Examens artistiques nationaux : C’est parti pour la 3e édition

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • mercredi 26 juillet 2017 à 00h10min

Pour la 3e fois, la Direction générale de la formation et de la recherche (DGFR), en partenariat avec le secrétariat permanent de la Commission nationale de la Certification, organise les examens artistiques nationaux. Ils sont une soixantaine de candidats à aller à la conquête de trois diplômes dans les domaines de la musique et des arts plastiques. Le top de départ des épreuves a été donné dans la matinée du 25 juillet 2017 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Examens artistiques nationaux : C’est parti pour la 3e édition

Une soixantaine de candidats à l’assaut, soit du Certificat de qualification professionnelle (CQP), du Brevet de qualification professionnelle (BQP) ou du Brevet professionnel de technicien (BPT) ; dans les domaines de la musique et des arts plastiques.

Les candidats à ces examens sont les élèves des écoles et centres de formation en musique et arts plastiques, ainsi que les artistes professionnels désirant obtenir un diplôme dans leurs domaines de compétence. « Avant, les gens étaient formés sur le tas dans le domaine des arts. Même quand ils étaient excellents, ils n’avaient aucun diplôme pour continuer par exemple la formation ailleurs », s’est rappelé Jacob Daboué Directeur général de la formation et de la recherche du ministère en charge de la culture.

Les candidats vont montrer leur savoir-faire dans les épreuves écrites et pratiques dans les centres de l’INAFAC et du lycée Song-Taaba, à Ouagadougou.
C’est le ministre de la culture, des arts et du tourisme qui a donné le coup d’envoi des épreuves. « Notre présence est la manifestation d’une volonté affichée du gouvernement de mettre la formation au cœur de la politique culturelle dans notre pays », a dit Tahirou Barry.

Pour Jacob Daboué, une fois diplômés, les candidats auront de belles perspectives. « L’Etat est certainement en train d’envisager dans les années à venir, la possibilité d’inscrire les arts dans la réforme globale de l’enseignement au Burkina Faso. Dans cette réforme, on profite inscrire les arts et la culture dans la formation des lycéens. Dans les lycées et collèges, l’Etat va prévoir des enseignants dans le domaine artistique… » a-t-il expliqué.

La stratégie de valorisation des arts et de la culture dans le système éducatif national, débutée depuis 4 ans, accorde une place de choix à la formation. Quand il sera question de recruter des enseignants en arts et culture pour enseigner les collégiens et lycéens, les diplômés de ces examens artistiques nationaux, seront en pôle position.
Les résultats sont attendus le 2 aout 2017.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 juillet à 11:59, par Jerkilo
    En réponse à : Examens artistiques nationaux : C’est parti pour la 3e édition

    Vivement que les arts et la culture soient intégrés dans les programmes d’enseignement du post-primaire et du secondaire. Ce n’est pas normal qu’après plus d’un demi-siècle les élèves burkinabè sortent du système éducatif sans aucune connaissance (théorique et pratique) de la culture et des arts de leur pays.
    J’espère que ces arts et culture, fondement de l’identité nationale ne seront pas introduits trop tard, car, chaque jour qui passe, c’est des hommes de culture qui disparaissent, donc des bibliothèques qui brulent. Il est vrai que des tentatives ont été faites avec les collèges multilingues spécifiques (CMS) à Loumbila et ailleurs, mais cette initiative n’a pas reçue le soutien de l’Etat pour perdurer.
    Il n’est pas souhaitable que les jeunes burkinabè grandissent sans racines culturelles

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés