Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Jubilé des 50 ans du CAMES : Le président du Faso sera élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre international des Palmes académiques

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • Communiqué • jeudi 31 mai 2018 à 08h00min
Jubilé des 50 ans du CAMES : Le président du Faso sera élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre international des Palmes académiques

Dans ce communiqué de presse émanant de la présidence du Faso, il est annoncé l’arrivée de quatre chefs d’État de la sous-région, qui viendront assister à la cérémonie de clôture des activités marquant le cinquantenaire du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES). À cette occasion, Roch Marc Christian Kaboré sera élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre international des Palmes académiques.

Communiqué de presse

(Ouagadougou, 31 mai 2018). A l’occasion de la clôture des activités marquant les 50 ans du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), ce vendredi 1er juin dans la salle des Conférences de Ouaga 2000, à partir de 11h, des chefs d’Etat de la sous-région seront les hôtes du président du Faso.

Sont annoncés, les présidents Macky Sall du Sénégal, Idriss Deby Itno du Tchad, Alpha Condé de la Guinée et Faure Essozimna Gnassingbé du Togo.

Le point phare de la cérémonie de clôture sera l’élévation du président Roch Marc Christian Kaboré à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre international des Palmes académiques.

Cette distinction vient saluer les efforts de notre pays, qui abrite le siège de l’institution, pour une valorisation de l’enseignement supérieur en Afrique. Les activités commémoratives du CAMES ont débuté le 25 mai dernier, et ont réuni des participants venant des 19 pays membres, au rang desquels des experts et des ministres.

Le CAMES est une organisation régionale intergouvernementale dont la création a été décidée par la Conférence des chefs d’Etat des pays membres de l’Organisation commune africaine et malgache (OCAM), tenue à Niamey (Niger) les 22 et 23 janvier 1968.

Le CAMES a pour missions, entre autres, d’instaurer une coopération culturelle et scientifique permanente entre les Etats membres.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Financement de la recherche : Le FONRID octroie 182 millions de F CFA à trois universités et des instituts de recherche
Les ambiguïtés de la politique de transport urbain à Ouagadougou : le cas des taxis verts
Institut des sciences et des sociétés : Une doctorante décortique l’institution chef de file de l’opposition
Soutenance de thèse unique : Mention très honorable pour le Dr Bazombié Yidain Jacob Daboué
ENAM : Huit opérateurs économiques reçoivent des toges de reconnaissance
Championnat international du débat francophone : Mathilde Zerbo félicitée par son établissement l’USTA
Communication et Journalisme : Tiga Cheick Hamed Sawadogo s’intéresse aux koglwéogo dans une recherche
Université de Ouagadougou : Vincent Zoma décroche son doctorat en géographie
Université Ouaga I Pr-Joseph-Ki-Zerbo : Admis à la retraite, le Pr Prosper N. Zombré reçoit l’hommage de ses pairs
Les obstacles à la participation communautaire à la santé
Soutenance de mémoire : Hamadoum Tall analyse la consommation des réseaux sociaux par les lycéens
Recherche : Le quinoa, une plante pour s’adapter aux changements climatiques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés