Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 14 janvier 2019 à 11h00min
Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage

Ceci est un communiqué du ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique sur le décès d’un forestier dans la zone de Tapoa Djerma.

Le samedi 12 janvier 2019, aux environs de 16h, une équipe de forestiers et de pisteurs du Poste forestier de Tapoa Djerma, dans la province de la Tapoa, région de l’Est, en mission de surveillance et de lutte antibraconnage dans le parc national W, a fait l’objet d’agression par des délinquants, ayant entraîné malheureusement la mort d’un (1) forestier. Un (1) pisteur blessé a été évacué au Centre hospitalier régional de Fada N’Gourma pour y subir des soins.

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique présente ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt et souhaite un prompt rétablissement au blessé.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/MEEVCC

Vos commentaires

  • Le 14 janvier à 14:51, par Mafoi En réponse à : Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage

    Mes chers journalistes,avez-vous la preuve que c’est un acte terroriste ?Il est temps d’arrêter avec ce mélange de genre car logiquement,un acte terroriste se revendique toujours de la part d’un groupe plus ou moins identifiable.Malheureusement dans ce pays on a tendance à tout confondre depuis quelques années puisque même des actes commis par des bandits sont mis sur le compte du terrorisme alors que ce qui s’est malheureusement passé à Arly existait depuis très longtemps et aussi dans d’autres zones du pays.Au lieu donc de parler d’un acte terroriste,et si on avait affaire cette fois-ci à un ou des braconniers ?Il urge donc de cadrer nos journalistes sur le phénomène du terrorisme.Bien sûr on sait par ailleurs que bilaise kouassi né compaoré et ses amis tapis dans l’ombre à l’extérieur ou à l’intérieur du pays recrutent des bandits pour semer la désolation au sein de la population afin de se venger.Pour autant,je me garderai de parler de terrorisme au sens classique du terme sinon d’ici peu,le moindre accident de voiture sera assimilé à du terrorisme

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 15:50, par Le roi Salomon En réponse à : Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage

    Du courage à nos FDS. Mais pourquoi évacuation du tueur. N’encourage pas cette vie.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 19:17, par Kpièrou En réponse à : Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage

    C’est d’abord un communiqué du ministère concerné et non un article de journaliste (voir compréhension de internaute 1). Puis dans le communiqué il n’est fait mention nulle part d’acte terroriste mais laisse entendre des braconniers.
    Quant à l’internaute 2, il prend le pisteur qui est un collaborateur de l’agent forestier comme un tueur. Essayons de bien comprendre le message pour ne pas répandre ou déformer ce qui nous est livré.
    Paix au défunt forestier et prompt rétablissement au pisteur blessé.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des atrocités ont été commises par les islamistes armés et par les forces de sécurité selon Human Rights Watch
Burkina : Le maire de Markoye et son chauffeur enlevés
Opération « Otapuanu » à l’Est : Le gouverneur de la région met en garde les individus qui empêchent la liberté d’action des troupes sur le terrain
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés