Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Education inclusive : L’OCADES Caritas Tenkodogo tire la sonnette d’alarme

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 13 mars 2019 à 13h00min
Education inclusive : L’OCADES Caritas Tenkodogo  tire la sonnette d’alarme

Le mercredi 13 mars 2019, à Tenkodogo (région du Centre-Est), plusieurs centaines d’élèves ont tiré la sonnette d’alarme autour du thème « L’éducation concerne tous les enfants handicapés et enfants non handicapés ». Une initiative de l’OCADES Caritas Tenkodogo en vue d’attirer l’attention des autorités et des parents sur la nécessité de la prise en charge des enfants en situation de handicap dans la région. Un message bien accueilli par le collège des autorités tant éducatives qu’administratives réunies pour la circonstance.

Des coups de sifflets et des cris ont retenti dans la cour de l’école Centre de Tenkodogo, le mercredi 13 mars 2019. Plusieurs centaines élèves issus des écoles s’y étaient donné rendez-vous pour alerter les parents et les autorités sur l’urgence de la prise en charge des enfants en situation de handicap. Munis de sifflets et de toutes sortes d’instruments, ces élèves ont fait entendre leur voix par des slogans et des messages sur les pancartes, et des allocutions. Un geste symbolique, mais plein de signification pour les organisateurs.

Selon, l’abbé Mathieu Balima, secrétaire exécutif de l’OCADES Caritas Tenkodogo, l’objectif est de faire « savoir aux parents que les enfants handicapés peuvent aussi aller à l’école tout comme tout autre enfant , aux enseignants de se disposer à accueillir les enfants handicapés, aux élèves de cultiver la sympathie et la solidarité envers leurs camarades handicapés et de les soutenir à réussir en classe ».

Le message se veut également une invite « aux décideurs à tous les niveaux (communal, régional et national) de toujours examiner avec grande attention les questions qui touchent à l’éducation inclusive de façon particulière et à l’inclusion des programmes en général », a déclaré l’abbé Mathieu Balima.

Une position saluée par Lucien Zouré, directeur régional de l’Education préscolaire, primaire et non formelle. Selon ses propos, cette initiative de l’OCADES permet de toucher ceux qui sont encore réticents à envoyer leurs enfants handicapés à l’école. Une initiative que sa direction entend récupérer dans les années prochaines pour en faire une affaire de la direction de l’enseignement.

Pour la représentante des élèves, Kouda Sahadatou, 19 ans, élève en classe de première, « les parents ont le devoir d’envoyer leurs enfants à l’école. Nous voulons aller à l’école », a-t-elle plaidé.

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Radicalisation et extrémisme violent : Des jeunes de diverses confessions religieuses abordent la question
CASEM du ministère de l’Enseignement supérieur : Les participants militent pour la sécurisation des temples du savoir
Commune de Ouagadougou : Du matériel pour accroître l’offre de services en planification familiale
Logements sociaux : Des attributaires de Bassinko recoivent les clés de leurs maisons
Ganzourgou : Des infrastructures inaugurées au profit des producteurs de Salogo
Burkina : 676 000 personnes ont besoin d’une aide alimentaire entre juin et août 2019, selon la FAO
Recette de la semaine : Poulet au rabilé
Développement local : Le projet Tuuma pour booster l’employabilité des jeunes et des femmes dans cinq régions
Education : L’Ecole polytechnique de Ouagadougou se dote de deux instituts
Parrainage d’enfants : Des acteurs clés réfléchissent à des stratégies communes
Communauté Jama’at islamique Ahmadiyya : La 28e conférence annuelle débutera le 29 mars
Route Koupéla-Bittou-Cinkanse-frontière du Togo : Le développement économique inter-Etats en marche
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés