Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

100 premiers jours de Roch Kaboré : Des Bobolais apprécient diversement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Roch Marc Christian Kaboré, président • • vendredi 8 avril 2016 à 00h06min
100 premiers jours de Roch Kaboré : Des Bobolais apprécient diversement

A Bobo-Dioulasso, la capitale culturelle et économique du Burkina, les citoyens apprécient diversement les 100 premiers jours de pouvoir de Roch Kaboré. Lisez-plutôt !

Nacanabo Aboul-Wahab, président du Mouvement en rouge Faso Kunko : « Le peuple a toujours faim… »

Je dresse un bilan négatif des 100 jours de Roch au pouvoir. Négatif parce que le peuple a toujours faim. Nous avons trop souffert de la transition. Avec ces nouvelles autorités élues démocratiquement, j’espérais que les choses allaient partir plus vite. A commencer par la réduction du prix de pétrole et de l’essence. Aussi, je note que le Président Roch qui a lancé sa campagne à Bobo n’est plus revenu pour remercier les populations. Il a profité de la semaine nationale de la culture, ce qui, à mon avis n’est pas intéressant. Je ne suis pas du tout content de lui. J’espère, cependant qu’il tiendra l’ensemble de ses promesses qu’il a faites le 29 novembre pour la relance de la ville.

Ibrahim Faso, commerçant : « Je suis à 80% satisfait »

Je suis à 80% satisfait des 100 jours de Roch au pouvoir. Le gouvernement fait beaucoup d’efforts à travers la prise de mesures pour résoudre les problèmes. Trois mois, ce n’est pas trois ans. Je pense que le gouvernement travaille et il faut l’encourager dans ce sens. Si en 100 jours beaucoup de mesures ont été prises, c’est dire que dans les années à venir, les promesses faites seront réalisées. Pour ce qui est de la ville de Bobo-Dioulasso, je fonde l’espoir que les instructions du Président vont être exécutées.

Moussa Ouédraogo, vendeur de téléphones portables : « 100 jours sans rien… »

« 100 jours sans rien », c’est l’appréciation que je fais des trois mois au pouvoir de Roch Kaboré. Le peuple burkinabè est toujours dans une confusion totale. Ce qui a été dit dans le programme de société n’est pas une réalité sur le terrain. On nous dit d’attendre encore six mois. Aucun ministre n’est convaincant. Aucun ministère n’a apporté un changement. Voilà l’organisation de la SNC 2016 a été un fiasco. C’était très nul. Et si je dois donner une note à Roch et son gouvernement, ce serait 3/10. Le président d’un pays est le père de la Nation, il a l’obligation de faire bouger les choses. Il n’a pas le choix. Nos politiciens manquent surtout de communication. On ne sait pas où il tire les sources de financements. On paye les impôts sans rien avoir en retour. Par exemple, un accident mortel a eu lieu la semaine passée sur la route de Banzon. Mais il n’y avait aucune grue pour soulever le véhicule sur les corps. C’est très honteux pour une ville.

Elisha Sanou, secrétaire : « Il y a de l’espoir… »

J’apprécie positivement les actions du gouvernement depuis sa prise de fonction il y a trois mois. Des mesures remarquables au niveau de la Santé ont été prises notamment la gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants. Mais aussi des opportunités d’emplois pour les jeunes. C’est un début et il y a espoir que les choses s’améliorent d’ici les cinq ans à venir. Je profite donc de l’occasion pour lancer un appel pour la prise en compte des soins du cancer du col de l’utérus et du sein. Les femmes en souffrent énormément.

Issa Djiré, agent de la Sofitex à la retraite

Pour les 100 jours de Roch qui s’est installé d’ailleurs difficilement, il est difficile à mon avis de l’apprécier. Je note par exemple que le choix du Premier ministre et la formation du gouvernement n’ont pas été une mince affaire.
Cliquez pour lire la suite

Propos recueillis par Bassératou KINDO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 avril 2016 à 07:44, par aliankah En réponse à : 100 premiers jours de Roch Kaboré : Des Bobolais apprécient diversement

    A l’investiture de Patrice Talon, le meme jour il a présenter son gouvernement. Ici il a fallut perdre unitilement du temps avant de nommer un premier ministre ! Les gouvernants doivent comprendre la soif, sinon les. Soifs du peuple qu’ils représentent ! Rdv dans 4ans265jours pour le bilan final du quinquennat.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 07:47, par WALAY En réponse à : 100 premiers jours de Roch Kaboré : Des Bobolais apprécient diversement

    Quand je li les propos de certaine personne, j’en veux au journaliste. Quand tu te rend compte ton interlocuteur n’a pas compris ta question tu n’est pas obligé de publier sa réponse. Quand lors d’un accident on ne trouve pas de grue pour soulever le véhicule, c’est ça qui fait que le bilan de 100 jours est négatif ? Je croit que le programme du président est étalé sur 5 ans soit 1 825 jours donc 100 jours représente 0, 055% de la durée du mandat. Il est donc trop tôt pour un jugement de valeur. Je pense que la question a été posée pour susciter des encouragements pour les bonnes décisions qui ont été prises, et des orientions pour ce est à venir, si non, toute critique à l’heure actuelle est prématurée. WALAY.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
An 3 de la gouvernance MPP : Une performance de 7,19/20 selon les résultats de notre sondage
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré appelle à une trève sociale
58e anniversaire du Burkina Faso : Le message à la nation du président Roch Kaboré
An 2 de la gouvernance MPP : Le verdict implacable de nos internautes
An II Roch Kaboré : 55% des Burkinabè non satisfaits
Le Président du Faso réaffirme son soutien au nouveau président élu de la CAF
Le Président du Faso invite les hommes d’affaires égyptiens à investir au Burkina
Le Président Roch Kaboré chez le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire et Théodore II d’Alexandrie
Réconciliation nationale : Roch Kaboré n’apporte aucun soutien à la CODER, selon la présidence du Faso
Entretien à l’Elysée entre les Présidents Roch Marc Christian KABORE et François HOLLANDE
Gouvernement Thièba II : La sécurité, priorité des priorités selon nos enquêtés
Remaniement ministériel : Voici la composition du Gouvernement Paul Kaba THIEBA II
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés