Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • lundi 24 février 2014 à 00h15min
 Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité

Les moyens ont été mis pour assurer des élections paisibles dans l’arrondissement N 4 de Ouagadougou. C’est ce qui paraissait dans les rues, et les bureaux de vote sillonnés dans la journée de ce dimanche 23 Février 2014.

Déjà, à l’entrée on repérait des patrouilles de polices dans plusieurs artères de l’arrondissement. A l’école Somgandé B, des gendarmes postés faisaient le guet ou la ronde devant les différents bureaux. Mais cela n’a en rien perturbé la sérénité de nombreux électeurs visiblement décidés à en finir avec ces élections Municipales reprises dans leur localité. Comme au Bureau N3, beaucoup de riverains ont pris d’assaut les différents lieux de vote pour choisir leurs conseillers. Cette ambiance témoigne de l’enjeu du scrutin dans ce secteur de Ouagadougou qui avait connu des troubles pour des questions électorales.

De l’avis des acteurs, comparativement aux précédentes municipalités, les prédispositions sont au point pour assurer des élections transparentes cette fois-ci. « Dans notre Bureau de vote il y avait du matériel qui manquait, mais cette fois-ci le dispositif est complet », dixit Ousmane Zoungrana représentant UPC du bureau N 2. « Sincèrement tout se passe normalement. La population a trop souffert de la première situation donc nous remercions déjà la CENI pour tout le dispositif mis en place pour la réussite de ce scrutin. » a-t-il d’ajouté.

Les impressions des acteurs recueillies par le président de la CENI

Arrivé en fin de matinée dans le centre de l’école Somgandé qui abrite 7 bureaux de votes sur 155 pour la commune de Ouagadougou, il a pu s’enquérir de la présence effective des délégués des partis politiques en lice (ODT, CDP, le Burkina Autrement,…) dans les bureaux de vote, de la disponibilité du matériel électoral et la régularité des listes d’émargement.

Il a recueilli les impressions des différents acteurs : électeurs, organisateurs et délégués de partis politiques en lice. A toutes les brèves interrogations de Mr Kéré les réponses qui sont revenues à l’unanimité sont : « Rien à signaler ». « Tout se passe bien dans l’ensemble », « les bureaux sont ouverts depuis 6 h du matin et tout le monde est présent »

Les votants qui pour la plupart ne sont pas à leur première fois, n’ont pas eu de difficultés à accomplir leur devoir à l’image du riverain Pierre Silminoaga Sawadogo qui s’est dit satisfait de l’organisation : « Il n’y avait pas beaucoup de monde dans le rang donc, J’ai pu accomplir mon devoir de citoyen en moins de cinq minutes »

Même si aucun trouble n’a été signalé, l’affluence dans certains bureaux de vote demeurait modeste jusqu’à midi, dans d’autres bureaux. Et ce malgré que le fait que les premiers électeurs se soient pointés très tôt selon Philipe Gansonré, responsable du Bureau de vote N2. Jusqu’à 18 heures, les électeurs sont attendus, en tout cas. Mais le plus important serait de ne pas commettre d’erreur, selon Monsieur Gansonré. l’enjeu de la réussite des élections dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou est très important. L’erreur est humaine, mais pour cette fois on fait tout ce qu’on peut pour l’éviter », précise-t-il.

6 autres communes du Burkina Faso sont concernées par ces municipalités partielles. 879 Candidats seront départagés pour 207 postes à pourvoir. Un budget de 600 millions de Frcs Cfa est prévu pour assurer le vote des 115 605 électeurs inscrits dans 328 bureaux.

Arba Nadembega (Stagiaire)

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés