Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Révision exceptionnelle des listes électorales : le gouvernement invite les populations à se faire massivement enrôler

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • vendredi 15 mai 2015 à 18h45min
Révision exceptionnelle des listes électorales : le gouvernement invite les populations à se faire massivement enrôler

L’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, lancée officiellement le 3 mars 2015 à Kaya, par Son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Michel Kafando, se poursuit du 12 au 18 mai 2015, dans la sixième et dernière zone qui regroupe les provinces du Ganzourgou, du Houet, du Kadiogo et de l’Oubritenga.

Après s’être fait enrôler, à Ouagadougou, dès le premier jour de l’opération, le 12 mai 2015, le Président de la Transition, Michel Kafando, a invité tous les Burkinabè, surtout la frange jeune, à s’apprêter pour le vote car c’est « la seule façon pour vous de pouvoir déterminer votre avenir, de pouvoir choisir vos dirigeants, de participer au développement du Burkina ».

En rappel, l’opération concerne tous les citoyens burkinabè et les étrangers remplissant les conditions de l’article 43 du Code électoral : âgés de 18 ans révolus et qui ne sont pas déjà inscrits sur la liste électorale, ni en 2012 ni en 2014 ; les citoyens qui auront 18 ans le 31 janvier 2016 (date des élections municipales) ; les citoyens nés en ou vers 1998.

Le citoyen candidat à l’inscription doit se présenter physiquement au centre d’enregistrement (bureau de vote) de son choix, dans sa circonscription électorale, muni d’une carte nationale d’identité burkinabè, d’un acte de naissance ou d’un jugement supplétif d’acte de naissance.

Le gouvernement encourage la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a déjà enregistré près de 500 000 citoyens dans les autres régions du Burkina Faso.

Il salue la mobilisation de tous les acteurs du processus électoral dans la mise en œuvre de cette opération de révision exceptionnelle des listes électorales. Cela permettra une participation massive aux élections couplées, présidentielle et législatives du 11 octobre 2015 et aux municipales du 31 janvier 2016.

Le Service d’information du gouvernement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés