Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Elections apaisées : Les jeunes leaders de l’arrondissement 11 sensibilisent

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 18 novembre 2015 à 22h03min
Elections apaisées : Les jeunes leaders de l’arrondissement 11 sensibilisent

Alors que les hommes politiques ont pris d’assaut villes et campagnes pour solliciter les suffrages des citoyens, d’autres acteurs de la société battent aussi campagne, mais pour des élections apaisées. Les jeunes leaders de l’arrondissement 11 de Ouagadougou avec l’appui du projet Paix à travers le développement (PDEV-II) ont organisé des activités de sensibilisations, faites de concerts et de théâtres forums. C’était le 15 novembre dernier dans ledit arrondissement.

Du théâtre forum et des prestations d’artistes pour inviter les jeunes et la population de l’arrondissement 11 à avoir des attitudes responsables avant, pendant et après les élections couplées du 29 novembre prochain. Des artistes comme Bonsa, Beri Kasman tout en égayant la population de mélodies, leur ont aussi passé des messages de sensibilisation pour la préservation de la paix en cette période d’effervescence politique.

A travers le théâtre forum, l’assistance a pu voir des comportements et attitudes qui sont de nature à compromettre la cohésion sociale en période électorale. Dans une communion avec le public, l’intolérance, la violence, ont été mises à nue par les acteurs puis condamnées par la population qui a pris l’engagement de les bannir.

Cette activité de l’avis du président des jeunes leaders du l’arrondissement, vise à accompagner les jeunes pendant ces élections, en les éduquant à la citoyenneté au civisme, au dialogue, à la tolérance, à la paix. « Vous faites œuvre utile, tant vous offrez à la nation burkinabè, des citoyens libres, des adultes avertis, des sentinelles conscientes pour d’autres défis du développement », a-t-il lancé à l’endroit des responsables du PDEV-II grâce à qui l’activité a eu lieu.

« Nous sommes des jeunes, nous aspirons à un changement et nous souhaiterons que ce changement soit démocratique, dans lequel les jeunes sont impliqués », a poursuivi Arsène Moungou qui a ainsi invité les jeunes à sortir voter le 29 novembre, « car ce sont leurs voix qui peuvent apporter un changement ».

La répétition est pédagogique

Mariama Sawadogo, coordonnatrice jeunesse à PDEV II (Projet paix à travers le développement/ phase II) a justifié les raisons qui ont amené le projet à financer une telle initiative. « On a constaté que très souvent, les jeunes sont ceux-là que les politiciens utilisent pour atteindre leurs fins. On s’est dit qu’il était temps que les jeunes prennent conscience que c’est par leurs votes qu’on choisira un responsable pour le pays. Si les jeunes sont mieux sensibilisés, on a moins de soucis, moins de conflits », a-t-elle indiqué.

« J’ai beaucoup apprécié ces messages (…) nous demandons à chacun d’aller voter. C’est d’abord un devoir. Quand on veut un changement, c’est dans les urnes, et pas sur un champ de bataille », a laissé entendre la coordonnatrice jeunesse à l’issue des prestations et représentations théâtrales, même si elle admet qu’ « une seule fois ne suffit pas » et qu’il faut répéter le message tout le temps dans son environnement, la répétition étant pédagogique.

Tout comme les jeunes de l’arrondissement 11 de la capitale, d’autres jeunes ont bénéficié de l’accompagnement du projet, paix à travers le développement, phase II. « C’est tout un processus, parce qu’on leur donne d’ abord une formation en leadership. A l’issue de cela, on leur demande de monter un projet communautaire qui puisse leur permettre de mener des activités au sein de leurs arrondissements, communautés, pour que l’on sache qu’ils ont leur mot à dire dans le développement de leur localité, et nous finançons ces projets », précise Mariama Sawadogo

D’autres activités sont prévues par les jeunes de l’arrondissement comme des conférences publiques sur « la prévention des conflits pré-électoraux » et des sensibilisations dans les marchés de la localité.

Des activités en amont

D’autres jeunes soutenus par le projet ont également mené des activités de sensibilisation, bien avant. C’est ainsi que les jeunes leaders de Ouaga 9 ont organisé le 24 Octobre 2015 une caravane intitulée caravane de la Paix suivie d’un grand concert public marquant la 6e et dernière des activités de l’année 2015. Placée sous deux thèmes à savoir : « Tous ensemble pour des élections apaisées au BURKINA FASO » et « Le bonheur d’un peuple se voir à travers la paix » cette activité avait pour parrain le Président de la délégation spéciale dudit arrondissement.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés