Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Est du Burkina : Le domicile du préfet de Foutouri fouillé et saccagé par des individus armés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | • vendredi 7 septembre 2018 à 21h55min
Est du Burkina : Le domicile du préfet de Foutouri fouillé et saccagé par des individus armés

Des individus armés, se déplaçant à moto, ont attaqué simultanément dans la nuit du jeudi 06 septembre 2018 le poste forestier du village de Tankoalou (localité située à 150km de la ville de Fada N’gourma, à la frontière avec le Niger) et des bâtiments administratifs dans la commune de Bartiebougou.

Selon un bilan non officiel, le poste forestier de Tankoalou, le service de l’environnement, la préfecture, la mairie de Bartiebougou ont été incendiés.

Le domicile du préfet de Foutouri a été fouillé et saccagé, selon des sources concordantes.

Lefaso.net

Messages

  • A voir la carte, la zone la plus poreuse est la portion de la frontière avec le Togo. A ce niveau-là, malgré la beau-frérie, il n’est pas exclus que le faiseur de pouvoir ne prime sur l’alliance.. J’étais juste de passage !

    • J’ai toujours défendu le PF depuis le début de son mandat. Mais C’est vrai qu’on ne sent jamais de la colère et de la rage à chaque intervention de RMCK face aux différentes attaques terroristes qui ont eut lieu. Dans un ton posé, Il s’est toujours contenté de dire que les attaques terroristes constituent un phénomène mondial et que le terrorisme est une guerre asymétrique face à laquelle le Burkina seule n’y peut rien. Mr le président, si les attaques de Cappuccino, de l’Etat major, de café Istanbul, de Bassam en RCI, de la Terrasse à Bamako, de Bataclan à Paris, des rues de Londres, de la boite de nuit en Turquie etc. etc sont en effet des attaques caractérisant une guerre asymétrique, les attaques actuelles à l’Est du Burkina n’ont rien d’asymétrique. En effet A l’EST l’ennemi est connu, attendu, a un territoire qui est constituée des forets de Fada. L’ennemi a une frontière matérialisée par un tracé de lignes jalonnées par des mines. L’ennemi a déclaré la guerre depuis sa zone qui est connue. L’ennemi est un Katiba installé dans la foret de Fada. A l’EST on a bel et bien une guerre symétrique. On a 2 armées qui se font face. Celle du Burkina et celles des ennemi terrés dans leur territoire circonscrit dans la foret de Fada. Soit c’est une rébellion ou bien une scission du pays. Vous aimez citer les attaques en France et aux USA pour vous justifier, croyez vous que des terroristes osent occuper une partie de de la France ou des USA pendant des mois pour en faire des bases militaires ? Labas c’est des Kamikaze qui agissent par surprise et on ne sait jamais où ils sont car ils s’assimilent à la population pour agir et se faire tuer. Chez nous à l’EST on sait où ils sont cf lettre du D R de la police. Mr le président l’heure est venu pour nous de vous demander de prendre vos responsabilités. Si le patron de la police, celui des armées, celui de la gendarmeries, les ministres de la sécurité et de la défense sont incompétents, il faut les changer. Si C’est la force de l’ennemi qui est supérieure à nos moyens matériels, financiers et humains, il faut vite demander la protection des Nations Unies contre une rebellion. On cotise labas c’est pour ça aussi. Mr le président on pleure, on n’en a marre et nous ne pouvons plus continuer à dire qu’on a rien , c’est un phénomène mondial, on fait ce qu’on peut, ... On est indigné et on veut que les responsabilités soient situées car au delà de la modestie de nos moyens, il y’a apparemment un problème de compétence dans la chaine sécuritaire et de défenses. Y’en a marre à la fin quoi !

    • @Indjaba,
      Vous dites "si le patron de la police, celui des armées, celui de la gendarmeries, les ministres de la sécurité et de la défense sont incompétents, il faut les changer". Pourquoi tu exclus que ce soit le chef suprême des armées, le président Rock lui-même qui soit incompétent ? Pourquoi chercher forcément des boucs émissaires ailleurs alors que le chef suprême des armée n’a jamais démontré qu’il est compétent ? Remplacer Pierre par Paul ne donnera rien si le président lui-même n’est pas à la hauteur. Or ce dernier se réfugie derrière des arguments fallacieux de "guerre asymétrique" pour camoufler son incompétence..

  • - Et le malheur continue ! Ne dit-on pas qu’il n’y a pas de honte le jour de l’accouchement ? A mon avis, il faut doter les ’’Koglweogos’’ avec Thiombiano alias ’’Django’’ en tête avec des kalachs et les lâcher contre ces assaillants ! Ensuite identifier les chasseurs de métiers dans la zone et les impliquer directement dans la traque de ces malveillants. Les FDS sont submergées, alors il faut oser et oser inventer l’avenir comme le disait Thomas Sankara qui a osé installer et armer les CDR dont certains dirigent aujourd’hui le pays après avoir en sont temps fouetter les recalcitrants et abattu les animux en divagation dans la ville.

    Par Kôrô Yamyélé

    • Je souscris parfaitement à cette proposition venant d’un ancien CDR. Les chasseurs et les koglweogo maîtrisent mieux le milieu que nos FDS, si bien que s’ils sont associés à nos FDS pour travailler sous l’encadrement de ceux-ci, les résultats seront sans appel.

    • Cela se comprendrait si le pays était en manque de militaires,ce qui ne semble pas être le cas puisque la capitale est remplie de paradeurs en tenue.Ce qui fait que ta proposition semble signifier que ces Koglweogos sont moins couards que nos hommes en tenue et je laisse le soin à chacun d’en juger.Par contre avec la recrudescence de ces attaques barbares,lâches,c’était un "bon prétexte" pour RMCK de faire rapatrier nos dizaines de milliers de militaires qui sont éparpillés un peu partout pour des missions de paix.C’est quand même bizarre de voir ta maison qui brûle et tu cours pour aller sécuriser celle d’autrui mais j’oublie qu’il y a du gros business derrière ces missions de paix de l’ONU

    • Il ne faut pas lâcher les kolgweogo en pâture. On a vu au Sahel ils avaient essayé, ils ont été tués comme des mouches. Les gens qui opèrent dans les forêts à l’Est ont subi une bonne formation avant de venir. Par contre les Kolgwéogo peut servir dans le renseignement, bon ça si certains de ses membres ne sont pas avec les terroristes.

    • pourquoi faire appel aux kogleweogo. Les avons nous soutenons dans leurs déboirs ? avons nous chercher à proposer des solutions à leur collaboration d’avec les FDS ? Nous avons bombé le torse pour dire que notre sécurité doit être seulement l’ affaire des FDS alors que nos parents au village avaient compris que leur sécurité était d’abord leur propre affaire. cm1 n’est pas beaucoup instruit donc résonne comme il l’entend. cm1 se demande pourquoi les FDS ne connaissent pas le terrain car c’ est le minimum pour un FDS. faudra t il revoir leur formation ? A la fin de leur formation ils doivent connaitre toutes les frontières. Faire des manœuvres régulières. Pour ça cm1 propose une hausse du carburant de 10 f , celle du sel de 10 f et celle du sucre de 5 f pour soutenir les FDS.

  • Peuple du Burkina Faso, chers concitoyens, les enemis de notre peuple se trouvent meme en notre sein. Soyons vigilents et traquons-les jusqu’au dernier retranchement. Allah, le Maitre du TEMPS va nous permettre d’enterrer un à un ces méchants qui nous attaquent, jusqu’au dernier de leurs complices

  • Maintenant avec ce qui se passe dans la région de Fada, je voudrai poser une seule question aux internautes de bonne foi de Lefaso.net : ‘’’’Pourquoi depuis l’attaque de notre état-major et l’ambassade France qui a été revendiqué, aucune des attaques de ces dernier temps il n’y a aucune revendication ?’’’’

    Quand je dis que toutes ces attaques dans ces derniers temps sont manœuvrés par nos propres frères, nos enfants, qui connaissent nos faits et gestes pour déstabiliser notre pas, mes argumentations solides se confirme. Car, Le propre du terrorisme déguisé par nos propres frères pour tuer leur propre famille, c’est connaître les lieux que n’importe qui, et de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend. Oui que le Burkina se presse avec pour avoir des renseignements au model communiste comme celui de l’ancien RDA, avec des appareils Chinois très modernes avec le concours de la population afin éliminer nos propres punaises dans nos maisons. Que Dieu tout puissant nous vienne en aide contre nos propres frères qui nous tuent.

    • Mon vieux Ka, ce sont nos propres frères qui nous attaquent. Quand on gère un pays pendant 27ans et on retourne ses propres frères les uns contre les autres, c’est vraiment triste. Qu’à cela ne tienne, il faut qu’on se donne la main dans un élan patriotique, pour combattre ces gens. Le pouvoir se prend par les urnes et non par des actes de terrorisme. Il faut mettre toutes les couches socio culturelles ensemble(jeunes, koglewéogo, Dozo, FDS, tout) pour monter à l’Est. Nous en sommes capable. S’il le faut demander l’appui logistique et renseignement aux Russes et Israéliens comme l’a proposé un journal de la place hier. Jamais ce pays ne va plier l’échine face à des apatrides. Il faut que Roch se réveille aussi. Il est où même ?

    • bien dit mr K. c’est un coup d’État qui ne dit pas son nom. soit la population se lève soit l’armée bouleverse tout.nos gouvernants vont se réveillés tard. nous assistons d’abord a un plan de diversion.

    • - Mon ami et promo KA, moi j’ai une belle proposition pour lutter contre ces terroristes et autres djihadistes, mais je ne sais pas si l’autorité va me suivre dans mon raisonnement. En fait c’est simple : comme ils agissent au nom de l’Islam, il faut tuer en masse des porcs et des chiens, les dépecer et couper en petits morceaux, intestins y compris, et aller disperser même en hélico sur l’emplacement de leurs campements et autres katibas retrouvés. Ils vont abandonner et partir !

      Il en est de même si on tue un des terroristes ou djihadistes. On creuse sa tombe et on l’enterre avec à côté de lui un gros porc ou un gros chien abattu pour la circonstance. Et le tout est filmé et dispersé dans les réseaux sociaux. Ils vont en parler partout entre eux en disant : ’’Vous voyez ?! Lahilaha Ilalahou mohamad rassourlaaye !! Voici comment on nous fait au Burkina Faso si on nous tue !!!’’. C’est exactement ce que le Nigéria et le Mali aurient dû faire il y a ongtemps vec Bokko Haram et autres rebelles djihadistes du Nord-Mali. Et on n’en parlerait plu aujourd’hui.

      Par Kôrô Yamyélé

    • Ces terroristes ne sont pas des musulmans, vous le savez bien. les djihadistes revendiquent toujours leurs attaques, ce qui n’est pas le cas actuellement. Ce sont des burkinabés mus par des intérêts inavoués et inavouables qui attaquent nos FDS. Je crois honnêtement qu’ils veulent la peau de Rock (son régime ) et ils l’auront in fine. Le problème de Rock, c’est son amateurisme, sa paresse, son manque de vision. Quand il a décidé de mettre fin à la collaboration du Burkina avec les djihadistes (ce qui est bien), il aurait dû comprendre que leur riposte sera terrible et préparer par conséquent son armée à y faire face. Non, il ne l’a pas fait. Aujourd’hui, Rock est débordé, il ne sait plus quoi faire.
      Au regard de la situation qui se dramatise chaque jour, il est à redouter qu’un officier supérieur ...
      Sawadogo

    • Ka il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veux voir, moi j’enfonce le clou et je dis toute cette crise surchauffée grève insensée des chauffeurs interférant dans un autre syndicat que le leur ; attaques parsemées ça et là n’ont qu’un but créer le cahot soit susciter une révolte genre insurrectionnelle ou un coup d’Etat et les théoriciens de ce plan machiavélique c’est bien entendu Blaise-François Compaoré et leur CDP. Moi je dis si d’aventure il n’arrivent pas à leur dessein, façon le peuple burkinabè est bête là il ne faut pas faire l’erreur de les ramener au pouvoir. Et je dis que dans ce cas de figure la loi du talion s’impose. Nos frères FDS qui tombent sont faites de chair et d’os comme eux alors œil pour œil dent pour dent, à la guerre comme à la guerre. C’est parce qu’ils ont la quiétude qu’ils sont sereins pour fomenter des telles inhumanités.

    • Koro Yamyele, Je suis d’avis avec toi. Déclarons " la guerre populaire généralisée" comme à une certaine époque de notre histoire.
      Cessons de nous lamenter et allons y seulement ; je suis sûr que c’est individus vont prendre l’herbe. Aussi il faut que le gouvernement s’assume nous n’avons plus besoin d’explications ni de déclarations vaines, nous avons besoin d’actions concrêtes et de solutions.

    • Mon ami et promo Kôrô Yamyél : Je confirme, car, L’extrémisme, c’est le refus de la diversité de l’islam des extrémistes de Daesh. Je suis totalement en accord avec toi que nous devions s’associé aux Kolgweogo qui épauleront nos éléments de defenses. Des Dozos ou les vrais Kolgweogo de Mané entrainer de père en fils pour débusquer les malfrats ou qu’ils se trouvent, peuvent nous être utiles que ceux d’économique sans formation.

      Je rejoigne les internautes HORUDIAOM, Fanade, YEKOU, et a toi Kôrô Yamyélé pour dire à nos gouvernants mouta mouta, qu’il est temps de se réveiller, car la situation devienne très grave. La proposition de menacer ces punaises avec les cadavres des porcs et chiens de mon ami et promo Kôrô Yamyélé est justifié, mais comme le confirme notre internaute YEKOU, ces punaises sont des mécréants, et je crois que les cadavres de porcs et chiens ne les feront aucune différence, car, ces gens ne sont pas des vrais musulmans qui enseigne la tolérance et la paix. Tout dont je demande aux musulmans du Burkina, tout comme les chrétiens, les animistes qui se définissent par leur nationalité, leur famille leur travail, leur humanisme et leur solidarité, de se ranger avec foi derrière nos autorités et de nos forces de l’ordre, pour éradiquer ce fléau empoisonnant. Car, notre pays vit dans l’horreur, l’anormalité, et tout ce qui est inimaginable dans un pays normal. Où allons-nous ? Il n’y a que des abominations successives. A quand la fin ? Ce que je demande en âme et conscience, c’est que le président du Faso pense au bien pour le pays sans tenir compte des états d’âme des uns et des autres surtout pas de ses amis profiteurs. Balayer les ministres incompétents, et mettre des personnes d’expériences a la place pour préconiser la sécurité du peuple. Seule compte pour le peuple Burkinabé de 2018 c’est la ‘’’sécurité.’’’ Heureux de vous lires mes amis internautes de bonne foi. Ensemble nous vaincrons le terrorisme déguisé qui veut détruire le pays que nous aimons.

      A l’internaute HEKOU, en tant que croyant et pratiquant, Dieu pour moi n’est pas une invention de l’homme, il est là quand on le croit et quand on l’appelle. Tant dis que le Satan n’est rien d’autre qu’une invention des hommes pour s’exonérer de leur propre responsabilité et imputer toujours à d’autres leurs faiblesses ou leurs tracas. Sans rancune.

    • Euh le Koro, ne gaspille pas nos chiens. Déjà que ça ne nous suffit pas, tu veux les déposer à coté des corps de Djihadistes. C’est DES salauds ceux là. C’est pas des musulmans. Faut pas gâter le nom de l’Islam. Ces gars qui combattent dans la foret de Fada si tu leur largue des morceaux de chiens et de porcs, ils vont les piller et les croquer crus.

    • C est la méthode du cochon qu un général américain a utilisé pour faire disparaître le jihad aux Philipine il y a quelques décennies. Le djihadiste tué est enterré enveloppé avec la peau d un cochon. Donc impossible pour le bougnoule d aller chez son Allah avec ça pour avoir ses 70 vierges aux grands yeux a niquer. Leur djihad a pris fin aux Philippines. Puisque c est le sexe de leurs 70 vierges qui les attendraient au Paradis qui les fait courir. Le porc a mis fin a ça aux Philippine.

      Faisons la même chose ici contre eux. C est efficace a 100%. Utiliser l enseignement de leur religion pour les neutraliser.

  • J’ai honteux de lire cette humiliation chaque jour au Faso de Thomas Sankara. Où sont-ils les insurgés du MPP et du Balai citoyen qui chantaient à le succès du renversement du régime Compaoré ? S’il y a trahison c’est bien ce régime du serpent MPP avec ses acolytes. Il faudrait écouter désormais la coder concernant la réconciliation nationale et libérer les prisonniers injustement en prison. La sagesse prévaut que la justice, il y a certes des victimes pendant les événements des 30 et 31 octobre 2014 et durant le coup de force des 16 septembre 2015. Mais aujourd’hui, c’est le territoire national qui est en dangereux.Que le pouvoir du MPP ait la crainte de Dieu pour faire un geste politique de grandeur pour les exilés et libérez les deux généraux pour apaiser les cœurs. Si c’était une guerre conventionnelle on connait les ennemis, mais une guerre invisible qui sème plus de psychose et quelqu’uns des agents de sécurité, il faut dans ce contexte l’humilité afin de briser l’orgueil du vainqueur. Tout le peuple burkinabé ne mérite pas la guerre des clans politiques. Cherchez plutôt la crainte de Dieu avant qu’il soit trop tard. Le Nigeria avec ses moyens n’arrive pas à vaincre le Boko harem.

    • Mon jeune internaute caca : Tu es vraiment simpliste dans ton intervention. Veux-tu insinué ici que tous nos malheurs viennent de tes deux généraux ? Dont ce sont eux qui payent nos enfants pour tuer leur propre famille. Ou tu mets les familles des victimes en libérant des supposés accusés de crimes sans qu’on sache la vérité ? Pour une réconciliation durable pour tous, il faut passer par la justice et que le droit soit dit : Que chacun paye sa dette, et qu’on soit quitte pour mieux s’entendre, et mieux vivre ensemble.

      Il faut comprendre mon jeune caca, que la situation actuelle est délicate et interpelle en tout en chacun pour une solution commune pour un Burkina qui veut aller de l’avant. Oui, si tu crois que les deux généraux sont nos problèmes et il faut les libérer, c’est grave : Car, ces deux ennemis du peuple Burkinabé sont en train d’atteindre leur objectif par le terrorisme déguisé afin de pouvoir déstabiliser le pays et le détruire a leur guise. Non mon jeune caca, toi et moi, nous avons une longue différence pour éliminer le terrorisme déguisé qui commence a déstabiliser le pays que nous aimons tous.

      Et ma conclusion est que pour éradiquer ce malheur que nous vivons, est que la justice fasse bien son travail : Et si les deux généraux sont innocents, qu’ils soient laver de tous soupçons et les permettre de nous aider de combattre le terrorisme déguisé. Mais ils sont coupables comme leurs éléments voleurs d’armes déjà condamnés, qu’ils soient aussi condamnés pour la paix au Burkina. Sans rancune.

    • TOUT CHANGE,tout évolue, seul les imbéciles ne changent pas.ils allument le feu,ils l’activent après ils viennent jouer aux pompiers

    • Internaute Ka, dans mon post en aucun moment j’ai soutenu l’idée que les deux généraux en prison soient responsables des attaques que le Faso actuel est victime. Néanmoins, il y a une cause-effet liée à tous les événements politiques militaire que le Burkina a connu depuis la séparation forcée des membres du MPP en janvier 2014. Je reconnais très bien que les crimes des événements des 30 et 31 octobre 2014 et celle des 16 septembre 2015 méritent un procès équitable pour apaiser le cœur des parents et en même temps pédagogique pour le peuple innocent et naïf près à suivre n’importe qui pour des révolutions. J’ai remarqué que parmi les victimes ne figure aucun responsables de ces révolutions. Les victimes de ces événements étaient basés par une pure manipulation des dirigeants de foule afin de satisfaire leur perversion destructive. Le balai citoyen et les leader du MPP sont les vrais responsables de l’insurrection et les conséquences qui suivent. Ils ont manipulé et volé la conscience de certains burkinabé sans repère et cherchant l’argent facile en leur faisant croire naïvement que la gestion du pays était mauvaise par le président Blaise Compaoré. Leur agenda caché était la vengeance des anciens amis.

      Vous cherchez la solution et une des solutions se trouvent dans la réconciliation nationale comme souhaitait la coder. La faute du Burkina ne peut être baser sur la seule responsabilité des deux généraux en prison. Je ne sais où toi Ka se trouve et qu’est ce que tu fais la vie. Mais quand on sait que la paix sociale est la garantie de la justice, le meilleur voudrait la sagesse dans la gestion d’un pays. Je suis de près le procès des événements du 16 septembre 2015 avec un intérêt que la vérité sera connue, mais je trouve que c’est plutôt un tribunal de règlement de compte qui s’appuie sur les cadavres non identifiés juridiquement. Tout laisse à croire que la hiérarchie militaire est impliquée, mais politiquement ils se sont arrangés pour désigner les coupables par rapport à leur passé avec Blaise Compaoré. La justice peut attendre pendant les années où même les siècles. Aujourd’hui, l’urgence pour le pays est plutôt la paix et la stabilité sociale.
      Je vous comprends très bien dans votre soif de justice, mais Caca que vous qualifiez de jeune frère a une conviction. J’ai partagé un point de vue, et n’autorise pas à imposer le régime du MPP à libérer les deux généraux. La seule chose que Caca souhaite c’est la paix sociale et pour moi cette paix commence par une réconciliation nationale et la libération des prisonniers injustement enfermés. Ceux qui ont trahi le pays est bien le pouvoir du MPP. Parce qu’ils sont acteurs des politiques du Burkina depuis 35 ans. Ils connaissent bien des dossiers et dans leur perversion narcissique ils veulent vendre le pays au Diable.

    • Caca, sans nos différences, il n’y a pas à chercher des solutions à faire avancer le pays. Le peuple Burkinabé voulait l’alternance politique par ce que durant 27 ans à cause de la répression de Blaise Compaoré et sa clique surtout avec les mêmes personnes dont tu veux citer, à museler tout ce peuple Burkinabé qui reste comptable des d’exactions de l’ère Compaoré concernant l’impunité et la corruption a ciel ouvert, y compris toi et moi.

      Je fais partie des déçus du régime du MPP pour son laxisme, mais je me dis que plus de 50% y compris Ka qui ont voté son programme mérite qu’on l’accompagne jusqu’à la fin de son mandat : Tel est ma philosophie de soutenir les actions concrètes de ce régime si vraiment nous voulons enraciner l’alternance politique voulu par le peuple. En 2020 le peuple Burkinabé aura l’occasion de juger le régime du Mpp dans les urnes, et nous saurons que l’alternance politique du Burkina se découle avec sa jeune démocratie.
      Quand a la réconciliation, moi je ne la vois pas sous le même angle que toi : Car, personne au pays des hommes intègres n’a la clé de la réconciliation sans la justice, en tout cas pas avec les idées de la CODER qui est pour cette réconciliation sans la justice. Caca, il n’y a pas à discuter sur la réconciliation comme-ci ou la réconciliation comme ça, la réconciliation ne se décrète pas, c’est une affaire qui est dans le cœur de tout en chacun.

      La réconciliation est l’œuvre de tous, elle n’est pas l’apanage ni l’exclusivité du microcosme politique, qu’il soit ou non représentatif. S’il y a une volonté ferme et clairement revendiquée du peuple à se réconcilier, la réconciliation s’imposera d’emblée aux décideurs et il leur suffira d’en prendre acte. Merci de me lire.

    • Mon ami, rends toi toi-même service en changeant de pseudonyme.

    • Internaute Ka, j’apprécie votre franchir de propos. Sachez également que mon souhait est une élection pacifique en 2020 où le peuple souverain pourra choisir librement son chef. Mais je suis également angoissé par des attaques à répétition dont les victimes sont les mêmes. La force de défense nationale et les agents de sécurité. Je me pose la question sur l’état moral de ces militaires qui jusqu’à présent ont été exemplaire dans la défense et sécurisation du territoire national. Autrefois malgré les moyens précaire, ils ont mis à l’échec d’une agression de taille parce qu’ils étaient unis et aucun membre de la hiérarchie ne se trouvait en prison. Aujourd’hui, deux généraux bien respectés dans la hiérarchie se trouvent en prison, et le pays est agressé par les inconnus. Quand on sait l’influence de ces généraux spécialisés dans la médiations, on peut également se poser la question, si ces généraux ne se trouvaient pas en prison, est-ce que le Burkina serait bêtement agresser de cette manière. Je suis loin du pays, mais la paix sociale et sa stabilité me préoccupe. Il est vrai que tout le monde n’ont pas une bonne compréhension de réconciliation nationale lorsque les cœurs sont brisés injustement. Pour moi, la réconciliation n’empêche pas la justice de faire son travail, mais à condition qu’elle soit équitable. On devait dans la réconciliation chercher les causes profonde de la crise qui été traumatique pour le monde. Je peux vous comprendre qu’en Afrique réconciliation et pardon égal impunité et abandon de charge. J’ai un autre compréhension de la réconciliation et la manière dont la coder proposait. Peut-être les gens ont été mal compris à cause de leur passé dans l’histoire du pays. Ceux qui gouvernent le pays aujourd’hui étaient avec ceux qui demandent réconciliation aujourd’hui. Chacun est victime et coupable de la gestion du pays pendant les 35 ans. Dans l’armée actuellement,on ne sait pas ce qui se prépare si dans les attaques idiotes continuaient. Une fine partie ne peut se libérer grâce à une insurrection anti-constitutionnelle et se croire légitime. Si la place des deux généraux sont en prison avec un procès où le cœur des victimes seront pas apaiser et Blaise et François Compaoré, Rock et Simon devaient être aussi en prison. Les autres ne sont pas les seuls responsables du chaos de la gouvernance.

    • Je voudrais rappeler à Caca que sans justice il n’y aura jamais de sécurité encore moins de paix durable. Tout les peuples fort ont eu à faire face à des épreuves dans leur existence. Je préfère cette psychose qu’à une absence de justice au non d’une prétendue sécurité ou paix.. Et puis arrêtons de fantasmer que c’est parce que des généraux sont en prison qu’on est attaqué. Avec ces sans foi ni loi, il n’y a que des intérêts, mais pas d’amis. Soit le pays restera leur sanctuaire et aux bancs des nations civilisées soit nous seront attaqués tôt ou tard lorsque nous les expulserons. La Turquie qui avait fait alliance avec Daesh et était devenue un sanctuaire de jihadistes l’a appris à ses dépends. Et puis entre nous, on ne fait que fantasmer sur la prétendue puissance du RSP ou des généraux . Quelle guerre ou quelle expérience de guérilla le fameux RSP a déjà remporté si ce n’est la complicité avec les jihadiste, le terrorisme interne et les assassinats de journalistes et opposants.
      Tout peuple forge son unité dans les épreuves. L’émergence d’un kadiba jihadiste à l’Est n’est autre que le signe qu’un groupe aux abois parce traqué et ne pouvant plus prospérer au Nord. Ces délinquants seront vaincus de toutefaçon. Mais évitons de se lamenter à chacune de leur action de propagande ou prétexter chaque attaque pour proférer des insanités sur le pouvoir. De toute façon personne ne pourra me convaincre que l’ancien régime pouvait mieux faire. Eux avaient au contraire choisi de vendre le pays aux jihadistes qu’ils ont transformé en sanctuaire plutôt que de les combattre. Donc nous n’avons pas de leçon à revoir d’eux ni de ces généraux..

    • Mon frère, il ne faut pas baratiner les gens ici. Mon vieux Ka a été diplomatique avec toi mais laisse moi te dire la vérité. Les rebelles qui nous attaquent aujourd’hui sont les amis de tes généraux apatrides. Cette rébellion a été organisée par les frères Compaoré(Blaise et François), Guillaume SORO et leur maudit CDP. Je prie le dieu puissant de les payer à la hauteur de leur forfait. Eux, leurs enfants et arrières petits enfants pour qu’ils comprennent que le sang de nos militaires tombés les poursuivra des générations entières. En attendant, nous n’allons pas abandonné la lutte. C’est notre devoir de défendre ce beau pays. Et on y arrivera inch’allah. Je reconnais de plus en plus que Roch et son équipe sont incompétent notoire mais aucun coup d’Etat ne sera toléré dans ce pays encore. Attendez 2020 et porter des pantalons ou les jupons de vos femmes pour battre campagne. Une chose est sure, chacun paiera tôt ou tard.

    • Internaute Horudiaom, a vous lire vous êtes exciter contre les généraux par lesquels vous disposez les preuves de leurs implications dans les attaques actuelles au Faso. Puisque vous dites "Les rebelles qui nous attaquent aujourd’hui sont les amis de tes généraux apatrides. Cette rébellion a été organisée par les frères Compaoré(Blaise et François), Guillaume SORO et leur maudit CDP. Je prie le dieu puissant de les payer à la hauteur de leur forfait".
      La question que je me pose pourquoi vous n’allez pas voir les autorités et de porter plainte contre les deux généraux ? Je pense dans les forums le niveau de compréhension devait être relever. Vous savez ceux qui interviennent dans ce forum sont sidérés des différentes humiliations que le Faso subie depuis les événements des 30 et 31 octobre 2014. Si vous avez vos parents à l’Est du Burkina, votre réaction sera autrement. De grâce ne me faites dire des choses que je n’a dis.
      Je crois comprendre que aujourd’hui au Faso, le problème ne plus les frères Compaoré. Ils ne peuvent pas être comptable de la gestion du pays depuis leur départ forcé. A chaque responsable son problème.

    • Monsieur Caca , tu as tout dis . Les vrais coupables des décès des 30 et 31octobre c’est bien ceux qui ont clamé haut et fort d’avoir planifié et exécuté savamment l’insurrection. Est ce que depuis lors , vous attendez parler encore de ce procès ? Sur les 33 victimes , seules 7 sont mortes par balles . Le dernier gouvernent du président Balise COMPAORE , à l’ouverture du procès a été inculpés pour le décès des 7 personnes . et les 26 autres décès , qui en est responsable ? Parmi eux , il y a 2 décès le 1er novembre à la télévision nationale lorsque Saran SERME partait pour prendre le pouvoir. A ce moment le gouvernement était dissous par le général Honoré TRAORE et Blaise avait rendu sa démission et avait quitté le pays. Personne n’a été poursuivi. Ce sont ces injustices qui nous créent d’énormes problèmes aujourd’hui.
      C’est pour cela que la CODER prônait une justice transitionnelle et la réconciliation. C’est la seule façon d’appairer les cœurs.

  • il ne faudrait plus parler de terrorisme au Burkina Faso. c’est une rébellion, une guérilla en gestation. le gouvernement doit travailler à l’anticipation. dénonçons tout mouvement, toute personne suspects !

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous, ceci n’est pas du terrorisme, mais une rébellion en gestation, sinon en éclosion. Et dire qu’un certain ministre a traité la lettre du DR de la police, qui dépeint la réalité qui prévaut actuellement à l’Est, qu’elle "manque de sérieux", j’en ai les larmes aux yeux. C’est plutôt la façon que notre gouvernement traite cette crise qui manque de sérieux. Comme quelqu’un le disait, ce pouvoir inquiète par la légèreté avec laquelle il évacue les grands dossiers de la République.
      Que Dieu veille sur notre nation !!!!

  • Activer la guerre populaire car nos FDS n’ont pas été formées pour cette guerre asymétrique. Sankara le disait le peuple ne doit pas confier sa sécurité un groupuscule quelque soit sa qualification alors, vive la guerre populaire !

  • Mr ka,koro yamyelle,nobga....a vous lire souvent je sens que vous etes dans la vie reelle des gens intelligents et experimentes .Il faut avec courage nous preparer au pire.faites des contributions mures courageuses et digne de la periode prerevolutionnaire du NCOL ET DU MONAPOL. Comme je l’ai deja dit les KATIBA sont en cours et fin d’installation.

  • le Burkina Faso mon pays ,o oh encore ,ma proposition ,les autorité doit appelle tout le monde société ,homme de media ,les ancien militaire ,police, gendarme ,retraite ,et les homme de tenu en service ,ce regarde droit aux yeux et dire la vérité sur certain chose pour amour de notre pays ,que benise le Burkina

  • Je valide la proposition du Koro Yamyélé. J’ai toujours dénoncé les dérives des Kolgwéogo, mais je suis de ceux qui pensent fermement que les groupes d’auto-défense (Kolgwéogo, dozos et autres maîtres de nos forêts) doivent être impliqués dans cette guerre contre l’ennemi du peuple. Cet ennemi eh oui il faut l’avoué, ce sont les fils de ce pays soit directement ou indirectement. Le gouvernement doit être ferme et sans pitié : tous les jours, les soi-disant spécialistes déclarent à travers plateaux et autres médias que ce n’est pas une guerre conventionnelle. IL appartient dès lors au pouvoir de Rock de tirer toutes les conséquences et de prendre les décisions qui s’imposent pour ne céder aucune portion du pays à qui que ce soit. La fin doit justifier les moyens dirait l’autre.

  • A guerre non conventionnelle, des moyens non conventionnels et je suis parfaitement d’accord avec Kôrô Yamyelle. En attendant d’appeler tout le pays au front on peut envoyer les Koglweogo ! Je pense que Django est prêt pour l’Est !

  • Que le bon DIEU nous sauve !

    Amen.

  • Alerte à toutes les unités... État d’alerte maximum.
    Lancer opération Satan des forêts.
    1)Envoyer drones à caméras infrarouges pour mission reconnaissance de renseignement.
    2) avions de chasse à décollage vertical en branle à l’heure H.
    3) Neutraliser cibles de haute valeur et capturer cheval maudit.
    4) rectifier le style des cadres.

    #MOLOTOV

  • Quand les terroristes attaquent, ils revendiquent ou au moins laissent sur le terrain des objets, le coran, des documents en Arabe indiquant clairement leur appartenance. Je crais que ce qui se passe maintenant à l’Est du pays ne soit pas leur oeuvre. Nous sommes en présence des gens qui connaissent bien la zone, qui sont bien équipés et entrainés. Ils sont surs de leur force au point de frapper chaque jour et partout dans la zone sachant qu’il n’y a pas de réelles forces en face pour les arrêter. Le gouvernement devrait prendre les mesures qui simposent et mettre hors d’etat de nuire ces criminels. L’aide des kolweogos et des populations locales notamment les chasseurs qui connaissent mieux la zone sera d’une grande utilité.

    Que Dieu sauve le Faso

  • Pour commencer je dirais à ceux qui vont réagir à mon message que je ne suis pas un mécréant et que je crois fortement en Dieu le tout puissant.
    J’interviens rarement aux différentes discussions sur ce réseau mais il y a des moments où il est difficile de se retenir.Je dis à ceux qui n’arrêtent pas d’évoquer Dieu de nous venir en aide de faire pardon et laisser Dieu tranquille car il ne peut pas tout le temps être là pour nous.
    Levez-vous dans toutes les provinces comme un seul homme et exigez de nos gouvernants l’arrêt immédiat de ces attaques. Le pays ne possède pas d’armée ? Nous avons la cartographie de la zone bien indiquée en rouge, notre armée est-elle incapable de bouclée toute la zone ? Il nous manque des militaires à Ouaga, à Pô, à Bobo, à Orodara, à Ouahigouya etc.? Avec les RSP qui ne voulaient pas rendre les armes, nous avons vu des militaires des provinces débarquer en nombre à Ouagadougou pour prêter main forte. Cela n’est plus possible ? Les militaires qui voient mourir tous les jours leurs camarades en nombre insuffisant dans cette zone ne se sentent -ils pas concernés ? Arrêtez vos"Que Dieu nous vienne en aide" Et poussez vos gouvernants à se bouger. Nous les avons élus pour ça ! Mais merde !!! Que fait l’armée ? Qu’on ne me parle pas de manque de moyen ! ça n’a rien à voir pour moi c’est un prétexte. Ces terroristes ont donc les moyens plus que l’Etat burkinabé ? Laissez Dieu et prenez votre destin en main. Sinon demain il seront aux portes de Ouagadougou pour occuper Kosyam et vous allez faire appel à Dieu pour libérer votre palais. On dit que "Même si la honte ne tue pas la chèvre, elle lui tord tout de même la queue. Un peu de burkindisme s’il vous plait !

    • TOUT LE MONDE DOIT LIRE ET RELIRE LE POSTE CI-DESSUS !

      IL A TOUT DIT ! L’ARMÉE SERT A QUOI ??????! COMBIEN D BASE MILITAIRE AVONS NOUS ??? PENSEZ VOUS QUE LE BURKINA N’EST PAS EN GUERRE ?

      CONTINUONS A DORMIR ! LE RÉVEIL SERA DOULOUREUX QUAND LA RÉBELLION SERA AUX PORTES DE OUAGA ! PLUS JAMAIS QUE PERSONNE NE PARLE DE TERRORISTE ! NOUS SOMMES ATTAQUES ! POINT BARRE§§§

  • Moi président candidat à l’élection présidentielle de 2020.

    Si j’était Roch j’allais déclarer l’état d’urgence
    moi Président, je limogerai le ministre de la sécurité et de la défense.
    Moi président, je gèlerais toute dépense de prestige de l’Etat et j’équiperai en matérielle moderne nos forces de défense
    Moi Président je ne resterai pas assis à me dire que la Chine viendra nous sauver
    Moi Président je ne ferai pas confiance à la France, son opération Barkhane est de l’arnaque
    Moi Président je fermerais les frontières est et nord, à défaut de construire un mur j’y installerais moi même mes propres mines
    Moi Président je ferai fi des droits de l’hommes lorsqu’un terroriste est arrêté.
    Moi Président, je déclarerai la guerre à l’Est, puis j’enverrai les blindés dans la forêt pour un combat de guerre, toute personne capturée ne sera pas jugé, mais zigouillée après avoir été cuisiné pour lui soutirer les infos utiles.
    Vive moi Président

  • et si l’on regardait du coté de la mère France . n’est-elle pas capable de jeter le sable à nos yeux pour continuer toujours à piller nos ressources minières,

    • Le problème de l’africain c’est qu’il pose mal ses problèmes et fait des raccourcis dans ses raisonnements. la France n’est pas responsable de notre sous-développement et de nos divers problemes mais NOUS-MÊME . Le Rwanda est un pays francophone mais aujourd’hiui, il est entrain d’amorcer son développement. Arrêtons de ressasser le passé , à trouver toujours des boucs émissaires à nos soucis. Le problème de l’africain et du burkinabé en particulier c’est son sens peu élevé de patriotisme et son éternel complexe à l’égard du Blanc. La France ne saurait être la cause de tous nos problèmes, C’est trop facile.
      Sawadogo

    • Il faut oublier la France, peut être même que les attaques se font avec sa bénédiction. La France ne sauvera jamais un pays africain. Regarde au Mali, ils ont venu jusque empêcher la montée des islamiste à Bamako, puis elle a volontairement laissé le nord

    • Pour l’instant, elle est bien SEULE à se battre au front au Sahel !! Combien sont les casques bleus chinois au Mali ? Et sont-ils au nord ??? Les Russes humiliés en Afghanistan ne semblent pas se précipiter pour aller sur le terrain !!! Moi, ce que je sais, c’est que la France cherche à équilibrer son budget et à réduire ses déficits publics, alors, oui, qu’elle s’en aille et laisse des types comme vous prendre en mains EUX-MEMES la sécurité de leur pays.Mais ce n’est pas gagné !
      En tout cas, PERSONNE D’AUTRE QUE LA FRANCE NE VIENT AU SECOURS DU SAHEL !!!!!!!!!!!!!!!!!! Et dire que les attaques se font avec sa bénédiction relève tout simplement de l’escroquerie intellectuelle, de l’ignorance enveloppée de haine ou d’une malhonnêteté écoeurante, de l’indignité poussée à son paroxysme.

    • S’il vous plaît, ayez le courage (si ce n’est pas trop vous demander) de citer les noms des sociétés françaises qui pillent les ressources minières, l’or je suppose, du BF. Sachez tout de même que la Russie s’est dite intéressée par le diamant centrafricain et que la Chine "fait son marché" dans tous les pays africains riches en matières premières. Un conseil : apprenez le mandarin parce que vous allez en avoir besoin pour communiquer avec la main-d’oeuvre chinoise qui va débarquer chez vous.

  • Bonjour mes frères ! Au regard de ce qui se passe ces derniers temps, il urgence de prendre des mesures radicales :
    1- décréter l’Etat d’urgence à l’Est et au Sahel ;
    2- lancer un assaut sur la foret de Kaboanga ;
    3- envoyer des missions militaires en Russie et en Chine et en Israel ;
    4- installer une base militaire dans le Kompièga ;
    5- convoquer une rencontre régionale de sécurité qui mettra impliquera toutes forces locales y compris les groupes d’auto-défense pour profiler les stratégies.

  • Qui st ces gars la ? Ils veulent quoi ? Qui finance ?
    C est vraiment triste pour c beau pays

  • Il faut une formation sociale et un équipement spécial et une stratégie spéciale pour contrer ces envahisseurs. Il faut que le pouvoir en place ramène la formation des sernapots. Un recrutement de 10 mille jeunes par semestre pour une formation militaire non intégré. Que tout ceux qui ont l’âge compris entre 18 et 35 ans passe obligatoirement par une formation militaire de 12 mois intenses qu’ils soit admis à un concours ou pas. À moyen et long terme tous devront faire cette formation patriotique. Comparer les anciens CDR fonctionnaires des autres travailleurs, la différence est nette. Ils ont du patriotisme le respect du bien public, le service bien fait par opposition aux autres travailleurs qui à un an de service ils veulent V8 une cours construite et des nanas à qui il faut offrir voiture....

  • Un responsable koglweogo du nom de YERO disait un jour sur les ondes d’une radio ouagalaise et je cite : Il n’y a pas ce jour qu’un voleur puisse quitter fada et venir voler du bétail à boulsa sans qu’il n’ y ait le vrai voleur à boulsa. Notre voleur est à boulsa. Nous voulons que celui qui détient nos 22 bœufs à fada vienne nous montrer votre vrai voleur de boulsa......................fin de citation.
    J’ai compris ça à ma manière et vous ?

  • Très triste ce qui se passe actuellement au Faso. Je me demande s’il n’ y a pas lieu de commencer à intégrer la formation militaire obligatoire pour permettre à tous les représentants de l’Etat de connaître le maniement des armes. A l’allure où vont les choses, nous devons nous préparer à une longue guerre. Il faudra associer tous les citoyens à la défense de l’intégrité du territoire. Mais cela ne peut pas se faire sans formation. Les policiers, les militaires et les gendarmes avec leur nombre actuel ne peuvent pas couvrir le pays. Il faut impérativement former les populations dans les quatre coins du Burkina pour faire du Burkina le cimetière de ces bandits armés sans foi ni loi.

  • Bonjour et merci à tous ceux qui veulent le bien du Burkina ; A mon avis il faut impérativement faire une opération de neutralisation des racines, des branches et des mauvais fruits de l’arbre qu’on connait et que personne n’ose dire
    la source du problème est interne ; ce ne sont pas des étrangers mais ceux là qui ont intérêt et qui sont contents de cette situation
    SOLUTION 1 : La stratégie de la transition
    SOLUTION 2 : faire sortir les dossiers judiciaires des crimes de sang et économique
    SOLUTION 3 : geler les comptes internes et externes des mauvais fils du pays
    SOLUTION 4 : mettre en place des comités de défense de la démocratie( armés) dans chaque village
    SOLUTION 5 : aux coutumiers, réveiller les sacrifices de guerre
    SOLUTION 6 : aux religieux(musulmans et chrétiens) priez

    Pour la gloire et l’honneur à nos ancêtres ; résistons

  • Notre inertie vient du fait que l’on veut résoudre un problème de terrain par la bureaucratie. Opérations sécuritaires et militaires sont incompatibles avec bureaucratie. Comment en temps de guerre, une troupe peut manquer d’un véhicule de transport et qu’il faille se référer à des bureaucrates (DG) basés à des centaines de km ? Non ! ça suffit ! Il est temps que le pouvoir de décision soit entre les mains de ceux qui sont sur le terrain de combat. Faut-il brûler la forêt ? que ce soit les hommes confrontés aux réalités du terrain qui décident. Manquent-t-ils de véhicules ? Qu’ils aient le plein pouvoir de réquisitionner tout véhicule dans la région de l’Est. Ils disposeront de millier de véhicules de tout genre en un temps record ! Ont-ils besoin d’un avion ? Qu’ils aient le plein pouvoir de faire décoller tout avion appartenant au BF. Même l’avion présidentiel doit pouvoir être réquisitionné par les hommes sur le terrain de combat pour transporter les troupes ou être équipé par nos artisans pour des bombardements. Si les envahisseurs sont capables de fabriquer des mines artisanales pour nous tuer, sommes-nous moins intelligents pour en faire plus ? Faut-il mettre en contribution les koglewéogo et autres confréries de chasseurs ? Que les hommes sur le terrain aient plein pouvoir de le faire ! Etc... Le génie créateur libéré, nous sommes capables de bouter hors de notre territoire ces envahisseurs. Moi, je ne crois pas au manque de moyens qu’on nous chante mais plutôt au génie créateur "plombé" !

  • Quand cela va s’arrêter ? A tel point qu’on n’est plus surpris chaque jour qu’une attaque se déroule ? Ils se stabilisent et narguent nos FDS. Tel un virus qui s’attaque à votre système immunitaire avant de... Dieu nous en garde ! Je me pose des questions très franchement... Pas de revendication, pas d’exigences connue, aucune organisation affiliée. Qui finance ces individus ? Car bien sûr le matériel, les explosifs, les moyens roulants et les armes ça pousse pas sur les arbres. Tout n’est qu’intérêt dans ce monde alors qui a intérêt à déstabiliser le Burkina Faso ? Cherchez qui, et pourquoi et vous aurez la solution. Morte la bête-mort le venin. La CDEAO et l’UEMOA qui les entend encore ? Vive le Burkina Faso libre !!! Repose en Dieu Lieutenant Bayem et tous nos frères tombés pour la Patrie

  • Je ne suis pas un habitué à ces échanges de points de vue. La gravité de la situation m’oblige en tant que patriote à m’associer à ces débats.
    D’emblée je me pose la question de savoir si nos autorités mesurent la gravité de la situation.
    Aucune réaction n’est enregistrée après le cri de cœur du directeur provincial de la police de cette zone.
    Ce dernier dans son écrit a demandé à ce que son unité soit dotée d’un véhicule utilitaire ; cela m’a choqué ; pendant ce temps certains circulent dans les V8 à Ouagadougou ; suivez mon regard.
    Je m’interroge encore si mon pays est gouverné ?. Nos gouvernants sont en train de trahir ; LA DEFENSE DE L’INTEGRITE TERRITORIALE : un terme cher à l’armée ; où es tu ?.
    Il est temps d’abandonner les discours et les propos discourtois pour voir la réalité en face et agir.
    Nous sommes en train de perdre une partie de notre cher Faso et aucun signal n’est donné pour interpeller le peuple à la résistance ; c’est ça mon Faso sans l’intrépide fils Thomas Sankara.
    Les tenants du pouvoir : faire quelque chose pour nous éviter ce choas sinon vous répondrez devant l’histoire.

  • Je persiste à douter que ces assaillants soient ce que certains appellent " djihadistes ", tout comme je persiste à douter que ce soient nos ex RSP qui ont pris le maquis. Le commissaire qui a fait son rapport et qu’un subversif a balancé sur la toile parlait de langues étrangères...
    Donc vu que ces attaques ne sont pas revendiquées, vu que ce sont les symboles de notre état qu’ils attaquent, j’en déduis que ce sont des mercenaires.
    Qui nous en veut au point de vouloir nous déstabiliser à ce point ?
    Ces voyous infestent une zone où on peut les coincer, si le Niger, le Bénin et le Togo nous donnent un coup de main. Mais ces pays semblent considérer que c’est une affaire entre burkinabè, ils ont peut-être raison. On peut penser que c’est toujours la succession mal gérée de Blaise, et le filou qui déclarera devant moi que Blaise est un grand homme je lui bombe sa gueule, pour parler comme Ram. Si Blaise ne s’était pas entêté à protéger son frère chéri, s’il ne s’était pas entêté à vouloir rester à vie au pouvoir, s’il avait formé un dauphin, il n’y aurait pas eu UPC, il n’y aurait pas eu MPP et l’insurrection n’aurait pas certainement eu lieu. Moi j’aurais été d’accord pour lui pardonner certaines violences et dire qu’il a FAIT. Partir en laissant ou envoyant des tueurs semer la mort dans son pays pour se venger n’est pas digne d’un homme qu’on doit vénérer.
    Et dans cette guerre de succession c’est le pays réel qui est pris en otage, si le MPP rend le tablier, pour incapacité et que c’est Zeph qui prend le relais rien ne va changer, on avait sussuré que Blaise l’avait aidé à créer son parti. Le pire serait de faire revenir le CDP, l’insurrection n’aurait servi à rien et pour qui connaît le caractère rancunier de l’autre, il vaudra mieux pour nous tous de mourir ou fuir le pays.
    En vérité notre classe politique actuelle est à déclassée, elle a ÉCHOUÉ.

    • Mr Sanon, j’ai des larmes aux yeux quand je vous lis. Une des solutions que j’aime proposer c’est de nous trouver un homme neuf, qui n’appartient à aucune chapelle politique, qui a le sens de l’état et de l’intérêt supérieur de la nation, et qui est compétent(très important). Comme chacun pourra le constater, notre classe politique actuelle est une honte, une calamité, une vraie malédiction tout simplement pour notre pays. Elle répondra devant l’histoire et l’histoire retiendra certainement que c’est leur politique mafieuse et scandaleuse qui ont fait de notre pays la risée du monde entier. Nous n’avions pas besoin d’une insurrection en 2014, il aurait fallu tout simplement que Blaise Compaoré se comporta comme un homme digne et un homme d’état pour nous épargner toutes ces absurdités que nous vivons aujourd’hui. Mais hélas ! mille fois hélas !!!

  • Je me pose des questions auxquelles je souhaite que la réponse soit non : notre armée serait-elle divisée, y aurait-il des problèmes de coordination entre les différentes FDS ? Le gomboïsme serait-il en vogue dans l’armée (prêt pour des missions onusiennes en se ménageant à l’intérieur du pays pour partir pour d’autres missions ?
    On sait que le pays est bien gouverné mais l’armée est-elle unie ? Est-ce que des pro... et des anti...ne sont pas entrain de pousser Rock à la porte ?
    En définitive, est-ce que l’armée ne veut pas du pouvoir ? Simplement ?
    Si je me pose toutes ces questions, c’est bien parce que le problème semble être au-dessus des forces du pauvre Rock, entouré d’une famille politique prête à faire le chemin inverse (MPP vers CDP). Rock doit sortir de sa torpeur. On ne gouverne pas innocemment, n’est-ce pas ? Alors...
    L’artiste du nord

  • # DES TÊTES DOIVENT TOMBER

    # ROCH FAIT QUELQUE CHOSE PENDANT QU IL EST ENCORE TEMPS

    # ROCH SONNE LA FIN DE LA RECRÉATION SINON ON TE LE PARDONNERA JAMAIS ET LES GENERATIONS FUTURES RETIENDRONT QUE C EST ROCH MARC CHRISTIAN KABORE QUI EST LE PRÉSIDENT BURKINABÉ QUI A LE PLUS "MERDE"

  • La communication est nulle au gouvernement. En témps de guerre, il faut montrer à la population les actions et les résultats minimes soient ils pour galvaniser et rassurer. Troupes et peuples.. svp communiquez

  • Soyez courageux et faites face dignement aux terroristes en cours d’installation a l’est.D’ici qq mois vons faire une declaration publique pour donner le nom de la katiba de l’Est,son affiliation et ses principaux chefs.C’est a partir de la qu’ils vont chaque fois revendiquer les attentats.si une reaction forte n ’est pas engagee l’est sera perdu pour au moins 20ans comme pour bokoharam.On doit commencer a surveiller de tres pres les petits talibes dans toutes les grandes villes.

  • En plus des propositions de Koro Yamyélé, je propose qu’on recueille les urines des femmes et filles pour arroser leurs corps avant de les enterrer et bien filmer. Recruter nos anciens militaires valides à la retraite pour 02 ans pour aider les jeunes à combattre des chèvres maudites. Que Dieu nous aide et guide nos forces armées.

  • Qu’est ce qui fait mal au peuple burkinabè ? La source de la revolte :
    1- les fonctionnaires qui s’attribuent la richesse du pays
    2- les écoles excluant ceux qui n’ont pas les moyens
    3- les douaniers dédouanant pour leurs poches au détriment du trésor public
    4- les agents des impôts percevant l’impôt pour leur propre pôche Fonds commun
    5- les mines d’or où les Roch, Salif et Simon sont actionnaires
    6- les mines qui ne construisent aucune route et qui dégradent les voies existantes
    7- les mines qui ne profitent qu’aux dirigeants de Ouagadougou
    8- Les policiers et gendarmes qui rançonnent la population en voyage
    9- Les commerçants monopoleurs qui empêchent les petits de travailler
    10- Les commerçants qui boudent les produits burkinabè et font tomber les usines du Burkina en important
    11- Le chômage des jeunes
    12- l’impossibilité d’avoir des visas pour voyager
    13- Tout à Ouaga rien à Fada Dori Gorom Dedougou
    14- Tous les marchés publics pour les amis des dirigeants de Ouaga
    15-Les poses cafés pour les pépés des dirigeants de Ouaga
    16- L’arnaque des logements sociaux
    17- les faux engrais pour les cotonculteurs
    18- les faux tracteurs
    19- l’escroquerie Coris Bank qui endettent la population
    20- La honte sur les religions traditionnelles et la mise en avant des religions étrangères !

  • A toutes et à tous les internautes de bonne foi, merci pour vos interventions très passionnantes sur cette attaque dont le doute n’est plus permis que ce sont du terrorisme déguisé par nos propres frères et connaissances même si certains viennent de l’autre côté de nos frontières. Une question primaire que j’avais posé ‘’’Pourquoi depuis l’attaque de l’état-major et l’ambassade de France qui a été revendiqué, et toutes les autres attaques meurtrière de ces derniers temps ne sont plus revendiqués ?’’’ Les révélations avec des critiques fondées des uns et des autres à 70% des intervenants, montrent que ces attaques ne sont plus l’œuvre des Djihadistes qualifiés des terroristes financé par des fanatiques : Et il n’y a pas a discuté, l’objectif des attaques meurtrières déguisée en terrorisme est de mettre un coup d’arrêt au régime élu démocratiquement par des corpuscules qui tirent les ficelles à l’intérieur du pays et à l’extérieur.

    En tant qu’un vieux routier des couloirs des querelles politicienne de notre pays, ma suggestion est de dire qu’il est impératif que l’état Burkinabé se concentre avec les chefs coutumiers de toutes les régions qui seront des médiateurs dans la sagesse, les OSC, l’opposition, et voir ce problème au plus haut pour que les revanchards qui payent ces tueurs déguisés en terroristes arrêtent de tuer leur propre famille pour de l’argent. Dans ce conflit entre les revanchards qui ont volé toutes les caisses de l’état et fuir pour pouvoir se venger a la puissance de l’argent, aucune armée avec toutes les armes du monde ne peut éradiquer nos pauvres enfants délaissés, et qui peuvent tuer pour l’argent si on les demande. Je confirme ici que nos militaires ne peuvent rien pour. Les terroristes déguisés qui sont nos propres enfants, nos frères, sont des personnes payées pour mourir, et qui prennent par surprise nos pauvres soldats dont je salue leur courage, et toutes mes condoléances à leurs familles. Il ne faut être un sorcier pour savoir ceux qui tirent les ficelles derrière ces tueries, il suffit de les approchés avec nos sages dont quelques-uns sont leurs pères, les OSC et l’opposition peuvent aussi jouer un rôle important pour dire aux revanchards que ça suffi, et en 2020, chacun peut conquérir le pouvoir s’il n’a rien à se reprocher, car le Burkina est un pays démocratique, et appartient a toutes ses filles et a tous ses fils.

    Il est temps que les revanchards déchus de l’ancien régime quittent ce face-à-face mortel avec le nouveau régime élu démocratiquement pour explorer d’autres voies profitables à l’avancer du pays que nous aimons tous. Je remercie toutes et tous les internautes qui ont pris part a ce débat enrichissant dont nos décideurs doivent lire pour trouver la vraie solution à notre sécurité.

    Ici je voudrai m’adressé humblement a un jeune avec un idéal de soutenir une cause dont il se bat par bec et ongle. Mais ce jeune oubli une chose, soutenir une cause avec son idéal demande une profonde réflexion. Comme jeune j’ai soutenu des actions des partis politiques de mes aînés, mais des bonnes actions sans des mensonges qui vont au peuple et le développement du pays, et non pour des individus. Cet idéal je l’ai gardé sans me trahir jusqu’à nos jours dans mon troisième âge, car je suis père, grand-père et arrière-grand-père avec une santé de fer que Dieu m’offre tous les jours, et aucune personne de ma famille n’entendra pas dire à qui que ça soit que j’ai menti ou trahi. Car, enfants, mon père nous apprenait que Le mensonge dégrade la dignité de l’homme, il suppose dans celui qui l’emploie le dessein prémédité de vouloir tromper. De quel œil le menteur peut-il être regardé dans le monde par les gens sensé et raisonnables ? Et je demande a mon jeune internaute caca car c’est de lui dans ce débat seul contre tous pour défendre l’indéfendable, et se baigne dans les mensonges des aînés dont il ne se rend pas compte, dont le seul exemple que je peux citer est de voir ces deux généraux qui ont fait un coup d’état en entraînant des pauvres soldats dans leur aventure : Et aujourd’hui s’ils étaient des vrais généraux a la hauteur du rang et responsables, surtout honnêtes devant les juges, ils n’allaient pas laissé ces jeunes mentir pour sauver leur peau, A leur place comme généraux et responsables, ils devaient assumer les actes pour que l’indulgence ait aux jeunes soldats qui ont obéis leurs ordres.

    Caca ce n’est qu’un exemple. En mentant devant le tribunal pour sauver leur peau, pourtant ils ont été pris en flagrant délit d’un coup d’état a la maternelle, dont au début Gilbert Diendéré disait qu’il assumait, et aujourd’hui se rétracte et même demandé que le MORO-NAABA et des anciens présidents doivent témoignés pour sauver sa peau, devienne de la lâcheté : Ce qui montre que ces deux généraux sont capables de tout faire pour nuire. Et nous pouvons dire que leurs réussites étaient par des mensonges et des trahisons. Et comme DESMOND MPILO TUTU, archevêque anglican sud-africain, prix Nobel de la paix en 1984 a dit : « Notre valeur dépend intrinsèquement de ce que nous sommes. » ; En ajoutant à cela que : « Rester neutre face à l’injustice, c’est avoir choisi son camp. Que ces généraux sachent que a démocratie et l’état de droit vont de pair. Donc l’impunité et la démocratie sont incompatibles. Précisément je dirai qu’ils sont aveuglés par leurs ambitions, et s’adonnent à la fausse-apparence et que la sincérité et la pureté ont disparues de leur vie. Pour moi, il n’y a pas de doute Il y a des gens comme ces généraux dont la déviation morale a atteint le point de non-retour. Mon jeune internaute caca, simplement pour te dire qu’exister véritablement comme être un humain, c’est vivre pour son idéal et se dévouer à cet idéal, mais pas dans les mensonges, ou pour un individu, mais des actions concrètes qui vont pour tout le monde, et son pays : Voilà ce que nous apprennent la vie et la mort, dont je suis depuis que j’étais étudiant à nos jours. J’admire ton combat pour défendre l’indéfendable, mais ne combat pas dans le vide.

    • Internaute Ka, c’est avec un réel plaisir de vous répondre. Vous êtes certes un doyen en âge, rempli de sagesse. Vous avez certainement une longue expérience de la vie que Caca. Cependant, en matière de politique ou de gouvernance la vérité n’existe pas,le mensonge devient une vérité relative dans les institutions. C’est ainsi l’existence humaine, même parfois comme chef de famille le mensonge guide des décisions pour l’intérêt et du bien-être les membres de cette famille. Le mensonge est une vérité relative où le relativisme est une science empirique en philosophie et en commerce.
      Gustave Le Bon, Psychologie des foules, PUF, Ed., 2018 page 69 "dans les foules humaines, le meneur joue un rôle considérable. Sa volonté est le noyau autour duquel se forment et s’identifient les opinions. La foule est un troupeau qui ne saurait se passer de maître". Il me semble que les deux généraux aujourd’hui ont tous montrer dans l’histoire de notre leur capacité à organiser la défense et la sécurité nationale. Ils n’ont pas volé leur étoile de général, et leurs compétences militaires étaient connu sur le plan national et international. Leur disgrâce après les événements des 30 et 31 octobre 2014 peut être discuter si le côté en face est mature. Vous avez Internaute Ka que je suis également arrivé à un âge où l’éthique de la vie m’oblige à défendre ce qui semble indéfendable. Je ne vous révélera pas ma spécialité, mais je travaille dans le domaine médico-psychologique dont une connaissance empirique de l’homme et ses troubles de comportement.
      Une analyse des événements subis par le pays me permet d’émettre des hypothèses concernant les crises sécuritaire que le pays du Burkina travers. Je suis loin d’un idéaliste, mais plus proche au réalisme dans le genre humaine. Dans mon métier, j’analyse des trouves de comportement les plus pervers, et j’arrive à conclure que la justice distributive et la loi talion ne règles pas toutes les causes de crimes. L’erreur pour beaucoup de burkinabé étaient de fantasmer que tous les malheur du pays viendrait du régime long de Blaise et les deux généraux.
      Vous me prenez pour un simpliste dans mes posts, et cela est une erreur de votre part. Le troisième âge que vous invoquez dans vos posts ne sont pas synonyme de sagesse et de connaissance parfaite de la vie. On peut être jeune et posséder la sagesse et la connaissance, l’homme Jésus-Christ à 12 ans incarnait la sagesse et la connaissance. Chaque pays est gouverné par les lois qui permettent aux citoyens de vivre ensemble de manière pacifique. Je vous rappelle en aucun moment je soutiens les deux généraux en prison, mais leur influence dans terrain militaire me dit qu’ils sont toujours utiles pour la sécurité du pays. Malgré leur supposer faute à propos des événements du 16 septembre 2015,ils demeurent des généraux de l’armée burkinabé. Le procès à leur l’encontre serait entacher irrégularité dans plusieurs domaine. A la fin du procès ils seront reconnus coupables des crimes, et seront condamnés des peines lourdes. Mais, je me pose la question de savoir quelle sera la leçon à retenir de ce procès ? Puisque les voix se lèvent pour dire qu’il s’agit de règlement de compte.
      Personnellement ma conception de la justice est loin d’être l’application de la loi du talion. Parfois une bonne réconciliation guérie le cœur
      brisé que l’application de loi. Les deux généraux quelques soient leurs fautes demeurent des burkinabé et méritent notre respect, comme nous respectons également la famille des victimes. Si la justice était équitable dans ce procès,les juges devaient chercher les mobiles de ses meurtres au moment du coup d’État. Est ce qu’il s’agit des crimes involontaires ou volontaires des agents de sécurité ?
      Internaute Ka, avec tout le respect que je vous dois en rapport à votre âge et expérience, sur ce point, nous ne seront jamais d’accord. J’ai une autre conception de la justice et de la réconciliation nationale. Je soutiens l’approche de la coder afin d’apaiser les cœurs. Aujourd’hui, une réconciliation nationale qui apaisent les cœurs est impossible à cause de l’immaturité des dirigeants actuels. Il s’agit des meneurs de foules, mais qui manque selon Gustave Le Bon, l’affirmation, la répétition, la contagion et le prestige. Ces dirigeants sont aussi criminels que les deux généraux en prison.

  • ceci n’est plus une question de maitrise de terrain si on venir a la police(CRS) tout bruler sans qu’il est un réaction.je qualifie sa de l’inefficacité et j’invite les autorité à faire appel à l’ONU.

  • Et si on reorientait une partie du PNDES à la protection du territoire nationale..
    Et si on réinstaurait le service militaire obligatoire pour tous les jeunes en age comme l’a fait recemment l’Algerie....
    Et si on decentralisait le pouvoir des grandes villes pour les relocaliser dans les provinces reculer apres tout c’est toujours le BF...
    Et si on demandait au Togo et au Benin de prevenir la menace terroristes en renforcant la securite le long de leur frontiere avec le BF. Parce comme eux actuellement nous aussi on pensait que ca n’arive que aux autres et voila...........
    Et si on retablissait la peine de mort cela aiderait beaucoup à dissuder d’eventuels futurs criminels de toute nature. Apres tout ou comptons nous placer tous ces criminels dans nos prisons surpeuplés et en plus les nourrir à vie avec le fruit de la sueur des familles eplorées...
    Des propositions de solutions ils y en auront des millier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité : L’envoyé spécial de la France pour le Sahel échange avec des autorités burkinabè
Gestion de crises : Une simulation d’attaque terroriste à Manga, en guise d’exercice
Région du Nord : Adoption du budget 2019, dans un contexte d’insécurité
Komandjoari / Est du Burkina : Un conseiller municipal arrêté et un engin explosif artisanal mis hors d’état de nuire
Attaque Namsiguia : L’administration réconforte les gendarmes
Lutte contre le terrorisme : Zorgho solidaire des FDS et du président Roch Kaboré
Contingent burkinabè de la MINUSMA : Une attaque fait deux morts et cinq blessés
Attaque de la brigade de gendarmerie de Barani (Kossi) : Un assaillant abattu, un décès et deux blesses côtê FDS
Terrorisme au Burkina : Une caravane musicale pour soutenir les forces de défense et de sécurité
Ouagadougou : Simulation d’une attaque terroriste le mardi 16 octobre 2018 dans la zone du Stade du 4 août
Situation sécuritaire : L’atelier de mise en œuvre des recommandations de l’Assemblée nationale s’achève sur des notes d’espoir
Insécurité à l’Est : L’appel de la députée Elise Ilboudo/Thiombiano aux fils et filles de la région
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés