Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Coupe « KOINBIENKO » : Renforcer l’entente entre les jeunes de Koin

Accueil > Actualités > Sport • • mercredi 19 décembre 2018 à 00h45min
Coupe « KOINBIENKO » : Renforcer l’entente entre les jeunes de Koin

La coupe « KOINBIENKO », du nom de l’association de développement participatif et endogène qui fédère l’ensemble des fils et filles du village de Koin, est l’une des nombreuses initiatives déployées pour le développement du village. Elle se présente comme une activité connexe de développement, de mobilisation et de renforcement de la jeunesse de Koin.

Le coup d’envoi de la coupe « KOINBIENKO » a été donné à Koin par le secrétaire de l’Association dont la coupe porte le nom, Francis Paré. La compétition mettra aux prises les équipes des cinq secteurs du village.

Sur le terrain central de Koin, le coup d’envoi de la coupe « KOINBIENKO » a été donné par le secrétaire général de l’association, Francis Paré, natif du village. C’était en présence des notabilités coutumières et religieuses du village.

La compétition se déroule sous forme de championnat et mobilise les équipes des cinq secteurs de Koin. Après cette phase, les quatre premières équipes joueront les demi-finales, ce qui permettra de déterminer les deux meilleures équipes qui croiseront les crampons en finale le soir de l’inauguration de l’école C du village.

Koin, un fleuron de talents footballistiques non reconnus

Koin est reconnu dans le Nayala comme le village regorgeant les meilleurs talents footballistiques, produisant souvent un jeu à couper le souffle des mossis. D’ailleurs dans la zone, l’équipe de Koin est surnommé le « Barça » du Nayala.

Malheureusement, ces talents purs, naturels restent méconnus et non valorisés du fait du manque de visibilité. Avec cette nouvelle stratégie, les fils et filles de Koin sont surs que des futurs « Messi » ou « Ronaldo », sortiront de Koin et feront un jour la fierté du pays des hommes intègres.

« KOINBIENKO », un instrument pour le développement de Koin

Après une participation active à la construction de la deuxième école du village à la fin de la décennie 90 et du CSPS en 2005-2006, les fils et filles du village ont également mené de nombreux sensibilisations et accompagnements de la jeunesse et des femmes, dont une grande opération de dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein, en marge de la célébration du cinquantenaire de l’école A du village en 2012.

Aussi, sur la base exclusivement des contributions des fils et filles de Koin, le village a réussi à construire un bâtiment composé de trois salles de classes, d’un bureau et d’un magasin pour le compte de l’école C, troisième école du village. Cette école construite sur fonds propres symbolise la cohésion et de l’engagement des fils et filles de Koin pour le développement participatif à la base. Son inauguration est envisagée courant 2019.

Pour information, le village de Koin compte 7000 habitants. Environ 200 ressortissants de Koin sont actuellement salariés dont plus de 150 fonctionnaires. Ils sont dans l’enseignement supérieur et la recherche, la défense, la sécurité, l’éducation, la santé, la communication, la magistrature, l’administration, etc.

Correspondance particulière de A. L. PARE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CAN 2019 : Les Etalons ne seront pas en Egypte
CAN 2019 : Paulo Duarte présente ses excuses après l’élimination du Burkina
Santé : Les Etalons au chevet de l’hôpital Yalgado
Jeux Olympiques Spéciaux « Abou Dhabi 2019 » : Déjà cinq médailles pour les Étalons
Championnat national D1 : L’USO surprend l’EFO (2-1)
Golf : le Burkina remporte la Rudy Cup 2019
Coupe CAF : Fin de parcours pour Salitas (1-0)
Eliminatoires CAN2019 : Le Burkina reçoit la Mauritanie sans Charles Kaboré
Kung Fu Wushu : Les dragons de Ouagadougou préparent le tournoi national
Championnat national D1 : L’USO prend des points face à l’ASFB
Coupe CAF : Presque fini pour Salitas
Première édition de la Super coupe féminine : L’USFA s’octroie le trophée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés