Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • jeudi 14 février 2019 à 17h00min
 Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

En tant que parti membre de l’Alliance des partis de la majorité Présidentielle (APMP) et usant de son droit de réponse, voici la réaction du Parti du peuple républicain (PPR) aux propos tenus par le président de l’UPC lors de la cérémonie de présentation des vœux des militants du parti le 12 février 2019.

« Le 12 février 2019, le président de l’UPC a reçu les vœux des militants de son parti. Il a profité de cette cérémonie pour entrer en campagne pour l’élection présidentielle de 2020.

Les militants de l’UPC ont offert à leur président, comme cadeau de nouvelle année, une selle de chameau. Je dois reconnaitre que les militants ont été très inspirés en lui offrant cette selle de chameau car sa course vers Kosyam sera très, très, très longue et désertique. Comme tout le monde le sait, dans le désert on voit souvent des mirages.

Dans son « discours » de campagne prématuré, il a demandé aux Burkinabè de « l’essayer » car « tous les autres grands partis sont ou ont déjà été aux affaires ». Il ajoute que si l’UPC arrive aux affaires, « personne n’aura à traverser la frontière… », « tous ceux qui sont dehors pourraient rentrer ».

En tant que parti membre de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) et soutenant le programme du président Kaboré, le Parti du peuple républicain (PPR) voudrait en réponse aux propos démagogiques du président de l’UPC, partager avec vos lecteurs les observations suivantes :

Le président de l’UPC sait que le Président Kaboré n’a pas chassé un seul Burkinabè du Burkina Faso depuis qu’il est aux affaires. Oui ! Il existe des gens qui s’interdisent de rentrer au pays parce qu’ils ont posé des actes préjudiciables aux intérêts des Burkinabè. En plaçant cette question au centre de son « programme de campagne », le président de l’UPC pense, comme d’habitude, conclure des alliances contre nature dans le but uniquement de servir ses intérêts personnels. Il se moque éperdument des dommages que le peuple a subis.

Les attaques terroristes auxquelles le Burkina fait face ne sont pas dues à des éventuels manquements dans la gestion des affaires par le Président Kaboré. On se rappelle en effet, que la première attaque terroriste a été perpétrée le 15 janvier 2016, soit seulement 9 jours après la mise en place du premier gouvernement de Paul Kaba Thiéba, le 6 janvier 2016. L’opposition et surtout l’UPC a beau fermer les yeux en rabâchant des déclarations démagogiques, les Burkinabè savent que les attaques terroristes visent principalement à empêcher le président Kaboré de dérouler avec succès son programme.

Si nous acceptons cette vérité, en surfant sur la situation sécuritaire, l’UPC pourrait avoir une certaine sympathie avec les responsables des actions de barbaries dont notre peuple fait l’objet. Les terroristes ne font pas de distinction idéologique entre les Burkinabè. Pouvons-nous raisonnablement accorder un quelconque crédit aux critiques « constructives » d’un sympathisant du terrorisme au Burkina Faso ?

Le président de l’UPC a été plusieurs fois ministre sous Blaise Compaoré. Il a donc été aux affaires. On ne se rappelle pas que le président actuel de l’UPC ait démissionné du gouvernement Compaoré, au contraire. Le Président Zéphirin Diabré, n’est donc pas « essayable ».

Le président actuel de l’UPC, pour des raisons probablement égoïstes ou de manque de confiance en soi, n’a pas voulu assumer ses responsabilités en 2014 et en 2015, après avoir conduit des Burkinabè à faire le sacrifice suprême. Voulait-il que d’autres personnes viennent essuyer le fauteuil présidentiel pour lui ? « Essayer cet homme, c’est donc ouvrir au Burkina la voie à des despotismes, à des incertitudes, à des gestions claniques et douteuses et un manque de leadership. Pour 2020, les Burkinabè veulent un homme en qui ils peuvent faire confiance pour conduire le pays avec clairvoyance et sans amertume, un homme courageux et rassembleur ».

François Tambi KABORE
Président du PPR

Vos commentaires

  • Le 14 février à 15:12, par Sigry En réponse à : Vœux de l’UPC : le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Tchrrrrrrrrrr mange et tais toi ! Quand des opposants tournent leurs vestes à cause de leur tube digestif c’est ainsi que ça se passe. Il faut souvent faire du bruit pour attirer l’attention du maitre. Puahhh !

    Répondre à ce message

    • Le 14 février à 18:06, par refrain dépassé En réponse à : Vœux de l’UPC : le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

      Le temps de "manges et tais-toi " est dépassé mon type. Changes de refrain. Qu’est ce tu reproches concrètement aux propos contenus dans cette déclaration ? Qu’est-ce qui n’est pas vrai ? Evitons les critiques creuses et à tout vent. Relis attentivement ce qui est écrit et reviens-nous avec une analyse sérieuse et non injurieuse étant donné que ceux qui s’y adonnent à volonté sont soit faiblards ou soit à court d’arguments. Soyons donc responsables.

      Répondre à ce message

      • Le 16 février à 07:30, par Songnaba Augustin En réponse à : Vœux de l’UPC : le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

        je suis apolitique, coe tu lui à posé la question de savoir ce qui ne va dans ce discours voici un droit de reponse. d’abord l’UPC n’a jamais été aux affaires mais le CDP y étais le MPP y est n’est ce pas ? le "moi" c’est un president d parti qui parle non pas la personne. Ensuite "ceux qui st dehors pourrait rentrer" pourquoi avez vous relié cela au presi Roch, parallèle inutile et douteux. la situation nationale empêche bien d gens de rntrer pas seulmt ds concitoyens aussi des investisseurs. si son tor c’est d’avoir dit que cette réponse c’est du "mange et tais toi" alr on serait deux à avoir tor. Le Presi RMK devrait savoir avec qui danser.

        Répondre à ce message

    • Le 14 février à 18:14, par Lasso En réponse à : Vœux de l’UPC : le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

      Vraiment hein ! Un politicien coura-coura prêt à tourner la veste pour satisfaire des besoins immédiats. Au lieu de se préoccuper du chaos dans lequel le MPP conduit notre pays, c’est sur Zeph qu’il veut tomber à bras raccourci ? Tout ça parce qu’il veut être le porte bagage du Président Roch ! C’est à cause de cette race de politiciens coura-coura que la population est déçue de la classe politique.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:15, par HUG En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Ce parti PPR a combien de député ? Ce parti a combien de maires ? Ça doit être Zéro (o) si je me trompe pas. PPR avez vous des militants ? Zeph a mille fois raison, je ne suis affilié a aucun parti politique mais il faut avoir l’honnêteté de dire la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:19, par k En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Qu’il se rappelle , c’est lui en tant que ministre de l’économie sous le régime de Blaise a bradé nos société industrielle sous le PASA . Le peuple est averti .

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:23, par HUG En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Zzph a été plusieurs fois ministre de Blaise ? Mais entre lui et vos mentors qui a été plus proche de Blaise ? Vos mentors ont été les artisans du Blaise plus que Zeph car c’est en janvier 2014 que tes mentors ont quitté Blaise après plus de 26 ans de cheminement ensemble ?. Vous étiez où en 2014 ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:33, par Lokré En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Cette sortie est enfantine, mon cher président du PPR. Evitons les attaques individuelles gratuites dans notre manière de faire la politique

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:49, par Laafi En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Ce soit disant Tampi du PPR a t’il une photo ou pas. Je constate que c’est pas à visage découvert qu’il parle , qu’il mange et se taise car son avenir est derrière lui.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 16:01, par LAGUI ADAMA En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Pour le moment ce qui est important sinon URGENT c’est d’expliquer au peuple comment a t-il a été possible que l’ordre ait été donné à votre milice bien protégée et instruite par le MPP d’égorger ainsi cruellement les peulhs de YIRGOU jusqu’à leur extermination presque totale ??? Le PEUPLE attend une réponse claire à ce niveau Vive la JUSTICE Vive la DÉMOCRATIE Vive la PAIX Vive le CDP Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 16:03, par Ouattara soungalos En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Tambi KABORE a crée un parti pour vivre au rythme des activités de l’UPC. Son parti qui se ramène à sa seule personne n’organise ou ne publie de déclaration que par rapport à l’UPC. A l’UPC, on te connaît. Même pour être conseiller municipal de l’arrondissement 3, les militants t’on rejeté. Tu loges dans plusieurs secteurs à Ouagadougou et dans plusieurs arrondissements. Ton caractère impopulaire ont conduit les militants à préférer la femme qui dirige la mairie de l’arrondissement 3 à toi. Par dépit, tu as dit que tu vas t’associer à ton frère Roch qui est KABORE. Bon vent à toi

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 16:04, par Nahouri Fils En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    En quoi est ce que les propos de Zeph sont malhonnêtes ? Il n’a fait que dire la vérité. Depuis trois ans le mpp est entrain de jouer avec nos vies. Chaque jour que Dieu fait le pays subit des attaques sans que le gouvernement puisse nous dire qui est l’auteur. Le pays est en laisse guidon. Que tu sois opposant ou de la majorité, le constat est palpable. Le mpp nous a montré ses limites en matiere de politique sécuritaire.

    Répondre à ce message

    • Le 14 février à 16:56, par RAWA En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

      LE PPR a raison. Ca c’est de la pure démagogie. ZEPH comme ça là, il peut faire quoi ? En matière de développement, il n’ya pas de magie. Il ferait mieux de dire aux Burkinabè de travailler dure pour s’affranchir eux même de la pauvreté. Aucun président ne peut venir à lui seul pour donner à manger à tout le monde. S’il veut être président, qu’’il trouve autre chose au lieu de chercher à tromper le peuple

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 16:06, par lefaso En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Vous savez manqué une occasion de vous taire. Ce n’est pas la meilleure des manières de s’attirer les grâces du MPP.. Juste rappeler que le MPP à revendiqué par la voix d’un de ses premiers responsables la paternités de l’insurrection.... il faudrait que vous tous, vieux tenors (Roch, Ablassé, Salif, Zephirin, etc.) de la politique burkinabé allez en retraite Vous êtes inutiles et faites plus de mal que de bien

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 17:55, par Sidpayeté En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    PPR c’est quoi encore. Ces gars doivent avoir honte et fermer leurs gueules pour toujours. Donc votre mission c’est suivre manger, et ternir l’image de ceux qui opposent.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 07:59, par Sapience En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Monsieur François, les valeurs du PNUD sont aux antipodes de vos propos. Dans un entretien accordé au journal Le Pays, le 30 mai 2017, vous disiez que vous ne travaillez pas avec un parti vaincu ? Vous vous souvenez de cette parole ?

    Même si vous êtes à la retraite, il ne sert à rien de se prostituer. Comme le maire de Ouagadougou qui est tombé "très très bas" dans son droit de réponse à Ablassé, vous êtes dans cette posture d’individus en quête d’étouffe-coquin.

    Vous avez une dignité humaine, tout comme l’opposant que vous critiquez. Je vous invite à relire le jugement d’Antigone, en considérant sa dimension d’ordre éthique. Que dit le grand frère Ka et Mafoi son ami ? Ne laissez pas le discours haineux prospéré au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 11:08, par YAABA En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

      C’est déplorable que la barbarie des terroristes soit utilisée pour animer des débats politiques. Tous, partis d’opposition comme partie au pouvoir, doivent compatir à la douleur du burkina plutôt que de chercher des boucs émissaires. Qui que c’était au pouvoir, ce n’est pas sûr que la situation serait différente. Car reconnaissons que cette ressemble à un règlement de compte avec le burkina qu’avec un individu. Lui, on sait où le trouver. Calmez vous, arrêtez de vous fustiger. L’heure n’est pas au ping-pong entre nous, mais à la collaboration.

      Répondre à ce message

  • Le 15 février à 10:44, par tintin En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    En effet les burkinabè savent que c’est pour empêcher le Président Rock Kaboré de conduire avec succès son programme. Et ce qui se dit : lors du coup d’état de septembre, et les propos tenus par certains tenors de partis d’opposition le confirme.
    Et comme je l’ai toujours dit, il y a en qui, à chaque attaque produise des communiqués de compassion, mais en réalité se délecte du sang des pauvres victimes dès qu’ils sont dans leur salon feutré. Et ils prient Dieu que cela se poursuive de plus belle, s’ils n’en sont pas complice. Mais les masques vont bientôt tomber.
    Au Burkina, on vous voit, on vous suit !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 11:14, par LE VILAIN En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Écoutez PPR c’est un parti politique au FASO ? Bon Dieu si c’est pas aujourd’hui je ne savais qu’il existait

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 11:56, par Sidnaba En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    Totalement d’accord avec ce parti politique PPR. Comment peut-on essayer l’UPC et son Président Zeph quand son Président est incapable de gérer son parti UPC ? Que des divisions dans sa gouvernance ? Alors que pour gérer un pays, il faut être ouvert, ferme, non régionaliste et serviable envers toute la population du Burkina Faso. Désolé mais au regard de ces qualités minimum requises, Zeph et son UPC ne sont pas essayables car Zeph lui même a déjà été déjà par le Président Blaise kouassi Compaore pendant de longues années comme Ministre de l’economie et finances, du commerce et de l’industrie, Président du conseil économique et social (CES) avant de l’abandonner. Pour moi, 8l est préférable de continuer avec le Président Rock s’il désire bien continuer le combat du développement de notre pays car j’admire sa fermeté envers les djiadistes qui nous assaillent et tuent lâchement des innocents Burkinabés. Il est demeuré intègre et digne devant cette adversité appelée guerre asymétrique d’individus obscure sans foi ni loi et Dieu jugera.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 16:11, par Da Volota En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    si c’est ça comme arguments avancés pour exercer votre droit de réponse, je suis vraiment désolé car ce discours est d’une époque passée et je vois bien que vous n’êtes pas du tout en phase avec les réalités et mentalités du moment.Rehaussons un peu le niveau des débats car c’est vraiment trop plat comme arguments quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 16:14, par Da Volota En réponse à : Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré

    si c’est ça comme arguments avancés pour exercer votre droit de réponse, je suis vraiment désolé car ce discours est d’une époque passée et je vois bien que vous n’êtes pas du tout en phase avec les réalités et mentalités du moment.Rehaussons un peu le niveau des débats car c’est vraiment trop plat comme arguments quoi !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gaoua : L’UPC tient ses premières journées parlementaires de l’année
Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage
Vie des partis au Burkina : Naissance du Front africain pour le changement
Situation nationale : « Le Burkina n’a rien d’autre à offrir aux terroristes que le combat sans merci », affirme Jean De Dieu Somda, vice-coordonnateur du Haut-conseil du CDP
40 ans de vie politique et syndicale : Dr Emile Paré prépare ses mémoires
Elections de 2020 : « Il est hors de question de découpler la présidentielle et les législatives », déclare l’opposition
Inauguration de « La Ruche » à Ouagadougou : « Ça sent la duperie », selon Dr Ablassé Ouédraogo
Eddie Komboïgo à des étudiants : « Si vous n’avez pas confiance en l’avenir, vous aurez un comportement négatif »
Réseau libéral africain : Gilbert Noël Ouédraogo désigné président délégué
Décès de Jean-Baptiste Natama : Un an déjà
Bobo-Dioulasso : Les responsables de l’URD échangent avec leurs militants
Programme d’urgence pour le Sahel : Plus de 47 milliards de FCFA investis en 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés