Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Difficultés d’accès à l’eau potable : WaterAid vole au secours de la population de Balkuy

Accueil > Actualités > DOSSIERS > A l’Eau l’Afrique, à l’Eau le Monde ! • • samedi 19 avril 2014 à 00h03min
Difficultés d’accès à l’eau potable : WaterAid vole au secours de la population de Balkuy

Dans le cadre du "Projet d’approvisionnement en eau potable et éducation à l’hygiène en zone périurbaine", financé par la Fondation Coca cola, l’ONG WaterAid-Burkina Faso a procédé, ce mardi 15 avril 2014, à la remise officielle des clés de cinq bornes- fontaines au maire du quartier Balkuy dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou.

« Promouvoir les droits d’accès à l’eau potable des populations défavorisées des quartiers périphériques » de la ville de Ouagadougou ; tel est la volonté de l’ONG WaterAid-Burkina Faso depuis le lancement du "Projet d’approvisionnement en eau potable et éducation à l’hygiène en zone périurbaine", le 31 mai 2013. C’est à Balkuy au secteur 49 de l’arrondissement 11 de Ouagadougou que ce projet se concrétise avec la réalisation de 5 bornes-fontaines. Et c’est ce mardi 15 avril 2014 que les clés des ouvrages ont été remis officiellement au maire de l’arrondissement 11, Ousmane OUEDRAOGO en présence d’une foule visiblement heureuse et soulagée.

D’un coup global de 123.725 $, soit près de 60 millions de nos francs, ce projet, financé en grande partie par la Fondation Coca-cola représentée ici par Mme Audra Melton, a été également possible grâce à l’action conjuguée de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) et de l’Association les mains unies du Sahel (AMUS) et de WaterAid. En effet, ce sont 7 km de canalisation qui ont été posé par les agents de l’ONEA pour l’alimentation en eau des bornes-fontaines. L’AMUS, quant à elle, s’est occupé du volet information et sensibilisation des populations sur la gestion adéquate des ouvrages, l’hygiène à observer et enfin de l’identification et la formation des comités de gestion des bornes-fontaines.

Le représentant de WaterAid du Burkina, Dr. Halidou KOANDA a tenu à remercier l’ensemble des acteurs pour ce partenariat réussi. Une mention spéciale a été faite au maire Ousmane OUEDRAOGO pour sa disponibilité et son engagement indéfectible tout au long du projet. Il a aussi prodigué des conseils de base d’une bonne hygiène à une population nombreuse, constituée surtout de femmes et d’enfants.

C’est après une prestation de la Troupe Warba de la localité, que le Dr. Halidou Koanda a remis officiellement les clés des ouvrages au Bourgmestre qui les a remis à son tour à chacun des membres du comité de gestion. M. Ousmane OUEDRAOGO a rassuré les partenaires que des dispositions seront prises pour le bon entretien des ouvrages. Il a du même coup invité les comités de gestion à s’acquitter des taches qui leur ont été confiées et les a mis en garde car déclare-t-il "au cas où il y aura des défaillances, nous procéderons à vos remplacements systématiques". L’occasion faisant le larron, il a plaidé pour que le projet puisse se pérenniser et s’étendre aux secteurs 46, 47 et 48 où le problème d’eau se pose avec acuité.

Pour M. Christophe YAMEOGO, Président du Conseil d’Administration de AMUS "une chose est d’avoir des ouvrages d’eau potable et une autre chose est de savoir entretenir ces ouvrages". Il a donc appelé la population garder l’eau potable dans les ménages et à s’approprier ce don inestimable dont ils sont bénéficiaires.

Actions à venir

Le Dr Halidou KOANDA a annoncé pour les semaines à venir, le lancement d’un projet d’assainissement dans les ménages qui consistera à doter chaque famille d’une latrine. Convaincus que le secteur de l’eau et de l’assainissement ne sont significatifs que par un bon suivi-évaluation des services, rendez-vous a été donné dans six mois par le représentant de WaterAid, pour voir comment sont entretenues les bornes fontaines.

Herman Frédéric BASSOLE (Stagiaire)

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
WaterAid lance un appel aux pays Africains pour fixer des objectifs précis et ambitieux d’accès universel à l’assainissement à l’horizon 2030
Gestion intégrée des ressources en eau : L’Agence des Cascades fait le point de la mise en œuvre avec les hommes de médias de l’Ouest
WaterAid et REPHA-BF, unis pour plus d’eau potable et d’assainissement au Burkina
Projet de gestion durable de la pêche au Burkina : L’heure est au bilan
Eau et assainissement au Burkina : Des progrès au niveau des taux d’accès
Africa Water Forum réfléchit au financement pérenne de l’assainissement en Afrique
Eau et assainissement en milieu rural : L’ONG Eau Vive lance le projet « SANYA KAGNI »
ONEA : Campagne de réactivation des abonnements suspendus ou résiliés à Ouagadougou
Agence panafricaine Eau et assainissement (EAA) : Les grévistes remettent leur plateforme au ministre en charge de l’eau
Agence panafricaine Eau et assainissement (EAA) : Le personnel réclame le départ du secrétaire exécutif
Coupure d’eau à Bobo-Dioulasso : la fin du calvaire pour ce samedi 21 juin
ONEA : Ouagadougou et ses environs vont connaitre un déficit de production sur la période 2014-2016 »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés