Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Budget 2014 : Le Ministre de l’Économie annonce ses orientations stratégiques

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Finances publiques • • vendredi 10 janvier 2014 à 23h38min
Budget 2014 : Le Ministre de l’Économie annonce ses orientations stratégiques

Dans le cadre d’une rencontre avec les principaux responsables de son département et de l’économie, Lucien Marie Noël Bembamba, Ministre de l’Économie et des Finances, a livré, ce matin, les orientations du gouvernement pour la gestion budgétaire en 2014.

Après avoir souligné le contexte de croissance modérée de l’activité économique mondiale – qui s’explique en grande partie par la stagnation de l’économie dans la zone euro et la contraction des investissements attendus des principaux pays émergents -, le Ministre de l’Économie et des Finances a annoncé un taux de croissance national qui devrait atteindre 7 % en 2014. Selon lui, des mesures sociales devraient être mises en place cette année, notamment pour la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie des populations.

Quatre domaines d’intervention prioritaires

Afin d’apporter des réponses concrètes aux préoccupations sociales, le budget de l’État est donc bâti autour de quatre domaines stratégiques : le renforcement de la croissance ; la consolidation des acquis sociaux ; la promotion de la gouvernance administrative, locale, économique et du civisme ; le renforcement de la défense du territoire national et de la sécurité intérieure

Mobilisation optimale des ressources et rationalisation des dépenses

Par ailleurs, le Ministre a également consacré une partie de son intervention à plusieurs propositions qui permettraient de poursuivre l’optimisation de la mobilisation des ressources propres dans l’optique d’une prise en charge accrue des dépenses d’investissements sur celles-ci. Lutte contre la fraude, installation de postes de douanes sur les sites miniers... Ces mesures permettraient donc à la fois de renflouer les caisses de l’Etat tout en renforçant la lutte pour un plus grand civisme sur l’ensemble du territoire national.

Concernant les dépenses publiques, le Gouvernement a décidé de prendre plusieurs mesures afin renforcer l’efficacité de leur mise en œuvre. Parmi elles, des mesures ont été identifiées dans le sens de contenir la dépense publique en vue de libérer davantage de ressources pour les investissements qui permettent d’impacter le reste de l’économie. « Rationalisation » sera donc sans doute le maître-mot de ce budget 2014.

Pierre Mareczko

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Salaire du fonctionnaire burkinabè : Inéquitable et non basé sur le mérite, selon 70% des travailleurs
Opération spéciale de recouvrement de la Taxe de résidence : Le directeur régional des impôts du Centre explique
Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou
Célestin Santéré SANON, nouveau Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique
Grève des syndicats des finances : Les services fonctionnent et les salaires seront payés, rassure la ministre Rosine Coulibaly
Coopération UE- Burkina Faso : La coopération accouche d’un nouveau projet de développement
Direction générale des impôts : « eSINTAX », fait officiellement son entrée dans le quotidien des contribuables burkinabè
Grève des syndicats du ministère de l’économie : Le gouvernement doit réagir par le dialogue mais dans la fermeté, selon un lecteur
Syndicats du ministère des Finances : Touche pas à mon Fonds commun
Ministère de l’Economie : Plus de 1300 milliards de francs CFA mobilisés en 2017
Affaire IUTS : Le directeur général des impôts rassure
Coopération Burkina Faso-Suède : 102 milliards de francs CFA pour soutenir les efforts de développement du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés