Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Burkina Faso-Banque Mondiale : 26 milliards F CFA environ pour le projet d’appui au secteur de l’électricité (PASEL)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Finances publiques • • vendredi 11 octobre 2013 à 23h56min
Burkina Faso-Banque Mondiale : 26 milliards F CFA environ pour le projet d’appui au secteur de l’électricité (PASEL)

Le Ministre de l’économie et des finances du Burkina Faso, Monsieur Lucien Marie Noël BEMBAMBA et la Représentante résidente de la Banque Mondiale dans notre pays, Madame Mercy TEMBON ont signé le mardi 08 octobre 2013 au siège de l’institution à Washington D.C. aux États Unis d’Amérique, un accord de financement pour le projet d’appui au secteur de l’électricité d’un montant de 52.87 millions de dollars US. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur Seydou BOUDA et la délégation du Burkina Faso aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque Mondiale. Son démarrage est prévu pour décembre 2013.

L’accord ainsi paraphé permettra, selon le Ministre de l’économie et des finances, d’améliorer notamment l’accès à l’électricité, le renforcement de la sécurité, de son approvisionnement ainsi que sa meilleure utilisation dans les zones ciblées par ce projet, notamment Fada N’Gourma et Ouahigouya. Dans ces zones, a-t-il expliqué, il est prévu l’acquisition et l’installation de deux turbines diésel de 7,5 MW chacun afin d’y faire face à l’accroissement rapide de la demande. Ce projet permettra aussi la connexion à l’électricité de quarante (40) localités du pays.

Le Ministre BEMBAMBA a saisi l’occasion pour adresser ses remerciements à la Banque Mondiale pour sa constante contribution au développement économique et social de son pays particulièrement son soutien à la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCAAD) du Burkina Faso, s’étalant sur la période 2011 à 2015.

Pour la Représentante résidente de la Banque Mondiale au Burkina, la signature de ce projet de financement ainsi que cinq autres accords conclus depuis de début de l’année 2013 avec le Burkina Faso s’inscrivent dans le cadre du soutien de la politique de développement économique et social de ce pays, en particulier, l’amélioration des conditions de vie des populations par un meilleur accès aux infrastructures de base, dont l’énergie électrique. Plus généralement, le projet vise à contribuer à l’objectif poursuivi par le gouvernement de faire passer le taux d’accès à l’électricité du pays de 18% en 2007 à 60% à la fin du projet, en 2014.

Pierre WAONGO
Attaché de presse
Ambassade du Burkina Faso/Washington D.C

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Salaire du fonctionnaire burkinabè : Inéquitable et non basé sur le mérite, selon 70% des travailleurs
Opération spéciale de recouvrement de la Taxe de résidence : Le directeur régional des impôts du Centre explique
Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou
Célestin Santéré SANON, nouveau Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique
Grève des syndicats des finances : Les services fonctionnent et les salaires seront payés, rassure la ministre Rosine Coulibaly
Coopération UE- Burkina Faso : La coopération accouche d’un nouveau projet de développement
Direction générale des impôts : « eSINTAX », fait officiellement son entrée dans le quotidien des contribuables burkinabè
Grève des syndicats du ministère de l’économie : Le gouvernement doit réagir par le dialogue mais dans la fermeté, selon un lecteur
Syndicats du ministère des Finances : Touche pas à mon Fonds commun
Ministère de l’Economie : Plus de 1300 milliards de francs CFA mobilisés en 2017
Affaire IUTS : Le directeur général des impôts rassure
Coopération Burkina Faso-Suède : 102 milliards de francs CFA pour soutenir les efforts de développement du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés