Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • lundi 19 novembre 2018 à 00h27min
Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

Les Etalons ont été battus ce dimanche 18 novembre 2018 par les Palancas Negras de l’Angola sur le score de deux buts à un (2-1). Avec sept points et troisième de leur groupe, les Etalons n’ont plus leur destin en mains.

Face à l’Angola, les Etalons ont sérieusement compromis leurs chances de qualification. En effet, ils ont concédé leur deuxième défaite, d’abord face à la Mauritanie (2-0) et maintenant face aux Palancas negras (Antilopes noires) en cinq sorties.

Le Cameroun qui était si proche des poulains de Paulo Duarte s’est subitement éloigné d’eux. Les Angolais ont su allier dynamisme et expérience pour prendre à défaut la défense burkinabè qui n’était pas dans un grand soir.

Un mélange qui s’est avéré payant. Gelson Dala (22 ans) et Mateus Da Costa ont fait, à eux deux, du mal à l’équipe burkinabè. En effet, Dala, après un débordement sur le flanc droit parvient à mettre la balle au point de pénalty pour Mateus qui la reprend et trompe le portier Hervé Koffi (45+1).

Du retour des vestiaires, le même Dala, cette fois sur le côté gauche, met la balle dans la surface de réparation et le même Mateus reprend la balle pour le deuxième but (57e). La messe semblait dite pour les Etalons. Mais Issoufou Dayo, à la 69e, réduit le score pour les Etalons.

Avec sept points, les Etalons sont désormais loin du Cameroun. Surtout que la Mauritanie, grâce à sa victoire étriquée (2-1) sur le Botswana a déjà son ticket en mains pour la CAN 2019.

Les Etalons devront, pour la sixième et dernière journée, battre la Mauritanie avec au moins trois buts d’écart et implorer que le Botswana tienne tête à l’Angola. L’exercice est désormais difficile pour le Burkina.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 novembre à 17:32, par ASA En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    C’est vraiment dommage. Il faut revoir les choses

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 17:34, par Sala En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Pietre prestation. A dieu peut être la qualification. Toute l,équipe à été mauvaise !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 17:58, par Issa En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Il faut du nouveau sang à la FBF et dans les Etalons. Cette équipe a vécu

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 18:14, par saw En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Après notre défaite contre la Mauritanie j’ai perdu l’espoir.
    Dommage

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 19:41, par bobb En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Je pense que les carottes sonst cuites. Concentrons sur la can 2021 car je ne vois pas cette equipe du Burkina battre celle de la Mauritanie en mars prochain et encore moins le Botswana battre l Angola.
    Si in insiste avec ces memes joueurs nous ne serons pas non plus en 2021.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:01, par balora En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    C’est la loi du sport ; ainsi va la vie sportive. Le Faso Net aurait du nous faire le point global dans notre pouls avant de tirer des conclusions hâtives et défaitistes. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:11, par Fabrice En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Courage les étalons rien n’est encore fait l’espoir avant tout . seul l’espoir nous apportera la victoire !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:56, par sasa En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    J’ai suivi le match. Même état supporter des étalons, il faut reconnaître que les angolais ont mieux joué et méritent leur victoire.
    Quant aux étalons, ils ont produit un jeu terne et ont été domines à tous les compartiments. Il va falloir réellement rajeunir cette équipe en permettant aux anciens de prendre leur retraite.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:58, par sasa En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    J’ai suivi le match. Même état supporter des étalons, il faut reconnaître que les angolais ont mieux joué et méritent leur victoire. Quant aux étalons, ils ont produit un jeu terne et ont été domines à tous les compartiments. Il va falloir réellement rajeunir cette équipe en permettant aux anciens de prendre leur retraite.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:58, par Espoir noir En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    J ai interpelle’ les autorites apres la defaite en Afrique du Sud qu ’ il faut que Douate’ parte parce qu’il est nul. Il ne peut pas ganner a’ l exterieur due la non preparation psychologique avant les matches. Il se prepare toujour en Europe et je ne sais pas pourquoi. Ma position etait claire avant ce match que Douarte devait etre renvoye’ en cas de defaite.A l’ heure actuelle j attends avec impatience que le ministre des sport et le president de FBF se distinguent des moutons et renvoient Duarte’ pour soulager ma peine.Jusqu ’a quand TROP SERA TROP.Cette fois meme les ancetres du stade du 4 Aout ne peuvent pas nous sauver et vous savez de quoi je parle.Il nous faut un entraineur qui sait ganner et a’ domicile tout comme a’ l’ exterieur. Il est imperial que Douarte’ soit limoge’ parce qu’il a fait zero victoire avec les etalons a’ l’exterieur.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 21:29, par kafe En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Si je dis kelké chose les gens vont me contredire ; je n’ai jamais aimé le jeu de Bertrand Traore aux Etalons. Il faut que Bancé revienne+++++

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 21:35, par War En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    C’est la poisse generale pour notre pays dans tous les domaines.Bon dieu sàuve le burkinà

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 21:37, par kafe En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Bertrand c’est le joueur qui tue le match il aime jouer en retrait. Comment peut-on marquer si on joue en retrait ???

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:48, par kafe En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Si je dis kelké chose les gens vont me contredire ; je n’ai jamais aimé le jeu de Bertrand Traore aux Etalons. Il faut que Bancé revienne+++++

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 23:00, par kafe En réponse à : Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina tombe en Angola (2-1)

    Le premier a chassé c’est le ministre ds sports. Il cherchait quoi derriere les étalons. Pays pauvre malgré le gens cherchent a s’enrichir

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 02:22, par visionnaire En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Étalons yako, reconnaissons que nôtre équipe à besoin du sang neuf ya quelques ténors qui doivent partir le groupe voyons on peut pas comprendre que ya des joueurs qui ont sans clubs et d’autres dans les divisions d’honneurs puissent nous qualifier pour une phase finale d’une coupe d’Afrique, c’est vrai que cette équipe nous a fait vibrer dans les moments difficiles on reconnaît mais cette fois ci ya pas photo vu le jeu qu’ils ont produits en Angola, l’équipe est vieillissante faut renouveler et ramener le sang neuf comme les ivoiriens l’ont fait presque toutes les générations de yaya touré Didier Drogba sont plus convoqués si c’était au burkina on allait tjrs les convoqués pourtant dans le sport faut savoir partir sinon vous payer cash par rapport à votre âge merci et rendez vous en 2021 avec une nouvelle équipe plus compétitive.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 02:31, par tesn En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Désolé mais y’a erreur ! Une victoire des étalons même par un but d’écart et un match nul de l’Angola au Botswana qualifie directement le Burkina Faso. Nous avons actuellement le même goal average que l’Angola donc un but de plus et on prend l’avantage. C’est vrai que ça deviens un jeu de calculette mais prions que le Botswana joue avec honneur devant son publique et ne perde pas son dernier match.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 03:29, par ZONGO David En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Je pense qu’il faudra garder espoir même s’il est mince ! Pas simple quand même...

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 07:05, par L’OPTIMISTE En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    L’entraineur doit revoir absolument la stratégie du jeu par le changement de la position des joueurs sur le terrain. On sent véritablement l’absence d’un buteur. On a de grands defenseurs mais on a pas de libero. Mr l’entraineur revoyez votre stratégie de jeu s’il vous plait. Que le peuple ne se décourage pas : le Burkina Faso a encore de la chance pour aller à la CAN 2019 MAIS L’ENTRAINEUR DOIT REVOIR LES CHOSES SUR LE TERRAIN PAR LE CHANGEMENT DE LA POSITION DES JOUEURS sans oublier le gardien il faut que ce dernier se mette à jour. On sent un relâchement de vigilance au niveau du gardien. PEUPLE DU BURKINA NE PERD PAS ESPOIR.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 07:13, par aloys En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Koi Kon dis duarte à bcp fai pr nous. Reconnaissance à cela
    .cpdant,2defait semble être trop.de toute façon 2021 n pa loin. Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 07:13, par Yilo En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    La solution : Il faut que l’entraineur mette les défenseurs actuels à la position d’attaquants. Il faut essayer.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 07:34, par Mathiew En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    J avais dit dans mon commentaire de la semaine derniere. Disons sans etre apatride que le Burkina est elemine de la CAN 2019. Les raisons sont
    - l effectif est vieille et s est mis en bloque empechant des jeunes joueurs capables d integrer l equipe
    - le manque d attaquant de pointe, on aurait u essayer avec meme un local,
    - la FBF n a pas travaille a la releve, conesquence or Betrand , on ne voit la promotion de 2011 qui a remporte la CAN U17 au Rwanda,
    Duarte n est pas un bon entraineur, techniquement nul,
    - la FBF a dure au pouvoir , il faut un changement surtout vu les affaires judiciaires dont certains sont citees. une demission pure et simple doit etre operee.
    - nos joueurs ne sont pas reguliers meme dans leur club respectifs en occurrence bertrand,
    L entraineur avait minimise la Mauritanie et le Botswana, car on devait battre le Botswana ou faire un nul en Mauritanie,
    - la FBF n a pas une politique de formation claire et visible.
    Preparons 2021. merci

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:00 En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Au fait ce Paulo me fait rire.Chaque fois qu’on a un match à l’extérieur,l’entraineur fait tout pour que le stage se fasse au Portugal.Et le résultat n’a jamais été positif et on continu.Mais je pense que pour des compétitions comme la CAN OU LA COUPE du monde ce sont les plus méritant qui doivent y participer.S’il faut passer par des calcules pour espérer aller ,mieux vaut rester à la maison.Car même si on y part c’est pour certainement sortir en phase de poule.Sachons aussi que bon nombre de nos joueur sont fatigués et doivent céder leur place à des jeunes joueurs.Je ne m’attendais pas à un miracle de la part d’un jeu des étalon devenu minable depuis un certain temps.le résultat a payé cash.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:06, par Xavier En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    L’équipe en général semble être fatiguée. Charles, Baki, surtout une entrée échouée de Nakoulma, bref c’est désolant de compter sur un autre match pour espérer se qualifier 😓

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:38, par roky En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Duarté n’a jamais pu faire quelque chose de bon aux étalon sauf que les dirigeants l’ utilisé pour leur deal. C’est un vaurien. Cherchons Paul put cè mieux

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:52, par DAOUDA SAWADOGO En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    mw j’interpel ls burkinabè a gardé d l’espoir

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 09:02, par sandokan En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Ce qui choque le plus, c’est que les entraineurs utilisent des joueurs en manque de competition au detriment de ceux qui sont en forme. Même si on se qualifie, ce sera une honte que d’avoir jouer le second role là ou nous devions être les maitres.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:04, par Made En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    C’est bien fait pour nous. J’ai la conviction qu’il y a "affaires" dans la sélection nationale. Il faut être un rat musqué comme Duarté pour classer Steeve (je le respect, mais qui n’a jamais eu son nom sur une feuille de match dans son club depuis 6 mois ) dans les matchs au détriment de Malo. Si on se qualifie pas, ces joueurs devront avoir l’humilité, je dirais même l’intelligence de décliner l’équipe nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:18, par koamsa En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Il faut être réaliste, c’est l’agonie maintenant. Mauvaise nouvelle pour les gouvernants. Finie la distraction, on va pouvoir se concentrer sur les questions vitales.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:31, par pascal zoungrana En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Personnellement je pense qu’on doit supplier bons nombre de nos joueurs à prendre leur retraite quand a l’equipe nationale.nous savons tous que les grandes stars comme Eto’o et Drogba st partits de leur equipes nationale alors qu’ils continuaient en clubs et quels clubs ?vous nous avez faits plaisir C’est vraie ! Mais ayez ce courage là donner de bons exemples ! C’est une affaire qui nous préocupe tous.merci !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 11:52 En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Tres desolant,je pense ke Duarte n a plu sa place dan la mission qui lui est confié.de plu l equipe est vieille ,renouveler la avec des jeune ki peuve ns aporter un peu de sourir meme a l exterieur.aurevwr 2019 et preparon pr la cup du mond et can 2021

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 16:14, par KONE En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    l faut révoquer l’entraineur Paolo Duarte qui n a pas de vision ni de stratégie offensive pour les étalons ni la forme physique des étalons on ne reconnait plus les étalons Paul put qui avait une lecture sérieuse des joueurs de la stratégie développer avec les adversaires
    Il faut changer les vieux joueurs fatigués de la Can 2013 qui sont amortis totalement avec valeur nette zéros en physique en offensive
    Il faut remettre des jeunes il faut faire appel a paul put ou un autre entraîneur qui est visionnaire la population est découragé
    Il ne connait rien en coaching il utilise depuis 2013 l’équipe constituer par PAUL PUT qui a constituer cette même équipe pour les conduire en finale. Il faut que le Burkina arrête l’affairisme a tous les niveaux mais valoriser surtout les compétences plutôt que la médiocrité pour avoir la vie facile et les gains facile qui ne donne que des résultats de médiocrité
    Cette équipe est un ramassis de joueurs dans le monde des professionnels qui ne se connaissent pas qui ne sont pas motivés qui n’ont aucune ambition de porter les couleurs du Burkina , dernière eux aussi une fédération qui ne sait pas planifier qui ne connait pas les valeurs d’un bon entraineurs des gens parvenus sans compétence a la tête d’une fédération pour un pays qui n’a pas encore choisi le chemin de l’excellence qui ne sait relever aucun défis pour sa population si ce n’est de le piller
    La compétition au foot ball traduit souvent le sérieux même du management stratégique du pays notre médiocrité est sans nul doute a l’image de notre système de gouvernance qui reste sans fixation d’objectifs clair sans définitions claires des fonctions sans motivations des hommes sans adaptations au changement sans décentralisations et autonomisation
    Sénèque dit il n’y a aucun vent favorable a celui qui ne sait ou il va le Burkina n’a pas encore choisi sa voie mieux il recule avec la plus grande vitesses comparativement aux autres mode de gouvernance depuis 1960 5 aout
    Le monde change change non seulement il change mais il change de plus en plus rapidement sur le plan politique économique socio culturel technologique écologique et légal il faut chaque jour s’adapter a l’évolution de cet environnement et mieux l’anticiper en valorisant le travail Equipe agile en valorisant les compétences en les formant encore en fixant des objectifs en analysant les opportunités et menaces a l’extérieurs dans le monde pour comparer avec notre potentiel en terme de facteurs clés de succès et de facteurs stratégiques de risques avant de voir clairement le champs des possibilités qui s’offrent a nous choisir ainsi les possibilités qui sont conformes a notre finalité et fixer les objectifs en fonction de notre structure et le plan financier pour les réaliser
    Transparence radicale la démocratie de fonctionner réellement sans internet et sans les réseaux sociaux
    La politique exprimer leur opinion sans supprimer celle des autres
    Coacher l’équipe
    Nous savons tous, à nos dépens, que réunir les meilleurs joueurs
    des meilleurs clubs ne signifie pas constituer la meilleure équipe nationale ! On sait également que ce n’est pas parce que l’on regroupe, au sein d’une équipe projet, les éléments les plus compétents
    que le succès du projet est assuré.
    Si l’objectif d’une équipe agile est de devenir performante via la coopération, la créativité, l’autonomie et la responsabilité, il n’en faudra pas moins plusieurs étapes pour que celle-ci se constitue en développant des compétences collectives et relationnelles.
    Le rôle du coach est de l’accompagner tout au long de cette évolution, pour l’aider à se consolider

    RLe contexte d’une transformation agile
    Les méthodes agiles1 véhiculent des valeurs qui sont censées induire des pratiques et des comportements collaboratifs. Or, l’expérience sur le terrain montre que la réalité est souvent différente de ce qui est décrit dans la littérature : en effet, les comportements observés ne sont pas toujours ceux attendus.
    Pourquoi ? Parce que l’introduction de nouvelles pratiques collaboratives et managériales implique, en premier lieu, certains changements individuels. Cela engendre des peurs, amplifiées dans un contexte où la confiance ne règne pas toujours entre les membres d’une même équipe ; et nos freins personnels ralentissent voire paralysent le processus d’adaptation qui devrait se mettre en place.
    Valeurs agiles et comportements associés
    Un idéal n’a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique
    Swâmi Râmdâs, philosophe indien pratiques collaboratives ; les comportements attendus restituent une image d’Épinal d’équipes soudées, auto-organisées, engagées, solidaires…
    Valeurs et pratiques agiles
    Fonctionnement d’une équipe agile
    Contrairement à une équipe traditionnelle qui fonctionne en silos et travaille en mode séquentiel, une équipe agile est intégrée et pluridisciplinaire. Cela signifie que tous les corps de métier sont réunis – idéalement dans une même salle – et travaillent tous à la fabrication d’un résultat commun. Des réunions plénières, appelées « cérémonies », ponctuent le rythme des itérations et offrent de fréquentes occasions de collaborer.
    12
    Coacher une équipe agile
    Première partie
    Étroite collaboration

    Cette collaboration est nécessaire à l’équipe, notamment pour qu’elle puisse définir, en toute autonomie, son « processus de fabrication », le « comment » (par rapport au « quoi » exprimé par le client ou son représentant, le product owner1) ; la synergie et la complémentarité entre les membres donnent à ces derniers cette capacité à déterminer leur organisation et leur mode de fonctionnement. Plus précisément, lors du sprint planning
    meeting2, l’ensemble des coéquipiers découpe les fonctionnalités à développer en tâches, estime celles-ci et se les répartit.
    Engagement
    En contrepartie de cet espace de liberté pour s’autogérer, l’équipe agile est responsable du résultat sur lequel elle s’engage de façon collective. Cet engagement ne porte que sur le périmètre d’un sprint ; il est possible parce que l’équipe évolue dans un cadre collaboratif qui favorise sa performance et parce qu’elle est propriétaire de son processus.
    En cas de doute, l’équipe agile ose ; elle accepte de ne pas toujours tout savoir ou tout contrôler pour avancer. Elle bénéfice d’un droit à l’erreur, donné par le management, qui favorise l’apprentissage.
    Amélioration continue
    L’équipe agile enclenche, dès le démarrage, un mécanisme d’amélioration continue, afin d’ajuster au plus tôt son processus de fabrication, de rôder ses pratiques et de réguler ses interactions ; cela lui donne une forte adaptabilité.
    Les pratiques collaboratives fluidifient la communication entre les membres et vis-à-vis des acteurs externes, et elles évitent les situations de blocage grâce à l’entraide et la solidarité entre coéquipiers : cela garantit une forte disponibilité des membres.
    Transparence
    Enfin, l’équipe travaille en toute transparence : l’avancement des tâches de chacun ou du projet est connu de tous et communiqué quotidiennement.
    Management d’une équipe agile
    Dans ce contexte, quel est le rôle du leader d’une équipe agile, responsable, auto-organisée et engagée ?
    Le scrummaster est décrit dans la littérature comme un leveur d’obstacles, un servant
    1. Le product owner ou « propriétaire du produit » est le représentant du client et l’interlocuteur privilégié
    de l’équipe de réalisation.
    2. Réunion de planification d’une itération ou sprint, dans la méthode Scrum
    Valeurs agiles et comportements associés
    Chapitre 1
    leader (leader au service de l’équipe), un sheep dog (chien de berger) ou encore un firewall (pare-feu). Il est un leader au service de son équipe, et non l’inverse, avec un rôle protecteur contre le « chaos extérieur ».
    Il n’est plus celui qui commande et qui contrôle ; son équipe responsabilisée, il délègue la prise de décision. En facilitateur, il peut alors se concentrer sur la communication et les interactions entre les personnes. Tout en alignant l’équipe sur la vision du projet et en la recentrant en permanence sur la valeur ajoutée pour le client, il développe l’esprit collaboratif, assure la fluidité de la communication et favorise l’apprentissage et l’adaptation des membres de l’équipe. Il crée un cadre favorable.
    ☞ Rendez-vous dans la cinquième partie « Coacher le scrummaster » pour en savoir davantage sur le rôle de ce dernier et le style de leadership à adopter.
    Comportements attendus
    Qu’attend-on concrètement des membres d’une équipe agile et de son leader, en termes de comportements associés aux valeurs véhiculées ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 23:34, par Alphonse En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    L’entraîneur devait être limogé depuis sa piètre campagne pour les éliminatoires du mondial 2018
    9 points sur 15 possible avec 2 victoires sur le même pays le cap vert 3 nuls et 1 défaite mais il a tout fait pour endormir le peuple en leur faisant croire à un complot de la FIFA alors qu’il en était rien. Les Sénégalais ont été éliminés au mondial pour des questions de cartons ce qu’ils ont accepté avec fair play. Les sénégalais se sont qualifiés depuis la quatrième journée , nous nous avons repris nos machines à calculer avec des si et si
    la solution est de prendre un entraîneur local qui nous coûtera beaucoup moins cher avec le rajeunissement de l’eqjupe constitué pour l’essentier de joueurs sans compétition

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 07:38, par Arsenios En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    voilà c qu’on peux faire.arrétons de compté sur bertrand qui joue pour le nom au detriment du peuple, limogé tt joueur qui badine avec le jeu,faire joué ceux qui ont un temp d jeu dans leur quelqu’en soit le niveau de leur championat et non ceux qui ont un club en Europe et ils ne jouent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 15:07, par Alphonse En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    L’entraîneur devait être limogé depuis sa piètre campagne pour les éliminatoires du mondial 2018
    9 points sur 15 possible avec 2 victoires sur le même pays le cap vert 3 nuls et 1 défaite mais il a tout fait pour endormir le peuple en leur faisant croire à un complot de la FIFA alors qu’il en était rien. Les Sénégalais ont été éliminés au mondial pour des questions de cartons ce qu’ils ont accepté avec fair play . Les sénégalais se sont qualifiés à la can 2019 depuis la quatrième journée , nous nous avons repris nos machines à calculer avec des si et si
    la solution est de prendre un entraîneur local qui nous coûtera beaucoup moins cher avec en plus le rajeunissement de l’équipe

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 07:22, par camille nikiema En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Le problème en équipe nationale c’est qu’il ny a pas une concrète concurrence entre les joueurs certains sont sûrs d’être rappelé même s’ils n’ont pas été à la hauteur.prenons le cas de l’équipe de France personne ne peut affirmer qu’il est titulaire indiscutable car tout comme le banc de touche il ya du répondant.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 18:45, par Ousmane Traoré En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    Bon,bon,bon.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 19:09, par sadamlouedraogo En réponse à : Eliminatoires CAN 2019 : Les Etalons tombent en Angola

    j’ai vraiment honte de voir mes frere se comporter de la sorte.
    mais en toute sincerite,bertrand traore ne merite pas d’etre appele chez les etalons.parce que si il faut venir porter le maillot pr le porter,je pense que ca ne sert vraiment a rien.c’est pas ce que les burkinabe lui demandent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés