Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • mercredi 30 août 2017 à 23h57min

Décidément, c’est un véritable mystère qui tourne autour de la mort de Mgr Jean-Marie Benoit Bala, près de trois semaines après son inhumation. Si les circonstances de la mort de l’évêque de Bafia (région du Centre du Cameroun) n’ont pas encore été élucidées, un autre incident vient de nouveau déchainer la polémique à ce sujet. Le 28 août dernier, du sang a été retrouvé sur la tombe du prélat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

« Du sang a été retrouvé hier 28 août sur l’autel de la cathédrale Saint-Sébastien de Bafia, les marches de la cathèdre, la table sur laquelle est posé le livre d’or et la tombe de Mgr Jean Marie Benoit Bala, Évêque de Bafia, retrouvé mort le 02 juin dernier » nous rapporte le site actucameroun.com. Cet acte a-t-il un lien avec la mort « suspecte » de l’évêque ? En tout cas, autorités religieuses et judicaires parlent de « profanation » et la tombe de l’évêque de Bafia pourrait être à l’origine de cet acte ignoble.

Pour les besoins de l’enquête, le sang retrouvé sur les lieux a été prélevé pour analyse et l’Eglise a été scellée par les autorités compétentes. Et désormais, les fidèles de la cathédrale Saint Sébastien devront suivre les messes au Centre Paul 6. La réouverture de l’Eglise n’interviendra qu’après une décision du Pape, conformément aux textes de l’Église Catholique.

Retrouvé mort le 2 juin dernier, au large du fleuve Sanaga, trois jours après sa disparition (le 31 mai 2017), la mort de Jean –Marie Benoit Bala continue d’opposer l’Eglise catholique à la justice camerounaise. La conférence épiscopale du Cameroun s’est constituée partie civile pour porter plainte contre X pour l’assassinat de Mgr Bala. En effet, si les autorités judiciaires soutiennent la thèse de la noyade, l’Eglise elle, dénonce plutôt un assassinat. « (…) Nous, évêques du Cameroun, affirmons que Mgr Jean- Marie Benoît ne s’est pas suicidé. Il a été brutalement assassiné. Voilà un meurtre de plus, et un meurtre de trop ». Ce d’autant que quelques jours avant la disparition mystérieuse de l’évêque, le recteur du petit séminaire de Bafia, l’Abbé Armel Djama, avait été retrouvé mort dans sa chambre.

En attendant l’ouverture du procès sur la mort du prélat, des langues avancent la théorie d’ « un rituel qui aurait été effectué dans la nuit », à propos du sang retrouvé sur la tombe.

Source : La Croix et actucameroun.com

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 août à 09:56, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

    - C’est toujours dans ces pays de l’Afrique Centrale qu’il y a des diableries de ce genre ! Ils aiment trop l’idolâtrie dans ces pays. Si ce n’est un albinos qu’on mutile, c’est un bébé qu’on tue ou une fille qu’on sacrifie. Merde à la fin à ces sauvages !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 31 août à 15:25, par paysannoir
      En réponse à : Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

      Franchement, Koro Yamyélé, cette partie de l’Afrique est sous l’influence de démons tapis dans la population qui croient devenir puissants par des pratiques du moyen âge. Au 21 siècle, c’est les technologies et le travail qui bâtissent les pays. Nous en Afrique et particulièrement en Afrique Centrale, nous croyons que c’est plutôt les pratiques sataniques qui feront de nous, des bâtisseurs de l’humanité.

      Répondre à ce message

  • Le 31 août à 10:05, par Arthur ZONGO
    En réponse à : Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

    Que la paix du seigneur règne sur l’Afrique, le Burkina en particulier et le monde en général !

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 11:04, par MIMI
    En réponse à : Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

    Il faut que les Africains arretent ces pratiques sombres, d’un autre âge. Sinon la malediction du sang versé empechera toujours l’Afrique d’avancer.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 12:47, par EBENEZER
    En réponse à : Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

    Mes condoléances à la famille éplorée.
    Que Dieu console les cœurs de ses proches.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 22:44, par Moussan Bouliyi Mansankole
    En réponse à : Cameroun : La tombe de Mgr Bala profanée

    Kôrô Yamyélé, vous avez oublié. Ces pays de l’ afrique centrale aiment tellement l’argent. Ils sont près a toutes les horreures primitifs. Ils adorent même les cranes de leurs ancêtres et ce disent chrétiens. Il y a les nganga chaque coin de la rue. Malgré ça, ils craignent ceux de l’ afrique occidentale. L’ argent va perdre ces gences –là. Ils sont trop chiches.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés