Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Politique : Le MPP veut faire de ses élus locaux des « soldats » pour lutter contre le terrorisme

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Issoufou Ouédraogo (stagiaire) • lundi 1er octobre 2018 à 23h40min
Politique : Le MPP veut faire de ses élus locaux des « soldats » pour lutter contre le terrorisme

Les élus locaux du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la région du Centre ont tenu une assemblée générale, ce dimanche 30 septembre 2018 à Ouagadougou, pour voir dans quelles mesures ils peuvent contribuer à lutter contre le terrorisme. Placée sous le thème « Les élus locaux face au défi sécuritaire », cette assemblée générale avait pour objectif de mettre en place un système, depuis la base, pour remonter toutes les informations aux services compétents, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir, sonne le rassemblement de tous les militants depuis la base pour contribuer à lutter contre le phénomène du terrorisme au Burkina Faso. C’est dans une salle du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) pleine que les élus locaux MPP de la région du Centre ont tenu les travaux de leur assemblée générale, placée sous le thème « Les élus locaux face au défi sécuritaire ».

À travers cette assemblée générale, les élus locaux des secteurs et arrondissements et les conseils régionaux du Centre, se sont penchés sur comment les élus locaux peuvent être des relais d’information, dans leurs localités respectives, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Cette assemblée générale, aux allures de meeting, a connu la participation de plusieurs caciques du parti au pouvoir.

Cette assemblée des élus locaux du MPP de la région du Centre s’inscrit en droite ligne du programme de la rentrée politique du parti dont l’objectif est de faire bouger toutes les composantes du parti au pouvoir à savoir les vieux, les jeunes, les femmes et les secteurs structurés… C’est dire que l’heure de la grande mobilisation pour faire bouger les choses a sonné.

Maire de ouagadougou

Pour venir à bout des difficultés sécuritaires, les maires et les élus locaux ont un rôle important de vigilance à jouer, du fait de leur proximité avec les populations. Ils doivent s’investir dans le renseignement, ce qui évitera de se faire surprendre par les ennemis.

Un appel a donc été lancé aux élus locaux afin qu’ils soient des « soldats » pour lutter contre l’insécurité. Selon le maire Armand Pierre Béouindé, « les élus locaux doivent être désormais des réceptacles de toute information par rapport à des activités anormales ».

Pour le président par intérim du MPP, Simon Compaoré, « il est anormal que des gens viennent avec des armes et de la logistique, séjourner pendant des jours, sans que ceux qui ont le pouvoir de proximité ne s’en aperçoivent. Les élus doivent s’organiser pour travailler à empêcher que de telles situations se reproduisent ». Profitant de cette tribune, il a interpellé les élus locaux à constituer des réseaux pour collecter les informations.

PRESIDENT PAR INTERIM MPP

Actualité oblige, les caciques du parti au pouvoir n’ont pas manqué de revenir sur la marche de l’opposition qui a eu lieu le 29 septembre 2018. Pour le bourgmestre de la ville de Ouagadougou, Armand Pierre Beouindé, par ailleurs secrétaire national chargé des élus locaux et de la décentralisation, « cette marche est une balade. Pendant que les autres construisent, d’autres s’emploient à détruire. Pendant que la nation est attaquée, d’autres prennent les questions de sécurité comme étant un fonds de commerce, et cela est indigne ».

Le secrétaire exécutif national du MPP, Lassané Sawadogo, estime que « depuis l’arrivée du MPP au pouvoir, des ennemis tapis dans l’ombre essaient d’empêcher Roch de diriger ». Et Simon Compaoré, le président par intérim du MPP, de revenir à la charge : « Ne rend pas Ouagadougou ville morte qui veut, mais qui peut ! ».
Tous les élus locaux du parti au pouvoir se sont engagés à désormais relayer l’information aux services compétents aux fins de leur permettre de lutter efficacement contre le terrorisme.

Issoufou Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés