Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Syndicalisme au Burkina : Le Collectif des policiers municipaux du Burkina (COPM/B) est né

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo • dimanche 11 mars 2018 à 20h41min
Syndicalisme au Burkina : Le Collectif des policiers municipaux du Burkina (COPM/B) est né

Le monde syndical burkinabé s’agrandit. C’est ce que l’on note de majeur de la conférence de presse qui a réuni les travailleurs de la police municipale et les Hommes de médias à la maison de la culture et de la jeunesse, Jean Pierre Guingané de Ouagadougou, ce samedi 10 mars 2018.

« Les employés subissent souvent de la part de ceux qui se prennent comme employeurs, des traitements inhumains. Des situations d’injustice, qui ne leur permettent même pas de s’exprimer encore moins de se défendre et de se faire respecter », voici cité le triste constat par lequel le secrétaire général adjoint du Collectif des policiers municipaux du Burkina (COPM/B) a ouvert les échanges du jour. C’est également au regard de cette observation qu’il juge légitime la création de la nouvelle structure et la qualifie de représentative de tous les travailleurs de la police municipale pour la médiation.

Secrétaire général du collectif, Mamadou Compaoré

C’est de même dans ce sens qu’a abondé le secrétaire général du collectif, Mamadou Compaoré. En effet, pour ce dernier, il a été question de situer le contexte de création du COPM/B. Et à en croire donc son propos, c’est au vu et au su des conditions de vie et de travail difficiles que les agents de la police municipale ont décidé de se doter d’un cadre d’organisation et d’expression. Ce cadre vise de manière plus large, la défense des intérêts matériels, moraux et professionnels de ses membres. Plus spécifiquement, la lutte pour la sauvegarde et l’élargissement des libertés démocratiques et collectives, le renforcement de la solidarité entre ses membres, la formation de ses membres, etc. . De l’avis du secrétaire général, cet ensemble d’objectifs constitue parallèlement autant de défis que la structure syndicale se doit de travailler à relever sur le terrain.

Le Collectif des policiers municipaux du Burkina (COPM/B), est reconnu officiellement et enregistré sous le récépissé numéro 00000305201/MATD du 13 février 2018. Le bureau exécutif compte 12 membres.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Siaka Ouattara, maire de Toussiana : ‘’ La lutte pour le développement est une question de sacrifices, de responsabilité et de sincérité ‘’
11-Décembre à Manga : L’ONEA investit plus de 440 millions pour que l’eau coule à flot
Education : L’ONATEL-SA normalise l’école primaire de Pougner-Kougri, dans la région du Centre-Sud
Cité Burkindi de Bassinko : Des plants mis en terre pour améliorer le cadre de vie des habitants
Fonds national pour l’éducation et la recherche (FONER) : La LONAB octroie 1,250 milliard de F CFA
Droits humains : La Déclaration des Nations unies sur les défenseurs des droits humains a 20 ans
Programme national de gestion des terroirs : Les populations bénéficiaires satisfaites des réalisations
Les feux de brousse : Un phénomène à combattre
Université Ouaga 1 : Les étudiants de la 10e promotion de Master en management et commerce international reçoivent leurs diplômes
Recherche scientifique : Le Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) s’ouvre au grand public
Ministère de l’éducation : Les gestionnaires financiers s’imprègnent du nouveau manuel de procédures de gestion des finances publiques
Corruption : L’ASCE-LC et ses partenaires en synergie pour l’effectivité la loi anti-corruption au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés