Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Kung Fu Wushu : Les dragons de Ouagadougou préparent le tournoi national

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mardi 12 mars 2019 à 14h30min
Kung Fu Wushu : Les dragons de Ouagadougou préparent le tournoi national

Les dragons de Ouagadougou ont participé, le dimanche 10 mars 2019, à un tournoi régional dont l’objectif est de préparer les athlètes pour la compétition nationale qui aura lieu le 30 mars prochain à Banfora.

Qui veut aller loin, ménage sa monture. Conscients de cela et pour faciliter une participation héroïque des dragons de Ouagadougou aux échéances nationales, les responsables de l’art martial ont convié dans la soirée du dimanche dernier, dans l’enceinte de l’Espace Gambidi, arbitres, entraineurs et athlètes pour le tournoi régional de Ouagadougou.

« Le but de cette compétition est de préparer le tournoi national des dragons. Chaque année, les dragons de Ouagadougou, Ouahigouya, Banfora, Orodara, Bobo-Dioulasso et Loumana se retrouvent pour une compétition interclubs. La compétition d’aujourd’hui nous permet de préparer au mieux nos combattants pour le championnat national », a indiqué maitre Coulibaly Siaka, président de l’Association des dragons du Kung Fu Wushu (ADKW).

Venus de quatre clubs sur les sept que compte la ville de Ouagadougou, ils étaient une quarantaine à y prendre part. Toute la journée durant, ils ont rivalisé de talents et d’endurance dans les techniques de combat mais aussi de démonstration. A propos des clubs absents, le président de l’ADKW s’est voulu compréhensif. « Nous sommes à une période morte, il n’y a pas assez de compétitions. On peut donc comprendre que les différents clubs ne soient pas préparés pour les compétitions », a-t-il ajouté.

C’est dans la soirée que les différentes compétitions en tao traditionnel, moderne et international codifié ainsi que les combats ont désigné leurs champions. Dans la catégorie minimes-filles, en tao moderne, Coulibaly Nora Ramadane Zhen s’est imposée à ses concurrentes pendant que chez les garçons, c’est Sakandé Abdel Hakim qui est arrivé en tête. Chez les cadets-filles, Billa Ursula Agathe Abiba a été plébiscitée par manque d’adversaire et chez les juniors Coulibaly Diay Hayfaa Liina a pris le meilleur sur Sawadogo Fabiola.

En combat, chez les séniors garçons, moins de 60 kilogrammes, Boussim Issa a pris le dessus sur Coulibaly Abdoul Salam. Et chez les plus de 65 kg, Sawadogo Yacouba est victorieux.

Les vainqueurs ont reçu des attestations de participation et d’autres lots. Ils bénéficient désormais davantage d’estime auprès des autres pratiquants qui n’ont pas remporté de trophée. Après cette compétition, les dragons se retrouveront le 30 mars prochain à Banfora pour le tournoi national, cela, avant le championnat national qui a habituellement lieu au mois de juillet.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés