Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • vendredi 27 novembre 2015 à 02h19min
Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

Mercredi 25 novembre 2015, à 72 heures de la clôture de la campagne électorale, Ablassé Ouédraogo, le candidat du parti « Le Faso Autrement » est allé à Ziniaré, en terre natal, pour dit -il, leur montrer ce qu’il va faire pour eux, une fois qu’il sera à Kossyam.

Ablassé Ouédraogo met l’homme au cœur de son programme de société. De ce fait, étant originaire de la région du plateau central, il dit connaître les préoccupations de la population comme celles des autres régions du Burkina.

Ces préoccupations concernent essentiellement l’employabilité des jeunes, le manque d’autonomie financière des femmes et la modernisation de l’agriculture. Pour pallier à ses difficultés, le candidat du parti « Le Faso Autrement » envisage à titre d’exemple, de réaménager le barrage de Loumbila pour permettre à la jeunesse qui est généralement désœuvré après la saison pluvieuse, de pratiquer une culture de contre-saison. Aussi, pour les femmes, il prévoit un système de micro-crédit pour leur permettre d’avoir des activités rémunératrices de revenue, afin de subvenir aux besoins de leurs ménages. S’agissant de l’agriculture, le fils du paysan dont-il est, promet une modernisation de l’activité afin d’améliorer les rendements. Il en est de même pour l’élevage.
L’homme constitue la principale richesse du Burkina Faso de l’avis d’Ablassé Ouédraogo. C’est pourquoi, convaincu que la population d’Oubritenga à une oreille attentive au message de son programme de société, il est persuadé que la population va l’accompagner à Kossyam car dit-il « chez nous, il est dit que vous n’avez pas à vous inquiéter, si votre mère est dans l’équipe de partage » a-t-il soutenu.

Ziniaré est la 25ème province visitée par Ablassé Ouédraogo et à ce titre, le candidat déclare que le bilan de sa campagne est satisfaisant. Ayant opté pour une campagne de proximité selon lui, il retient dans l’ensemble, une maturité politique des populations burkinabè « nous retenons qu’il y a une maturité politique des populations du pays. C’est pour cela que nous sommes sereins, parce que les burkinabè sauraient choisir l’homme ou la femme qu’il faut, pour gérer les affaires du pays pendant les 5 prochaines années » a-t-il dit.
En outre, le candidat du parti « Le Faso Autrement » pense, qu’à défaut de remporter l’élection présidentielle dès le premier tour avec un score allant 52 à 55%, sa présence au second tour ne fait l’objet d’aucun doute.
Les burkinabè ont besoin que leur pays soit dans une situation de paix et de securité selon le candidat. Ainsi, il déclare répondre aux critères des burkinabè « tout le monde est unanime que Ablassé est un homme de pardon, de tolérance, un rassembleur. Un homme propre, un homme intègre, un homme sans frontière » a-t-il affirmé.

Ce sont dit-il, « les qualités qui font la différence entre Ablassé Ouédraogo avec les autres candidats et qui vont pousser les burkinabè à voter pour moi » a-t-il ajouté. Aussi, le candidat de l’étoile rouge soutient « je n’ai jamais été mêlé à quoique ce soit. Je n’ai jamais volé, je n’ai jamais tué .je suis un homme intègre ».
Toutefois, le candidat dit déplorer qu’il n’existe pas de justice au Buurkina « il y a des burkinabè qui sont en train de battre campagne comme moi. Pourtant, tout le monde sait que leur place devrait être en prison. Ils ont commis des crimes de sang, des crimes économiques. Ils le savent eux même ». Raison pour laquelle, il promet qu’une fois en Kossyam, la justice reprendra ses droits et tous ceux qui ont fauté, recevront la sanction approprié conformément à la dimension de leur faute.
En attendant, le candidat du parti « Le Faso Autrement », convie ses militants le vendredi 27 novembre 2015 au stade municipal pour clore sa campagne en beauté.

Nicole Ouédraogo
Lefaso. net

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2015 à 02:29 En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    Ah ! Merci, lefaso.net. Je savais pas que le fils de paysan MossiMusulmanPlateauCencral etait aussi de Ziniare. Avec cette connaissance, il sera maintenant le dernier de la liste puisqu’ il vient de perdre ma voix. Je ne voterai jamais un regionaliste, tribaliste bigot.Tu seras puni pour parler yaaaarrrrr on dirait que ta langue n’a pas de frein. Memes les mossi te voteront pas. parce que tous les mossi sont pas musulmans et tous les mossi musulmans sont pas du Plateau Cencral. Tu es mal barre, fils de paysan que Blaise a tirer hors de l’ obscurite. C’est pas moi digne fils de paysan qui a lutte de lui- meme qui va donner sa voix a un fils de paysan qu’ un fils de gadi a mis dans les spotlights. Tu es decevant ; faisons autrement la politque si on veut que le faso soit autrement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 02:32, par Trahison En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    "« chez nous, il est dit que vous n’avez pas à vous inquiéter, si votre mère est dans l’équipe de partage » a-t-il soutenu."
    Et moi qui croyais que tous, notre mere etait dans l’ equipe, quelque soit la ou on va pour presenter son programme politque. Desole, Ablase. J’ hesitais mais c’ est clair maintenant. Tu n’ es pas un rassembleur. Tu es un tribaliste regioaliste de la pire espece. A force d’ user d’ images et de metaphores que tu maitrises tres mal, tu vas te bruler les ailes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 02:33 En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    ..pour pallier ces difficultes. Pas pour pallier a ses difficultes. Que le francais est difficile. Et on veut que nos eleves aient 20 sur 20 en grammaire.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 09:07 En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    ça c’est mobilisation chez lui comme ça ? Il me semble que le mossi du plateau central est mieux aimer à l’ouest qu chez lui même. lol

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 09:16, par Jonassan En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    Ablassé est un homme propre, un rassembleur... pourquoi les politiciens nous prennent pour des cons ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 10:17, par changeons En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    le mossi du plateau central musulman prieur et ses ablasseries. Bonne récolte de voix à toi, cher fils du pauvre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 11:22, par Le Citoyen Républicain. En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    Ablassé, c’est ça ton plateau central musulman mossi ? Vraiment, tu n’es même pas digne d’être le premier ministre de Zéphirin. Tu as trop gaffé pendant cette campagne. Dommage pour un esprit brillant comme toi. Je le dis sincèrement. Le Citoyen Républicain

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 11:27, par Cami En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    Tout mon soutien, Ablasse. Tu es le plus digne des candidats. Toi tu n’es pas un pyromane comme les pilipamba Mp con. Je les hais. Ils savent pourquoi.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 11:40 En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    encore des ablasseries. ce type ne cessera jamais de nous étonner

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 12:27, par POPOYE En réponse à : Présidentielle 2015 : Ablassé Ouédraogo chez les siens

    On en assez des ablasseries. Chaque fois que cet hommes ouvre la bouche en public, c’est indigest pour ne pas entrer dans les détails. Pur fabrication de Blaise auquel il doit tout, c’est le prototype même du politicien qu’il faut fuir. Des propos qui divisent, un programme populiste fait de promesses intenables et vide d’idée. DIEU et le verbe BENIR à tous les temps et à tous les modes ne constituent pas un programme crédible. Popoye

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés