Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Lonab-Maison de l’entreprise : un partenariat pour appuyer les lauréats des différents jeux

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Entreprises • • jeudi 14 août 2014 à 07h11min
Lonab-Maison de l’entreprise : un partenariat pour appuyer les lauréats des différents jeux

La Loterie nationale burkinabè (LONAB), fidèle à son slogan, vient de procéder à la signature de deux (2) conventions de partenariat avec, d’une part la Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF) pour le suivi des gros gagnants et, d’autre part, avec Bagrépôle pour le financement d’une décortiqueuse moderne de riz au profit de l’union « CONNANET » des étuveuses de riz à Bagré. Ces partenariats ont été concrétisés dans la matinée de ce mercredi 13 août 2014 au siège de la MEBF à Ouagadougou.

« Les lots aux heureux gagnants, Les bénéfices à la nation entière ». Ce slogan de la nationale des jeux de hasard s’incarne, encore, à travers l’acte que vient de poser, Amélie Tamboura, directrice générale, entre d’une part la MEBF et, d’autre part la société de développement intégré du Pôle de Bagré (Bagrépôle). Signature des documents puis échange des parapheurs de part et d’autre. Ainsi, la LONAB et la MEBF couronnent plusieurs mois de concertation par l’élaboration d’un processus d’accueil et d’accompagnement des heureux gagnants des jeux de hasard.

Par cet acte, la LONAB permet à ses gagnants de gros lots, de renforcer leurs capacités pour fructifier leurs gains. « Nous avons le devoir, dans le cadre de notre mission, d’orienter les millionnaires, dès l’entrée en possession de leur chèque, vers des structures habilitées afin qu’ils bénéficient des conseils nécessaires pour utiliser au mieux leurs fortunes », motive la directrice générale de la LONAB, Amélie Tamboura. Pour elle, la richesse individuelle doit profiter à la richesse nationale, et l’entreprenariat paraît la voie idéale pour les bénéficiaires d’accroître leurs gains par la création ou le développement d’entreprises.

A en croire les explications de Mme Tamboura, la LONAB fait d’importants gagnants tous les jours. En 2013, illustre-t-elle, sur les « courses hippiques », plus de 40 milliards ont été distribués tandis que 96 gagnants de 3 millions ont été enregistrés dans le produit « Tombola Minute Plus ». Dans la même année, 28 personnes ont empoché entre 6 et 15 millions dans la « Télé-Fortune ». Un ratio qui, conclut-elle, donne, sur les 365 jours de l’année 2013, plus de 4 millionnaires par jour (tous produits confondus).

Qualifiant la signature de la convention entre son institution et la LONAB d’« acte historique », le secrétaire général de la MEBF, Boubacar Traoré a tout simplement confié que ce partenariat illustre davantage le slogan de la LONAB. M. Traoré est persuadé que l’entreprenariat participe à la création de richesses et d’emplois. C’est pourquoi, a-t-il invité les gagnants à saisir l’occasion pour fructifier leur gain et contribuer, de ce fait, au développement du Burkina. Ce partenariat LONAB-MEBF a une durée de cinq (5) ans, c’est-à-dire de 2014 à 2018.

Plus de 110 millions en direction de femmes à Bagré

L’Union CONNANET des étuveuses de riz de Bagré (UCER/B) est la bénéficiaire de la deuxième convention via la société de développement intégré du Pôle de Bagré (Bagrépôle) qui assure le suivi de la mise en œuvre des activités prévues. L’union compte 18 groupements féminins pour 460 membres. D’une valeur de 110 846 046 francs CFA, le financement vise à satisfaire deux volets pour un délai d’exécution de dix (10) mois à compter d’octobre 2014. Il s’agit de la construction d’un local pour l’installation d’une décortiqueuse moderne de riz et de la commande, l’acquisition et l’installation d’une décortiqueuse moderne de riz. La remise de l’usine de décorticage est attendue en fin juillet 2015.

Pour le directeur général de Bagrépôle, Issaka Kargougou, ces investissements font encore de la LONAB, un investisseur de référence à Bagrépôle. Par ce financement, c’est la capacité de production de l’union qui se voit augmentée et son système de production amélioré. Mieux, corrélativement, plus de 500 autres femmes bénéficieront de cet investissement à travers la création d’emplois et autres avantages indirects. C’est au regard de cet impact que le directeur général de Bagrépôle s’est engagé à suivre les activités conformément aux termes de la convention. Il joint l’acte à la parole en allant plus loin par la mise à la disposition de l’union, d’un terrain pour la construction de l’usine, un plan stratégique et d’un plan d’affaires.

« Cet acte va aider les femmes de Bagré, leurs familles et partant, tout le Burkina. La LONAB a estimé que nous méritons un accompagnement et s’est engagée à nous appuyer. Nous prenons l’engagement de justifier cette confiance que la LONAB a placée en nous et faire en sorte qu’elle ait envie d’en faire encore plus », a, pour sa part, commenté la présidente de l’Union CONNANET des étuveuses de riz de Bagré, Mariam Nana.

Oumar L. OUEDRAOGO

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés