Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Reprise des élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Les populations ont accompli leur devoir de citoyen dans la quiétude

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • lundi 29 mai 2017 à 00h31min
Reprise des élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Les populations ont accompli leur devoir de citoyen dans la quiétude

Le dimanche 28 mai 2017, la population de Karangasso-Vigué s’est mobilisée à l’école Karangasso-Vigué A, pour la reprise des élections municipales partielles. Ces élections se sont déroulées sous une haute surveillance des forces de défense et de sécurité.

A 6h du matin, tous les bureaux de vote de la localité étaient déjà ouverts pouvant accueillir les populations pour accomplir leur acte de citoyenneté. C’est sous la surveillance des forces de défense et de sécurité que ces élections se sont déroulées. En effet, on pouvait constater dans presque tous les bureaux de vote deux agents de sécurité qui assuraient la protection des biens et des personnes. Aussi, des patrouilles sillonnaient le village et ses environnants pour s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Cinq (05) partis politiques étaient en lice à savoir l’UNIR/PS, la NAFA, l’UPC, le MPP et le CDP à la conquête de la mairie. Pour ce scrutin, 21 198 personnes étaient inscrites et reparties dans 63 bureaux de vote, avec 55 postes de conseillers à pourvoir. Pour le président de la Commission électorale communale indépendante (CECI), Bazié Bazoin, ces élections se déroulent dans la sérénité, le calme et la tolérance voulus, grâce aux différentes campagnes de sensibilisation à l’endroit de la population. Mais aussi, grâce à la volonté de ces mêmes populations de prôner la paix, la quiétude et la tolérance pour une bonne cohésion sociale dans la commune de Karangasso-Vigué.

Afin d’apporter son soutien à la population pour la réussite des élections, le préfet du département de Karangasso-Vigué, par ailleurs président de la délégation spéciale, Saré Jean s’est rendu très tôt dans la matinée au centre de l’école Karangasso-Vigué A, pour constater l’ouverture effective des différents bureaux de vote.

Toutefois, ce dernier s’est-il réjoui de la forte mobilisation de la population aux premières heures de ce scrutin. « C’est une grande joie pour nous de constater que la population s’est mobilisée pour ces élections municipales. Nous sommes venus les encourager pour qu’ils puissent le faire dans les conditions les meilleures » ; a affirmé ce dernier.

Avant de lancer un appel à l’endroit de la population à sortir massivement, pour que chacun puisse exprimer son choix en fonction de ses convictions et en fonction de ses désirs avec pour objectif de contribuer au développement de sa commune.
Le chef de canton, Ouattara Bamory est venu accomplir son devoir de citoyen au bureau de vote numéro 3. Pour lui, cet acte de citoyen démontre sa volonté de contribuer au développement du Burkina Faso. A l’en croire, beaucoup de prières et de sacrifices ont été faits pour que ces élections se tiennent dans la paix et dans la quiétude, « pour que Karangasso-Vigué ne revive plus le même cauchemar passé » ; a-t-il dit.

Toutefois, il reste confiant que ces élections et même l’installation du futur maire se feront sans incident.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés