Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • samedi 30 janvier 2016 à 13h37min
Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

Un gendarme a été amputé du pied suite aux blessures consécutives à l’attaque terroriste du 15 janvier dernier, nous apprend l’Etat major de la gendarmerie. Ce dernier qui faisait partie de la première équipe de l’unité spéciale à arriver sur le lieu de l’attaque ce jour- là, aurait « pris des balles au tibia après des échanges avec les terroristes », nous apprend notre source.

En rappel, l’attaque terroriste perpétrée vendredi 15 janvier au café restaurant Cappuccino et à l’hôtel Splendid a fait 30 morts et de nombreux blessés. Les trois terroristes ont été abattus par les forces de défense et de sécurité.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 31 janvier 2016 à 15:35, par john,,bf En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Prompt rétablissement au valeureux guerrier. Il faut une chaine de solidarité pour le soutenir le reste de sa vie.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 18:42, par Cesar En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Les 3 terrosistes ont été abattus par la gendarmerie. Aimez la vérité et elle vous rendra libre !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 20:17, par AD En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Prompt rétablissement et paix dans les cœurs de toute sa famille et proches. Vous êtes le père, le frère, le fils de tous. Nous vous remissions de tous cœur pour votre sacrifice. Toute la nation vous soit reconnaissante. Je viens en appui de l’internaute Numéro 1 pour la chaine de solidarité. Qu’un compte banque soit ouvert en son nom et autre possibilités de participation financière et autres pour le soutenir avec sa famille. Qu’il soit soutenu toute sa vie.
    Uni, nous boutons les criminels hors de notre chère patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 21:15, par La verité En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Monsieur cesar.arete tè idioties é souhaite prompte retablisma a ntr frère.ns savons que ya eu dè militaires dè policier é dè gendam é mème dè unités étrangères.félicitation a eux tous.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 21:41 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    mais pourquoi les autorités nous avaient parlé de deux policiers et deux militaires seulement et aucun gendarme n’a été cité parmi les blessés.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier 2016 à 22:53, par YIRMOAGA En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Internaute N° 2, est ce que l’institution était seule sur les lieux ? Ou ce sont les éléments de cette institution qui ont selon vous.........? Et aussi si un élément a été amputé, reconnaissons que des gens sont morts et qu’on les verra plus ? Prompt rétablissement à tous les blesses des FDS qui se sont acquittés de cette mission nouvelle. Et aussi les journalistes doivent éviter des interview tout azimut ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 06:34 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Prompte guérison à ce valereux gendarme. Que la chaîne de solidarité de population se mette en place. Surtout que sa prise en charge médicale soit adéquate. Protégés voiture, moto adaptées et une reconversion à un métier de TIC de la gendarmerie et surtout un appui psychologique pour lui et proches.
    Mon frère gendarme je suis fière de toi et tout le peuple du Burkina Faso est fier de toi. Bigelow up à toute ton unité spéciale et au FDS

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 07:41 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Courage petit frère ,
    je le connais très bien , un jeune très intelligent. la hiérarchie militaire doit prendre les dispositions pour maintenir son moral.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 07:43 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Amputer un pied ....à cause de blessures au tibia ! N’y a t il pas eu défaillance au niveau de la prise en charge médicale ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 07:50 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Courage petit frère ,
    je le connais très bien , un jeune très intelligent. la hiérarchie militaire doit prendre les dispositions pour maintenir son moral.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 07:55 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Que Dieu fortife cet agent des forces de l ordre, lui, sa famille et tous lesvautres fonctionnaires de ce corps.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 08:51, par yam En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Je ne comprend pas quelque chose, dans les commentaires et les rapports jamais j’ai lu ou écouté qu’un Gendarme a été blessé et on parle d’un amputé. Qui peut m’expliquer cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 10:14, par M’Banguin En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Prompte rétablissement à ce valeureux soldat. Qu’une prise en charge spéciale lui soit accordé par l’état parce qu’il le mérite bien .Et cela motivera les autres à accepter se battre pour la patrie. Que Dieu bénisse le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 11:12, par Yaa Mâam En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Bonjour à tous.Prompt rétablissement au gendarme et bon courage à lui et toute à sa famille, car c’est une toute autre vie qui les attend. C’est triste que l’on en arrive là avec ce brave pandore. Une évacuation immédiate vers l’europe ou les Etats-Unis aurait peut-etre permis d’éviter cette amputation.Et si quelqu’un pense que ce gendarme ne méritait pas cette évacuation, la prochaine fois, qu’il se mette devant pour aller défendre les personnes en danger.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 13:13 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Internaute 14 : On évacue pas pour évacuer. Il y a des dispositions médicales qui doivent permettre d’évacuer un malade selon le cas. Souvent le cas du malade ne permet pas une évacuation car il peut mourir dans l’avion ou son cas peut s’aggraver en fonction des circonstances dans l’avion. Donc, obligation est faite de stabiliser le malade pour pouvoir l’évacuer dans des conditions optimales de sécurité permettant une prise en charge gratifiante. Pour le cas de ce merveilleux et laborieux gendarme, j’imagine une fracture ouverte du tibia avec des lesions vasculo-nerveuses (compte tenu des circonstances du traumatisme).

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 13:19, par Jeunedame seret En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    L’urgence médicale a-t-elle vraiment été urgente ? Où a-t-on fait cette amputation ? Pauvre gendarme ! Ç’aurait été un doigt de ministre ou de député, et l’amputation serait évitée ou peut-être faite en Chine suivie de prompte transplantation. Si on amputait ainsi les jambes de nos voleurs...on en serait soulagé. Pauvre gendarme, bonne guérison !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 13:34 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Donc les gendarmes ont empêché la presse de ne pas citer de gendarmes parmi les blessés ? je comprends maintenant. mais un adage dit:quand ça va pourrir,ca va se sentir. courage aux blessés

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 14:04, par dedegueba SANON En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Un handicap à vie, pour le valeureux et courageux gendarme, une compassion de la nation entière et des proches, quelquefois même une décoration dans la foulée.... puis viendront les longues années de solitude dans l’oubli, avec son handicap.
    Mon frère valeureux guerrier soit fort dans ta tête, et ne te fais pas d’illusions, c’est rare qu’un elan de solidarité dépasse 12 petits mois. Merci pour ton courage

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 14:17 En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Beaucoup de courage au gendarme amputé d’une jambe.
    Mais pourquoi la hiérarchie des pandores n’a pas accepter publier que ses éléments ont été touchés lors de l’assaut contre les djihadistes ? Peut-être que si elle avait publié comme les autres corps (Police et Armée), leurs blessés pouvaient bénéficier d’une prise en charge à la hauteur du degré des blessures, voire une évacuation à l’étranger.
    A tous ceux qui continuent à croire que c’est seulement la gendarmerie qui a menée l’assaut, je vous invite à ne point vous en tenir aux images et informations véhiculées par la presse le jour de l’attaque. Vous risquez de créer des positions inconfortables pour certains et des agissements qui n’arrangent personnes (ni nous les civils, ni les gendarmes, ni les policiers, ni l’armée).
    Les gendarmes étaient venus avec leur propre camera et se sont auto-filmé sur la scène. Ce sont ces images qu’ils ont donné à la presse qui ne pouvait s’approcher du site des attaques.
    Je crois qu’il est grand temps pour le Gouvernement de relire les missions assignées aux différents corps afin d’enrayer les chevauchements, de combler les vides et de définir des passerelles. Car si je prends le terrorisme, aussi bien la gendarmerie, la police et l’armée disposent de forces spéciales pour combattre. Mais qui doit intervenir avant qui ? qui doit faire quoi ? quelle collaboration entre tous ces corps ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 16:16, par intelo En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Prompt rétablissement à ce dernier. Que des dispositions soient prises pour qu’il soit affecté à des tâches administratives au niveau de la gendarmerie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 18:01, par Chist en elle En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Que Dieu accueille les âmes des victimes dans son paradis, céleste ! Prompt rétablissement à tous les blessés, beaucoup de courage à eux et leur famille. Que le Seigneur leur accorde le courage nécessaire afin de surmonter ces épreuves ! Dieu bénisse le Burkina Faso et tous ses habitants !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 19:02, par nina paire yedan En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    Juste rappelez aux ignorants que les gendarmes sont des militaires
    Donc quand on vs parle de militaires blessés il s’agit de gendarmes
    On ns informe qu’un gendarme a été amputé vs nous parlez d’auto filmage
    Côté tu es un ignorant je vs apprend que toute unité d’élite digne de ce nom va sur le théâtre avec des caméras
    Il reste maintenant a nous prouvez que les images filmées ne sont pas réelles pour qu’on vous croit
    De grâce un peu de compassion,il s’agit quand même d’un burkinabe

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2016 à 20:49, par Clément En réponse à : Attaques terroristes du 15 janvier : Un gendarme amputé du pied

    force est de reconnaitre que tout gendarme est militaire.les pompiers,l’armée et la gendarmerie sont les corps militaire.Que le bon Dieu accueille les âmes des victimes dans son royaume !prompt rétablissement au valeureux gendarme et aux autre blessé ,courage à eux.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région de l’Est : Une école incendiée, deux individus de nationalité étrangère aux arrêts
Est du Burkina : Un agent des eaux et forêts tué dans une embuscade
Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains
Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori : « Les terroristes tirent sur la corde religieuse et ethnique »
Burkina : Le MBDHP appelle les populations à s’organiser contre l’hydre terroriste
Attaques contre les lieux de culte : Yacouba Zida appelle à l’union pour constituer un bouclier contre les forces du mal
Sahel : Un gendarme trouve la mort dans une embuscade
Attaque terroriste à Dablo : « Le Saint Père m’a appelé pour m’encourager », Mgr Théophile Naré
Opération « Doofu » : Le gouverneur du Centre- Nord invite les populations à une « parfaite » collaboration avec les FDS
Lutte contre le terrorisme : Le député tchadien Théophile Yombombé loue la résilience du peuple burkinabè
Dablo : « Il faut prier pour ceux qui nous tuent », recommande Mgr Théophile Naré, évêque de Kaya
« L’opération Doofu sera un succès », rassure le Chef d’Etat-major général des armées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés