Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018

Accueil > Actualités > On en parle... • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 7 novembre 2018 à 10h36min
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018

Selon une information diffusée par le ministre des infrastructures, Eric Bougouma, sur sa page Facebook, l’échangeur du Nord, sera inaugurée le 15 novembre 2018.

Présenté comme le plus grand échangeur de la ville et même de la sous-région, selon certains commentaires, l’échangeur du Nord, dont les travaux ont été lancés le 04 décembre 2015 devrait être constitué d’un carrefour principal à quatre nœuds à anses et en trompette, avec une boucle de sortie sur la route nationale n°22 et dix ouvrages de franchissement, de longueur variant entre 40 et 75 m.

L’ouvrage devrait coûter environ 70 milliards, financé sous le format partenariat public privé entre l’Etat et le groupe Bank of Africa.

Les travaux, confiés à l’entreprise SOGEA-SATOM, devaient durer 38 mois ; ce qui est un pari réussi si l’inauguration a effectivement lieu le 15 novembre 2018 !

Lefaso.net

Messages

  • Bonne nouvelle ! Notre calvaire va enfin s’atténuer. Félicitations à SOGEA-SATOM et à AGEIM (mission de contrôle).C’est un ouvrage de belle facture et réalisé avec maîtrise et professionalisme. Merci aux riverains qui ont sû garder patience. Félicitation au Gouvernement et à tout le Peuple.

  • Merci papa BLAISE COMPAORE pour ce joyaux

    • Mr Lass, il faut être précis ! Blaise ’est ton papa mais pas le papa de tout le monde puisqu’il s’amusait à tuer des papas d’autres enfants au Burkina, en Sierra Leone, au Libéria, en Côte d’ivoire, etc. Vivement que le Syndicat international des victimes de guerres imposées par Blaise et sa clic aux différents pays accélère la procédure et que ce traitre soit jugé pour avoir tué des papas et même des mamans d’autres enfants.
      Nous prions "Monsieur Lass" qui veut bien revoir son cher papa d’inviter Blaise Compaoré à l’inauguration de l’échangeur du Nord ! On pourrait régler plusieurs choses en même temps ! Ainsi finissent les dictateurs sanguinaires !

    • Lass tu aimerais qu’on nomme cet èchangeur ÉCHANGEUR BLAISE COMPAORE. "On te fait et il il n’y a rien lui conviendra mieux"

    • Il faut être réaliste en remerciant également ta maman ajouté et te rappeler si l’ouvrage avait été réalisé par tes géniteurs qu’ils sont, il ne pouvait pas être inauguré à cette date et pire encore, il pourrait s’écrouler en quelques années. Bonne réflexion

    • C’est raté pour toi. Les retombées politique et électorales iront à coup sûr à ROck. N’en déplaise à toi et à Blaise. C’est comme ça que ça marche. Prend de l’hydroxyde d’aluminium pour calmer tes ulcère.

    • Et pourtant les faits sont têtus :l’échangeur de l’est, de Ouaga2000 et de l’ouest ne se sont écroulés comme les bâtiment de classe version pnds. Donc souffreeeeezzzzz que j’encense papa BLAISE COMPAORE chers malheureux insurgés

    • Vous nous emmerdez avec votre Blaise. Si vous voulez, allez le rejoindre en CI. Nous on avance avec de vrais Burkindi. Laissez nous respirer.

    • « les travaux ont été lancés le 04 décembre 2015 » .
      Vive la transition !
      Vive Le Président Michel KAFANDO !
      Vive ZIDA !

  • Bravo SOGEA-SATOM ! Vous avez fait preuve de professionnalisme. Bel ouvrage en plus

  • Encore un des projets structurants de son excellence Blaise COMPAORE. On attend les projets de son successeur RMCK qui tardent à être conceptualisés à plus forte raison financés et réalisés.

  • Rien ne sert de se précipiter pour inaugurer alors que les finitions ne sont pas bien faites. Regardez, les abords des routes et même de l’échangeur ne sont pas bien soudés dans le sols. On peut le faire en creusant pour faire une fondations avec du latérite ou du béton fort. Sinon, laisser ainsi, ce sont les eaux de pluies qui vont les ronger petit à petit : bonjour les dégats et surtout la dilapidations de plus de 70 milliards.
    Il faut que l’Etat soit très regardant et très critique au lieu de se fier au fait que c’est des "blancs" qui l’ont fait et que juste pour cette raison, c’est top. Cette jubilation et euphorie du ministre prouve cela. Il se réjouit juste du fait que son ministère aura encore pu inaugurer quelque chose. NON ! NON ! Il faut veiller en amont à la qualité et en aval à l’entretien.

  • Satom est vraiment bien en compétences mais le problème c est la signalisations routière. Les erreurs sue les autres échangeurs. Vous voyez notre pays a de beaux mais ne sont pas respecté.parlant des normes internationales sur les dimensions les poids et les hauteurs et du coup la Dgttm qui devrait réglementé tout cela brille seulement dans la délation la corruption le clientélisme tout en oubliant ses prérogative. Tous les portiques de gabarit de tous les autres échangeurs sont foutus problème de hors gabarit. Et on continue de traverser la chaussée par des portiques de sécurité alors on fait comment. Pourquoi ne pas changer de fusils d épaule en plaçant des portiques de presignalisation et de confirmation qui ne traversent pas la chaussée. Il existe de la compétence pour vous indiquer pourvu qu’il soit approché. Merci a vous Sagem c est une entreprise qui a de la compétence.

  • Solution trop compliquée, inutile et trop chère. Il faut simplifier les choses gens de bonnes foi ! En plus le canal de liaison entre les deux barrages (qu’on aurait dû curer) me semble trop miniscule.

  • Un échangeur est entre le début et l’aboutissement, donc il faut songer à bien rattraper et mettre à niveau les voies adjacentes. je n’ai pas de connaissances techniques en la matière, mais je me dit qu’il doit y avoir au moins deux 2x2 de 5-10 kms qui joignent l’échangeur. Autre chose, est les accès aux quartiers environnants. Par exemple, on sort de l’échangeur de Ouaga 2000 pour entrer dans Karpala 500m après. Sans commentaire, le charme est rompu net...
    Restons positifs, celui reste néanmoins une belle oeuvre si réceptionné dans les règles idoines

  • Merci internaute BIGBALE, tu as tout dit. En effet tous ces papas et mamans qui sont morts de par le désir de grandeur du papa de Mr Lass ne dorment pas tranquillement. Et bientôt la CPI va le leur permettre.
    Sinon tu ne peux avoir les mains ensanglantées, le sang de tant d’innocents et ne pas payer sur terre avant de le faire au ciel. Et tous ces griots seront rattrapés.
    A bon entendeur, salut.

    • Et combien depuis 2015 en sont veuves, orphélins et attristés par l’incompétence notoire et la médiocrité sans pareil de votre maître du moment ? BIGBALE je dirai plutôt gros trou cul n’a rien dit de signifiant si ce n’est montrer sa moutonnerie

  • En tous cas faut pas que les gros gabarits gâtent notre mélangeur.... pardon échangeur là !! Pardon restez en bas seulement !
    ouffff !! fin de calvaire !!! pardon terminez pour nous la route rouge menant à la cité de Basseko et faites 2 ponts sur les barrages aussi pour nous !!
    pardon aidez ceux de l’hôpital à finir aussi. Ils ont du mal !

  • Dites dabord merci à Blaise Compaore pour sa clairvoyance et féliciter le gouvernement actuel pour n’avoir pas entraver la bonne marche du projet.
    Pour les esprits avertis nous savons comment le_ choses marchent.
    La transition voulait bloquer le projet en pensant que l’on pouvait résilier le marché et l’attribuer autrement à son temps SOGEA SATOM les a ramené dans leurs petits souliers c’est ça qui a aussi ralenti les travaux à un moment donné. Même le pont de BOROMO est une réalisation du régime Compaore.
    J’exhorte les insurgés égarés à faire un effort mental et demander à Roch de leur trouver des projets de développement et non muses dans l’enceiente du conseil de l’entente.
    La voie de contournement est l’oeuvre du président COMPAORE.
    Comment peut évoluer avec des buveurs de vin whisky et sensationnel de que sais encore.
    Trouvez vous des responsables chers insurgés.

    • bsr mon frere, pint de boromo n’a jamais ete blaise, on a construit ce pont sur la base de ressources FED, je m’arrete la pour ne divulguer des infos de services. un technicien.

    • Seul vous savez que ce sont des projets de BC. Sinon que j’ai pris le soin de parcourir les programmes de BC de 1991, 1998, 2005 et 2010 et nulle part je ne retrouve ces projets inscrits. Si vous avez une certitude, donnez moi la page et le programme qui traite de ces projets et je vais applaudir.

  • Cette infrastructure fait le bonheur du Burkina et par ricochet la fierté du président COMPAORE qui non seulement embutieux et clairvoyant.
    je pense que Roch fera mieux et le pays sen portera mieux.
    On n’a même pas encore vu 1km de bitume de son régime. Ce sont des 4x4 des faux marchés et des bouteilles de vin qu’on a vu d’eux dabord.
    le PNDES est enterré Pour de bon.

    • tu es content ? que Dieu nous delivre des aigreurs. blaise oh, roch oh , zrphirien oh, .......Que le burkina se construise.

  • Cet ouvrage est le fruit du travail du régime précédent que j’ai toujours critiqué. Mais à y voir finalement le Cdp de Blaise vaut mieux cent fois si ce n’est plus que ce Mpp arriviste, dealer avec ZIDA qui vient s’accapparer frauduleusement au nom de la continuité de l’État d’un ouvrage négocié, conçu, financé et réalisé à 100% par le régime de Blaise Compaoré. Je ne dirai pas merci Papa BLAISE car c’etait de son devoir, mais j’espère que lors de l’inauguration le 15 novembre un hommage sera rendu aux devanciers du Mpp car ce sera même un point positif pour ce parti grabataire qui a du mal à décoller. Quand on fait des critiques constructives, il y’a de ces politichiens qui croient qu’on est contre eux. Bandes d’incapables politiques. Vivement 2020 pour vous chasser du pouvoir...

  • Ça ne me gênerait pas qu’on nomme cet échangeur du nord « Blaise Compaoré ». C’est amplement mérité n’en déplaise aux haineux et autres renégats politiques. Je déteste les crimes commis sous le régime de Blaise Compaoré. Mais reconnaissons quand même qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain...

    • Vivement que Blaise Compaore´ soit present a l´inauguration de son oeuvre pour lequel il s´´est beaucoup investi pour sa realisation . La celebration de cette ceremonie sans Blaise serait une injustice et un manque de respect . Mr Roch a vos marques pour que Blaise Compaore´ soit aux premieres loges avec sa chantale preferee´ sans oublier Djamila.

  • Vive BLaise Compaore. lui au moins nous a fait des echangeurs ceux qui sont là je ne sais combien de papas sont morts sous les balles et les bombes des jiadistes. Aujourd’hui il y’a combien d’enfants qui non seulement ont perdu leurs parents et en plus n’auront pas la chance d’apprendre à lire et ecrire pour la simple raison que leurs écoles sont fermées. bande d’inconscients et de sales jaloux que vous êtes.
    allez y pendre Sarkozy et bush père et fils pour les millions de cadres en Irak et en Lybie et continuer voir Poutine et le Turk pour leur intervention en Syrie.

  • J’aime la démocratie participative burkinabé, elle permet les insurgés de la dernière heure d’inscrire leur gloire dans le patrimoine national. Cependant, j’aimerais illustre mon propos avec un passage biblique du Nouveau Testament. C’est Saint Paul qui parle aux chrétiens de Corinthiens. Lisiez ce qu’il dit : " 1 Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. 2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent, 3 parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme ? 4 Quand l’un dit : Moi, je suis de Paul ! et un autre : Moi, d’Apollos ! n’êtes-vous pas des hommes ?
    5 Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun. 6 J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, 7 en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. 8 Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.
    9 Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu. 10 Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. 11 Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. 12 Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, 13 l’œuvre de chacun sera manifestée ; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun. 14 Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. 15 Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu"
    . Le Burkina appartient à nous tous, ainsi que l’œuvre d’art.

  • Huuummmm, Bonsoir. Excusez moi de faire hors sujet, mais sachez qu’en vous lisant, j’ai honte. Nous sommes en train de perdre notre intégrité en passant notre temps à nous insulter sur les toits au yeux de tous. C’est la preuve que nous ne sommes plus frères, que nous ne nous aimons plus, par ricochet, nous n’aimons même pas notre nation. De grâce, tendons nous l’a main. Et pourtant de l’extérieur les gens nous admirent. De grâce, faisons un effort, avancons un peu, soyons beaucoup plus humain. Soyons intègre. Veillez m’excuser

  • l’administration est une continuité. Les projets d’un pays n"appartiennent pas à un individu. Dans certains pays il ya des projets de 20 ,30 ,voire 50 ans. combien de présidents vont conduire ces projets . Chacun vient commencer et l’autre continue ainsi de suite. on a jamais fini avec les projets d’un pays. Des projets entamés sous la revolution ont été réalisés par le gouvernement de Blaise.

  • Il ne faut pas peindre Blaise Compaoré tout en noir. Il faut être réaliste et avoir le courage de dire qu’il a contribué aussi au développement du BF. Par exemple ce échangeur est son œuvre. Certes, il a commis des erreurs mais on ne peut pas effacer Blaise Compaoré du BF. Ca ne sera jamais possible n’en déplaise à certaines personnes.Par exemple le fait de changer le nom de l’hôpital Blaise Compaoré fut l’une des grandes erreurs de ceux qui l"ont fait. Car si on suit cette logique on devrait construire une nouvelle présidence du faso.

    • Ceux qui pensent que BC a travaillé se trompent. Posez vous les questions suivantes :
      1- Est ce que tout autre Président du Faso aurait pu faire la même chose avec tous les moyens (y compris la terreur) que disposait BC et en 27 années de pouvoir ?
      2- Si c’était le PF Thom. Sank. qui était resté au pouvoir pendant le régne de BC, est ce que le Burkina serait au niveau où nous en sommes aujourd’hui ? La réponse à cette question est simple. Faites une simple règle de 3.
      . Si en 4 années de pouvoir Sankara avait fait ceci, en 27 ans il aurait fait...
      . Si en 27 années de pouvoir BC a fait ceci, en 2,5 années de pouvoir RMCK aurait dù faire...
      Si vous êtes honnètes vous saurez que parmis ces 3 Administrations celle de BC est celle qui tient la lanterne rouge !

  • C’est bien qu’on invoque Blaise pour certains projets. C’est un débat qui n’est pas sain. Je demanderais également de voir dans les réalisations de Blaise quels sont celles qui avaient été pensées sous la révolution sous la direction de Tom Sank.

  • C’est bien qu’on invoque Blaise pour certains projets. C’est un débat qui n’est pas sain. Je demanderais également de voir dans les réalisations de Blaise quels sont celles qui avaient été pensées sous la révolution sous la direction de Tom Sank.

  • échangeur ou pas, le Burkina Faso existait avant bilaise, a existé avec bilaise comme président, existe avec bilaise vivant mais pas président et existera après la mort de bilaise.

  • Il est vrai que nous admirons tous ce joyau. C’est un beau travail abattu. Félicitations !!!
    Cependant nous restons avec notre soif d’avoir une passerelle proche du collège et de l’école de Kologh-Naaba. Car celle déjà faite est trop loin.
    Je pense que c’est trop de demander à un élève quittant le quartier Hamdallay (quartier proche du stade du quatre Août) de passer par Baskuy pour revenir à Wodg-Naaba (où se trouvent collège et école...)
    Monsieur le maire et les responsables devraient voir comment faire pour combler ce manque afin d’offrir à nos élèves et bien d’autres usagers, un accès facile et sécurisé proche de ces établissements publics.
    Suggestion : Fixer une passerelle en métallique au croissement de la route qui mène de l’école Wodg-Naaba au national numéro 2 serait la bienvenue.
    En outre, le tronçon de la route qui mène de l’entrée Ouest de l’église de Kologh jusqu’au feu l’école Wodg-Naaba mériterait d’être bitumé. Cela rendrait la circulation assez fluide.
    D’ailleurs, je ne comprends pas ce tronçon ne soit pas bitumé jusque là, vu son importance !
    Peut-être qu’il n y a pas dans les parages, des riverains dignes de ce nom pour réclamer cela comme ce qui fait sous d’autres cieux ? La passivité et le désintéressement pour la revendication des bonnes causes, voilà ce qui tue le pays !

  • Il faut que les Burkinabè se cherche du travail au lieu de passer leur temps à idolâtrer les autres en faisant de la politique. C’est une des raisons qui font que je déteste la démocratie à l’africaine : trop de parasites qui se sucrent sur le dos des hommes politiques, lesquels se sucrent sur le dos du Peuple. Merde

  • Je suis parfaitement d’accord avec internaute Hug, En matière de réalisation des projets communautaires du développement pour le pays. Le président Blaise Compaoré est le seul pour l’instant depuis l’indépendance, sa longévité au pouvoir explique cela, et les projets démocratiques sur les droits humains ont aussi contribué à des financement des partenaires. Si on veut reconnaitre le président qui avait posé les jalons du développement c’est bien Maurice Yaméogo. Le projet Bagré date de l’indépendance ainsi de suite. Mais Blaise Compaoré,il y a eu d’autres projets comme le cas de Ziga, l’autoroute du contournement, et le premier autoroute Ouaga-Bobo et ensuite prolongé jusqu’à la frontière de Côte d’ivoire. Je peux également comprendre pourquoi certains réclament son nom dans ces projets structurant, parce que ce pouvoir narcissique à tendance à tout effacer des réalisations sous Blaise Compaoré. J’ai été choqué que le géniteur de SIAO n’est pas Blaise Compaoré, mais le défunt Thomas Sankara par un ex-ministre du commerce. Ce manque de reconnaissance est pathétique au Burkina Faso et la question qu’on pose est la suivante : à chaque nouveau président faut-il rejeter les actions bonne du précédent président ?

  • Mr Lass, souffrez et souffrez encore, ce n’est pas encore fini puisque vous voulez coûte que coûte remuez le couteau dans les plaies des cœurs des Burkinabè ! vous n’avez plus de choix, il vous faudra désormais travailler pour manger car il n’est plus possible de distraire les gens avec ce minable Blaise Compaoré qui est malheureusement votre papa à vous ! Quelle misère morale ! Bientôt elle sera doublée de misère matérielle puisque vous pensez que c’est dans votre métier de minables griots de Blaise Compaoré que vous allez manger ! reveillez-vous, Mr Lass car votre nom (Lass) indique déjà que vous êtes fatigués sans savoir et vous forcez simplement ! Du courage !

  • Ceux qui parlent de Blaise COMPAORE à tout moment et qui regrettent son absence sont ceux qui l’ont aidé à Piller le peuple. Ils ont raison d’être nostalgique puisqu’ils n’arrivent plus à faire comme avant. Aussi, le fait de vanter les mérites de Blaise en parlant des 2 échangeurs (Est et Route de Pô) et du double pont (à Gounghin) prouve que soit ils ne sont pas honnête soit ils n’ont jamais quitté le Burkina Faso. Sinon, si en 27 ans de pouvoir il n’a pu construire que ces 2 échangeurs et ce double pont, cela montre jusqu’à quel point il n’a pas été visionnaire et il n’a pas de mérite si nous devons parler de routes.

    Aussi, quand vous parlez de Blaise COMPAORE ou de l’ancien régime, il ne faut pas parler au nom de tous les Burkinabè. Si parmi les dizaines de millions d’âmes que compte le Burkina Faso vous pensez que vous n’avez qu’un homme qui puisse vous sortir des problèmes, c’est que vous vous reniez et vous ne méritez pas qu’on vous écoute.

    Il faudra aussi retenir que le Burkina Faso est un pays des hommes intègres et nous ne voulons pas d’un chef qui sème la désolation dans son pays et dans d’autres pays, qui envoie des mercenaires piller des peuples (Libéria, …) en tuant des hommes et des enfants. Le Burkina doit grandir par le travail et non pas par le sang et la traitrise.

    Mais, je pense que vous n’avez rien compris jusqu’à présent. La page de Blaise COMPAORE est définitivement tournée.

    Que ceux qui ont la nostalgie de Blaise COMPAORE garde ça pour eux-mêmes. Si en 27 ans il n’a pu apprendre autre chose aux Burknabè que la magouille, le vol, les assassinats et la corruption, qu’est-ce qu’il pourra nous apporter encore ? L’intégrité et le vrai burkindlim construits en seulement 4 ans par le Président Thomas SANKARA, il l’a détruit en seulement un an de règne. Ce n’est pas quelqu’un de ce genre qu’à besoin le Burkina Faso.

    Ceci n’est pas un message politique car pour l’instant je ne suis d’aucun parti politique. C’est la volonté dormante d’un peuple meurtri que je traduis. Cette volonté se réveillera en cas de besoin. Il faudra garder en tête une bonne fois pour toute que le peuple du pays réel de notre chère Patrie s’est levé les 30 et 31 octobre 2014 et en septembre 2015 pour la marche triomphale du Burkina Faso vers la prospérité et le développement véritable. Même ceux qui sont aux affaires actuellement doivent garder cela en mémoire dans tout ce qu’ils font. Sinon, ils n’auront pas le choix que de libérer la place en 2020 pour laisser ceux qui conduiront le Burkina Faso à destination c’est à dire au vrai développement et à la prospérité.

    A bas les corrompus de tout genre et de toute époque.

    A bas les intimidateurs et les assassins des dignes fils du Burkina Faso

    A bas les terroristes de tout genre et les hommes sournois qui pensent semer la terreur pour arriver au pouvoir.

    Honneur aux Burkinabè (ceux qui travaillent, qui sont intègres, qui aiment leur chère Patrie le Burkina Faso, qui donneront le meilleur d’eux-mêmes pour le conduire au vrai développement, qui le défendront quoiqu’il advienne, qui ne traiteront jamais avec quiconque au détriment de leur chère Patrie, qui donneront l’exemple aux générations futures).

    Gloire au peuple du pays réel (peuple exclu de ceux qui l’exploite, qui le déstabilise, qui sème le désordre).

    Triomphale marche au Burkina Faso vers le vrai développement et la prospérité.

  • A tous les intervenants sur l’annonce de l’inauguration de l’échangeur du Nord de la capitale sachent qu’un grand projet comme l’infrastructure d’un pays n’est pas né d’un régime ou son représentant comme des ignorants veulent nous faire avaler. Alors cessez de dire que tout ce qui se réalise au Burkina est dû à tel personnalité. Même dans les pays plus développer que le nôtre, les réalisations sont attribués a l’effort du pays qui veut avancer : Je donnerai un seul exemple, ’’’la France ou le métro parisien, ou le périphérique étaient des projets imaginés dans les années 1800 et réalisés en 1900.’’’ En tant que conseiller technique qui a connu des suggestions des projets par des techniciens de développement qui dormaient dans les tiroirs et repris petits a petits par des régimes arrivant dans notre pays, de Maurice Yaméogo a Roch Kaboré, je demande aux internautes bornés d’arrêter de berner le monde. Disons seulement que ce qui se développe de nos jours est l’effort du peuple Burkinabé et ses décideurs.

    Des projet du régime S. Lamizana ont été repris par S. Zerbo, J.B Ouédraogo et réviser par le CNR de l’idéologue Thomas Sankara. Que ça soit le nouveau aéroport, le Périphérique dont la pierre a été posé par Roch Kaboré et le président Libérien, les échangeurs, des ingénieurs et techniciens de développement Burkinabé et assisté par des coopérants ont travaillé sur ces projets pendant la révolution et qui dormaient dans des tiroirs. Beaucoup de ces projets ont été repris par le front populaire et amélioré par l’équipe du CDP dont je faisais partis, avec le programme des 6 engagements promis pour les élections présidentiels de 1998. Toutes les réalisations que nous voyons depuis 1998 ont été fait avec une bonne équipe composé de Simon Compaoré, Roch Kaboré, Salif Diallo, Bognessan Arséne YE, Pierre Tapsoba, Nabolo Kanidoua, et autres, plus nous les conseillers technique au développement autour d’un représentant Blaise Compaoré appelé ‘’’une équipe de bâtisseur.’’’ Des projets d’autres régimes et surtout de la de la révolution qui moisissaient dans les tiroirs ont été repris par chaque équipe arrivant au pouvoir. Je me rappelle que le projet de Ouaga 2000, un projet qui tenait beaucoup au représentant Blaise Compaoré, nous a donné nous les conseillers technique au développement des insomnies, mais voilà un Ouaga 2000 réalisé, comme ces échangeurs, et le périphérique de la capitale en gestation.

    Toutes ces réalisations sont la volonté du peuple Burkinabé a travers ses décideurs et non à un seul homme nommé Blaise Compaoré, Zida, ou Roch Kaboré. Ces réalisations viennent de vous et moi et de nos décideurs depuis notre indépendance.

    Dénoncer les choses qui ne vont pas n’est ni une offense ni une atteinte à la sécurité nationale. Bien au contraire, c’est une aide vers la perfection. Ni Blaise Compaoré, ni Zida, ni Roch Kaboré n’a travaillé plus que les techniciens et le peuple Burkinabé pour cette réalisation. Alors Bravo au Burkina et son peuple pour ce qui se réalise.

  • Encore une autre œuvre du grand bâtisseur . Que DIEU bénisse le Président BLAISE COMPAORE. Vos anciens camarades tentent par tous les moyens d’effacer votre nom partout. Mais c’est peine perdue. L’hôpital BLAISE COMPAORE porte toujours votre nom dans les cœurs et dans les bouches des burkinabés. Malgré que ces malhonnêtes l’on changé de nom .

  • Autant les propos de l’internaute caca sont pleins d’allant tiré de la sagesse spirituelle que ceux de l’internaute et technicien Ka empreints d’une logique et d’une cohérence déconcertantes, je dirai que tout le mérite ou toute la faute revient seulement et uniquement au peuple Burkinabè. Les deux l’ont dit en d’autres termes, car dans la métaphore de caca où Blaise et Rock sont comparés à Paul et Apollos, Dieu est le peuple (sans aucun sacrilège). Non seulement aucun des deux, encore moins des entre-deux (les autres Présidents) n’a financé de sa poche les réalisations, mais aussi et surtout, ils ont bien souvent sacrifié le peuple en engageant le Burkina dans des dettes sur des décennies.
    Par ailleurs, comme la lumière jaillie des débats contradictoires, on peut débattre de tout, mais dans la courtoisie et le respect des opinions des autres. Seules les forces des arguments permettront de convaincre ou pas. C’est le pays qui en sort grandi.
    Allah bénisse le Faso !!!

  • Comme quoi le web est un immense défouloir pour des internautes bornés et rêveurs. Entre les fausses nouvelles et les insultes, en passant par la propagande la plus nauséabonde, on trouve de tout. Pourquoi vous ne prenez pas vos valises pour aller dormir en Côte d’Ivoire et laissez Blaise Compaoré seul rebâtir son nouveau pays qui est celle de sa belle-famille ? d’ailleurs avec ce qu’on écoute le vent commence a tourner pour lui, vu que quelques pays dont ce repris de justice a grugé pour s’enrichir en tuant comme au Liberia les 300.000 Libériens avec les armes acheté avec le denier du peuple Burkinabé et revendu à Charles Taylor pour tuer son peuple, ou à SORO le rebelle pour tuer 3.000 Ivoiriens. Le Burkina ne peut rien contre lui, mais ces pays peuvent le nuire de son exil doré avec ce qui circule en ce moment. Pour lui la MACO sera un paradis par rapport a d’autres prisons. Continuez d’insulter le peuple Burkinabé avec le nom de Blaise Compaoré. Blaise Compaoré ni qui que ça soit n’a rien réalisé au Burkina, tout a été fait par le peuple et une bonne équipe autour d’un représentent.

    Comme l’idéologue Thomas Sankara aimait le dire, ‘’’le pouvoir est au peuple’’’ et tout ce qui se fait soit par le peuple. Les internautes qui comptent que sur leur idole pour réaliser quoi que ça soit en dormant, peuvent quitter le pays. Nous sommes là depuis notre naissance pour développer notre pays et non compter sur un criminel avec sa répression

  • Internautes du Burkina : Bravo ! Tous ces écrits sont bienvenus et traduisent l’intérêt que beaucoup d’entre nous avons de la situation de notre. les mots peuvent être doux, violents , brutaux etc. Il faut du tout pour faire le Burkina. Acceptons que chacun trouve une plate forme pour exprimer à sa façon son ressenti devant une belle réalisation pour le Burkina.

    Les échanges, c’est une façon d’enrichissement pour ceux qui y participent et ceux qui lisent, car les différences de tons et de visions ne sont qu’autant de formes de façons de chacun d’exprimer des idées selon son caractère et son expérience.
    Bravo si nous commençons à voir un peu plus clair dans les choix que nous faisons au niveau politique. Choisissons nous les bonnes personnes ou est ce que les mauvaises personnes nous imposent leur choix par le truchement d’élections truquées et fraudées ? Pour ce qui concerne Blaise, nous comprenons qu’il s’est bétonné sur le plan de la justice , de notre justice bâtarde et qu’il nous sera difficile, dans les conditions actuelles de l’emmener à répondre de ses actes. Tuer un burkinabé sous l’alibi de son pouvoir, c’est un crime. En France, ils sont en pleins débat sur la Maréchal PÉTAIN, qui a été un brave en 1918 puis un traître en 1939( 2 ème guerre mondiale). Que garder d e lui ? Ce qu’il a fait de mal, surtout quand le mal vient après le bien. C’est le cas de Blaise. Il st venu au pouvoir par la traîtrise. Il a tué un vrai homme Burkinabé, que dis-je africain ! A-t-il fait quelque chose pour corriger ce mal pendant les 27 ans de son règne ? Je pense que non. Il en a tué d’autres comme jamais le Burkina n’a connu de massacre de ses fils. Au regard de cela, que peut-il faire qui soit si grand ? Etre au pouvoir, c’est géré la nation. C’est ce qu’il a fait. il n’y a aucun mérite. Le ,mérite, c’est quand on fait des choses exceptionnelles : on forme l’homme, avec des valeurs pour les mobiliser dans le développement. Blaise n’a rien de fait de cela. Il s’est acharné à détruire l’homme burkinabé, l’intègre, celui qui fait la fierté des pays limitrophes africains. Partout, SANKARA est cité comme un héros africain. Comment voulez-vous que son tueur soit reconnu comme quelqu’un de bien ? C’est dommage, mais Blaise lui-même sait qu’il a commis le pire et n’a rien fait pour se faire pardonner. C’est bon d’échanger, c’est bon d’écouter et de lire, mais il sera difficile que l’histoire retienne le nom de Blaise COMPAORE comme quelqu’un de bien. Dommage !!

  • merci aux internautes qui ont donner leur avis sur l’ouvrage. Non seulement ils ont féliciter les différentes entreprises mais aussi faits des remarques a certains niveau de l’infrastructure qui doivent être prises en comptes. Qu’il soit programme du gouvernement passé ou actuel, les amis ne venez pas circuler la-dessus quand il sera ouvert a la circulation.
    Petite chose seulement... Ko Blaise wo !!!ko Rock wo !!! pardonnez c’est pas partout !!!!!!!!!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés