Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Lutte contre Ebola en Afrique : Airtel Burkina lance une campagne de collecte de fonds

Accueil > Actualités > DOSSIERS > EBOLA • • jeudi 25 décembre 2014 à 01h50min
Lutte contre Ebola en Afrique : Airtel Burkina lance une campagne de collecte de fonds

Face au ravage fait par la maladie à virus Ebola dans des pays de l’Afrique de l’Ouest, et le risque de contamination de nombreux autres pays, plusieurs opérateurs de téléphonie mobile de l’Afrique se sont associés à la Commission de l’Union africaine pour soutenir la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest. Intitulée « AfricaAgainstEbola », l’initiative s’adosse sur une plateforme SMS dédiée pour recueillir des dons en vue de financer le déploiement de personnels de santé africains vers les pays touchés. Au Burkina Faso, c’est le réseau de téléphonie mobile, Airtel, qui est le seul opérateur associé à cette grande initiative panafricaine. Le réseau a officiellement lancé, dans la soirée du mardi 23 décembre 2014, la collecte des fonds au niveau du Burkina et ce, jusqu’à fin février 2015. Une initiative co-patronée par les ministres du développement de l’économie numérique et des postes et celui de la santé.

« L’AfriqueContreEbola », tel est le slogan qui sous-tend cette initiative panafricaine de mobilisation des fonds. Une initiative qui s’étale sur trois (3) mois, à compter du mois de décembre 2014. Elle se focalisera sur une collecte de dons en provenance des clients des opérateurs concernés ; dons qui iront à la lutte contre le virus Ebola. En effet, plusieurs opérateurs de téléphonie mobile ont pris part à une table-ronde organisée par la Commission de l’Union africaine le 8 novembre 2014 à Addis-Abeba. Ces opérateurs ont convenu de contribuer à cette grande campagne panafricaine de levée de fonds pour lutter contre le virus Ebola en mobilisant des ressources financières auprès de leurs clients.

Au Burkina, c’est Airtel qui est l’entreprise porteuse de l’initiative. Pour son directeur général, Ben Cheick Haïdara, le fait d’être associé à cette campagne est une reconnaissance à Airtel pour son engagement citoyen. Selon lui, par cet acte, Airtel Burkina renforce non seulement son action d’entreprise citoyenne mais aussi d’entreprise citoyenne proactive au Burkina. A l’en croire, cette opération n’est pas une opération financière, mais plutôt sociale, conformément aux valeurs qui guident la société. « Nous n’attendons pas que le feu entre avant de nous lever… », a-t-il soutenu, avant de poursuivre : « Airtel est résolument engagée dans l’amélioration du bien-être des communautés des pays dans lesquels elle exerce ses activités ; toujours soucieuse d’apporter du réconfort aux couches sociales défavorisées ».


Comment contribuer à l’initiative ?

« Notre souhait est que tous les Burkinabè souscrivent pour une contribution », a exprimé M. Haïdara. Au Burkina, les dons se font par envoi de SMS au 7979 ou en tapant *799# pour les abonnés de Airtel Burkina. Chaque opération coûte 100 FCFA. Les abonnés peuvent donner autant de fois qu’ils souhaitent.
Il est également possible de souscrire à des montants plus levés en utilisant le mode de paiement électronique Airtel money m-ligdi. Pour ce faire, il suffit de choisir la rubrique « paiement » et ensuite la sous-rubrique « biens et services ». Taper comme code boutique le 7979, valider, puis mettre le montant à offrir avant de valider.
Airtel Burkina invite donc tous ses abonnés et autres bienfaiteurs, à participer massivement à cette œuvre sociale pour non seulement réussir la lutte contre le virus Ebola dans les pays déjà touchés, mais également pour prémunir le Burkina de cette maladie.

Airtel renforce son image d’entreprise citoyenne !

« Si dans la quasi-totalité des 41 pays concernés par cette initiative, au moins deux opérateurs téléphoniques participent à la campagne, au Burkina Faso, seul Airtel Burkina S.A servira de support technique pour la présente collecte de fonds », a affirmé le ministre du développement de l’économique numérique et des postes, Nébila Amadou Yaro, co-patron de la conférence de presse. Les fonds recueillis seront acheminés directement vers la mission d’appui de l’Union africaine à la lutte contre Ebola en Afrique de l’Ouest, afin d’appuyer le déploiement urgent d’un nombre plus important de médecins et d’infirmiers africains. Toute chose qui devra permettre de renforcer les systèmes de santé nationaux des pays touchés.

« Face à la très rapide propagation de la virulente et meurtrière épidémique ci-dessus citée, considérée comme une ‘’urgence de santé publique de portée internationale’’, nous devons saisir cette opportunité offerte par Airtel Burkina, comme plateforme de financement qui mettrait en évidence notre ferme volonté de soutenir l’Union africaine à bouter le virus Ebola hors de l’Afrique et du monde », a lancé le ministre Yaro pour qui, la prise de conscience pour une mobilisation générale efficace est primordiale à tous les niveaux. .

Pour le ministre de la santé, Amédée Prosper Djiguemdé, co-patron de la conférence de presse, quand bien même la situation est en train d’être maîtrisée, il ne faut pas baisser les bras.
Pour mémoire, la maladie à virus Ebola a fait plus de 5 000 morts dans certaines régions de l’Afrique de l’Ouest depuis le premier cas apparu en Guinée en décembre 2013. Selon l’OMS, il s’agit de la plus importante épidémie du continent.
La collecte de fonds engagée courant décembre 2014 se poursuivra jusqu’en fin février 2015.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation de la lutte contre la maladie à virus Ebola au Mali à la date du mercredi 24 décembre 2014.
Lutte contre Ebola : Le Japon fait don de matériels
Lutte contre Ebola en Afrique : Airtel Burkina lance une campagne de collecte de fonds
Maladie à Virus Ebola : Des informations pour mieux comprendre
Santé : La riposte à Ebola lancée avec le soutien du Premier ministre Zida
Situation de la lutte contre la maladie à virus EBOLA au mali à la date du vendredi 5 décembre 2014
Ebola : La rumeur d’un cas suspect à Sindou crée la panique dans la région des Cascades
Ebola : le directeur général de l’Hôpital national Blaise Compaoré dément la présence d’un cas suspect dans sa structure
TAIWAN travaille avec la communauté internationale pour lutter contre Ebola
Ebola au Mali : Situation au 26 novembre 2014
Virus Ebola au Mali : Le point de la situation au lundi 24 novembre 2014
La principale priorité de la CEDEAO demeure l’éradication du virus Ebola, estime le président Kadré Désiré Ouédraogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés