Musique burkinabè : Présentation du 1er album de l’artiste Mery

LEFASO.NET | Yvette Zongo (stagiaire) • mercredi 20 décembre 2017 à 10h46min

Dans la soirée du mardi 19 décembre 2017 a eu lieu la présentation du 1er album à sonorité « Coupé décalé » de l’artiste burkinabè Mery, à l’état civil Mariam Traoré.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Musique burkinabè : Présentation  du 1er album de l’artiste Mery

« Toucher Toucher », c’est le nom du premier album de l’artiste musicienne burkinabè Mery qui a été présenté le mardi 19 décembre 2017 au maquis Ouaga VIP situé à Ouagadougou. Composé de neuf titres, « le nom de l’album est une invite à la jeunesse à se mettre plus au travail et à abandonner la facilité pour toucher le bonheur », a expliqué l’artiste.

C’est un album de neuf titres, chanté en français et en dioula. Ce 1er album de Mery fait cas de plusieurs thèmes. L’Amour, l’Argent, le Respect de la femme, le Mariage, le Doawou, etc., ce sont autant de thèmes qui ont été abordés par l’artiste.
Mery a débuté sa carrière artistique dans la danse en 2003 au sein de plusieurs compagnies au Burkina Faso. De la compagnie de danse de Bonogo de Blandine Yaméogo au CDC la termitière en passant par l’école de danse de Irène Tassembedo.

A la suite de ces formations, elle s’est professionnalisée dans la danse africaine et contemporaine. Danseuse talentueuse et professionnelle, elle s’est initiée à la danse moderne à travers des ballets artistiques pour des artistes burkinabè tels que Yoni, Jeanne Bicaba, Sami rama, etc. Outre la danse, Mery a également marqué le public burkinabè au cinéma à travers un documentaire sur sa vie avec la jeune artiste Aïssatou Oumarou. Un film qui lui a valu un prix au FESPACO. Avec « Toucher Toucher », Mery fait donc officiellement son entrée dans le monde musical.

Yvette Zongo (Stagiaire), Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 décembre 2017 à 16:37, par Melissa
    En réponse à : Musique burkinabè : Présentation du 1er album de l’artiste Mery

    Mery, dit que tu invites la jeunesse a se mettre au travail pour décolorer/blanchir la peau we`) : ! Si tu tiens a sensibiliser la jeunesse, je crois tu que tu devrais commencer par toi meme. Arrete s’il te plait d’eclaircir ta peau si tu veut etre un modele pour la jeunesse Burkinabe. Sois fier de ta peau noir !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés