Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Ministère de l’économie, des finances et du développement : Clarisse Mérindol Ouoba, nouvelle directrice de cabinet

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Finances publiques • • vendredi 15 avril 2016 à 00h25min
Ministère de l’économie, des finances et du développement : Clarisse Mérindol Ouoba, nouvelle directrice de cabinet

Le ministère de l’économie, des finances et du développement a une nouvelle directrice de cabinet. Nommée le 30 mars 2016 en conseil des ministres, Clarisse Mérindol Ouoba dirigera dorénavant ce service. La cérémonie de passation des charges a eu lieu ce jeudi 14 avril 2016 au sein dudit ministère sous la direction du Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des finances et du développement Mme Edith Clémence Yaka.

« Au nom de Mme Alizatou Rosine Coulibaly/Sori, Ministre de l’économie, des finances et du développement, je vous déclare installée dans vos fonctions de directrice de cabinet avec tous les encouragements », a prononcé Mme Edith Clémence Yaka, Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des finances et du développement ce jeudi 14 avril 2016.

Ce sont ces propos qui ont donc installée officiellement Mme Clarisse Mérindol Ouoba, au poste de directrice de cabinet. Juriste de formation, elle a été nommée en conseil des ministres du mercredi 30 mars 2016. Elle remplace Lassané Compaoré directeur sortant. Apres quatre années de service, M. Compaoré se dit satisfait de son travail. Durant son mandat, sa mission était l’encadrement des régies de recettes c’est-à-dire la douane, les impôts et le trésor public en matière de mobilisation des recettes intérieures. « Le plus grand défi du Burkina est à ce niveau parce qu’on a beaucoup de besoins d’investissement or l’aide publique au développement tend à s’amenuiser. Par conséquent, il faut qu’on compte sur nos propres moyens pour financer nos besoins de développent », a expliqué M. Compaoré. Vu la sensibilité du poste, il encourage la nouvelle directrice à plus d’humilité, d’ouverture d’esprit afin d’être à la disposition de différentes sollicitudes et être aussi à l’image du département. Le directeur de cabinet sortant reste par ailleurs à la disposition dudit ministère.

Un nouveau jour commence donc pour Clarisse Mérindol Ouoba avec ce poste dont elle est la nouvelle responsable. Des ovations, elle en a reçues. Afin de relever ce défi, elle entend redoubler d’efforts et faire mieux que ses prédécesseurs. Elle sera chargée de cordonner le travail au sein du cabinet, d’être en contact avec toutes les institutions qui viennent au ministère et avoir une approche constructive et interactive avec l’ensemble des structures internes.
Clarisse Mérindol Ouoba, occupait auparavant le poste de conseillère juridique à la présidence du Faso. Elle est aussi enseignante chercheur en Sciences juridiques et politiques de l’université de Ouagadougou.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Salaire du fonctionnaire burkinabè : Inéquitable et non basé sur le mérite, selon 70% des travailleurs
Opération spéciale de recouvrement de la Taxe de résidence : Le directeur régional des impôts du Centre explique
Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou
Célestin Santéré SANON, nouveau Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique
Grève des syndicats des finances : Les services fonctionnent et les salaires seront payés, rassure la ministre Rosine Coulibaly
Coopération UE- Burkina Faso : La coopération accouche d’un nouveau projet de développement
Direction générale des impôts : « eSINTAX », fait officiellement son entrée dans le quotidien des contribuables burkinabè
Grève des syndicats du ministère de l’économie : Le gouvernement doit réagir par le dialogue mais dans la fermeté, selon un lecteur
Syndicats du ministère des Finances : Touche pas à mon Fonds commun
Ministère de l’Economie : Plus de 1300 milliards de francs CFA mobilisés en 2017
Affaire IUTS : Le directeur général des impôts rassure
Coopération Burkina Faso-Suède : 102 milliards de francs CFA pour soutenir les efforts de développement du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés