Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Elections au Burkina : À vos claviers, la campagne « Mon Message Ma Vidéo » est lancée !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • Communiqué de presse • vendredi 27 novembre 2015 à 02h19min
Elections au Burkina : À vos claviers, la campagne « Mon Message Ma Vidéo » est lancée !

Accompagner les élections couplées présidentielles et législatives du 29 novembre de messages de paix et d’amour, auréoler le quotidien des populations de notre pays d’un climat de paix, tel est le leitmotiv de la campagne « MON MESSAGE MON VOTE » lancée officiellement dans la soirée du mercredi 25 novembre dernier.

La campagne « MON MESSAGE MA VIDEO » est une initiative de jeunes internautes burkinabè de l’intérieur et de la diaspora. Elle est une invite aux Burkinabè du net à poster des vidéo teintées de messages d’amour et de paix, afin de bannir la haine et l’usage de la force durant cette période assez délicate pour le Burkina Faso.

Au sortir de cette campagne, les meilleurs messages vidéo seront primés. Un jury composé de 3 personnes a été mis en place afin de mener à bien cet autre volet de la campagne. Vous êtes Burkinabè résidant ou de la diaspora, faites œuvre utile.
Travaillez à semer la paix dans votre pays. Envoyez votre message vidéo via Facebook ou Twitter avec le hashtag #MMMV. Les vidéos doivent être postées sur le lien suivant https://web.facebook.com/fredman.one?fref=ufi.

Le jury de cette première campagne de Mon Message Ma Vidéo se compose de 3 membres : Philippe Sawadogo (consultant en communication visuelle) ; Salif Ouédraogo (IT manager) et de Nathalie Bayala (Juriste). Les partenaires de cette édition sont : Lefaso.net, Achille et Philippe, Les Burkinabè.net, Fangafrika wear et I’COMM. 

La campagne est en cours jusqu’au 2 décembre 2015 et pourrait être prolongée en cas de second tour au niveau de la présidentielle.

Le comité d’organisation.

Vos commentaires

  • Le 26 novembre 2015 à 21:11, par Salfo Ouedraogo En réponse à : Elections au Burkina : À vos claviers, la campagne « Mon Message Ma Vidéo » est lancée !

    Message de paix, d´apaisement, de tolerance et surtout beaucoup de retenue particulierement aux millitants des differents partis politique.Car par ces elections le Burkina Faso est entrain de demontrer a l´afrique et au monde entier que " yes,we can" et nous seront un tres bon exemple de democratie en Afrique.
    A toutes et a tous allez y votez en masse mais aussi dans la serenite et faisons confiance a monsieurs Barthelemie Kere et son staff technique car il la deja demontre meme quand l´homme fort etait au commande.
    Paix et Amour pour le Burkina Faso.
    God bless
    Salfo Ouedraogo

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2015 à 21:56, par Bienvenue En réponse à : Elections au Burkina : À vos claviers, la campagne « Mon Message Ma Vidéo » est lancée !

    Belle Initiative. Utiliser Facebook pour conscientiser et faire passer le message. A nos camera donc. Paix au Faso.
    Le Faso d abord !

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2015 à 23:52, par Mamadou Sawadogo En réponse à : Elections au Burkina : À vos claviers, la campagne « Mon Message Ma Vidéo » est lancée !

    Initiative hautement salutaire. Il faut en faire une large diffusion

    Il faut que le peuple en général, et les militants des partis politiques en particulier, soient suffisamment préparés et sensibilisés pour ne pas se laisser entrainer dans des aventures aux conséquences néfastes pour notre pays. Et cela, c’est d’abord et avant tout la responsabilité des leaders des partis politique, à travers leurs actes, leurs paroles et leur attitude.
    Il faut que chacun(e) fasse sien/sienne, le MESSAGE que « Les seules structures ou institutions habilitées à proclamer des résultats au Burkina Faso, provisoires et définitifs, sont la CENI et le Conseil Constitutionnel » Le rôle des partis politiques, de leurs états-majors, de leurs militants et des OSC qui disent s’impliquer dans le suivi et l’observation des élections, c’est de s’assurer que tout se passe dans la transparence, que les scrutins ont été libres et non entachés d’irrégularités à même de porter atteinte à la crédibilité des élections. Il y a également des structures habilitées à gérer d’éventuels recours ou plaintes, le contentieux électoral. Au-delà de la propagande politique et des discours de campagne où tous les rêves sont permis, il faut que chaque partie prenante soit prédisposée à jouer balle à terre, le moment venu. Nous somme engagés dans un processus de compétition électorale, et comme dans un combat de lutte traditionnelle, toutes les possibilités restes ouvertes. Personne ne peut et ne doit se proclamer vainqueur avant le coup de sifflet final de l’arbitre. Nous avons tous intérêt à éviter tout autre plan qui consisterait à forcer la victoire autrement que par les urnes, dans l’intérêt supérieur du Burkina Faso. Et ce que nous attendons de nos partenaires, c’est l’accompagnement de tout le processus afin d’aider à garantir la fiabilité et la crédibilité des résultats.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 09:36 En réponse à : Elections au Burkina : À vos claviers, la campagne « Mon Message Ma Vidéo » est lancée !

    la démocratie d’accord mais la paix d’abord !!! je lance un message aux militants des partis politiques surtout le MPP et l’UPC qui sont des rivaux, il faut qu’ils sachent que la politique est d’abord un jeu dans lequel il y’a forcement un gagnant et un perdant et le perdant devra se retenir et rester "fair Play".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés