Institut pour la Gouvernance et le Développement : Les Burkinabè ne semblent pas avoir encore pris la mesure de la menace sécuritaire

mercredi 10 octobre 2018 à 16h00min

La grande majorité des Burkinabè affirment ne s’être jamais sentis en insécurité dans le quartier, victimes d’un acte criminel ou de vols dans leur propre maison, ou victimes d’agression physique, indique le plus récent sondage Afrobaromètre.

Institut pour la Gouvernance et le Développement : Les Burkinabè ne semblent pas avoir encore pris la mesure de la menace sécuritaire

Si la majorité des Burkinabè ne craint pas de subir les violences à caractère politique ou local qui dérivent des désaccords qui peuvent naître entre les gens, en revanche, ils expriment des craintes assez fortes envers les attaques armées par des extrémistes religieux ou politiques.
Pour faire face à l’insécurité, les Burkinabè semblent prêts à sacrifier un peu de leurs libertés, qu’il s’agisse de la liberté d’aller et de venir, de leur droit à la protection de leurs communications privées ou de la liberté de religion et de culte. Ils sont enfin favorables aux associations locales de sécurité qui ont fleuri ces dernières années au Burkina et à la présence des troupes étrangères sur le sol burkinabè.

Les Burkinabè font cependant confiance en la capacité des forces armées nationales à protéger le pays contre les menaces sécuritaires internes et externes, tant en ce qui concerne leur professionnalisme et sens du respect des droits de l’homme. S’ils reconnaissent majoritairement que les forces armées nationales reçoivent la formation et le matériel nécessaires pour être efficaces, certains d’entre eux suggèrent cependant un renforcement des capacités en la matière.

Résultats clés

 La grande majorité des Burkinabè affirment qu’ils ou les membres de leurs familles n’ont jamais été victime, au cours des douze derniers mois, d’agressions physiques (96%), de vols dans leur maison (83%), d’un acte criminel dans leur propre maison (72%) et qu’ils ne se sont jamais sentis en insécurité dans le quartier (61%).

 Presque la moitié des Burkinabè (49%) affirment craindre les attaques armées par des extrémistes religieux ou politiques.

 La grande majorité des Burkinabè affirment que les forces armées protègent notre pays de menaces sécuritaires internes et externes (71%), qu’elles travaillent avec professionnalisme et respectent les droits de tous les citoyens (68%). Cependant, ils sont moins nombreux (53%) à estimer que les forces armées reçoivent la formation et le matériel nécessaires pour être efficaces.

 Ils soutiennent qu’en cas de menace à la sécurité publique, le gouvernement devrait pouvoir imposer des couvre-feux et installer des barrages routiers pour empêcher les gens de se déplacer (76%), surveiller les communications privées (64%) et réguler ce qui se dit dans les lieux de culte (58%).

Afrobaromètre

Afrobaromètre est un réseau de recherche panafricain et non-partisan qui mène des enquêtes d’opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et les questions connexes en Afrique. Six séries d’enquêtes ont été réalisées dans jusqu’à 37 pays africains entre 1999 et 2016, et les enquêtes de la Série 7 sont actuellement en cours (2014-2015). Afrobaromètre mène des entretiens face-à-face dans la langue du répondant avec des échantillons représentatifs à l’échelle nationale.

L’équipe Afrobaromètre au Burkina Faso, dirigé par l’Institut pour la Gouvernance et le Développement, a interviewé 1.200 adultes burkinabè en septembre 2017. Un échantillon de cette taille donne des résultats au niveau pays avec une marge d’erreur de +/- 2% à un niveau de confiance de 95%. Des enquêtes précédentes ont été menées au Burkina Faso en 2008, 2012 et 2015.

Figures

Figure 1 : Sentiment d’insécurité dans le quartier Milieu de résidence SexeTotal2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants :
Q10A. Au cours des 12 derniers mois, combien de fois, le cas échéant, est-ce que vous ou un membre de votre famille. Ne vous êtes pas sentis en sécurité dans le quartier ?

Figure 2 : Sentiment d’insécurité dans la maison Milieu de résidence SexeTotal2017 (Confère pièce jointe )

Q10B. Au cours des 12 derniers mois, combien de fois, le cas échéant, est-ce que vous ou un membre de votre famille. Avez-vous craint d’être victime d’un acte criminel dans votre propre maison ?

Figure 3 : Victime de vol à la maison ou d’agression physique | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

Q11. Au cours des douze derniers mois, est-ce que vous ou un membre de votre famille avez :[Enquêteur : Si le répondant répond oui, poursuivre la question en demandant : Ceci est-il arrivé une, deux, trois ou plusieurs fois ?] :
A. Été quelque fois victime de vols dans votre maison ?
B. Eté physiquement agressé ?

Figure 4 : Victime de vol à la maison et d’agression physique | Milieu de résidence | total | 2008 | 2012 | 2015 | 2017| Oui (Confère pièce jointe )

Q11. Au cours des douze derniers mois, est-ce que vous ou un membre de votre famille avez :[Enquêteur : Si le répondant répond oui, poursuivre la question en demandant : Ceci est-il arrivé une, deux, trois ou plusieurs fois ?] :
A. Été quelque fois victime de vols dans votre maison ?
B. Eté physiquement agressé ?

Figure 5 : Violence entre habitants de quartier ou village | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q60A. Dans toute société, les gens sont parfois en désaccord les uns avec les autres. Ces désaccords évoluent parfois vers la violence physique. Veuillez me dire si, au cours des deux dernières années, il vous est arrivé de craindre personnellement l’une quelconque des formes de violence suivantes ? [Si oui] Avez-vous effectivement personnellement subi ce type de violence au cours des deux dernières années ?
Violence entre les habitants de votre quartier ou village

Figure 6 : Violence politique | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

Figure 7 : Violence lors d’une manifestation ou marche de protestation publique| Milieu de résidence | Sexe | total | 2017(Confère pièce jointe )

Figure 8 : Attaques armées par des extrémistes politiques ou religieux| Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q60D. Dans toute société, les gens sont parfois en désaccord les uns avec les autres. Ces désaccords évoluent parfois vers la violence physique. Veuillez me dire si, au cours des deux dernières années, il vous est arrivé de craindre personnellement l’une quelconque des formes de violence suivantes ? [Si oui] Avez-vous effectivement personnellement subi ce type de violence au cours des deux dernières années ?
Attaque armée par des extrémistes politiques ou religieux

Figure 9 : Efficacité des Forces armées nationales | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q61A. A votre avis, à quel point les forces armées de notre pays Protègent-elles notre pays de menaces sécuritaires internes et externes ?

Figure 10 : Formations et équipements nécessaires aux Forces armées nationales | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q61B. A votre avis, à quel point les forces armées de notre pays Reçoivent-elles la formation et le matériel nécessaires pour être efficaces ?

Figure 11 : Professionnalisme des Forces armées nationales | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q61B. A votre avis, à quel point les forces armées de notre pays Travaillent-elles avec professionnalisme et respectent-elles les droits de tous les citoyens ?

Figure 12 : Menaces à la sécurité publique et liberté de circulation| Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q62. Discutons un peu du genre de société que vous voudriez avoir dans ce pays. Certaines personnes affirment qu’afin de protéger notre société de la violence, nous devrions limiter la liberté dont jouissent les citoyens. D’autres affirment que la liberté politique est trop importante pour être sacrifiée et doit toujours être sauvegardée, même si elle menace la sécurité du pays. Laquelle des affirmations suivantes est la plus proche de votre opinion ? Choisissez l’Affirmation 1 ou l’Affirmation 2. [Enquêteur : Sondez la force de l’opinion : Êtes-vous d’accord ou tout à fait d’accord ?]

• Affirmation 1 : Même confrontés à des menaces à la sécurité publique, les gens devraient pouvoir se déplacer dans le pays à tout moment du jour ou de la nuit.
• Affirmation 2:En cas de menace à la sécurité publique, le gouvernement devrait pouvoir imposer des couvre-feux et installer des barrages routiers pour empêcher les gens de se déplacer .

Figure 13 : Menaces à la sécurité publique et liberté de communication| Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q63. Discutons un peu du genre de société que vous voudriez avoir dans ce pays. Certaines personnes affirment qu’afin de protéger notre société de la violence, nous devrions limiter la liberté dont jouissent les citoyens. D’autres affirment que la liberté politique est trop importante pour être sacrifiée et doit toujours être sauvegardée, même si elle menace la sécurité du pays. Laquelle des affirmations suivantes est la plus proche de votre opinion ? Choisissez l’Affirmation 1 ou l’Affirmation 2. [Enquêteur : Sondez la force de l’opinion : Êtes-vous d’accord ou tout à fait d’accord ?]

• Affirmation 1 : Le gouvernement devrait pouvoir surveiller les communications privées, par exemple sur les téléphones mobiles, pour s’assurer que personne ne prépare des actes de violence

• Affirmation 2 : Les gens devraient avoir le droit de communiquer en privé sans qu’aucun organisme gouvernemental n’écoute ce qu’ils se disent

Figure 14 : Menaces à la sécurité publique et liberté de culte| Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Q64. Discutons un peu du genre de société que vous voudriez avoir dans ce pays. Certaines personnes affirment qu’afin de protéger notre société de la violence, nous devrions limiter la liberté dont jouissent les citoyens. D’autres affirment que la liberté politique est trop importante pour être sacrifiée et doit toujours être sauvegardée, même si elle menace la sécurité du pays. Laquelle des affirmations suivantes est la plus proche de votre opinion ? Choisissez l’Affirmation 1 ou l’Affirmation 2. [Enquêteur : Sondez la force de l’opinion : Êtes-vous d’accord ou tout à fait d’accord ?]

• Affirmation 1 : La liberté de religion et de culte est absolue ; cela veut dire que le gouvernement ne devrait jamais réguler ce qui se dit dans un lieu de culte.
Affirmation 2 : Le gouvernement devrait pouvoir réguler ce qui se dit dans les lieux de culte, surtout lorsque les prédicateurs ou les membres d’une congrégation menacent la sécurité publique.

Figure 15 : Associations locales de sécurité et présence de troupes étrangères sur le sol burkinabè | Milieu de résidence | Sexe | total | 2017 (Confère pièce jointe )

La question posée aux répondants : Pour chacune des affirmations suivantes, veuillez me dire si vous êtes en accord ou en désaccord.
D. Les associations locales de sécurité créées par les populations sont une bonne chose pour la sécurité de notre pays.
E .La présence des troupes étrangères sur le sol burkinabè est une bonne chose pour la sécurité de notre pays.
Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Nom du Partenaire National
Augustin Loada
Telephone :+226 76673232
Email:aloada@hotmail.com

Veuillez consulter :
www.National Partner’s Web site.org
www.afrobarometer.org

Suivez nos résultatsà #VoicesAfrica.

/Afrobarometer @Afrobarometer

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés