Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Roch Marc Christian Kaboré, président • • dimanche 3 avril 2016 à 22h00min
Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

Le 6 avril 2016, cela fera 100 jours que le Président du Faso est à la tête du pays. Comme au lancement de sa campagne, c’est Bobo-Dioulasso, capitale économique du Burkina que le Président Roch Kaboré a choisie pour jeter un regard sur ses 100 premiers jours à la tête de la plus haute institution du pays. Cent jours, c’est « certes peu » dans un mandat de cinq ans pour faire un bilan mais, c’est aussi le temps imparti pour prendre le pool de la gouvernance sur la base du programme pour lequel il a été élu. Pendant 1h20 environ, dans la « salle bleue Madou Koné », le Président du Faso s’est soumis à l’exercice à travers trois grands volets. Il s’agit de la vie nationale, de l’actualité sous-régionale et, enfin, du volet international.

Sur le premier volet à savoir, la vie nationale, le Président du Faso a ausculté les sujets allant de la sécurité à l’économie, la justice en passant par l’actualité relative à l’ex-Premier ministre, Isaac Yacouba Zida dont la ‘’nomination’’ comme Ambassadeur aux Etats-Unis a été annulée. Le front social, marqué par l’intention de syndicats d’aller en grève les jours à venir, a été abordé sous l’angle de l’esprit du dialogue qui doit animer gouvernement comme syndicat. La question de la justice, précisément en ce qui concerne le mandat d’arrêt contre le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, les réformes, les ‘’mesures fortes’’ du gouvernement et la réconciliation nationale sont autant de sujets parcourus par le Président du Faso et sur lesquels nous reviendrons plus dans les détails.

Au plan de la sous-région, le Président du Faso s’est montré reconnaissant à ses pairs pour leur contribution aux côtés du peuple burkinabè pendant les rudes épreuves qu’il a traversées. Il a également partagé les projets en commun avec certains pays de la sous-région, surtout en matière de sécurité.

Sur la page internationale, il a été question de l’état de la diplomatie burkinabè, de la visite officielle du Président du Faso du 5 au 7 avril prochain en France, du déploiement du GIGN au Burkina sur laquelle Roch Kaboré a déploré l’approche de la France sur la question avant d’affirmer que les autorités burkinabè ne se sentent pas concernées, à partir du moment où elles n’ont pas été officiellement saisies.

En 100 jours d’exercice, Roch Kaboré se dit satisfait du fonctionnement du gouvernement qui est, en grande partie, animé par des personnes qui n’avaient pas l’expérience à leurs postes. D’où ses félicitations à toute l’équipe gouvernementale.
Nous y reviendrons !

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 4 avril 2016 à 00:00, par Nabiiga En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Merci Monsieur le Président d’avoir apporté des éclaircissements sur les actualités gouvernementales, surtout celle relative au dossier de Soro et le mandat d’arrêt à son encontre. Nous tous, nous souhaitons la paix car personne ne peut s’exécuter tout en portant le diable dans le dos. Cela dit, cependant, deux choses vous interpellent de manière fracassante.

    D’un, c’est bien beau de prôner la paix entre le Faso et la CI, seulement voilà, chaque fois que vous faites une déclaration sur ce contentieux, vous ne marchez pas les mots : La voie diplomatique est privilégiée. Dites-nous comment cela pourra se réaliser ? Faites, ne serait-ce qu’un tout petit effort, pour faire accompagner votre préférence de règlement de ce problème par le modus operandi. Voie diplomatique, oui et d’accord, maintenant le comment. Exercer un pouvoir exécutif pour lever ce mandat d’arrêt ? Voilà ce dont lambda burkinabè attend de vous et de votre gouvernement.

    De deux, pour ce qui a trait à la question de la transition, nous tous, nous souhaitons, (sur le même pied d’égalité que l’explication sur la voie diplomatique que vous emprunteriez sur le contentieux de mandat d’arrêt), que Zida et ses compagnons nous expliquent certaines zones d’ombres. Il nous a gouvernés, nous attendons d’eux un compte rendu. Vous aussi, nous, peuple burkinabè qui vous ont élu, attendons avec impatience que vous nous expliquiez comment vous allez procéder sur votre voie diplomatique pour que justice soit dite. N’est-ce pas vous voilà en train d’essayer de marcher sur des coquilles des œufs sans les casser. Beaucoup de choses vous interpellent dans cette marche et sont strictement de mise en effet. Le peuple insurgé vous regarde avec beaucoup d’intérêts, chaque pas que vous prenez. Ngaw !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 02:52, par vérité no1 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    L’affaire Zida est un faux problème pour masquer de vrais problèmes tels que le mandat d’arrêt international contre soro (j’utilise mes majuscules comme je veux) !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 03:23, par Bouba En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Cela fait 100 jours déjà et vous n’avez rien fait ! On attend toujours. Le bilan est lamentable au niveau de la justice car subitement les auditions et les arrestations se sont arrêtées. Les prisonniers sont libérées sans aucune explication. Pour distraire les gens vous vous entendez avec les partisans du diable avec qui vous avez dîner pendant 26 ans. Vous vous entendez pour salir la Transition, diffuser des informations par ces canaux pas catholiques dans le but d’attirer les regards vers la transition et notamment Zida. et tout ça dans l’ultime but faire oublier vos propres crimes et de libérer vos anciens compagnons. On retiendra que la Transition a ouvert le dossier Thomas Sankara mais de vous on attend que le dossier avance. La transition a fait juger Guiro et le Procureur général a fait appel, mais vous on attend la suite, Sous la tansifion, la justice militaire a ouvet le dossier du coup d’État mais vous on attend la suite, En outre, vous avez 5 ans, et normalement, vous avez 5 fois plus de temps pour faire avancer la justice. Mais déjà en 100 jours la justice a reculé puisque des prisonniers et aucun nouvelle inculpation depuis votre arrivée. Bilan, on peut dire qu’en 100 jours, la justice a déjà reculé. Le comble est votre immixtion dans la justice pour soit traitement le dossier du mandat d’arrêt contre Soro par la voie diplomatique, une voie diplomatique que vous êtes incapable de définir.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 07:22, par fadelo En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Merci au président pour la réponse franche sur les GIGN. Non au GIGN même quand il ira en France

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 07:24, par lemonument En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Félicitations à Rock ; il a été très convaincant

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 07:28 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Monsieur le Président, qu’est-ce qui a valu qu’on fasse appel à une force étrangère lors de l’attaque terroriste de l’hôtel splandid. Il nous souvient que nos forces de défense et de sécurité ont reçu plusieurs formations et ont participé à plusieurs manœuvres nationales et internationales dans ce sens. Qu’est-ce qui a alors manqué ? A quoi ont donc servi ces manœuvres. Si ces attaques se reproduisent et concernent plus de 2 bâtiments, à qui ferons-nous recours cette fois ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 07:37, par Minute En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Bravo mon prési ! Ayant hérité d’une telle situation, il fallait des expérimentés comme vous pour que le Burkina reste sur ses pieds. Continuez comme ça et le résultat final sera positif.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 07:48, par ngoonga En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Félicitations PRESIDENT vous êtes capable. La différence est là ; sans commentaire. Bonne chance qu’ALLAH vous assiste avec le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 08:04, par karama En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    domage que le contenu soit vide pour un sujet si important

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 08:36, par RAWA En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Donc, l’armée française peut débarquer sur le sol burkinabè sans en aviser les burkinabè ! Il faut signifier à la france que nous sommes un état indépendant et non pas une republique bananière où on entre et on sort comme on veut. Il faut donc qu’ils repartent. Ca c’est surement les resultats des errements de ce pseudo ministre des affaires étrangères.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 08:38, par black wadada En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Je vs rend un grnd hommage pr tes premiers cent jrs a la tete du pays des hommes intègres.je vs shaite bn courag et srtt du plein succes ds ts tes projets a travers tn programme politique.longue vie a vs

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 08:49 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    100 jrs de tatonnement au depart,de la diabolisation de la transitiôn par la suite,de la mise en cause des acquis de la transition et de la prise des mesures populistes.demissionner car vs êtes incapable.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 08:51, par vérité no1 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Entièrement d’accord avec Bouba, la justice a vraiment reculé et je commence à avoir peur de nos juges ! Je ne suis pas un professionnel de la justice mais je constate que rien ne va ! Un simple exemple, entre Alizeta et Zida, qui a plus de terrains que qui ? Qui a plus volé que qui ? Comme d’habitide, les analystes de façade et de travers diront que c’est Zida !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 09:00, par vérité no1 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Mon président, we are real, no game, on veut que soro réponde de ses actes point barre, même s’il avait découvert la RCI ! On veut également que le mandat d’arrêt s’allonge aux Alizeta et François ! Oublions l’affaire Zida et abordons les vrais problèmes ! Zida n’a jamais tué, et pourtant les buveurs de sang circulent !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 09:01, par stimia En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    merci au président pour cette première sortie médiatique sur les 100 premiers jour de gouvernance.vous semblez maitriser un peu les problèmes saillants de ce pays.mais nous restons sur notre soif toujours par rapport a la situation de reversement des fonctionnaires.c’est vrai qu’ils ne sont pas le seuls burkinabés.nous ne comprenons pas que la transition qui a voté cette loi ne l’ai pas budgétisé.c’est inadmissible.je voudrais que vous sachiez que les fonctionnaires de ce pays ont contribué au départ du président Blaise compaoré pour cette même raison.l’injonction dont vous parlez c’est la manière la plus souple que le syndicat à utilisé pour que vous puissiez vous prononcer sur le sujet.si non depuis fin janvier les militants de base étaient prêts à aller en grève.ouvrez l’œil et vous pourrez terminer votre mandat dans de bonnes conditions.à bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 09:20, par TANGA En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    A Botooni !!!
    Les Burkinabès ne se sentent pas concernés mon cher pire ennemi (France) par vos connerie de GIGN et d’intervention n’importe comment.
    Qui vous a appelé au Faso même.
    Antate retro, chercheurs de problèmes.
    Les militaires Burkinabès sont eux aussi capables.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 09:35, par pogpala En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    100 jours ???? je retiens juste que pour l’instant rien n’est fait. vous avez fait prévaloir votre EXPÉRIENCE ( même si elle a été acquise auprès du "diable") mais pour le moment les Burkinabé reste sur leur soif. arrêtez de distraire la population avec des problèmes farfelus notamment la question ZIDA. autant nous attendons la lumière sur ce qui est reproché à la transition autant nous attendons que vous communiquiez sur les autres crimes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 09:38, par Koro BIIGA En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans la communication tout azimut du gouvernement concernant la TRANSITION :
    1/ LA TRANSITION est elle devenue subitement la cause de TOUS LES problèmes du FASO ?
    Certains de SES membres ont faillis si l’on regarde bien plus MORALEMENT que JURIDIQUEMENT et c’est bien dommage qu’ils n’aient pas suivis la voie de la SAGESSE quand c’était nécessaire.
    2/ POURQUOI AUCUNE...JE DIS BIEN AUCUNE..affaire ne touche directement le CLAN des DECHUS , notamment les FRANCOIS, ALIZETA, et autre fossoyeurs de notre économie par le système inique mis en place avec la CORRUPTION et LES PASSES DROITS !!!!!

    LA PRESSE elle aussi serait elle AMNÉSIQUE ou aussi corrompu pour ne pas voir ce qui ressemble au cynisme de certains gouvernants actuels !

    OU SONT les JOURNALISTES INDÉPENDANTS ? Il faut démanteler et dénoncer TOUS les FOSSOYEURS de la république ce, dans le respects des lois en vigueur bien évidemment .

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 09:46, par mme kone En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Merci Mr le Président, mais ce qui me m’intrigrue un peu, vous vous occupez du général ZIDA alors que les vrais voleurs de parcelles sont dans la nature et continuent leur bonhomme de chemin sans s’inquiéter - Nous vous prions de vous occuper des vrais problèmes de la Nation et laisser la transition en paix - la justice a sombré depuis votre arrivée au pouvoir - quel est le problème ? pour nous citoyen lamda lorsque vous avez battu la campagne pour acceder a la plus haute instance de ce pays nous avons compris que les finances ne posaient aucun problème - merci revoir la situation des travailleurs afin de leur permettre une vie meilleure.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 10:39, par Bobotiè En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Je ne comprends pas cette nomination de Zida,Rock même a dit que la nomination ne figure sur aucune décision du conseil des ministres.Alors qui a mis dans le journal officiel du Faso. Un décret qui n’existe pas peut il être abrogé ? Éclairer moi s’il vous plait.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 10:45, par le bâtisseur En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    faite plus d’effort dans les retranscription car elle a 2 enjeux : bien informer et traduire votre personnalité

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 10:58 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Tandis que le petit mécano devient très sérieux dans son petit job pour participer vaillamment à l’effort collectif de l’amélioration des conditions de vie dans la cité par le travail bien fait, Président et Ministres s’adonnent à la belle vie, se foutent du sort du peuple et jouent avec les nerfs du citoyen lamda. Quelle honte ? On vous observe, on vous attend.
    Cher Président, avec tout mon Respect, on ne marchera plus sur nos cadavres dans ce pays pour s’asseoir inutilement à Kosyam. On a arrêté de s’apitoyer sur notre propre sort, on va juste prendre notre destin en main. Advienne qui pourra

    Pour ce qui est de la France, elle joue avec la fin de son existence sur cette planète. Je ne sais pas combien de fois et dans quelle langue, il faudra le lui dire cette France qu’ ON NE VEUT PLUS D’ELLE CHEZ NOUS. Vivement, que la France se fasse coloniser si elle n’est plus capable de tenir financièrement sans voler et violer en Afrique. Que les choses changent maintenant. C’est quoi cette merde ? Et puis, quoi encore ?

    Salut

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 11:05 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays par sagsida

    Je déplore l’attitude des journalistes face au prési Roch. Vous avez posé les questions sauf l’essentiel. Vous éteignez le feu chez le voisin alors que chez vous tout est entrain de se consumer. Vous les journalistes, vous êtes égoïstes, pourquoi ne pas poser aussi toutes les questions concernant l’amélioration des conditions de vie des hommes de médias vous en avez vraiment eu l’occasion et vous ne l’avez pas fait. C’est pour après murmurer entre vous que ça ne va pas. Y a un proverbe qui dit qu’il faut enlever l’épine de ton pied avant d’nlever celle de ton voisin. Vous courez à tout moment à la recherche de l’info pour la population et vous vous oubliez. Qui va venir plaider à votre place ? Fallait lui demander ce qu’il a reservé pour la presse burkinabé au cours de son mandat, je me suis qu’il allait vous situer comme Roch au moins il n’est pas comme Blaise car il répond à toutes les questions avec conviction. Maintenant que vous ne l’avez pas fait à quel moment auriez-vous encore cette occasion, allez-vous le réjoindre après à kosyam pour vous rattraper ? Franchement la presse, ressaisissez-vous car vous confrères et consœurs étaient cloitrés dvant la télé hier et vous attendaient malheureusement la montagne a accouché d’une souris qui ne dit pas son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 11:20, par SOGOSSIRA de Tuiré En réponse à : Compte rendu du Conseil des ministres du 24 février 2016

    De l’entretien ce que je retiens sur l’affaire du mandat d’arrêt SORO c’est que ZIDA le fou des hold up a été malhonnête en informant pas le président légitime RMCK de l’imminence du mandat ce qui dénote de dysfonctionnement grave au sommet de l’état et d’un manque de loyauté de ZIDA vis à vis du Burkina. Ce Général bananier n’a été qu’un bandit spécialiste de hold-up et n’a jamais eu l’étoffe d’un homme d’état. Est ce que que la justice américaine peut lancer un mandat d’arrêt contre la deuxième personnalité du Canada ou de la France sans informer le Président Obama ?. C’est dans notre Burkina que ces curiosités se passent.
    La conséquence de cet amateurisme est que le mandat d’arrêt contre SORO mourra de sa belle mort au bout de 6 mois et ne sera pas renouvelé par les nouvelles autorités.
    Dommage que les journalistes n’ont pas posé des questions économiques sur le projet BRAFASO dans lequel l’état s’est mêlé, le projet de l’usine de transformation de fruit dans la banlieue de Ouaga qui a englouti plus de 16 milliards sans voir le bout du tunnel, de la situation de la SOSUCO pris en otage.
    Enfin un PF banquier de profession réputé aimer palper les feuilles qui est fier d’annoncer qu’il est incapable de payer les salaires de ses ministres depuis 3 mois c’est vraiment une histoire de fou parce que le Faso n’a j’aimais connu cette humiliation.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 11:32, par ka En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    A mon jeune ami vérité no1, Il faut comprendre que la politique n’est pas donné à n’importe qui, surtout pas un militaire sans formation politique qui atterri au milieu des anciens routiers de la politique de notre pays dont le système s’appelle, ‘’’dent pour dent, œil pour œil.’’’ Zida a été utilisé par l’ancienne opposition et la innocente jeunesse du Burkina, comme un lièvre de course qu’on met après de côté, et qui ne peut jamais gagner la course que les vrais professionnels. Au Burkina depuis la nuit des temps, ce qui arrive à Zida que tu défends farouchement, s’appelle un jeu politique ou sont passé les Denis Yameogo, Gérard Kango Ouedraogo, Hermann Yameogo, Gilbert Ouedraogo, qui n’ont jamais été considéré comme des politiques que des lièvres de course sur le terrain des vrais politiques. Zida a été utilisé, il a trahi ses frères d’armes, la jeunesse, et le total tout un peuple avec quelques bricoles d’accusations qui déborde la vase. Le poisson d’Avril paru dans le Faso.net, était de dire à Zida, tu n’as pas le choix, ton rôle de lièvre prend fin. Ainsi va la politique de ce monde cruel, qu’il faut s’adapter.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 11:43, par epa En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    blaise lui au moins a pu faire 27 ans. malheureuse il na pas ecouter les syncats. il nous a negliger et voila. c ’est avec nos mem portable de 2000f que nous allons faire quelqu ’un qui ve pa nous ecouter.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 12:13, par Somé En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    karama (internaute 9), il faut prendre l’intelligence et le temps de dire les articles souvent au lieu de parler hasard. Le journaliste a bien signaler qu’il reviendra plus en détails, ce qui veut dire qu’il n’a fait qu’annoncer la chose et si tu veux les détails, reviens après. c’est simple à comprendre non ! Mais au moins, on sait que le président a fait son bilan et tel et tel autre point.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 12:42, par Jeunedame seret En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    "Comme au lancement de sa campagne, c’est Bobo-Dioulasso, capitale économique du Burkina que le Président Roch Kaboré a choisie pour jeter un regard sur ses 100 premiers jours à la tête de la plus haute institution du pays."
    Ç’aurait été à Saponé ou Kombissiri, les régionalistes ethnicistes diraient que c’était moaaga. Mais on s’en fout. ROCK peut même y installer sa famille.On n’a pas le temps pour des jalousies inutiles.
    En attendant, ROCK..,on dirait tu crées du bruit diplomatiquement pour noyer le dossier soro ; je lis ton deal avec ADO pour classer ce dossier ; mais attention !! On va t’adresser une mise en garde.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 12:44, par Opera En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Il reste beaucoup de services a assainir ! Tenez : la police municipale de KDG vient de m’arreter pour je cite"vous n’avez pas immobilise votre engin a votre pied a terre au stop."

    Alors qu’il n’en etait rien. Pour preuve, j’ai ete taxe de payer 6000f au boss sans quittance de paie pour infraction dans un angle mort sans debat.

    Face a ma curiosite puisque l’agent en question m’avait arrachees, cle et engin tout en me blessant violemment au tibia et en roulant sur ma plante du pied comme si j resistais.

    Mes chers compatriotes, il me falait passer a la justice me plaindre ce matin pour sortir des meandres de ces noveaux bourgeois sans scrupule ni vergogne pour la dignite humaine.

    Sir PAMTABA, a vos marques, puisqu il n’y a de bavures que chez les autres. Sur tous les axes au B, la securite se resume telle aux rackets pour plaire aux epouses qui se tapent 70*2Kg ? compliquant ainsi tout geste medical au benefice de la prsonne ?

    Excusez moi et paix a l ’ame de nos devanciers !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 12:45, par Danton En réponse à : Merci Prési

    En tout cas moi j’ai aimé. Un président doit parler à son peuple de la sorte, du fond de son coeur. Merci d’avoir levé nos doutes sur les intentions de la France et sur Zida. Merci aussi d’avoir réaffirmé que ce n’est pas l’Aide qui sortira ce pays de l’ornière, mais nos efforts à contribuer à la mobilisation des ressources-surtout fiscales. Que tous ceux qui croyaient au temps de Blaise Compaoré que le Burkina Faso est un pays de cocagne où on pouvait se permettre de ne pas payer ses impôts revoient leurs copies. Le pays est désormais gouverné. On vous croit, Prési. On vous suit.Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 12:59 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Internaute 3 Bouba , tu n es pas normal. Pour toi gouverner c est emprisonner ses adversaires ? Tu es cynique. Sais tu pourquoi les Zida emprisonnaient les honnêtes citoyens ? Eh bien , c ’ était pour nous distraire et voler. Retiens ceci : un État qui se dit démocratique ne doit pas avoir de prisonniers politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 14:02, par Sidzabda En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    s’agissant du décret et de sa publication, une seule et unique personne devait nous donner des explications : c’est le ministre Thierry OUATTARA Secrétaire Général du Gouvernement et du Conseil des Ministre, structure dans laquelle est publiée le Journal Officiel.
    il doit répondre à ses questions :
    - qui lui a remis le décret ?
    - depuis quand a-t-il ce document par devers lui ?
    - en a-t-il parlé au Président du Faso ou au premier Ministre ?
    voilà des questions qu’on doit trouver réponses au lieu de s’acharner sur des innocent comme le DLR et le DJOP comme étant les auteurs de cette publication. et au bout même il doit être remercie s’il n’a pas le courage de libérer le plancher.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 14:10 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Internaute 3 Bouba , tu n es pas normal. Pour toi gouverner c est emprisonner ses adversaires ? Tu es cynique. Sais tu pourquoi les Zida emprisonnaient les honnêtes citoyens ? Eh bien , c ’ était pour nous distraire et voler. Retiens ceci : un État qui se dit démocratique ne doit pas avoir de prisonniers politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 14:16, par vérité no1 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    D’accord avec le vieux Ka, le petit Zida à été utilisé pour démanteler le RSP et autres ! Merci également pour ce cours d’histoire sur nos anciens hommes politiques ! C’est pour cela j’ai dit à Kôrô Yamyelé qu’on a besoin de lui sur le forum pour nous éclaircir comme vous. Pour les nouveaux internautes, sachez que le vieux Ka est toujours actif sur le forum dans le seul but de lutter pour l’épanouissement de la jeunesse !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 14:53, par sergy En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Sur certains points tel l’arrivée de la GIGN sur notre sol j’étais en phase avec mon président.Mais sur le cas de la loi 081,mon président m’a presque révolté et pour cause :
    - Mr le président,l’Etat continuité est un secret de polichinelle et le gouvernement de la transition, Zida en tête nous avait rassurer que la loi 081 est applicable par le budget,une des raisons pour lesquelles nous avons farouchement combattu le coup d’Etat et qui a favorisé votre avènement au pouvoir.Dès ses premières déclarations le général félon était disposé à gérer la question de nos revendications ;
    - Mr le président vous semblez prôner le dialogue mais je vous fais remarquer que les magistrats n’ont obtenu gain de cause par le dialogue mais en allant au clash et Bassolma Bazié a été bien inspiré en vous rappelant à son bon souvenir.
    Mr le président,sans une administration motivé,votre programme de société sera un échec total,car rien ne sert de faire les yeux doux aux braves populations de la campagne pour les élections municipales.Vous parlez gratuités alors que vous ne savez pas soigner un paludisme simple,vous parlez d’école sous paillote alors que vous ne comprenez rien en la pédagogie de l’enfant,vous parlez de mobilisation de recette alors que vous ne comprenez rien en la traque des fraudeurs et toutes ces tâches sont exécuter par les braves fonctionnaires qui semblent ne pas être dans vos priorités.Changer votre fusil d’épaule car Bassolma Bazié a vu pire que vous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 14:54, par vérité no1 En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Merci à jeune dame secret pour la minuscule, désormais, on utilisera une minuscule pour les personnes de dernière catégorie !!!!!! Ça me rappelle quand Bush avait reçu Chirac dans un petit coin et Tony Blair dans son ranch dans la même année ! blaise, françois, soro, gilbert, djibril etc...

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 16:19, par ngoonga En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Je me permet de réagir aux propos de RAWA N° 10 qui dit ceci ’’ça c’est surement les résultats des errements de ce pseudo ministre des affaires étrangères.’’ Pitié pour vs, car l’hypocrisie tue. Souffrez de voir le tout Ministre des Affaires Etrangères poursuivre ses activités conformément à la lettre de mission. S’il est pseudo c’est que celui qui a validé sa nomination l’est également, alors jusqu’à preuve de contraire je ne pense pas à cela.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2016 à 20:54, par TIENFO En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Après cette conférence de presse bilan, en ce qui me concerne j’ai eu pour compte. Je suis désormais plus qu’éclairé sur les ont-dit :
    - nomination de ZIDA comme ambassadeur non publiée dans les normes ;
    - mandat d’arrêt International fait d’une manière unilatérale ;
    - rubriques non budgétisés dans la loi de finances CNT ;
    - situation sociale et politique de ZIDA ;
    - le problème sécuritaire ;
    - etc.
    De tout ce qui précède, les nouvelles autorités ont hérité d’une triste situation. Il va falloir qu’elles mettent les bouchées doubles pour redresseredresséer la barre. Le temps d’observation sera tres court car le peuple est toujours sur sa faim. On vous comprend certes mais on attend des pour être sûr de ne s’être pas trompés sur VOUS. Le bon arbre se reconnait à ses fruits. Vous avez encore au maximum un mois pour un bon ou un piètre résultat aux élections municipales du 22 mai 2016.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 05:07, par yiki En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Que les soutiens de Zida se calment. Les enquêtes sont en cours et révélerons l’ampleur des malversations commis par Zida. Déjà l’intéressé n’a pas déclaré certains de ses biens comme ses maisons aux USA (Miami et à New York) et au Canada ; En outre, il s’est par ailleurs enrichi en Côte d’Ivoire, a fait de la spéculation foncière, commandé du matériel pour les Forces Armées à l’insu des bénéficiaires, vidé tous les comptes de l’Etat-Major et du cabinet Militaire de la Présidence du Faso, bénéficié de plusieurs pots de vin liés aux nombreuses passations de marchés publiques. Enfin des informations venant des éléments de sa sécurité nous révèle que l’intéressé avait dans ses bagages des lingots d’or lors de son voyage officiel au Canada et aux USA. Ses les informations recueillies, l’avion, en bout de piste pour son décollage, a dû revenir sur le tarmac pour récupérer une mallette oublié dans un des véhicules. Malencontreusement au moment de récupérer la mallette, celle-ci s’est ouverte et le personnel présent a eu l’agréable surprise de découvrir le contenu constitué de lingots d’or.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 09:46, par Benjamin En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    L’info est très importante pour être aussi courte. Revenez vraiment vite. Mais bravo au président, un peu satisfaisant ces 100 premiers jours, nous avons l’œil ouvert jour et nuit Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 10:02, par SANYIRVIEL En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    Il y’a du changement jusque dans le style c’est un président qui est issu du peuple et qui veut vivre avec son peuple et c’est déjà un très bon signe ; bientôt chacun pourra inviter ROCK dans son grin pour boire un verre et il viendra animer la table avec son célèbre rire aux éclats.
    Curieusement l’opposition n’a pipé mot sur cette sortie présidentielle, c’est vrai qu’il ne faut pas s’opposer pour s’opposer, mais il s’agit de la température de la nation après cent jours de gouvernance par un président nouvellement élu ; l’opposition est-elle si préoccupée par le gâteau des municipales quelle ne peut pas se faire entendre sur cette importante actualité ??
    Les pays africains n’ont pas d’opposants politiques mais des voraces arrivistes.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 10:43, par jan jan En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    A Vérité Nu 1, donc pour toi, on ne devrait rien contre Zida car les Alizèta et consorts ont volé plus que lui en 27 ans de pouvoir. Mon pauvre, Zida est 2 fois plus condamnable car c’est le sang de nos martyrs de la révolte contre le système des Alizeta et Cies qui lui a permis d’émerger, donc il ne devrait pas agir comme eux, et à l’allure qu’il a bouffé les sous du Burkina en 1 an, s’il avait eu 27 ans de pouvoir, le Burkina n’existerait plus ce sera devenu le ZIDALAND.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 11:19, par L’Oeil du peuple En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    C’est dommage que c’est sous votre règne qu’on a commencé à constater les retards de paiement des salaires des fonctionnaires(ministres).Depuis que le BURKINA existe, quel que soit le problème financier, le BURKINA a toujours honoré ses engagements en matière de paiement des salaires. Que cela soit résolu le plus rapidement possible et qu’on entende plus parler du retard dans le traitement des salaires..

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 12:42, par Biga En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    A mon humble avis, les politiciens veulent distraire la population avec l’affaire Zida pour laisser passer certains dossiers très importants. Je pense que le problème de l’insécurité qui pose au pays devrait être votre priorité. Beaucoup de dossiers vous attendent (dossier THOMAS, le coup d’état etc...) Zida a fauté c’est vrai mais il y a beaucoup de gens qui ont fait pire mais vous n’avez rien fait. Combien de parcelles la belle mère nationale dispose ? Et François Compaoré ? a ne citer que ceux là ?

    Je pense que le peuple Burkinabé doit pardonner à Zida parce qu’il a risqué sa vie pour nous tous. C’est grace à lui que le RSP a été dissout. N’oubliez pas ce que Jesus a dit ;"que celui qui n’a jamais peché lui jette la pierre ? Ne soyons pas ingrat. Soutenons le.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2016 à 14:13, par victoir En réponse à : Présidence du Faso : Roch Kaboré scrute ses 100 premiers jours à la tête du pays

    bilan très positif pour seulement 100 jours avec 27 ans de pouvoir blaise n’a pas pus appliqué les soins gratuit pour les femme et les enfants mais toi rock tu la fait en moins de 100 jours. pour ce qui de guillaume soro le Burkina gagnerais en utilisant la voie diplomatique et c’est comme ça dans tous les pays. c’est évident qu’une partie de la population ne soit pas satisfait des 100 jours de rock parce que après 27 ans de pourriture il ne peuvent pas vivre sans la corruption les vols et pillage du peuple que Dieu bénisse rock et son gouvernement amen

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
An 3 de la gouvernance MPP : Une performance de 7,19/20 selon les résultats de notre sondage
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré appelle à une trève sociale
58e anniversaire du Burkina Faso : Le message à la nation du président Roch Kaboré
An 2 de la gouvernance MPP : Le verdict implacable de nos internautes
An II Roch Kaboré : 55% des Burkinabè non satisfaits
Le Président du Faso réaffirme son soutien au nouveau président élu de la CAF
Le Président du Faso invite les hommes d’affaires égyptiens à investir au Burkina
Le Président Roch Kaboré chez le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire et Théodore II d’Alexandrie
Réconciliation nationale : Roch Kaboré n’apporte aucun soutien à la CODER, selon la présidence du Faso
Entretien à l’Elysée entre les Présidents Roch Marc Christian KABORE et François HOLLANDE
Gouvernement Thièba II : La sécurité, priorité des priorités selon nos enquêtés
Remaniement ministériel : Voici la composition du Gouvernement Paul Kaba THIEBA II
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés