Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Présidentielle 2015 : Le candidat Boukaré Ouédraogo a présenté ses « solutions pour résorber le chômage des jeunes au Burkina Faso » aux Ouahigouyalais

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • lundi 23 novembre 2015 à 23h02min
Présidentielle 2015 : Le candidat Boukaré Ouédraogo a présenté ses « solutions pour résorber le chômage des jeunes au Burkina Faso » aux Ouahigouyalais

Boukaré Ouédraogo dit « Tintin » candidat indépendant à l’élection présidentielle et son staff de campagne étaient à Ouahigouya dans la soirée du dimanche 22 novembre 2015 où ils ont tenu un meeting au secteur 2 de la ville en présence de leurs militants et sympathisants.

C’est à l’espace qui sert de terrain d’entrainement à l’équipe de football de l’Union Sportive du Yatenga situé au secteur 2 de Ouahigouya que Boukaré Ouédraogo le candidat indépendant à l’élection présidentielle s’est entretenu avec son auditoire après une visite de courtoisie au chef suprême des Yadcés Naaba Kiiba. Accueili chaleureusement par ses militants au lieu de la rencontre sous des ovations ponctuées de slogans tels « Boukaré Ouédraogo, au pouvoir » « Avec Boukaré Ouédraogo, le développement du Burkina Faso sera assuré » etc, le candidat à son arrivée a fait le tour des tentes dressées où attendaient patiemment ses probables futurs électeurs qu’il a salués. Pierre Ganamé le point focal du candidat, premier à prendre la parole a remercié le candidat qui a tenu à venir dans la cité de Naaba Kango pour échanger autour du programme de société qu’il veut proposer aux Burkinabè. « Mes frères et sœurs, Boukaré Ouédraogo est notre espoir car il a des idées et la volonté de mettre fin à la misère de nos populations » c’est pourquoi je vous demande de le voter massivement le 29 novembre prochain, a insisté M. Ganamé. Les représentants des femmes et des jeunes ont saisi l’opportunité pour égrener une série de préoccupations qui touchent l’employabilité des jeunes et l’amélioration des conditions existentielles des femmes par des microprojets.

« Agir ensemble pour un avenir meilleur au Burkina Faso »

C’est dans cette dynamique que le candidat indépendant a invité les populations de Ouahigouya à faire corps avec lui pour un avenir radieux. A l’entame de son message en langue Mooré, Boukaré Ouédraogo a lancé qu’il n’était pas un politicien, mais un opérateur économique qui a décidé d’agir pour sortir le Burkina de son état actuel qu’il a caractérisé de tous les maux. « Vous avez semé pendant 27 ans sans récolter. La balle est dans votre camp et il faut la jouer maintenant car il n’y a plus de contraintes, alors votez pour moi pour un changement enfin au pays des hommes intègres » a lancé le candidat. Comme les autres candidats, Boukaré Ouédraogo a fait des promesses qu’il entend réaliser s’il est élu Président du Faso. Il s’agira entre autres de mettre un accent particulier sur la formation technique et professionnelle des jeunes. Dans le domaine de l’éducation Boukaré Ouédraogo prévoit la construction de 50000 salles de classes chaque année. Au niveau de la santé il prévoit la construction et l’équipement intégral de plusieurs centres de santé. Nous avons des idées et des solutions pour mettre fin au chômage des jeunes a martelé le candidat en annonçant pèle mêle la création d’usines de traitement et de transformation du coton qui pourront de son point de vue être source d’emplois pour des milliers de jeunes etc. Après avoir remercié les populations pour la mobilisation et l’oreille attentive qu’elles ont prêtée, la caravane du candidat Boukaré Ouédraogo s’est ébranlée vers Yako en passant par Gourcy en donnant rendez-vous aux populations de la région du Nord le 29 novembre 2015 pour faire le bon choix.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés