Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Utilisation du Cyanure dans les sites d’or artisanaux : 2ie présente les résultats de 3 ans de recherches

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • • lundi 26 juin 2017 à 21h52min
Utilisation du Cyanure dans les sites d’or artisanaux : 2ie présente les résultats de  3 ans de recherches

L’institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2ie) a tenu ce mercredi 21 Juin 2017 à Kampti dans le Sud-ouest, un atelier de restitution autour du thème « Pollution environnementale par le cyanure et potentialités de bioremédiation dans des zones d’extraction aurifère en Afrique Sub-Saharienne : Cas du Burkina Faso ». Cet atelier de restitution a réuni les orpailleurs, les populations locales et les autorités.

Après la restitution des résultats de l’étude du site d’or de Bouroum dans le Centre-nord du Burkina, l’institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2ie) avec l’appui de la coopération suisse, a procédé à la présentation des résultats d’une étude sur l’utilisation du cyanure dans le site d’or de Galgouli. C’est depuis 2014 que 2ie a entamé les études dans le site d’or de Galgouli et de Bouroum.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, le maire de la commune de Kampti a salué l’initiative du 2ie. Pour lui, cette restitution permettra de savoir l’état des sols, des eaux et surtout de recueillir des propositions concrètes pour éviter ou amoindrir les risques liés à l’usage du cyanure. Représentant le secrétaire général de 2ie, le directeur de la recherche Hama Yacouba a traduit toute sa reconnaissance aux acteurs qui ont contribué depuis trois ans à l’atteinte des résultats qui ont été présentés. M. Hama a saisi l’occasion pour présenter l’institution et surtout le projet qui est à son terme.

L’étude qui a consisté au prélèvement d’eau et de terre a permis à l’équipe de parvenir à des conclusions. Il s’agit de la mauvaise perception des orpailleurs sur les risques liés à l’usage du cyanure. A cela s’ajoutent les mauvaises pratiques des orpailleurs. Il ressort également que la pollution des ressources en eau et du sol est effective avec des valeurs pour certains qui dépassent les normes. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Dalou Mathieu Da correspondant régional
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mise au point concernant l’expédition de charbon fin provenant de la mine Essakane
Sociétés minières au Burkina : 1000 tonnes de cyanure consommées par mois
Mine d’or de Sanbrado : Le Premier ministre donne le top de départ des travaux de construction
Endeavour Mining au Nord : Le gouverneur Hassane Sawadogo sur le site minier de Karma
Exploitation minière : Les populations des communes minières dialoguent avec les acteurs du secteur
Mines et carrières : Le Fonds minier de développement local est opérationnel
Exploitation minière au Burkina : Une activité à repenser ?
Energies et énergies renouvelables : Un accord de 155 MW signé en une journée !
Emploi des femmes dans les sociétés minières : « Tout part de la formation », selon Tidiane Barry de la Chambre des mines
Nordgold intensifie son programme d’investissement dans ses mines au Burkina Faso
PDAC 2019 : IAMGOLD célèbre sa présence au Burkina Faso
Exploitation minière au Burkina : Le ministre Oumarou Idani paraphe trois contrats d’exploitation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés