Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Elections couplées du 29 novembre : La CENI et IFES ouvrent quatorze stands de communication

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • lundi 23 novembre 2015 à 22h59min
Elections couplées du 29 novembre : La CENI et IFES ouvrent quatorze stands de communication

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé au lancement officiel des stands de communication de l’institution ce lundi 23 novembre au marché Rood-Woko de Ouagadougou. Cette stratégie de proximité disséminée dans les chefs-lieux des 13 régions du Burkina a pour but d’informer et de sensibiliser les populations à voter massivement et de façon citoyenne pour des élections libres, transparentes et crédibles.

A moins d’une semaine des élections couplées législatives et présidentielle du 29 novembre, l’institution chargée de l’organisation du scrutin s’active comme elle peut pour être plus proche des Burkinabè. Dans cette mission, la CENI de Me Barthélémy Kéré n’est pas seule ; elle bénéficie de l’appui d’autres partenaires tels que l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES). Ce dernier, en plus de soutenir la CENI pour la transmission des résultats électoraux et à l’acquisition du matériel, contribue aux efforts de sensibilisation de l’institution. De la collaboration entre les deux structures sont nés les stands de communication implantés dans les grands marchés des chefs-lieux des régions.

28 animateurs, la parité respectée
A Ouagadougou où a eu lieu le lancement officiel en présence du gouverneur du centre et du président de la délégation spéciale, il existe deux stands de communication. Le premier se trouve à Rood-Woko et le second au marché du 10. Jusqu’au 27 novembre sur toute l’étendue du territoire, 28 animateurs (14 jeunes hommes et 14 jeunes femmes) auront la noble tache d’informer les citoyens et de promouvoir la participation pacifique aux élections.
"Les choses sont simples mais il faut le dire", estime Me Barthélémy Kéré à propos du vote dont les différentes étapes ont été expliquées aux officiels par les animateurs Nacoulma Carine et Nanema Roger. Ceux-ci ont été formés par IFES que la représentante Eliane Torres a présenté lors de son allocution. L’on retiendra de cette fédération américaine, qu’elle a travaillé depuis sa création en 1987, dans plus de 135 pays en promouvant la démocratie et la bonne gouvernance. Le partenariat entre l’USAID et la CENI date de depuis deux, a affirmé son représentant Jim Parys qui croit en la force et à l’intégrité de l’institution et de son président.

Autres stratégies de communication
Outre ces quatorze stands de communication, d’autres actions de communication ont été menées par la CENI dans le cadre des élections à venir. Il y a entre autres la création et l’animation d’une unité de monitoring des médias, la distribution de flyers sur la fraude et la corruption électorale, la diffusion d’un film de sensibilisation sur l’expérience électorale ghanéenne diffusé sur la RTB, etc. L’une des innovations majeures constatées sur le plan communicationnel est la mise en place d’un système d’identification des bureaux de vote à l’aide d’un téléphone portable en envoyant par sms "BV suivi du numéro de la carte d’électeur" au 3333 ou en appelant le *339#.

Herman Frédéric BASSOLE
Photos : Bonaventure PARE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés