Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On est bien ingénieux à accréditer des illusions de toute espèce pour organiser lе рillаgе еt lе mаssасrе, mаis οn n’еn imаginе аuсunе рοur lе bοnhеur du grаnd nombre» Charles Fourier

15e édition du SIAO : La Direction générale des impôts se rapproche des contribuables

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • vendredi 2 novembre 2018 à 12h58min
15e édition du SIAO : La Direction générale des impôts se rapproche des contribuables

Mardi 30 octobre 2018, nous sommes au cinquième jour de la 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). La Direction générale des impôts (DGI), à l’instar des autres structures, s’ouvre aux participants de la vitrine de la promotion de l’artisanat africain.

Voir la Direction générale des impôts (DGI) au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), c’est une première.

Selon le directeur général des impôts, Adama Badolo, c’est une opportunité de faire connaître la DGI aux citoyens et artisans du SIAO. Derrière cette action de communication, la DGI veut montrer aux contribuables ce qu’elle fait et expliquer le système fiscal, les impôts et taxes payés au Burkina, car « s’ils ne savent pas, et que c’est l’administration fiscale qui vient vers eux, ils peuvent être surpris… ».

Irène Nikiema aide les visiteurs à remplir les formalités

En ce qui concerne les attentes, Adama Badolo a fait savoir qu’ils s’attendent aux visites de leur stand afin d’expliquer le système fiscal, les différents impôts et taxes payés au Burkina Faso. « Nous attendons en particulier des artisans, qu’ils visitent notre stand afin de comprendre la fiscalité appliquée au secteur de l’artisanat, aux petites entreprises », a-t-il précisé.

En trois jours d’exposition, le stand de la DGI a reçu la visite de 184 personnes dont huit ont demandé de l’assistance pour les déclarations en ligne via la plateforme eSINTAX, à en croire Irène Nikiema, membre de la cellule eSINTAX, par ailleurs inspecteur des impôts à la Direction des moyennes entreprises (DME).

Le directeur général des impôts (2e à droite), Adama Badolo échangeant avec un visiteur

A travers cette participation à la 15e édition du SIAO, la DGI veut rappeler aux citoyens que « l’impôt est une affaire de tout le monde ». C’est pourquoi, Adama Badolo invite la population à venir comprendre et être des acteurs de sensibilisation afin de mobiliser davantage les ressources, qui permettront de développer le Burkina.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Reprise des activités au MINEFID : Les usagers entre satisfaction et découragement
Développement local : Les communes de Diabo et Diapangou veulent mieux mobiliser les ressources fiscales
UEMOA-Burkina : Les projets et programmes communautaires passés à la loupe
Crise du fonds commun : Faut-il licencier ou renégocier ? Les internautes se prononcent
Emprunt Obligataire : l’Etat burkinabé veut mobiliser 75 milliards de F CFA à travers la SGI Coris Bourse
Banque africaine de développement : Plus de 1 000 milliards de F CFA accordés au Burkina depuis 1970
Fronde sociale au MINEFID : Il est temps que le président du Faso prenne ses responsabilités
Bobo-Dioulasso : Les douaniers s’imprègnent du système d’interconnexion Burkina-Côte d’Ivoire
PATIA 2019 : La Chambre de commerce lance une compétition pour entreprises
Propos tenus par des commerçants sur la SAP : La clarification de la Direction générale
Développement : La Banque mondiale renforce son soutien aux Centres d’excellence régionaux africains
Transit : La douane burkinabè veut réduire de moitié le temps de passage aux frontières
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés