Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

« Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • vendredi 25 septembre 2015 à 02h41min
« Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

A l’issue de la cérémonie de réinstallation du Président Michel Kafando, le général de brigade Gilbert Diendéré a été reçu dans la soirée par des Chefs d’Etat de la CEDEAO ayant effectué le déplacement de la cérémonie.

A sa sortie du tête-à-tête, le général a laissé entendre que « le putsch est terminé, on n’en parle plus ». Regrettant l’acte, le général putschiste a laissé entendre : « Aujourd’hui, quand on parle de démocratie, on ne peut pas se permettre de faire des actions de ce genre. Mais, cela s’est passé, compte tenu d’un certain nombre de raisons que nous avons évoquées lors de la proclamation (du coup d’état). Nous avons vu ce qui s’est passé. Nous avons su que le peuple n’était pas favorable. C’est pour ça que nous avons tout simplement abandonné ».

Il se réjouit que malgré tout que le bain de sang ait pu être évité. « Nous avons évité l’affrontement. C’est très important. Nous avons toujours souhaité qu’il n’y ait pas de combats entre frères d’armes », a-t-il relevé.

« Je déplore dans un premier temps, les différentes victimes (il y a eu de nombreux blessés), ça c’est le plus grand regret. Il y a eu des dégâts matériels », a reconnu Gilbert Diendéré.

« Je n’ai pas peur d’affronter la justice »

« Personnellement, je n’ai pas peur d’affronter la justice. Je prends toutes mes responsabilités, j’assume pleinement ma responsabilité, je répondrai aux questions qu’on me posera », a confié l’ancien chef d’Etat-major général particulier de Blaise Compaoré, précisant qu’il ne va pas nier qu’il y a eu des morts.

« Il faut aller vers la recherche de la paix et de la stabilité et je pense que nous allons y arriver. Le putsch, c’est du temps perdu, je le reconnais, des moyens perdus, je le reconnais, ce sont des vies humaines de perdues, je le reconnais », a-t-il déploré.

En ce qui concerne le sort réservé au régiment, RSP, son ancien patron a expliqué que ce n’est pas lui qui décide, expliquant néanmoins que des assurances avaient été données pour que le RSP ne soit pas dissout. Il a confié que la question sera discutée « très prochainement » avec les médiateurs de la CEDEAO.
« Le RSP s’est cantonné, s’est retiré de toutes les positions qu’il occupait », a précisé Gilbert Diendéré pour qui, l’armement n’a pas encore été réintégré mais le sera dans les prochains jours. Les modalités vont, à l’en croire, être arrêtées par les chefs militaires.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 septembre 2015 à 11:18, par NulNePeutVaincreLePeuple En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Si le peuple a pu chasser le lion ce n’est pas son lionceau qui vaincra le peuple. On a beau être fort, puissant, riche etc. On ne peut se mesurer à Dieu qui est du côté du peuple. C’est déjà bon de reconnaître qu’on est vaincu et se remettre à la disposition de la justice. Pour le RSP, il sera purement et simplement dissout pour nous éviter encore des séquestrations et des tueries d’innocents et je crois que la Transition ne commettra plus cette erreur.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 11:26, par Tionoson En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Moi je pense que tous les SG qui ont répondus à l’appel des putschs doivent êtres relevés pour avoir reconnu et disposés à collaborer avec les putschistes

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 11:32, par wonou En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoirq fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Difficile de croire au mea-culpa pour un homme qu’on disait le plus renseigné du Burkina Faso voire de la sous - région. A moins que cela ne soit un mythe, lui le mieux informé ne savait - il pas qu’il est haï et impopulaire et que par conséquent un putsch conduit par lui était voué à l’échec ? En outre le contexte international est contre tout changement de régime par un putsch. Je pense que Djendiéré a joué la dernière carte qui lui restait pour échapper à l’étau de la justice qui s’intéresse aujourd’hui aux assassinats et autres disparitions auxquels son nom ne manquera pas d’être mêlé. Prendre le pouvoir d’Etat et le garder 12 mois lui aurait permis de tripatouiller tout ça pour se couvrir.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 11:37, par malthus En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple. Mon chers général comme tu le vois, l’histoire nous ratrappe toujours. Toi même, tu connait la sentence accordée aux putchistes. Car toi même, tu l’a déjà appliqué à henry Zongo et Lingani que tu avais accusé à tort de préparer un coup d’état. Donc en fin de compte tu as fais tout ça pour rien. Apatride, tu mérite la chaise électrique. Mais comme nous on n’est pas comme toi, on va laisser la justice du faso s’occuper de ton cas et de tes écervélés.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 11:56 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    On ne parle plus du RSP. c’est clos. le RSP est dissout.Aucune personne honnête ne peut envisager le contraire. on nous a chanté que c’était une élite,,,mais la , tout le monde entier a vu ce que ces soldats valent. une élite qui tire sur des civiles a main nu. Dite moi bonne gens en quoi le RSP est une élite ?. C’est quelle opération spéciale ils on fait dans le cadre de la defense ou de la sécurité ? c’était du bleuf pour rien . les hommes du rang qu RSP qui n’ont pas de sang dans les mains seront traités moins durement. les cerveaux avec a leur tête ce général d’opérette vont répondre devant la justice des conséquences de leur actes .

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 12:07, par maxwell2 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    "des assurances avaient été données pour que le rsp ne soit pas dissout" ce général tueur à gaz se moque de qui ? il lui manque l’humilité. mais c’est fini pour toi, terroriste à la solde de blaise

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 12:20 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    A le lire, il nous ferait presque sortir les mouchoirs ! Quel culot ce Diendéré !!! Ou bien c’est un CON qui nous prend pour des cons (ce que je crois) ? Ou bien s’il ne réfléchit pas davantage avant de poser des actes criminels, alors : c’est grave docteur ! Comment a-t-on pu le laisser à la tête d’un corps d’élite de l’armée ? Messieurs les juges : à vous de trancher !

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 12:34, par Bilfara farafina En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Le discours du Général GILBERT DIENDERE montre clairement qu’il a été manipulé. IL faut que la lumière soit faite avant toute amnistie. bravo au peuple souverain de Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 12:54, par Burkinabé En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Voilà qu’il est en train de manipulation les gens encore. Pourquoi ne te rend-t-il pas à la gendarmerie ou aux forces loyalistes. C’est dommage qu’on lui laisse encore se glorifier. Quelqu’un prend ses responsabilités se rendra sans problème. Son intervention dans la presse rend encore en colère le peuple du Burkina Faso. Si Diendéré et ses complices veullent avoir un peu de considération de la part du peuple, qu’ils se rendent eux-même soit à la gendarmerie soit aux forces loyalistes. C’est tout ce que le peuple leurs demande.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 13:20, par Etienne En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Nous avons tout simplement abondonné parce que le peuple n’était pas favorable. Un grand menteur ce général . Et pour les victimes du peuple ( les nombreux bléssés ; il occulte les morts ou bien les désigne dans les " différentes victimes") , il déplore et regrette. Ce criminel mérite la potence ainsi que ceux qui comptait sur eux pour réaliser ses méfaits . Vaillant peuple du Faso , la vigilance doit être votre devise. Ce n’est que votre détermination qui a fait échouer ce putsch . Ne comptez surtout pas sur les dictateurs régionaux pour aider votre démocratie naissante car ils la considèrent comme un danger pour eux. Persévérez , votre victoire est celle de toute l’Afrique contre la tyrannie . Que le tout puissant vous protége et vous aide. Amen.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 14:00, par Nabiiga En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Je vous ai toujours dit que Diendéré sera arrêté. Voilà lui-même l’a confirmé. Il est en train de passer ses derniers jours de l’homme libre sur cette terre, en train de dire les aurevoir à Fatou et les amis car pour lui, c’est fini, c’est fini véritablement. Dès demain, vendredi le 25 septembre 2015, les procédures pour son incarcération seront mis sur celle. Et, notons-lel bien, il a de la chance car lui-même a passé Lingani et Henry aux armes pour la même raison de putche et ce putche là a été monté de toute pièce par Diendéré afin de les éliminer pour que seul Blaise règne le Burkina. Aujourd’hui il s’est fait attrapé par les crimes commis d’antan. La peine de mort est aboli dans notre pays grâce justement au conseil national de transition qu’il a voulu détruire sinon, il sera passé par les armes mais au pire voici sa puniition.

    1-Il sera dégradé de Général au soldat
    2-Il sera radié avec effet immédiat de l’armée burkinabè
    3-Il sera condamné à payer 30,000,000 francs à chaque âme perdu
    4-Il sera condamné à payer 10,000,000 francs à chaque personne blessé
    5-Il sera condamné à payer des dommages intérêts à tous les matérielles détruits aux ayants droits
    6-Tous ses partisans seront également radiés de l’armée et les peines iront de 5 ans d’emprisonnement pour certains à 20 ans d’emprisonnement pour d’autres dépendant de l’implication de chacun.

    Sera adopté au conseil de ministres de demain le démantèlement du RSP. Les élections seront poussées d’un mois afin de permettre le démantèlement du RSP et le procès des putchistes. Les électiions auront lieu après sans le CDP. Je n’ai jamais dit quelque chose qui ne s’est pas passé tel que dit.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 14:47, par Laafi n yiida En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Ah oui, le putsch n’est pas bon. Voici un putsch reconnu de tous et où les auteurs eux-mêmes le reconnaissent. Combien de gens ont été liquidées par le soit disant Gal DIENDERE soit disant qu’ils ont tenté un coup d’état, je pense à Henri ZONGO et LENGANI. Dieu seul sait si ces derniers fomentaient réellement un coup d’état, mais ils ont été exécutés froidement. ceci est un exemple parmi tant d’autres pendant les 27 ans de règne de COMPAORE Blaise assisté de DIENDERE. Je crois qu’on pourrait laisser DIENDERE décidé lui-même de son propre sort lui qui est le grand spécialiste de déjouement des coups d’état et qui décidait des sorts des ces soit-disant putschistes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 15:26, par Trahison En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Gilbert, tu ne regrettes pas d’ avoir fait ce coup, tu regrettes d’ avoir echoue face a la determination de la jeunesse burkinabe ! Tu n’es pas plus intelligent que 16 millions de burkinabe. Dieu veille vraiment sur le Burkina. 28 ans de terreur, beaucoup de sang a inutilement coule. Nous revenons de loin mais la fin de la longue nuit s’ annonce. A ta place, je me tirerais une balle dans la gueule. Es- tu donc sans honneur comme les gens le disent ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 15:33, par Eléonore En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Oooh my God !! Il est tout simplement possédé. Y a pas d’autres explications.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 16:01, par yobson En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Audela du mal que vous avez fait aux burkinabe. Je dis avec beaucoup de reserve le temps de vous suivre les jours avenir que c est la premiere foi que je vois une autorite s’execuse publiquement avec grande emotion dans notre pays. La faute est assez lourde et vous l’avez comprise tres rapidement. C’est un acte tres courageux de votre part. Je m’excuse aupres des gens qui seront choques mais juste un point de vu d’un citoyen .toutes mes condoleances aux familles des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 16:30, par Sidpayétka En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    BONSOIR A TOUS !
    Heiii !!!!!!!!!!!!
    Ouon on dé.
    Peuple du pays réel, même s’il faut dormir tranquille, il faut dormir d’un seul œil même tour a tour. Ne dit-on pas que la sourie a déclaré qu’elle ne saurait s’accommoder du pèlerine du chat a la Mecque. Le chat peut - il se passer de croquer la sourie. Si oui, alors le Gal pourrait se confesser allègrement et devenir même un curé d’une certaine paroisse lointaine en Iraq ou en Syrie.
    Mais que voulez mes frères, chacun s’applique mieux dans ce qu’il a apprit et dans ce qu’il sait faire. Vous avez beau chasser le naturel, il reviendra au galop. C’est pourquoi, ceux qui doutaient encore de la nocivité du RSP en sont convaincu maintenant. C’est Mr Blaise Compaoré qui les a instrumentalisé pour les besoins de sa cause et il n’a jamais voulu les démanteler si bien que même de son exil forcé, il est susceptible de tirer sur les ficelles. Et c’est la ficelle de trop a ne jamais au risque que la maison s’écroule. Et a y voir de près, c’est pour une femme que cette ficelle a été tirée sinon pour des tout-venant politiques qui ne savent aucunement évaluer a distance ou a proximité les limites du pouvoir de l’argent. Ou est François Compaoré avec son argent et sa piscine aérienne ? Peut être que c’est des enfants de "soum7, kaam3, bass ti maagué " a travers lesquels tous les Burkinabé sincères se reconnaissent qui l’ont chassé. Et des exemples comme cela, il y en a a profusion. Que chacun se rappelle de ses origines et tende bien l’oreille pour entendre L’écho du tambour indigène qui n’a jamais cesser de battre au village, témoignage de la solidarité tant devant l’adversité que devant la joie. "Ba toudougoudga pa woumd wiiga yé". Qui se traduit par : "Le chien de chasse en perdition n’entend pas le sifflet de son maitre. C’est la désobéissant et la suffisance en soi qui met ce chien face a son déprédateur.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 18:34, par Gombo Fabien Siméon En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    J’ai du mal à réaliser qu’un général dont les compétences en renseignement et évaluation des menaces étaient vantées de tous,n’ait pas réalisé l’inanité de son geste avant de le poser ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 19:05, par SOME En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    « Personnellement, je n’ai pas peur d’affronter la justice. Je prends toutes mes responsabilités, j’assume pleinement ma responsabilité, je répondrai aux questions qu’on me posera ».
    Nous on vous prend au mot : tu deballeras tout. Tu repondras a TOUTES les questions. Mais on sait que tout fait partie d’une tactique de combat pour revenir.
    «  Il faut aller vers la recherche de la paix et de la stabilité et je pense que nous allons y arriver. Le putsch, c’est du temps perdu, je le reconnais, des moyens perdus, je le reconnais, ce sont des vies humaines de perdues, je le reconnais" .
    Ce n’est pas maintenant que tu decouvres cela. Toutes ces marques de bonne volonte ne sont pas douteuses : elles sont carrement fausses car tout simplement on le voit : tu preparesta revanche. Ayant echoué a cause de la fermete du peuple, tu reprends une autre technique. Mais saches qu’on le comprend : tu veux miner tout l’armée avant de pouvoir rebondir
    « …des assurances avaient été données pour que le RSP ne soit pas dissout. Il a confié que la question sera discutée « très prochainement » avec les médiateurs de la CEDEAO. » NON il n’appartient pas a la CEDEAO de venir nous dire ce que nous devons vivre entre nous burkinabe, encore moins en matiere de securite de notre nation. C’est les preogatives du chef de l’etat et des forces de securite representées par le chef d’etat major. La cedeao n’a rien a voir dedans encore moins à dicter quoi que ce soit.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 19:57, par hasta la révolution En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Diendiere,est-ce ta femme qui t’a blagué ou c’est pour échapper à l’affaire sankara que tu as fait cette bêtise ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 20:14, par Ouedraogo Desire En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Proverbes 28:13Louis Segond (LSG)

    13 Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 22:08 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Tant que ce " Faux Général" Putschiste sera là il y aura des choses sales au Burkina.

    Après cette sale forfaiture , la justice du Burkina doit maintenant parler !

    je rappelle qu’il y a eu au moins 15 morts innocent. Ils ne méritent pas cela... !

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 22:43, par BEN En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    mais ce type de dedere se prend vraiment hein.. c,est une autre maniere de vs narguer people of faso. tu as tuer, et fait tuer , les pauvres enfants je le reconnais, tu gater le nom du faso, je le reconnais, tu as humilier les autoritees du faso je le reconnais ,je le reconnais ,je le reconnais et puis apres ? demande t.il, il ajoute je l,es ai tuer piannnn et puis apres ??justice
    si c,est justice la, c,est vs qui perder le temps je n,est pas peur.apres tous j,ai braver et narguer tout une nation , woueeii. any one can’t touch my milice. il n,y a qu,au faso que
    rsp peu devenir fetiche on touche pas. VS n,avez rien vu encore il fabriquera sous vos yeux
    un autre coups couvert vs verrez.
    BEN

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 22:54, par mytibkèta En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Quand Diendere affirme qu’il fallait éviter le bain de sang, il oublie de dire que c’est l’épouventail d’un RSP sur-armé qui a justifié la capitulation du généralissime chef d’état major lorsqu’il s’est agit de désigner au sein de l’armée un président par intérim après l’insurrection du 30 et 31 octobre 2014.Je ne comprend pas comment s’est négocié le départ de Blaise ,mais tout porte à croire que Diendere pensait que son heure de gloire était entrain d’arriver. Aussi dans un premier temps Zida avec son tempérament de révolutionnaire ferait l’affaire .Cependant avec le désir de Blaise de contrôler directement la situation en lui dicter ses volontés à partir de l’extérieur, un clash est né entre Blaise et Zida. En rechignant de se soumettre à Blaise, Diendéré pensait que le prétexte était tout trouvé pour à la fois écarter Zida. Entre temps Zida a vite appris et des ambitions sont nées. Sentant le danger d’une ascension de Zida , Diendéré monte et l’armée et les autres éléments du RSP qui jaloux de la promotion de Zida n’attendaient que cela. Ainsi se nattait un puzzul inextricable autour de Zida. Il ne restait qu’à l’abattre pour ravir le pouvoir (ce qui fut fait) et brouiller tout dossier judiciaire qui pourrait l’amener à répondre devant les juridictions du pays pour tous les assassinats passés.Sinon les raisons avancées pour le coup d’état n’étaient que des prétextes d’ailleurs saisis au bond par l’ancienne majorité constituée comme on le sait de quelques zombies politiques. Mais voilà les burkinabe qui avaient déjà une mauvaise image du général ne se sont pas laissé faire. Aussi grillé devant le peuple, ses mentors ne pouvaient pas le laisser continuer d’où le levée de Bouclier international et sous régional. Maintenant que va t-il faire ? l’ amnistie pour lui ? que nenni puisque lui et Blaise l’ ont refusée à Lingani et Henri Zongo qu’ils ont tués froidement pour un faux coup d’état. On le dit rusé et stratège mais avec un peuple mobilisé je ne croit pas qu’il puisse se tirer d’affaire. Mais enfin l’histoire nous le dira.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 02:47, par avançons En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Mon général reconnais aussi que tu as été simplement induit en erreur par les responsables du CDP qui t’ont fait croire qu’ils étaient encore populaires. Mais comme Mandela l’a fait après justice, nous par donnerons.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 04:13, par bila En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Une cour martiale se penchera sur ton sort. Tu vois où la jalousie et ta haine viscéralgique envers le PM que tu as toi-même imposé à la transition t’ont conduit. Grace à la magnanimité du peuple burkinabe, tu seras déchu de ton grade de général et nommé au plus commandant. Le PM passera au grade de général à la fin de la transition !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 04:52 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Foutaise, c’est parce que ça échoué.Tu ne regrettes rien, sinon tu n’allais pas encore tué après tous les crimes que tu as déjà commis.Tu parles encore de discussion sur le sort du RSP.
    On vois que tu ne connais toujours pas le peuple burkinabè.Qui a besoin du RSP ?
    Si tu dépenses ton argent pour dresser un chien pour la chasse et il refuse de chasser et passe son temps à mordre Fatou et tué tes propres enfants, tu fais quoi ??? Tu coupes sa tête, tu le dépèces en milles morceaux et tu partages la viande aux amateurs de la chose.C’est pas plus compliqué.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 05:46 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Finalement, le fait d’avoir évité l’affrontement fait de ce type-là, quoi qu’on dise dans ses passions un homme de principe. Il accepte d’assumer ses responsabilités et n’écarte aucune hypothèse. Big respect, Général. Au moment d’évoquer ces responsabilités, il conviendrait d’évoquer la question de savoir qui a été à l’origine de l’exclusion ayant conduit à la prise du pouvoir par ce Conseil National pour la Démocratie ? TOUTES les responsabilités du CNT de Shérif SY doivent également être situées sans compter l’arrogance perpétuelle de M’BA Michel qui n’a pas tiré les conséquences de ce coup d’État. Quand même ! Un GV.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 05:59, par sniper En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Il n’appartient pas à des médiateurs de s’immiscer dans les questions de dissolution du RSP. Ce régiment a fini de nous convaincre qu’il n’a pas sa place dans le dispositif sécuritaire du pays, vu qu’il est notre principale source d’insécurité et de quiétude. L’homme qu’il servait étant définitivement tombé suite à l’insurrection populaire d’octobre dernier, il faut le redéployer d’une façon ou d’une autre. Le RSP c’est fini ...on n’en parle plus.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 06:05 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Lui au moins a eu la chance de regretter ses gestes , cette que lui n’a pas laissé aux autres . Méchanceté, égoïsme et "inhumanisme ". ( inhumain)

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 06:08, par ALVARES En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Comme le GAL DJENDERE a reconnu son tort il sera à moitié pardonné mais il va répondre devant les juridictions du pays et accepter dire la vérité.A causes de cette forfaiture nous avons perdu des vies humaines qui a mon sens sont sacrées ; il doit donc répondre devant la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 07:59, par oran En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Mon général si vous avez encore un peu de dignité soit vous allez vous allez vous pendre derrière votre maison soit vous allez vous rendre au juge militaire. Vous faites honte. Songez à vous débarrasser de vos étoiles auparavant.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 08:27, par HORUDIAOM En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Gilbert, je pensais que nous avions tous tiré leçons de l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014. Apparemment non. Vous et le CDP ont préféré botter en touche arguant que les évènements d’Octobre 2014 étaient un coup d’Etat du MPP avec la complicité de certains officiers. Mais comme on le dit chez nous, si la pluie du matin ne ramène pas la chèvre, la pluie du soir l’en amenerait. Je pense qu’avec la mobilisation générale contre votre coup d’Etat(CDP,RSP), vous allez définitivement tirer leçon et vous mettre en retrait. On dit aussi qu’on peut forcer le chien à se coucher mais pas à fermer les yeux. Autrement dit, vous ne pouvez pas forcer les Burkinabé à vous aimez. Prenez tout simplement acte et cassez vous. Notre sécours est dans le nom du seigneur. Puisse t-il vous pardonnez.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 08:35 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    On agit pas avant de réfléchir général Karenga (nuisible) à ton âge. Ce mr ne regrette rien puisqu’il a l’habiture de tuer. Dieu t’attends

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 08:38, par vérité no1 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    " Je n’ai pas peur de la justice..." Et pourtant c’est à cause de la justice que tu as voulu faire ce coup d’état !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 08:40, par abu imrane En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    LE RSP N’A PAS A DECIDER DE SON AVENIR. LE RSP A DEMONTRE QU’IL N’EST PAS AU SERVICE DE LA NATION MAIS AU SERVICE D’UN CAMP POLITIQUE. CETTE PARTIALITE DU RSP RECOMMANDE SA DISSOLUTION ET SON DEMENTELEMENT POUR RAISON D’UNITE ET DE SECURITE NATIONALE.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 08:58, par demain En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    merci beaucoup mon général pour avoir donner a toute la nation burkinabe un grand service.
    - 1 Pour avoir organiser ce coup d’état
    - 2 Pour avoir sceller votre mort politique
    - 3 Pour avoir sceller l’avenir de ton fameux RSP
    - 3 Pour avoir achever ton CDP qui d’ailleurs avait pour oxygène RSP
    - 4Pour avoir surtout donner un très bon thème politique de campagne pour nos candidats
    - 5 Enfin comme le disait un homme célèbre. (La valeur d’un homme se détermine par ses actes posés quotidiennement) . Alors mon général quel tristes fin pour un féru du renseignement terroriste dans MLNLA-BOKO -ARAM et autres.Étiez vous l’homme le plus renseigné du burkina ?. En tout cas je doute parce que vous n’aviez rien vu venir. Ainsi va la vie mon général. UN MILITAIRE SANS FORMATION POLITIQUE ET IDÉOLOGIQUE EST UN CRIMINEL EN PUISSANCE.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 09:10, par Madess En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Triste,triste,triste ! qui l’aurait cru. le Gl G DIENDERE tombé si bas. dieu aime le Burkina, mais les Burkinabè sont à féliciter. félicitation au Président KAFANDO, ZIDA, SY Chérif, les Jeunes Burkinabè !!!! comme l’a reconnu l’ex chef d’état major particulier, ce putsch a été de trop, et comme dirait l’autre, trop c’est trop. plus rien ne sera comme avant au Faso !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 09:35, par OUEDRAOGO Prospère En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Mon Général Putchiste tu m’as deçu. Moi qui admirais tes grandes qualités. J’ai honte maintenant. Ce que je vais te demandé vraiment c’est d’accepter serieusement le redeploiement du RSP car j’ai fais le tour du pays et je me suis rendu compte que personne dans ce Burkina(à l’exception de quelques -un du CDP) ne ferait confiance au RSP. Donc s’il te plait les idées comme " ça serait discuter par tel ou tel.....". S’il te plait laisse faire et les gens t’oublieront plus facilement. Des morts et des morts pour rien.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 10:08, par princesse de kienfangué En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    on peu rien avoir sans la bénédiction de dieu il se croyait tout permis en achetant le RSP avec 3 milliards il pouvait prendre le pouvoir sans être inquiété c’est dieu qui est fort. La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 10:22 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Mon general,les consequences restent enormes derriere vous.avez vous pensez que vous avez endeuillé des familles.je crois difficilement que le burkina connais un coup etat a l’etat actuel des choses.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 10:46 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Nul n’étant au dessus de la loi, il ne fait aucun doute que la sanction sera à la mesure de ce crime
    "nullum crimen, nulla pena sine lege"

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 10:51, par le berger En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Échec et mat mon général, tu as perdu la bataille le 30 et 31 oct 2015 et tu viens de perdre la guerre en ce moment ci. Personnellement je vois de la tristesse sur son visage. Quel gâchis mon général, si vous aviez fait ce coup à Blaise pour nous épargner des casses du 30 et 31, j’avoue que vous alliez avoir un peu de sympathie des Burkinabe tant bien qu’ils connaissent vos implications dans beaucoup de choses.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 11:06, par escobar En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Que force reste à la loi. Que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur contre le criminel et ses complices militaires et civiles. Ce Général ne peut être un vrai Burkinabé. Cherchez ses origines, ce Monsieur ne peut être un vrai burkinabé. Les vrais burkinabés symbolisent certaines valeurs que ce Monsieur n’a jamais eues.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 11:19, par TAK En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    C’est le cout d’État le plus idiot de l’Histoire. Ce putschiste (gilbert diendéré) mérite la condamnation à perpétuité.
    Il faut que les vaillants militaires loyalistes restent très vigilants parce qu’il ne faut jamais faire confiance au mea-culpa d’un pareil homme qui est habitué à trahir.
    Il faut qu’on lui retire la nationalité burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 11:45, par Le Justicier du Faso, Diendéré En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Une question au general justicier. Pourquoi vous n’aviez pas fait un coup d’Etat lorsque Blaise Compaoré était entrain de vouloir modifier l’article 37 pour s’éterniser au pouvoir alors que notre constitution l’interdisait ? C’est en ce moment que le vaillant peuple du Faso allait vous acclamer, vous cautionner car vous étiez dans le rôle du justicier.
    Maintenant, il y a rien à faire que de demanteler le RSP qui continue de bouffer les fils et filles du Faso. Le RSP a creusé sa propre tombe ; il nous reste qu’à couvrir son corps de terre et c’est fini. Message signé, L’Etalon Enragé

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 12:51, par DAO En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Donc ainsi, le fameux "Stratège" généralissime Gilbert Diendéré n’était ni intelligent, ni malin.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 13:07, par Nimissin En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Triste fin pour un Généralissime. Fatou Dienréré ne sera point première dame du Faso. Elle ne sera plus jamais Député.
    Eddie Komboigo ne sera plus jamais candidat à quoi que se soit au Faso.
    Djibril Bassolé ne sera plus rien dans notre Faso libéré.
    Une bonne nouvelle : Les portes de plusieurs prisons demeurent ouvertes pour Gilbert Diendéré

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 13:37, par Adma KOUANDA En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Gare aux prochains dictateurs on est et on sera toujours là. Et surtout avec le bon oeil ouvert.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 14:04, par Zongo Andre En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    je crois que le Général a bien fait de se repentir et de reconnaître ses torts je peux dire que c’est une première et si cela est sincère Dieu lui même a pris acte et le peuple Burkinabé aussi a pris acte et saura pardonné a la mesure parce que nous sommes Burkinabé (homme intègre) qui pardonne , qui aime la paix qui lutte pour l’obtenir. en pardonnant la grâce de Dieu tombera sur nous (pardonnons même nos ancêtres avait ce mécanisme ; Wemtenga était un lieu de refuge pour ceux qui avait commis de crimes et était poursuivis par les soldats du Moro Naaba. en fuyant dans ces lieux le coupable avait l’assurance d’une Amnesty si toute fois il y restait. et je crois que toutes les autres races au Burkina ont des mécanisme si toute fois le coupable demande pardon. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 14:07, par peuple fort En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Mon général lorsque vous avez dirigé la commission chargée de réfléchir sur l’avenir du RSP, vous avez formulé des hypothèses sur les avantages et les inconvénients du maintien ou de la suppression du RSP et vous avez abouti à la conclusion que le RSP doit être maintenu en l’état pour assurer la sécurité du président du Faso car les revendications et les manifestations par -ci par -la peuvent nourrir des coups d’états. Si le RSP est là, le président peut dormir tranquille. Aviez vous un peu pensé à votre rapport avant le coup d’état ? Aujourd’hui vous venez de montrer que c’est le RSP qui assurait l’insécurité du président du Faso. Quelle honte !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 14:12, par marlon arsha En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Arrète tes philosophie et dis-ns qui est réellement à l’origine de ce coup. car franchement, jusqu’à preuve du contraire je suis sur qu’un grand stratège comme toi ne ferait pas un coup aussi foireux pour demander pardon après.
    j’ai pas envi de choquer les gens actu, mais en y reflechissant, l’attitude de ce general n’est pas claire surtout un grand tipe aussi veneré par ses paires et qui vivait tranquille une retraite. non, jai pas envi de tro argumenter, ce tipe est trè fort pour manipuler les gens afin de faciliter la dissolution du RSP, et la remise des armes aux autres camps afin de permettre la tenue d’election tranquille

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 14:17, par Yeel sida En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Le General Diendere a commis une grosse erreur en cedant a la colere face a l’exclusion de certains candidats de son parti aux elections prochaines. Mais, il a reconnu son erreur et se repent maintenant. Il dit assumer ses responsabilites et etre pret a repondre devant la justice. Ce faisant, il a evite au Burkina une guerre civile sanglante. J’espere que ce sera le dernier coup d’etat au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 14:57, par l’expert En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Merci, Général. Tu as été sage. tu as été humble en reconnaissant ton erreur. Tout le monde commet des erreurs. Dieu te protège et protège les burkinabé. l’histoire nous aidera.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 15:00 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    nous vous pardonons et que le seigneur vous pardonne mn gl

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 15:30, par Nouvelle En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Attention ! Que force reste à la loi. Qu’elle soit appliquée dans toute sa rigueur à Diendéré aux mains ensanglantées depuis toujours. Trop de morts à son actif. par ce coup d’état le plus stupide au monde, il a précipité le démantèlement du RSP. Pas de pitié pour sa dissolution. Le RSP n’a jamais eu pitié. Si jamais on laisse passer cette occasion, tant pis pour nous. Son mea culpa, je ne crois pas. S’il ressuscite, avec son RSP, il nous égorgera tous sans pitié.
    Vérité ! Justice ! Réconciliation. Que Dieu vole toujours au secours du Burkina Faso et le bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 17:21, par espoir9** En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Gilbert Diendéré, c’est comme cela maintenant que l’on va vous appeler, vous avez commis une haute trahison à la nation entière et sali la mémoire de nos aïeux, nos martyrs pour la paix. Un général doit être tout sauf destructif. Il doit conseiller les enfants, partager ses expériences, participer à la conception et à la planification du développement de son pays car il y doit être une personne ressource et de ressource inestimable.
    Diendéré doit faire son auto-critique le plus sincère possible, réexaminer son actif et son passif par rapport à son rôle et à sa contribution au devenir de ce pays. S’il s’avérait et c’est ce qui risque fort que vous avez passé toute votre carrière militaire à ne poser que des acts destructifs, à ne servir d’un individu, un clan (le présent putch), à ne défendre que vos propres intérêts et votre passion, alors là mon général, ce serait dommage pour vous et pour votre progéniture. Vous devez demander pardon aux ancêtres fondateurs du Burkina Faso et au Dieu tout puissant. Vous devriez accepter de vous soumettre à la justice car elle vous pourrait vous blanchir de certains pêchés et alléger les souffrances atroces qui vous attendent demain devant le juge suprême et éternel, le plus juste car devant lui un acte aussi petit soit-il, fut-ce-t-il en bien ou en mal, n’échappera. Chacun répondra de ses actes de la manière la plus exhaustive possible.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 17:25, par Lynn Hien En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Je ne veux pas m’acharner sur un perdant, surtout quand il est répantant. Je crois que dans certaines circonstances, on devient effectivement un monstre. Priez beaucoup mon Général, et désormais, laissez cette voix intérieure en vous que j’ai entendue à travers votre dernière interview s’exprimer avec tout le positif en vous, pour savourer autre chose de plus beau et de plus égayant que tout ce que vous avez vu et vécu pendant des dernières décennies. Priez encore et toujours, et oubliez Blaise, François Compaoré, le RSP, le CDP. Regardez le résultat de votre rencontre avec eux sur vous aujourd’hui. Il y a mieux à voir dans la vie. Priez, vous allez oublier tout ça.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 19:00 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Tant pis pour ceux qui croient aux propos de ce criminel sans coeur. C’est un monstre il n’est plus humain.Si on monte des coups pour tuer des innocents (SANKARA ,HENRY, LINGANI QUI SAIS-JE ENCORE) cela montre qu’on n’est plus un humain mais plutôt un monstre. Comme tu déclares assumer les responsabilité de tes actes il est donc indécent de demander des garanties pour le desarmement .Au rsp le seul verbe connu c’est tuer.sachez sales monstre. s que vous êtes, vous paierez tout le mal ici sur terre jusqu’à la troisième (3eme) génération, cad jusqu’à vos petits fils et aucun sacrifice ne peut parer à cela, c’est ça la loi de la compensation. Un conseil pour les décideurs ; IL NE FAUT JAMAIS CROIRE AUX PROPOS D’UN CRIMINEL CAR IL CROIT TOUJOURS QU’IL EST PLUS INTELLIGENT QUE TOUT LE MONDE .La première des choses c’est le degrader car il ne mérite pas les galons qu’il porte.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 19:11, par Bibata ZONGO En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Quand on dit que la haine fait plus du mal à celui qui le porte c’est vrai. C’est leur haine envers le MPP qui les ont rendu si bête de la sorte. Vous aviez brulé leur maisons entre nous qu’est ce que Salif DIALLO et Simon vous a fait vous militaires du RSP ? Si les CDPistes sont contre le MPP est ce qu’il revient à un groupe de militaire de se comporter en militant politiques ? Au contraire tous ces gens que vous avez fait du tord vont faire grossir le cote de Roch maintenant dans la logique de"l’ennemi de mon ennemi est mon ami". Vous n’aviez pas rendu service au CDP ni à vous même car en lieu et place de votre tenue c’est les tee short CDP nouveau que vous devrez désormais porter. Le MPP n’est pas le CNT et tous les partis sont représentés équitablement. Pourquoi cette haine ? Est ce dire que nous avions des faux opposants et que seul les responsables du MPP sont les vrais ? Eux sont les seul à vous quitter réellement ? Cette question est dû au fait que tout ce acharnement contre les gens du MPP et du PDC(on a tous été témoins de leur calvaire à l’hôtel Laïco) cache quelque chose. Ablassé, Zeph, Djibril, Yac, tous ont quitter le CDP comme le Roch et Sara pour créer leur propre parti alors où est le problème ? Ou bien les autres n’ont pas démissionné réellement ? Le constat que pu faire est que plus vous les détestez et diabolisez, plus leur cote de popularité monte réfléchissez un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 20:02, par Daniel kolga En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    A force d’éprouver cette haine et cette maladie égoïste a l’égard de ton collègue Zida,tu a fini par le rendre célèbre.tu aurais pu avoir cette célébrité
    si tu avais fait ce coup quand le koro blaiso voulait modifier notre article 37.merci d’avoir donné la cle de la porte de dissolution de de ce soi disant corps d’élite

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 20:11, par La Resistance En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Comment peut-on encore lesser ce putschiste déballer de telles âneries ? This’s sh#*^t !!! "Il se réjouit que malgré tout que le bain de sang ait pu être évité". Attendez la, je ne comprends pas bien ! Il n’y a pas eu de bain de sang ? Qu’est-ce que Diendere le putschiste comprends par bain de sang ? Il y a eu 14 morts et de nombreux blesses ! C’est un bain d’eau ca ??? Tu te permets toujours Diendere de foutre du Peuple Burkinabé ! On voit bien que ce n’est pas Fatou ou ton "fils" qui sont couches a la Morguue ou a l’hôpital Yalgado Ouedraogo. Je vois maintenant que tu n’as jamais eu de coeur et que tu t’en fou du bonheur et de la prospérité du Peuple Burkinabé ! Tu es trop unBurkindi, Diendere ! Tu ne mérite meme plus de côtoyer le moindre citoyen Burkinabé actuellement ! C’est pourquoi tu dois être mis aux arrêts immédiatement avec ton RSP !!!!!!
    Vive le Peuple Burkinabé ! Vive la democratie et le justice !
    Victoire au Peuple !
    Notre Patrie ou Notre Mort, Nous Vaincrons !!!!
    Que Dieu bénisse le burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 22:01, par Wendinda En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Toutes mes excuses pour ma fermeté, mais ne croyez pas à la repentance de cet assassin. Si ce Monsieurs et ces ptits criminels avaient la certitude qu’en decimant la moitié de la population du burkina ils s’ensortirons ils n’hésiteraient pas. N’ayez aucune compassion, nous tenons notre bête et c’est l’occasion de soutirer le maximum d’information pour la justice. Après ça, arrangeons lui un rendez-vous avec DIEU pour qu’il puisse demander pardon là bas. ( Ce Gl tuait froidement même ceux qui étaient accusés de fomenter un putsch )

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 23:27 En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Pouvoir ! Au peuple !
    Victoire ! Au petit !
    Merci camarades !
    On scandaient ces slogans aux temps de la révolution mais c’est maintenant que le Burkina Faso vit ces slogans vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2015 à 01:15, par Francois Cami Moussa Moukila En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    N027, djendjere n’a pas resiste parce qu’ il ne pouvait pas resister.Point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2015 à 18:33, par DaGara Soukpaiye En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Lou bon tchoo wooro man woba a tcho maari ou mion. En francais simplifie pour le bientot futur prisonnier a la perpet : L’ oiseau qui se croit expert en tissage de nid finit pas s’ emprisonner en tissant une de ses ailes dans le nid.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre 2015 à 11:47, par le justicier En réponse à : « Le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », regrette le Gal Gilbert Diendéré

    Ajoutez ca a la longue liste de vos regrets mon général. Mais on note un point possitif,vs ns avez permi de parfaire l’insjurrection d’otobre 2014 et montrer aux yeux de l’opinion publique qui est la cedeao,ses missions. Honte a cette instance sous régionale.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Le Gal Djibrill Bassolé est rentré au Burkina et se porterait bien
Procès du putsch du CND : Les plaidoiries renvoyées au 23 avril prochain
Procès du putsch : Ce fonctionnaire de police secouru par le colonel-major Boureima Kiéré
Procès du putsch du CND : L’accusé piégé par une tablette nie toujours les faits
Procès du putsch : Boukaré, la victime qui se soigna avec de la potasse et du sel
Putsch du CND : « Il était le pilier de la famille », relate l’oncle d’une victime décédée
Procès du putsch du CND : P.S, ce professeur de français sauvé grâce à un autre élément du RSP !
Procès du putsch : Gildas, l’homme qui a eu in extremis la vie sauve
Vidéos du putsch : « Un film d’horreur » scande la partie civile, « Rien de nouveau », répond la défense
Procès du putsch du CND : "Comment prétendre maintenir l’ordre avec des cagoules", s’interroge Me Prosper Farama
Procès du putsch du CND : "Je n’ai pas d’observation par rapport aux images", a lâché général Gilbert Diendéré
Ismaël Diendéré filme son père : « Mon papa président ! C’est historique »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés