Sports et Loisirs : Le Ministère récompense l’effort des meilleurs acteurs

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA • samedi 23 décembre 2017 à 18h20min

Le Ministre des Sports et des Loisirs, Taïrou Bangré, a procédé, le vendredi 22 et le samedi 23 décembre, à la décoration des acteurs les plus méritants de son département. Des dirigeants, promoteurs et sportifs ont été décorés de différentes médailles. Un appel, selon eux, à faire davantage pour le sport burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sports et Loisirs : Le Ministère récompense l’effort des meilleurs acteurs

C’est désormais une tradition au Ministère des Sports et des loisirs. A l’orée de chaque nouvelle année, les acteurs les plus méritants reçoivent des décorations récompensant des années d’efforts. Cette année encore, la tradition a été respectée. Dans la cuvette du Stade du 4 Aout, ils ont été 118 récipiendaires à recevoir leurs médailles au cours de deux cérémonies bien distinctes.

83 bénéficiaires pour commencer

Le bal des décorations a débuté par celles des agents du ministère, des dirigeants, des promoteurs et autres acteurs du milieu du sport. C’était dans la soirée du vendredi 22 décembre 2017. Au total 83 personnes ont été élevées à différents grades. Deux personnes ont été décorées dans l’Ordre national, sept dans l’ordre de mérite burkinabè et 73 dans l’Ordre de mérite de la jeunesse et des sports. Ces distinctions ont été décernées à treize promoteurs dont deux au grade d’Officier et onze au grade ce Chevalier. Aussi, 39 autres acteurs ont été promus avec agrafe dirigeant dont un Commandeur, six Officiers et 32 Chevaliers. Six sportifs et quinze anciens sportifs ont aussi été décorés.

Pour Taïrou Bangré, ces distinctions sont amplement méritées au regard des efforts faits par chaque bénéficiaire pour le rayonnement du sport au Burkina et au-delà. « Vous méritez ces insignes distinctifs que vous allez bientôt arborer car ils sont le fruit de vos efforts et vous devez être fiers d’avoir bien accompli votre devoir, fiers d’avoir fait œuvre utile à la Nation qui vous le reconnait à sa juste valeur », leur a-t-il dit.

Des journalistes et des communicateurs font partie de ces récipiendaires. Antoine Battiono des Editions LePays, Kini Daba de la Radiotélévision nationale et Sylvain Zingué Ouattara, directeur de la communication et de la presse du Ministère des Sports et des loisirs ont reçu ces distinctions. « Je suis animé par des sentiments de joie et de fierté car ce sont les fruits de plusieurs années de travail qui sont reconnus », a dit tout heureux M. Zingué. « Je ne peux pas cacher le fait d’être heureux aujourd’hui. C’est un sentiment de satisfaction qui nous anime de savoir que ce que nous faisons est reconnu », a laissé entendre Antoine Battiono.

Puis les sportifs…

Un ensemble de sacrifices salués. Après le gros contingent, Taïrou Bangré a décoré, ce samedi 23 décembre, 35 sportifs, toutes disciplines confondues, de la médaille de mérite de la jeunesse et des sports. Ces récipiendaires ont décroché des médailles d’or à des compétitions continentales ou internationales. Parmi eux, Marthe Koala en athlétisme, Abdoul Aziz Nikiéma en cyclisme. Des pratiquants d’arts martiaux, de natation et bien d’autres disciplines ont été distingués. « Je situe simplement la présente cérémonie dans le mouvement trépident d’accompagnement de nos sportifs méritants et qualifiés à recevoir chaque fois que nécessaire les gratifications de la Nation », a indiqué le Ministre des Sports et des Loisirs.

Les sportifs qui ont ramené des médailles d’argent ou de bronze ont aussi reçu des « gratifications en espèce ». « Ce grand honneur, nous le devons à son Excellence Monsieur le président du Faso qui nous a instruit de saluer à sa juste valeur, les performances exceptionnelles que nos athlètes ont réalisées sur les nombreux stades d’Afrique et de la sous-région au cours de cet an de grâce 2017 », a conclu Taïrou Bangré.

« Je suis très contente, satisfaite, fière et surtout reconnaissante aux autorités et à la fédération burkinabè d’athlétisme. Je les remercie pour cette reconnaissance, cette distinction. Cela prouve qu’ils ont confiance en nous. Cette reconnaissance m’incite à aller au plus haut niveau, à redoubler d’efforts pour la mériter », s’est réjouie Marthe Koala pour qui, l’objectif en 2018 est d’avoir le titre africain lors des Jeux africains qui se tiendront au Nigeria et de battre son record personnel en Heptathlon.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés