Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Justine Bonkoungou • mercredi 31 octobre 2018 à 00h25min
Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.

Ce mardi 30 octobre 2018 se tient à Ouagadougou un séminaire de concertations et d’échanges avec les responsables de services informatiques des structures publiques sur le thème « Bonnes pratiques en matière de cybersécurité ». Cet atelier est une initiative de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Le monde est résolument tourné vers le numérique avec ce que cela peut engendrer d’opportunités économiques pour les Etats, les entreprises, les individus ; mais également avec ce que cela engendre comme nouvelles vulnérabilités. En effet, l’actualité se fait souvent l’écho d’actes de cybercriminalité.

A en croire Michaël Folané, directeur général de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information, (ANSSI), pour endiguer le phénomène, des mesures techniques, juridiques, économiques et sociales doivent être prises, en accordant à l’humain une attention particulière.
L’humain constituant selon lui, le maillon faible de la chaine de sécurité, car les consultations de pages web douteuses, les fichiers joints malveillants ou encore l’utilisation de logiciels corrompus sont autant d’occasions pour l’homme d’infecter son ordinateur.

Michaël Folané, directeur général de l’ANSSI

D’où l’intérêt de ce séminaire de concertation et d’échanges avec les responsables des services informatiques des structures publiques de l’Etat sur les bonnes pratiques en matière de cybersécurité.
Ce sera l’occasion pour les participants de renforcer leurs capacités en matière de protection de leurs systèmes d’information professionnels et personnels.

Au cours de ce séminaire les enjeux et défis de la sécurisation du cyberespace national seront déclinés aux participants, ainsi que les risques encourus par les responsables des services informatiques des ministères et institutions et les moyens d’atténuation.
Il s’agira également de leur permettre de mieux s’approprier les règles de cyberprudence et de leur présenter les bonnes pratiques que doivent avoir les responsables de services informatiques en matière de cybersécurité.

En rappel, c’est conformément à sa mission de renforcement de la culture de cybersécurité et dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités 2018, que l’ANSSI tient ce séminaire. Il fait partie d’une série d’échanges que l’Agence a initiée au profit des acteurs en vue de contribuer à juguler au mieux la menace sur le cyberespace national.

Et comme le souligne le directeur général de l’ANSSI, « on ne peut pas vraiment protéger le cyberespace national, si les responsables de services informatiques n’ont des notions minimum en matière de sécurité informatique et des comportements de cyberprudents et qu’ils sachent comment auditer un système d’information. »
A terme, l’ANSSI compte accompagner les responsables de services informatiques à l’élaboration de politiques, de standards et de référentiels en matière de sécurité informatique, et à les vulgariser.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Télécommunications : Google restreint l’utilisation d’Android au Chinois Huawei
Médias et Jeunesse : Les spécialistes appellent à l’encadrement et à la formation
50ème Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information : Déclaration de Madame Hadja Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes
Galian 2019 : Paténéma Oumar Ouédraogo, lauréat du prix spécial de la Mission Fas’eau
Galian 2019 : Tiga Cheick Sawadogo de LeFaso.net remporte le prix spécial de l’ARCOP
Elections et défis sécuritaires au Burkina : La responsabilité des journalistes en question
Nom de domaine « .bf » : Les opérateurs de registre en conclave
Hackathons 226 : "La Poste plus" pour rapprocher les Burkinabè des services postaux
Bobo-Dioulasso : Le salon Africa Digital Space a clos sa première phase
Protection de la vie privée sur les réseaux sociaux : La Cil sensibilise les femmes des marchés et yaars de Ouagadougou
26e Journée de la liberté de la presse : « Le défi majeur est de préserver l’Etat de droit et le vivre-ensemble démocratique », déclare Boureima Ouédraogo
Message de monsieur le ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, remis Fulgance Dandjinou, a l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés