Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot

Accueil > Actualités > Société • • lundi 10 décembre 2018 à 00h32min
11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot

A l’occasion du 58e anniversaire de la fête d’indépendance du Burkina Faso célébrée cette année dans la ville de Manga, l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) a réalisé des infrastructures. Pour que les milliers de personnes qui prendront part à la fête soient bien servies, les capacités de production et de stockage ont été augmentées. Dans la journée du 7 décembre 2018, une équipe de journalistes a pu visiter les dispositifs mis en place à cet effet.

C’est un détail qui peut paraître anodin pendant les préparatifs, mais l’absence de l’eau peut bien gâcher la fête de l’indépendance célébrée cette année dans la ville de Manga. Pour parer à toute éventualité, l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) a investi plus de 440 millions de francs CFA pour augmenter les capacités de production et de stockage d’eau.

Les infrastructures sont composées de deux châteaux métalliques (150 m3 et 30 m3) et de six forages de 29m3, sans compter le raccordement d’environ 15 204 m linéaire de canalisation dans l’exécution de ces forages. Ce sont ces forages qui alimenteront les châteaux avant la redistribution aux abonnées de l’ONEA.

« Avant la réalisation de ces forages, nous pouvions alimenter la ville de Manga avec environ 600 m3 par jour, mais les besoins de la ville étaient au-delà de cela. Avec l’apport de ces six nouveaux forages, et ce qui existait, nous atteignons une capacité de production qui avoisine les 1 200m3 par jour. Donc les besoins de la ville étant autour de 1 000 m3/jour, nous sommes largement au-delà des besoins de consommation de la ville. Nous pouvons dire avec assurance qu’il n’y aura pas de problème d’eau dans la ville de Manga », a expliqué Barnabé Millogo, directeur régional du Nord-Ouest ONEA.

De façon spécifique, a poursuivi le directeur régional, le château de 150 m3 va alimenter principalement la cité des forces vives avec 300 branchements exécutés ou en cours. Les abonnés environnants de la cité seront aussi desservis par la nouvelle infrastructure. Pour ce qui est du château de 30 m3, il est installé sur le site du gouvernorat qui abrite le pied-à-terre du président du Faso.

Toutefois, des sites devant accueillir les milliers de personnes ne sont pas raccordés au réseau ONEA. « Nous avons reçu du comité national d’organisation, une liste de 53 sites à approvisionner. Nous ne pourrons réaliser des branchements ONEA que sur douze sites. Les sites restant, quatre citernes ont été mobilisés pour faire la navette pour la zone Est, Ouest, Nord et Sud », note Barnabé Millogo, directeur régional du Nord-Ouest ONEA. Il a par ailleurs rassuré sur la qualité de l’eau qui sera servie, parce que, selon lui, l’ONEA est très regardante sur la santé des consommateurs. Pour ce faire, l’eau est bien traitée pour éliminer d’éventuels germes.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

TCS
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 9 décembre 2018 à 23:25, par Cequejenpense En réponse à : 11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot

    C’est bien mais il fallait atteindre les 1500m3 pour que le probleme ne se pose pas dans les 5 annees a venir.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 08:03, par lemaitre En réponse à : 11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot

    je ne sais pas pourquoi nos responsables sont malhonnêtes,quelle eau coule à flot à manga ?depuis aout 2018 que l’eau a coulé de mon robinet et chaque mois je suis obligé de payer 1400f pour la facture chose même qui devrait être 1180f si c’est la redevance ..je ne sais même pas pourquoi ce montant.et on sort mentir qu’on a investi plus de 440 millions pour qu’il y ait l’eau.vraiment il faut que ca change.je pense aussi que la presse a le devoir de donner les vraies réalités de l’eau à manga.c’est vraiment décevant si on a débloqué un e telle somme et y’a toujours pas l’eau.que DIEU vienne à notre secours sinon l’ONEA va nous tuer à manga.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 16:01, par jeunedame seret En réponse à : 11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot

    Hummm… où était cette somme ? Y en a toujours mieux ? On peut bien mentir pendant la fête. La seule eau à flot à Manga est celle du ciel dans les mois de juin juillet, août. Passé ce délai, c’est la ruade vers les vieux puits ; la queue et bagarre à telle ou telle fontaine éloignée ; et ONEA, c’est l’orifice national pour endormir les assoiffés avec argent.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 21:22, par Et l’électricité ? En réponse à : 11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot

    Bon j’imagine que les pompes sont alimentées en électricité, donc si c’est le cas j’espere que l’ONEA à prévu des générateurs pour palliers au coupures de courant !! sinon arrêter de dire qu’il y aura pas coupure pour après venir nous dires que c’est un problème d’electricité. même si on sais que a manga on a pas besoin d’electricité pour avoir l’eclairage.

    félicitations si ce sont pompes immergés solaire qui ferons le pleins de châteaux pendant la journée au même moment ou les participants sont entrain d’assister a des manifestations.

    Bon la marge de reserve n’est pas importante car vous avez bien dit que toutes les demandes de branchements sont pas réalisés.

    Bon courage et excuser pour les fautes d’orthographe, je ne suis pas née en France

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : 676 000 personnes ont besoin d’une aide alimentaire entre juin et août 2019, selon la FAO
Recette de la semaine : Poulet au rabilé
Développement local : Le projet Tuuma pour booster l’employabilité des jeunes et des femmes dans cinq régions
Education : L’Ecole polytechnique de Ouagadougou se dote de deux instituts
Parrainage d’enfants : Des acteurs clés réfléchissent à des stratégies communes
Communauté Jama’at islamique Ahmadiyya : La 28e conférence annuelle débutera le 29 mars
Route Koupéla-Bittou-Cinkanse-frontière du Togo : Le développement économique inter-Etats en marche
Message de la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2019
Liberté d’expression : L’ODJ dénonce des abus contre ses militants
Lutte contre la méningite au Burkina : Les journalistes appelés à s’impliquer
Forum de la Région du Nord : La relance du développement régional au centre des préoccupations
Justice : Il se fait prendre avec des « missiles » à la MACO
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés