, découragement n’est pas BVurkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 17:50, par Sacksida En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    Après cette élimination honteuse, humiliante et catastrophique de nos étalons à la CAN 2019, due surtout au laxisme et à la complaisance de l’encadrement technique, principalement PAOLO DUARTE qui a manqué de stratégie gagnante dans les premières confrontations (Angola-Burkina et Mauritanie-Burkina), il faut tirer toutes les conséquences. En clair, il ne faut pas renouveler le contrat de Paolo Durté, qui du reste était plus préoccupé par des « Affaires dans le domaine de l’immobilier » au lieu TRAVAILLER à bâtir une équipe nationale avec des forces collectives et minimiser des faiblesses : L’occupation du terrain, mobilité des joueurs, être dans un jeu collectif et exigeant dans le déroulement du jeu, et enfin dotée de la détermination pour gagner à revendre. Un nouveau Coach (Burkinabé, Africain, Européen ou autre) doit être très compétent, formateur, rigoureux et un bon stratège dans le jeu et les confrontations. Quant à la Fédération et principalement Sita Sangaré et son équipe Fédérale doit faire son autocritique publique, dans sa manière laxiste ces derniers temps de gestion de notre Football National et repartir sur du bon pied car une telle élimination à la CAN 2019 qui comportera de 24 équipes du Continent sonne comme une « catastrophe nationale » ; et Sita Sangaré et son équipe fédérale doit vite se ressaisir pour bannir la complaisance et trouver des voies et moyens adéquats pour réparer cette humiliation qui fait très mal et redonner espoir au peuple Burkinabé. Courage et Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 18:02, par Kabakuru En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    On va économiser un milliard de CFA avec cette élimination ! Suis très content et j’ai mangé double ration de spaghettis pour fêter l élimination

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars à 06:10, par JIM En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    Oufffff, Abidjan et toute la Côte seront au calme pour cette CAN.
    Pcq quand le Burkina joue, il y’a tellement de bruits et de boucant dans le pays que l’on se demande si c’est une seconde équipe de Côte d’Ivoire qui joue.
    En tout cas, grand merci aux petits boutiquiers de Mauritaniens qui ont fait un très bon travail en éliminant les pétits Mossis du BF. On pourra respirer chez nous un peu chez nous en Eburnie

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars à 09:37, par Made En réponse à : CAN 2019 : Les Etalons du Burkina Faso ne seront pas en Egypte

    On a laissé Duarté faire sont travail. On doit laisser la fédération faire aussi son travail, sinon, le peuple fera son travail. Je n’ai jaimais au football professionnel , ni même en 2e division burkinabé, mais si j’étais l’entraineur des étalons dans cette poul, ils iront à cette CAN.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés