Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Les groupes armés du Nord-Mali réintègrent le processus de dialogue

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Crise malienne • communiqué de presse • dimanche 6 octobre 2013 à 23h48min
Les groupes armés du Nord-Mali réintègrent le processus de dialogue

Le Président du Faso, médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne, a eu une séance de travail avec des représentants des mouvements armés du Nord –Mali le samedi 5 octobre 2013 à Ouagadougou.

Blaise COMPAORE s’est longuement entretenu avec les représentants du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), du Haut conseil de l’unité de l’Azawad (HCUA) et du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) sur la problématique de relance du dialogue au Mali.

A l’issue de l’audience avec le médiateur, le porte-parole des groupes armés, Ibrahim Ag ASSALEH, a déclaré que leur coordination est favorable à la levée de la suspension de leur participation au sein des organes de l’accord de Ouagadougou, en particulier celui du comité de suivi et d’évaluation, et la commission technique mixte de sécurité.

« La période de suspension temporaire de notre participation au processus de dialogue inclusif nous a donné l’occasion de mener des concertations internes entre mouvements du Nord-Mali et des échanges de clarification avec le médiateur. Elle a également donné lieu à des échanges constructifs avec le représentant spécial du Secrétaire général des nations unies pour le Mali, président du comité de suivi et d’évaluation de l’accord », a expliqué Ibrahim Ag ASSALEH.

Les mouvements armés ont réaffirmé, par sa voix, leur engagement à « mettre en commun leurs effort » pour résoudre la crise malienne.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mali : L’ex-putschiste Aya Sanogo et 17 autres militaires vont être jugés pour l’exécution de 23 « bérets rouges » en 2012
Rapatriement volontaire des réfugiés maliens : les partenaires se concertent à Ouagadougou
Réfugiés maliens aux bailleurs de fonds : « Il y a encore près de 30 000 âmes qui comptent sur vous »
Signature de l’Accord de paix au Mali : le Gouvernement de la transition salue « une action pour la paix »
Crise malienne : Langage de vérité entre les réfugiés au Burkina et leur ministre de la solidarité
Le Burkina Faso, signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger
Accord d’Alger pour la paix au Mali : Les mouvements de l’Azawad vont- ils signer ?
Attentat à Bamako : La réaction du gouvernement malien
Mali 2014. Un diplomate tunisien et onusien à la tête de la Minusma.
Réfugiés maliens au Burkina : L’ambassadeur de France au Burkina s’imprègne des réalités à Mentao
Crise malienne : les Mouvements de l’Azawad expliquent les blocages des négociations d’Alger à Ouagadougou
Préparatifs de la reprise des négociations inter-maliennes à Alger : Les mouvements politico-militaires de l’Azawad arrachent un accord à Ouaga
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés