Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Services informatiques de l’administration publique : Une rencontre pour accorder les violons

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Haoua Touré • lundi 22 octobre 2018 à 21h56min
Services informatiques de l’administration publique : Une rencontre pour accorder les violons

Le ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes organise la première rencontre technique des Directions des services informatiques (DSI) de l’administration publique. Cette rencontre, ouverte le lundi 22 octobre 2018 à Bobo-Dioulasso, s’étalera sur trois jours et permettra aux acteurs en charge de l’économie numérique d’échanger pour une meilleure gouvernance du système d’information de l’Etat.

Pour moderniser l’administration publique, le gouvernement burkinabè entend s’appuyer sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC). Cependant, en 2015, les assises nationales de l’économie numérique avaient fait état d’une absence de synergie entre les acteurs de l’économie numérique au Burkina ; ce qui influe considérablement sur la cohérence des systèmes d’information de l’administration publique. C’est dans cette optique de modernisation que le gouvernement a institué des Directions des services informatiques (DSI) dans les ministères et institutions. Depuis lors, chaque ministère est tenu de mettre en place une DSI.

Pour relever le défi et mieux identifier les besoins primordiaux, le ministère en charge de l’Economie numérique, par le biais de l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC) et la Direction générale des TIC (DGTIC), a initié un cadre de rencontre pour mieux orienter ses visions, planifier ses actions et optimiser les ressources à mobiliser dans la conduite des missions qui lui sont assignées.

C’est ce qui justifie la tenue de cette première rencontre technique des DSI de l’administration publique, du 22 au 24 octobre 2018, à Bobo.
L’objectif de la rencontre est d’échanger et de partager les informations avec les responsables en charge du système d’information de l’administration.

Par ailleurs, elle permettra de capitaliser les actions des DSI afin de s’assurer de leur cohérence avec les stratégies du ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes. Il s’agira aussi de faire connaître l’ANPTIC aux participants. L’ANPTIC a pour mission essentielle de rendre opérationnelle l’administration électronique et, pour ce faire, l’une de ses attributions c’est d’accompagner les DSI de l’administration dans leur mission.

Kisito Traoré SG Ministère economie numerique

Selon Kisito Traoré, secrétaire général du ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes, représentant sa ministre Hadja Ouattara Sanon, « cette rencontre répond à l’un des axes du PNDES qui mise sur les technologies de l’information et de la communication comme levier important du développement économique et social. Il était donc important que dans chaque ministère il y ait une structure en charge de la mise en place d’un système d’information performant pour aider le gouvernement et l’administration dans sa modernisation ».

Sanou Dié DG ANPTIC

Par rapport au contenu de ce cadre d’échanges, Dié Sanou, directeur général de l’ANPTIC, a expliqué que le premier jour sera consacré aux échanges au cours desquels « les DSI seront écoutés sur ce qu’ils font de mieux dans leurs administrations, les enjeux qui se posent à eux et qu’est-ce qu’ils peuvent attendre de l’ANPTIC. Les autres jours, l’ANPTIC présentera ses projets et les services qu’elle pourra rendre à ces DSI ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Télécommunications : Google restreint l’utilisation d’Android au Chinois Huawei
Médias et Jeunesse : Les spécialistes appellent à l’encadrement et à la formation
50ème Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information : Déclaration de Madame Hadja Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes
Galian 2019 : Paténéma Oumar Ouédraogo, lauréat du prix spécial de la Mission Fas’eau
Galian 2019 : Tiga Cheick Sawadogo de LeFaso.net remporte le prix spécial de l’ARCOP
Elections et défis sécuritaires au Burkina : La responsabilité des journalistes en question
Nom de domaine « .bf » : Les opérateurs de registre en conclave
Hackathons 226 : "La Poste plus" pour rapprocher les Burkinabè des services postaux
Bobo-Dioulasso : Le salon Africa Digital Space a clos sa première phase
Protection de la vie privée sur les réseaux sociaux : La Cil sensibilise les femmes des marchés et yaars de Ouagadougou
26e Journée de la liberté de la presse : « Le défi majeur est de préserver l’Etat de droit et le vivre-ensemble démocratique », déclare Boureima Ouédraogo
Message de monsieur le ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, remis Fulgance Dandjinou, a l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés