Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Message du ministre de la sante a l’occasion de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire 2019

Accueil > Actualités > Société • • mardi 19 mars 2019 à 18h54min
Message du ministre de la sante a l’occasion de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire 2019

La journée mondiale de la santé bucco-dentaire est célébrée le 20 mars de chaque année.
Le thème de cette année 2019 est : « Dis Ahh » : « Pense à ta bouche, Pense à ta santé »,
« Dis Ahh » est un concept qui montre que la bouche est le miroir du corps et le reflet de l’état de santé générale.
« Pense à ta bouche, Pense à ta santé » met l’accent sur le lien entre la santé bucco-dentaire, l’état de santé générale et le bien-être.

En effet, la santé bucco-dentaire ne peut se dissocier de la santé générale, car la mauvaise santé buccodentaire entraine des conséquences sur les autres organes et le mauvais état des autres organes se reflète sur la santé bucco-dentaire. Une mauvaise santé bucco-dentaire entraine directement ou indirectement des troubles sur plusieurs organes du corps comme l’appareil digestif, le cœur, les reins et peut entrainer de graves infections généralisées.

Les affections bucco-dentaires partagent avec le diabète, les maladies cardiovasculaires, les cancers, l’hypertension artérielle, les mêmes facteurs de risque que sont le tabagisme, la consommation nocive d’alcool, l’alimentation non équilibrée, la mauvaise hygiène bucco-dentaire. En adoptant de bonnes pratiques (alimentation équilibrée, éviter le tabagisme et l’abus d’alcool, avoir une bonne hygiène bucco-dentaire), nous préservons un corps sain et nous contribuons à une bonne santé bucco-dentaire et aussi à notre bien-être.

Cette 14ème journée mondiale de la santé bucco-dentaire a pour but d’attirer l’attention :

 des populations à s’occuper de leur santé bucco-dentaire ;
 des décideurs pour une intégration réelle des soins bucco-dentaires essentiels dans les services de santé périphériques ;
 aux acteurs des soins de santé bucco-dentaires pour une prise en charge efficace et efficiente des patients.

Pour une bonne santé bucco-dentaire, adoptons de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire et consultons régulièrement nos structures de soins bucco-dentaires pour une prise en charge précoce ou pour prévenir d’éventuelles affections.

La santé bucco-dentaire est une santé pour tous !
DCPM / Ministère de la SANTE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CAMES : Accusés de manquements à l’éthique, des professeurs agrégés s’insurgent contre une « violation grave » de leurs droits
Union régionale des producteurs semenciers du centre sud (URPS/CS) : Une marche de protestation contre Adama Ouédraogo, ancien président de l’URPS/CS.
11 Décembre à Tenkodogo : Des investissements d’au moins 30 milliards de FCFA attendus
Sabou : L’école de Zamsin a tourné la page des classes sous paillotes
Réconciliation nationale : Le HCRUN et le gouvernement accordent leurs violons
1ère édition de la Semaine de l’entrepreneuriat Une plateforme pour se former, s’informer et se motiver à entreprendre
Concours de « promotion de la langue française et des langues nationales » : Les lauréats de la 20e édition reçoivent leurs prix
Situation sanitaire à Ouagadougou : SOS pour les enfants des quartiers non-lotis
Education : La CNSE exige une mise en œuvre « appropriée » des engagements
Bobo-Dioulasso : Le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur tient son premier CASEM de 2019
Grève du SYNTHSA : Des mesures prises pour assurer les services vitaux
Grève du SYNTSHA : « Nous estimons qu’il faut interpeller le gouvernement à beaucoup plus de sérieux », selon Pissyamba Ouédraogo, SG du SYNTSHA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés