Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Ebola : L’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso sensibilise des délégués généraux d’établissements

Accueil > Actualités > DOSSIERS > EBOLA • • dimanche 28 septembre 2014 à 20h40min
Ebola : L’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso sensibilise  des délégués généraux d’établissements

L’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso a entamé ce samedi 27 septembre 2014 sa série d’actions préventives contre la maladie à virus hémorragique Ebola. Plus d’une vingtaine de délégués généraux d’établissement ont ainsi suivi une communication sur cette maladie à Bobo-Dioulasso, dans le lycée privé Jean Paul II.

Grâce à l’appui des partenaires comme le fondateur du Groupe scolaire Jean Paul II, Gustave Boyo Bonané, et le président de l’Union nationale des producteurs de coton du Burkina Faso, Karim Traoré, L’Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (A.E.E.E.F) entend jouer sa partition dans les mesures préventives contre le virus hémorragique Ebola. C’est dans cet objectif que plus d’une vingtaine de délégués généraux et d’étudiants ont suivi une communication du Dr Jean Gobin Massimbo-exclusivement sur le virus Ebola. En sa qualité de point focal du dispositif anti-Ebola burkinabè dans la région des Hauts-Bassins, le Dr Massimbo a abordé entre autres l’historique du virus Ebola, ses modes de transmission et de manifestation, les attitudes à adopter pour se prémunir de ce virus... En ce qui concerne la transmission, le Dr Massimbo a évoqué les contagions des hommes par les animaux de brousses. Les animaux les plus redoutés (à éviter donc) étant les chauves-souris, les chimpanzés et les rongeurs. En ce qui concerne la transmission homme/homme, Jean Gobin Massimboa partagé avec les élèves et étudiants la complexité et la dangerosité du virus Ebola. Ainsi, un homme malade d’Ebola peut contaminer son prochain à travers ses liquides biologiques (sang, sueur, selles, urines, sperme…), par le touché, les accolades, les embrassades, les habits de la malade, le corps sans vie d’un malade d’Ebola… Egalement, un malade guéri d’Ebola demeure une source de contagion jusqu’à trois semaine après la guérison.

L’AEEEF jouera sa partition dans la lutte contre Ebola

Dans la dynamique des efforts contre une éventuelle propagation du virus Ebola au Burkina Faso (aucun cas n’a été constaté jusqu’à ce jour), il faudra compter avec l’AEEEF selon Oumar Traoré, le président de cette association. Se cantonnant sur le monde scolaire et estudiantin de la région des Hauts-Bassins, sa structure a dévoilé une partie de ses actions à venir. Contre Ebola, l’A.E.E.EF élaborerait deux mille (2.000) affiches destinées à la sensibilisation des élèves et étudiants. Toujours contre Ebola, l’AEEEF entend créer une page Facebook qui fédèrera les actions de blogueurs. L’AEEEF prévoit également des parties de sensibilisations, de surveillance et d’orientation de cas suspects vers les centres de santé. Après avoir suivi la communication du Dr Massimbo, des membres de l’AEEEF à l’image d’Anafia Savadogo et de Yannick Nombré ont promis de tout mettre en œuvre pour sensibiliser à leur tour le maximum d’élèves et d’étudiants.

Ousséni BANCE
Lefaso.ne

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation de la lutte contre la maladie à virus Ebola au Mali à la date du mercredi 24 décembre 2014.
Lutte contre Ebola : Le Japon fait don de matériels
Lutte contre Ebola en Afrique : Airtel Burkina lance une campagne de collecte de fonds
Maladie à Virus Ebola : Des informations pour mieux comprendre
Santé : La riposte à Ebola lancée avec le soutien du Premier ministre Zida
Situation de la lutte contre la maladie à virus EBOLA au mali à la date du vendredi 5 décembre 2014
Ebola : La rumeur d’un cas suspect à Sindou crée la panique dans la région des Cascades
Ebola : le directeur général de l’Hôpital national Blaise Compaoré dément la présence d’un cas suspect dans sa structure
TAIWAN travaille avec la communauté internationale pour lutter contre Ebola
Ebola au Mali : Situation au 26 novembre 2014
Virus Ebola au Mali : Le point de la situation au lundi 24 novembre 2014
La principale priorité de la CEDEAO demeure l’éradication du virus Ebola, estime le président Kadré Désiré Ouédraogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés