Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

"Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Crise malienne • • lundi 9 juillet 2012 à 09h07min

Dans ce cri du cœur, le Dr Morissanda Kouyaté, guinéen de nationalité mais malien dans l’âme, rappelle aux Maliens l’héroïsme de leurs ancêtres et les appelle à un sursaut d’orgueil et d’union nationale pour sauver leur patrie

J’ai entendu ce matin sur les ondes de plusieurs radios que, d’après l’analyse des stratèges américains, la situation au Nord du Mali n’est pas une priorité, puisqu’elle ne menace pas directement la sécurité des États-Unis. Les Américains tirent leur force dans la clarté de leur opinion. Ils ont raison ; sans menaces sur leur pays, ils n’ont pas grand intérêt à être en première ligne.

Descendant de Balla Fasséké Kouyaté, personnage central de l’Empire du Mandingue, contrairement aux stratèges Américains, moi, je me sens menacé et humilié. Je viens en première ligne.

En tant que Guinéen, donc Malien, je suis meurtri par ce qui arrive au Grand Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly, de Modibo Keita... Je me demande, comment, un pays aussi fort, aussi prestigieux, aussi entreprenant et aussi fier, qui a conquis la démocratie à grands frais, peut-il tomber dans la déchéance politique et sociale, au point de se laisser amputer par de fous forcenés qui se targuent de dépecer leur proie sous l’oeil impuissant, souvent complice, de caméras de télévision.

C’est aux maliens que je m’adresse : ni l’ONU, ni l’Union Africaine, ni la CEDEAO, ne pourront se substituer à vous, dans l’humiliation que vous subissez, que nous subissons. Levez-vous ! Prenez les vraies ’’armes’’ qui ne sont ni des lance-roquettes, ni des bombes, ni des fusils, ni des couteaux ; vos vraies armes, ce sont l’unité nationale et la cohésion, face au danger qui ne vous menace plus, mais qui vous dévore à ciel ouvert. Comment écririez-vous cette page noire de votre histoire dans les livres qui ne seront plus gravés sur du papier, mais sur l’internet pour l’éternité ? Quelle image du Mali voudriez-vous léguer à vos enfants et vos descendants qui interrogeront vos âmes et votre mémoire, plusieurs siècles après ?

Si après 8 siècles nous dansons avec fierté des airs comme ’’Djandjon, Koraba, Douga...’’ c’est parce que nos ancêtres, Fakoli, Touraman et leurs congénères, ont lutté pour instaurer et défendre, sans ambages, l’unité, la vérité, la bravoure, le sens du sacrifice pour l’honneur de la patrie. Même si nous ne pouvons pas faire comme eux, ne ternissons pas l’héritage qui a résisté à 8 siècles de changements historiques.

Mes soeurs et frères Maliens ! Oubliez la politique politicienne et mesquine ; oubliez vos querelles présentes et passées ; oubliez vos différences ; oubliez vos intérêts immédiats ; oubliez vos honneurs personnels qui sont désormais dissouts dans la honte nationale. Faites l’union au-delà du sacré ; retrouvez-vous entre Maliens, autour des noms tels que Modibo Keita, Moussa Traoré, Kékoro Bagayoko, Amadou Toumani Touré, Alpha Oumar Konaré, Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, Aminata Traoré, Amadou Sano, Dionkounda Traoré, Cheick Modibo Diarra ; Ibrahim Boubacar Keita, Soumaïla Cissé, Michel Sidibé, Soyata Maïga, Oumar Mariko...

Retrouvez-vous chez l’immortel président : le Grand Mali.

Avez-vous besoin du Conseil de Sécurité pour vous plonger dans la gloire de votre histoire ? Avez-vous besoin de l’Union Africaine pour laver l’affront venu de l’obscurantisme qui veut se faire lumière ? Avez-vous besoin de la CEDEAO pour défendre le Mali, berceau de la Démocratie africaine depuis le 13ème siècle ?

A la sortie de la ville de Bamako, vous avez la rivière "woyon wayan kô’’ encore regorgeant de vieux fusils tombés, là, au cours de l’inoubliable affrontement entre les troupes de l’Almamy Samory, défendant l’intégrité, et la virginité de la terre de nos ancêtres, et celles des colons français qui avaient mission de dominer notre cher continent. Des symboles forts de la fierté et de l’indépendance africaines sont au Mali.

Dignes Filles et fils du ’Mali Ba’’ l’heure de défendre l’honneur et l’intégrité de la patrie en danger, a sonné. Le Mali ne sera considéré, écouté et appuyé dans cette douloureuse épreuve que lorsqu’il sera un et unique. Il faut gagner ce pari sinon, nos corps et nos esprits seront meurtris sous nos grands boubous, bazin, amidonnés, dont le froufrou annonce la fierté et l’aisance.

Kandia Kouyaté, Bako Danghon, Babani Koné, Ben Chérif Diabaté, Toumani Diabaté, Sadio Kouyaté, Saramba Kouyaté, mobilisez tous les détenteurs du ’’savoir dire’’ pour prendre note du rôle que chacun aura joué, en ce moment crucial, car chaque petit-enfant a le devoir de se connaître en levant les yeux vers ses ancêtres.

Je suis prêt à jouer ma propre partition en tant que Guinéen, donc en tant que Malien. Le Mali n’est pas une partie de moi, c’est mon tout.

Dr Morissanda Kouyaté
Directeur Exécutif
du Comité Inter-Africain
morissanda@yahoo.fr

Vos commentaires

  • Le 9 juillet 2012 à 09:28, par SYSAWADE En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    BONJOUR MORISSANDA KOUYATE
    JE VOULAIS TE DIRE TOUT SIMPLEMENT MERCI PARCEQUE TU VIENS DE DEMARRER LA GUERRE DES MALIENS CONTRE LES AGRESSEURS JE SUIS SURE QUE TU SERAS ENTENDU PAR LES GENS DES GRANDS BOUBOU BAZIN BIEN TAPPE

    Répondre à ce message

    • Le 9 juillet 2012 à 11:16, par leuk En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

      Salut chers amis internautes, cette histoire viens de nous prouver une fois de plus que l’heroisme et le courage chante a l’endroit de ces chefs de guerre n’etait que fable.Sinon comment comprendre que plusieur mois apres que le pays soit coupe en deux ,tous fuient croyant que les enfants des autres viendront risquer leur vie pour liberer le pays.Les maliens sont des gros parleurs qui passent le temps a chanter et danser ou griotiser.De vrais peureux,laches,que vous etes.

      Webmaster laisse passer le message il faut qu’on sonne ces maliens dans leur mental de honte.

      Un burkinabe en colere

      Répondre à ce message

      • Le 14 juillet 2012 à 04:18, par KaartaKa En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

        En colère de quoi ?
        De votre misère peut être.
        Avant de vous dire BURKI JE NE SAIS QUOI PAUVRE TYPE, dites-moi qui a trouvé ce nom pour votre peuple ?
        Pensez d’abord à priez pour le repos de l’âme de ce Monsieur, ensuite réhabilitez devant le Monde Entier la Mémoire de ce Monsieur ensuite seulement nous pourrions vous appelé BURKI JE NE SAIS QUOI.
        En attendant vous n’êtes que DES VOLTAÏQUES POINT.
        Ce monsieur vous appelait PATRIE DES HOMMES DIGNES, vous êtes trop ignare pour savoir cela
        Nous, nous vous appelons HOMMES à la mémoire SOUS ANESTHESIE à cause de la terreur Militaire d’un MAIGRICHON MALADIF, au VISAGE BOUFFI et boursouflé par le traitement médicaux, le PAUVRE BLAISE COMPAORÉ
        Dites à votre Président ce proverbe Malien :
        « Y BÉ MINKAI TIAI-OULA, NY AÏDY SÔRÔ, AÏ YÉ, OLÉ KAILILA »
        « CE QUE VOUS AVIEZ FAIT HOMMES, ET CE QUE VOUS FAITES AUX HOMMES S’ILS TE TROUVENT, ILS TE FERONT DE MÊME »

        Le MALI a botté les fesses de l’armée Voltaïque par 2 fois, à chaque fois avec de nombreux morts voltaïques ; votre armée est pauvre.
        La guerre de 1974
        La guerre de 1985
        A cause de la bande d’aguacher dont le Mali tient la meilleur, allez boire une bonne bière pour soulager votre pauvreté, puisque vous considéré comme le pays le plus PAUVRE DU MONDE : pas un fleuve pour rafraîchir votre peuple. On a vu l’autre jour une cour d’eau boueuse, même les cochons ne voudraient pas de cette eau rouge, compagnons de la misère humaine priez pour vous.

        Votre pays c’est en gros 200 000 KM2
        Le Mali c’est 1. 200. 000 KM2
        1.000.000 KM2 de plus que vous, nous n’avons pas la même notion d’espace que vous pauvres gens !

        Répondre à ce message

    • Le 9 juillet 2012 à 11:18, par KaartaKa En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

      Saigai Ni Babi y Koyaté ! Ko BariKa ! Allah Yi Kaindai To.

      NBara séwa, Ko BariKa !

      Ça fait très chaud au cœur

      Ni tonia Bai, Angua Malien Ya là, Kata Kôron Na, Kilebi, Kaignaiga, Worodougou

      Ni tonia Bai, Mandén Kolà, Ka Madén Mina, Kaba, Kouaa, Naréna, Kouaa Karan , Kouaa SIBY, Kouaa Djissoumala, Kouaa Bangoumana, Kouaa Niamey, Kouaa Tigo, Mandé moumai, Ka Mali Ban,

      Kouaa Laguinée Conakry,

      Kouaa Seraléon,

      Ka Tambi Sénégali Fai (Kouaa Djolofou , Djolofin Mansa Djamana),

      Kouaa Laguinée Bissao ( Mama Djankai Wali , Ladji Alpha Yaya Djaloh , Ladji Bouakari Biro , Djamana)

      Kouaa Gambia ( Manigani, Djolofin Mansa Kountaigai Baara Kô ,TiraMagan Ya Kailai Bolo, MandéKa Tolé Siya Fai

      Kodo Wari Tai Djati Olà, Hoti Volta Tai Djati Olà, Bâa, Kailai Mansa Taiyé

      Ni tonia Bai, Mandén Kolà, in-challahou

      An TaiKai Allah barikala , Blaise Compaoré Djanfanti, Fissiri Walé, Fissiri Fassara, Saaguo Yé.

      BânâBatô, Saya Bâna tô ,

      Tatigna Lén. Môffou, Mô Koron, Mô djougou Tiai Koron.

      Thomas SANKARA , FAGA Mô, Allah bai à Djani, YOMALI KIYAMA.

      An TaiKai, allah BariKala, Alassane Ouattarra Môh Danguan Lén, Môh Tatigna Lén, Chibamtô, Saguo Yé.

      « Ni Y Filili Y Djoudjon Ma, Y Lamban Ko, By Y Kônôrô Fly »

      KOYATÉ MandénKa, Mandé tarikou, TaiFô, Koyaté Kô. Ko BariKà !

      Alpha Condé a insulté notre Armée Malienne.

      LA MENDICITÉ D’ÉTAT ÉRIGÉE EN SYSTEME DE GOUVERNEMENT. LE PRÉSIDENT MACKY TALL FUT ÉLU LE 26 MARS 2012 À DAKAR, EN MOINS D’UN MOIS ET POUR SA 1ER SORTIE INTERNATIONNALE IL ARRIVE À PARIS LE 18 AVRIL 2012 CHEZ LE PRÉSIDENT SARKOSY POUR DEMANDER « UNE AIDE BUDGETAIRE »

      C’EST-A-DIRE « AIDEZ-MOI POUR NOURRIR MON PEUPLE , Lilahi Warasoulle hi, POUR PAYER NOTRE PAIN QUOTIDIEN »

      CELA NE GRANDIT PAS L’HOMME AFRICAIN. LES VALETS PROFESSIONELS NE VALENT PAS MIEUX.
      LA FRATERNITÉ ET L’AMITIÉ suffisent pour l’Europe.

      LA MENDICITÉ D’ÉTAT INTERNATIONALE DES AFRICAINS, cela ne surprendra personne. Notre aïeul commun EL HADJ OUMAR TALL qui repose en terre Malienne, au Pays DOGON ,loin de sa terre natale du FOUTA à cause de ses VALEURS INTOUCHABLES, loin de PODOR et de ALWAR , RENIERAIT un tel descendant qui n’a QUE FAIRE DE VALEUR AFRICAINE.

      Alors que les petits mendiants de DAKAR les « Almoudos ou Garibous » sont interdits par une loi depuis des années. Quelle attitude exemplaire

      Pour le président TALL « La MAJORITÉ, la coalition, qui m’a élu est la bonne, je compte sur la même MAJORITÉ pour les élections LÉGISLATIFS » C’est compréhensible ! Et logique.

      Pour Alpha Condé de guinée Conakry :

      « La MAJORITÉ, la coalition qui m’a élu Président de la république de Guinée Conakry n’est pas la bonne. Est-ce donc UNE MAJORITÉ de Celou Dallein DIALLO ? Je SUIS en CAMPAGNE LÉGISLATIVE DÉGUISÉE, ET UNILATÉRALE DEPUIS SIX MOIS, DEPUIS LA PRÉSIDENTIELLE TOUT SEUL, pour me faire une AUTRE MAJORITÉ CONVENABLE », aux de dépens de Messieurs Celou Dalein DIALLO et Sidia TOURÉ.

      Auquel cas il faut lui reconnaître sa victoire à son Excellence Celou Dalein DIALLO.

      Arrêtez cette campagne unilatérale déguisée, Monsieur le Président Alpha Condé.

      Nous comptons sur Monsieur Jean-Marie DORÉ et Madame Hadja Rabiatou DIALLO, pour mettre fin à cette tricherie.

      Personne n’imposera, aux honnêtes Maliens, encore moins des commanditaires d’assassinats avérés, ni CEUX qui ont soumis leur propre peuple à de terribles épreuves, et le Sud Côte d’Ivoire à 10 ans d’embargo international, un homme de la CEDAO.

      JE NE PARLE PAS DE MAIGRICHON SANS CULTURE, « RIEN LU, RIEN SU », SOUS PERFUSION MEDICALE À VIE, ON PEUT FIGER L’APPARENCE D’UNE PERSONNE, MAIS PAS SA VIE .

      LES TRACES DE TRAITEMENTS MÉDICAUX LOURDS SONT VISBLES. UN JOUR IL VA FALLOIR PARTIR, DE GRÉ OU DE FORCE ; À DÉFAUT DE LA PILULE DE L’ÉTERNITÉ DE NOTRE MÉDECINE MODERNE, IL FAUT BIEN SE CONTENTER DE SOINS MÉDICAUX PERMANENTS ET COUTEUX.

      TANT PIS ON SAIT QUI PAYE. L’ASSEMBLEE NATIONALE DE HOTI VOLTA A VOTÉ L’AMNISTIE DE 1960 À 2012. BIEN VU.

      PAUVRE HAUTE VOLTA ( HOTI VOLTA) QUI NE DISPOSE MÊME PAS D’UN SIMPLE FLEUVE POUR IIRIGUER SA TERRE, QUE DE MAIGRES LACS ARTIFICIELS ASPIRE COLONISER L’AFRIQUE DE L’OUEST.

      AU MALI NOUS N’AVONS PAS LA MER, MAIS NOUS AVONS LE FLEUVE NIGER, LE FLEUVE SÉNÉGAL, DE NOMBREUX AUTRES FLEUVES ET DES LACS NATURELS, PAS ARTIFICIELS COMME EN HAUTE VOLTA, LE LAC DEBO, PAUVRES GENS, FOUTEZ NOUS LA PAIX, AVEC VOTRE PLAN BÊTE DE PLONGER LE MALI DANS UN CHAO.

      JE LANCE ICI UN APPEL À NOS MARABOUTS DE TOUT LE MALI, À NOTRE DONSSOBA GOSSI NIAKHATÉ, À NOTRE DIAFRÉN SEYDOU DIAKITÉ NATIONAL, ENFIN À AMADOU HAYA SANOGO ET TOUTE L’ARMÉE MALIENNE

      QUE NOUS DÉFENDONS NUIT ET JOUR, À N’AUTORISER AUCUN DEPLOIEMENT DE MILITAIRES ÉTRANGERS DANS LA VILLE DE NOTRE SOUVERAINITÉ MALIENNE QUI EST BAMAKO.

      QUE CES MILITAIRES ÉTRANGERS ET LE PRÉSIDENT PAR INTERIM QUI NE TRAITE DES AFFAIRES DU MALI UNIQUEMENT QU’À L’ÉTRANGER DÉMÉNAGENT MOPTI OU AILLEURS MAIS PAS A BAMAKO ÇA SERA LE CHAO SÛR.

      APRÈS TOUT EN 1940 LE GOUVERNEMENT ICI DÉMÈNAGEA À VICHY, ENSUITE À BORDEAU.

      LES CONSÉQUENCES SONT LE CHAO QUE LA CEDEAO COMPLOTE CONTRE LE MALI AU MIEUX. AU PIRE ÇA SERA UNE GUERRE CIVILE COMME CE FUT CHEZ NOS VOISINS.

      SI LE MALI VOUS ENVOYAIT TOUS SES CADRES EN HAUTE VOLTA, VOTRE KADRI DÉSIRÉ MOBOUTOU OYÉDRAPO, C’EST LA MÊME MAGALOMANIE DU POUVOIR DES DÉSIRÉ MOBOUTOU, ICI C’EST PIRE, CAR LE CONGO KINSHASA N’EST UN MINUSCULE PAYS, ET IL Y A AU MOINS UN FLEUVE, LE FLEUVE CONGO.

      CE DÉSIRÉ MOBOUTOU OYÉDRAPO, QUI MANQUE AU MOINS L’ENA, EN TOUT CAS DE SCIENCES-PO, DE NORMAL-SUP, DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE, DE SAINT-CYR, aurait du mal à trouver UN BON POSTE DE CONSEILLER.

      CE TYPE VILAIN AU NEZ DE NÈGRE D’ANTAN , NEZ TOTALEMENT DISPROPORTIONNÉ.

      OU LE VISAGE MALADIF DE BLAISE COMPAORÉ , QUI VEUT METTRE SON FRÈRE FRANÇOIS COMPAORÉ EN 2015 , DANS LA PATRIE DES HOMMES DITS DIGNES .

      Ô MON DIEU QUELLE DIGNITÉ DONC ?

      SI DEPUIS 23 ANS 10 MILLIONS DE DIGNES HOMMES CONSERVENT LEUR PROPRE MÉMOIRE SOUS ANESTHÉSIE PAR LA TERREUR MILITAIRE D’1 SEUL MAIGRICHON, BLAISE COMPAORÉ, TELLEMENT MAIGRICHON QU’UN SEUL COUP DE POING SEC ENVERRA DANS UN COMA CERTAIN.

      CE N’EST PAS MIEUX, LE YIPAINAI DJIBRILA AMAMASOLÉ, QUI ME RAPPELLE LE PREMIER MINISTRE BRITANIQUE ARTHUR CHAMBERLAIN, DEVANT LES JOURNALISTES SUR LES MARCHES DE BERSCHTES GADEN, LEVANT SON BRAS DROIT ET UNE FEUILLE BLANCHE JUSQU’AU CIEL, POUR MONTRER « DES SIGNATURES HONORABLES AU MONDE » :

      « J’AI ICI, LA SIGNATURE DE UNTEL, L’ANGLETERRE DANS CETTE GUERRE NE SERA PAS ATTAQUÉE ».

      SIGNATURE VALABLE DE MON ŒIL, DÈS QUE VOUS TOURNEZ LE DOS, LE SIGNATAIRE DÉCHIRE SA COPIE ET LA JETTE À LA POUBELLE ; C’EST LA MARQUE DES FOUS DE L’HISTOIRE DU MONDE.

      CONGÉDIÉ SUR LE CHAMPS PAR LA REINE ET LE GOUVERNEMENT, REMPLACÉ AVANT SON RETOUR À LONDRE PAR CELUI QUI LUI DIRA : SOUS ENTENDU VOUS ÊTES AVEC LES TYPES DE PERSONNES QUI SE DÉSHONORENT

      « MONSIEUR CHAMBERLAIN, VOUS AVEZ CHOISI LE DÉSHONNEUR, ET VOUS AUREZ AUSSI, LA GUERRE »

      CES VOLTAÏQUES VEULENT PLONGER LE MALI DANS LE CHAO, AU MOINS, LA GUERRE CIVILE AU PIRE , EN DÉBARQUANT AVEC NOTRE CONSENTEMENT DES MILITAIRES ÉTRANGERS QUI VONT OBLIGER LE RETOUR DE BANDIS VOLEURS COMME ATT, SEMEGA ET AUTRES ; AVANT DE TOUT CASSER ET VOULOIR TOUT RECONSTRUIRE.

      QUE CEUX DES MALIENNES ET MALIENS QUI PROJETENT CETTE SITUATION PRENNENT LEUR RESPONSABILITÉS DEVANT L’HISTOIRE, NOUS DISPOSONS DES IMAGES TÉLÉ ; LE MALI N’EST PAS UNE TERRE QUELCONQUE, ET NE RESSEMBLE À AUCUN AUTRE PAYS EXACTEMENT.

      CE FUT LE CAS DU CHAO RÉCENTMENT EN COTE D’IVOIRE, EN GUINEE, EN SIERRA LEONE, AU LIBERIA, POURQUOI PAS AU MALI.

      LES COMMANDITAIRES D’EMBARGO ET DE CHAO DANS LEUR PROPRE PAYS SONT TOUJOURS LES MÊMES :

      ALASSANE OUATTARA

      ILS SONT PARFOIS CONVOYEURS ET NÉGOCIATAIRES D’ARMES POUR LE COMPTE DE L’ÉTRANGER

      QUI A CONVOYÉ UNE 30 TAINE DE 4X4 DU PORT DE NEMA AU GHANA POUR LES TOUAREGS DU MALI ?

      RÉPONSE : BLAISE COMPAORÉ ET SON SUCCESSEUR DE FRÈRE, HOMME D’AFFAIRE RICHE, LE JOURNALISTE VOLTAÏQUE NORBERT ZONGO EST MORT CRAMÉ POUR LUI, AVEC 3 AUTRES PERSONNES DANS LEUR VOITURE :

      FRANÇOIS COMPAORÉ.

      QUI A PROVOQUÉ LA MORT DE THOMAS SANKARA POUR LIVRER DES ARMES À CHARLES TAYLOR ET METTRE LE LIBERIA DANS UN CHAO ?

      RÉPONSE : BLAISE COMPAORÉ ET KADHAFI, CELUI-LÀ A PAYÉ, IL EST MORT COMME ON ABAT UN PHACOCHÈRE DANS UNE CHASSE À COUR ; IL N’ Y A AUCUNE RAISON QU’ALLAHOU TALLAH NE FASSE PAS PAYER CE BLAISE DE LA PIRE MANIÈRE.

      COMMENT A FINI LE PUISSANT MOBOUTOU SSAISSAI SÉKO ?
      L’ÊTRE HUMAIN EST PRESSÉ , MAIS ALLAH NE DORT PAS.

      APRÈS TOUT CELA ARRANGE TOUT LE MONDE, À COMMENCER PAR LES TOUAREGS ET ANÇAR DINE AU NORD.

      L’HOMME BLANC A ABANDONNÉ LA COLONISATION AU MALI, CES NOIRS PAUVRES ET ASSASSINS PARFOIT PENSENT POUVOIR Y ARRIVER.

      ESSAYONS DONC. VOUS N’ÊTES PLUS LES BIENVENUS EN TERRE MALIENNE.

      ATT ( Amadou Toumani Touré) CET AUTRE FOU , COUREUR DE JUPON CÉLÈBRE, QUI FERAIT À DAKAR DU SPORT, POUR POUVOIR REVENIR AVEC LES MILITAIRES DE LA CEDEAO.

      LE MALI ET LES IVOIRIENS DU SUD VONT ABANDONNER CETTE ORGANISATION UN JOUR AUX PAUVRES VOLTAÏQUES ; ON VERA S’ILS PEUVENT EN FAIRE QUELQUE CHOSE SANS NOUS. C’EST BLAISE COMPAORÉ QUI A AUSSI PLONGÉ LES IVOIRIENS DU SUD DANS CETTE DÉTRESSE MALGRÉ LEUR MAJORITÉ DANS LE PAYS.

      TOUT LE CONNAIT LA PAUVRÉTÉ ET LE DENUEMENT TOTAL DU NORD DE LA COTE D’IVOIRE. LES IMAGES TÉLÉ LE TÉMOIGNENT TOUS LES JOURS. ALASSANE OUATTARA SE MOQUE DE CETTE PAUVRÉTÉ DES GENS DU NORD, IL A D’AUTRES OCCUPATIONS MIEUX QUE CELA.

      LES DÉMOBILISÉS DES FORCES NOUVELLES DU NORD SONT EN DÉTRESSE TOTALE AVANT DE REPRENDRE LES ARMES CONTRE OUATTARA ; C’EST PAS SON PROBLEME, CE QUI L’INTERESSE CE SONT LES HONNEURS, LES DISCOURS TOUJOURS LES DISCOURS , RIEN QUE DES DISCOURS ; C’EST ICI LA MARQUE DE L’HOMME AFRICAIN.

      QUE ALASSANE OUATTARA AILLE S’OCCUPER DE LA PAUVRETÉ EXTRÊME DES DIOLAS DU NORD, LE SUD DE COTE D’IVOIRE N’EST PAS PAUVRE ET DÉMUNI, QU’IL NOUS FOUTE LA PAIX AU MALI.

      LA France PEUT –ELLE CONTINUER CONTRE SON AMI TRADITIONNEL LE PEUPLE DU SUD DE LA COTE D’IVOIRE À SOUTENIR UN ALASSANE OUATTARA IMPOPULAIRE EN COTE D’IVOIRE ; LES SONDAGES EXISTENT, QUI NE PRÔNE QUE DES SCÉNARIOS DE SOUFFRANCES HUMAINES ?

      ET EN CONDAMNANT LAURENT BAGBO LA COTE D’IVOIRE NE RETROUVERA PLUS JAMAIS LA PAIX .

      TOUT LE MONDE A COMPRIS CE QUI S’EST PASSÉ, BAGBO A MAL JOUÉ, SINON LA RÉALITE DU PEUPLE IVOIRIEN DANS LA CAMPAGNE ÉLECTORALE NE FAISAIT PAS DE DOUTE.

      LE RDR NE SERA JAMAIS MAJORITAIRE EN COTE D’IVOIRE.

      C’EST LA GUERRE CIVILE OU LE CHAO, QU’ILS PRÉPARENT ET COMPLOTENT POUR LE MALI ; COMME CELA TOUTES LES CAROTTES SERONT CUITES POUR CE PAYS.

      QUE TOUS CEUX QUI ONT FAIT LES VOYAGES À OUAGA ET QUI NE CONNAISSENT PAS LES TRAVERS DE BLAISE COMPAORÉ, S’EN SOUVIENNENT ; DANS CE CHAO, ILS Y PASSERONT TOUS.

      QUAND CA VA TOURNER AU VINAIGRE COMME EN COTE D’IVOIRE BLAISE COMPAORÉ SE TERRE CHEZ LUI, POINT. IL FAUT VENDRE DES ARMES, ET DES SERVICES AVEC.

      « WAR IS BUSINESS »

      À BAS L’ADEMA. À BAS L’ADEMA DU MALI QUI GOUVERNAIT DEPUIS 20 ANS.

      COLLABOS ! IBRAHIMA NDIAYE , IBA NDIAYE DE L’ADEMA PEUT AVOIR TOUS LES RÊVES, SAUF PRÉSIDER UN PAYS QUI S’APPELE LE MALI , APRÈS 20 ANS DE POUVOIR ET D’ARGENT FOUTEZ-NOUS LE CAMP.

      QUE CEUX DES MALIENNES ET DES MALIENS QUI SOUTIENNENT CE DEBARQUEMENT DE MILITAIRE ETRANGERS À BAMAKO , AVEC DES VOYOUS QUI ONT PLANQUÉ L’ARGENT DES MALIENS À MONACO, S’EN SOUVIENNENT, CEUX-LÀ SERONT LES 1ER À PAYER DE LEUR VIE, COMME DANS TOUTE GUERRE CIVILE, OU TOUS LES CHAOS, POUR APRÈS VOULOIR TOUT RECONSTRUIRE.

      OUVRONS LES YEUX ! SINON LES LENDEMAINS NE SERONT QUE POUR NOUS.

      OÙ SONT LES NATIONAUX QUI ONT INITIÉ LA GUERRE CIVILE AU LIBERIA ?
      SIX PIEDS SOUS TERRE

      OÙ SONT LES NATIONAUX QUI ONT INITIÉ LA GUERRE CIVILE EN SIERRA LEONE ?
      SIX PIEDS SOUS TERRE

      TRÈS PEU SURVIVENT L’EVOLUTION DE LA SITUATION ; ILS LES 1ER À QUI ON VA DEMANDER DES COMPTES.

      OUATTARA QUE N’A QUE FAIRE DES MORTS DIOLAS, DANS LES QUARTIERS BIDONVILLES D’ABIDJAN, QUAND IL ÉTAIT AU GOLF HÔTEL. IL LES A OUBLIÉ.

      CE NE SONT PAS DES MORTS MALIENS QUI L’EMPÊCHERONT DE PRENDRE SA FOURCHETTE. 10 ANS D’EMBARGO POUR SON PROPRE PEUPLE ET LA COTE D’IVOIRE DU SUD ; CET HOMME EST CAPABLE DE TOUT, DANS FAUSSETÉ THÉATRALE .

      LES VOLTAÏQUES QUE NOUS AVIONS MATÉ LORS DES 2 GUERRES DE LA BANDE D’ AGUACHER

      La première « guerre » (1974)
      La deuxième « Guerre de Noël » (1985)

      NE RÊVENT QUE DE RÉCUPÉRER CETTE BANDE D’ AGUACHER, QUAND LES MALIENS SERONT DANS LE CHAO, OU EN GUERRE CIVILE.

      PAUVRES GENS, NOUS AVONS LE SENTIMENT QU’ILS SONT DEVENUS FOUS. SAUF VOS COLLABOS DU MALI NATURELLEMENT.

      UN MILLION DE KM2 PLUS QUE VOUS DE HAUTE VOLTA , UN MILLION DE KM2 PLUS QUE VOUS DE CODO WARI , ET VOUS PENSEZ QUAND BIEN MÊME NOUS COLONISER, NOUS PLONGER DANS LA GUERRE CIVILE OU LE CHAO OUI.

      JE NE PARLE PAS NON PLUS DE DIOLA VENTRILOQUE, INGRAT, ADMINISTRATEUR DE BIENS PEUT ÊTRE, MAIS INAPTE À GOUVERNER DES HOMMES. DÈS QU’IL SE RETROUVE À LA BARRE, MULTIPLIENT LES APÉROS DE FIN D’APRES-MIDI ET LES BÉTISES MENANT À SA PERTE, COMME EN 1994 AVEC SA DÉVALUATION DE 50% DU FRANC CFA, ET LA CARTE DE SÉJOUR POUR LES MALIENS ET LES SÉNÉGALAIS, CETTE FOIS ÇA SERA LA BÉTISE ET LA PERTE DÉFINITIVES.

      Y KOYATÉ, Ko bariKa.

      Répondre à ce message

    • Le 9 juillet 2012 à 11:19 En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

      Encore un intellectuel patriote panafricain qui n’est pas couché mais debout ! Des millions comme vous, le Mali en a besoin ; contre, comme vous le dites, l’obscurantisme qui se fait lumière.

      Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2012 à 10:52, par seydou En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    Dr Mori ! voilà tu es le problème et non la solution.Pour en venir à dire que l’ erreur que les gens commettent ce de prendre le Mali pour le mande uniquement,les gens entendent le mali les frontieres de l’ ancien empire de soundiata keita. lE MALI actuel va au délà, il englobe également l’ ancien empire de gao et le sahara qui constituent les 2/3du territoire du mali contemopain. TOUT DE SUITE DANS SON ADRESSE AUX GENERATIONS DU MALI LE DOCTEUR mori n’a cité que des noms mande. AUCUN NOM SONGHOI AUCUN NOM PEULH AUCUN NOM TOUAREG ALORS QUE TOUTES CES COMMUNAUTES SU-CITEES SONT DU MALI ACTUEL

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2012 à 04:57, par KaartaKa En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

      PAUVRE SEYDOU
      Vous n’avez pas été à l’école, alors vous êtes mal barré pour prétendre discuter avec des Universitaires et de Docteurs d’universitaires.

      Les fautes Français incroyables que vous nous faites, montrent que vous n’avez rien à faire ici entre nous, à moins que soyez un fou qui vit dans sa tête et par sa seule tête sur une autre planète.

      Le Mandé couvrait : Le mali actuel +le Sénégal actuel+ la Gambie actuelle la guinée Conakry actuelle la sierra Léone actuelle+ la Guinée Bissa actuelle, la Cote d’ivoire et votre petit haute volta.

      Vous voyez le manding était le royaume le plus grand de toute l’Afrique du Nord au Sud a son apogée au 13ème siècle.
      Les empires que vous parlez était tous des pays vassaux, qui payaient l’impôt au Mandé et gouvernaient chez eux tranquillement comme l’empire Songhaï

      Ne parlez pas des peulhs les 2 Foutta gouvernaient en pays vassaux du Mandé. A Bissao la ville peulh GABOU était vassal du Mandé, payait l’impôts.

      C’était LA DECENTRALISATION AVANT LA MODE EN EUROPE.
      Vous ignorez cela, ALORS vous n’avez rien à faire ici pour vous ridiculez, car ce sont des savoirs basics pour un malien

      Ensuite le Docteur Kouyaté dans son 1er Billet, nous espérons d’autres encore, il ne nous a jamais parlé d’être le problème ou la solution, Le Docteur Kouyaté dit parler en tant Guinée donc MANDING aussi par extrapolation MALIEN, car le Malien aussi est un MANDING.

      Taisez-vous Seydou vous êtes un IGNARE, votre lieu de dialogue n’est pas ici, partez !

      Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2012 à 11:05, par le bon citoyen En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    Bonjour,

    Quand est ce les africains vont faire la différence entre légende et réalité ?
    Vous aviez passé le temps à chanter que vos ancêtres étaient des guerriers, qu’un tel a fait ceci ou cela, aujourd’hui, c’est moins de 1000 combattants qui bat plus de 20 000 soldats bien armée (80% de l’armement des rebelles provient des armes laissées par l’armée malienne dans sa fuite) de leur petits fils.

    Vous n’allez pas arrêter de vous chatouiller pour rire et voir que ce qu’on racontait depuis longtemps était des histoires d’enfants ?
    La réalité est là. Le pays est occupé et tous les maliens passent le temps à se quereller au lieu de se faire volontaire pour monter au front. Je me demande est ce que vous êtes des vrais descendants de ces braves guerriers des légendes ? Ou bien vos ancêtres guerriers étaient réellement de la légende ?

    Faites appel à la CEDEAO pour qu’on libère ce pays pour vous ?

    La question que je me pose, Est-ce les maliens actuels méritent un tel sacrifice ? Car quand les troupes de la CEDEAO répartiront, les rebelles reprendront le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2012 à 11:19, par ami du mali En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    C’est tout simplement du vent comme les politiciens maliens savent si bien le faire depuis belle lurette ! ce pays a menti au monde entier ! ça n’a jamais été un modèle de démocratie puisqu’il n’y a jamais eu de fichier électoral, le boum minier a profité à qui ? La vérité est celle la : le nord mali n’a jamais intéressé les politiciens maliens, trop loin, si difficile et different. Les blancs maliens ont été royalement ignorés et leurs révendications sont fondées mais elles doivent se négocier dans le cadre de la république. L’application ou non de la charia doit être décidée apres référendum . L’érreur de la CEDEAO, c’est de vouloir imposer DIOCOUNDA que les maliens ont vomi car symbolisant l’échec d’une certaine classe politique. Il faut réhabiliter SANOGO et sa junte et lui fixer un chronogramme comme ce fut le cas au Niger si non point de salut. Sachez également que tous les groupes terroristes, ansardine, bobo haras, mujao et autres existaient depuis longtemps dans la zone. La crise lybienne a juste servi de levain. Aucune menace nouvelle pour les Etats voisins au fortiori la CEDEAO n’existe. Le problème Malien est interne et doit trouver des solutions internes d’abord ! c’est la vision du Médiateur qu’il faut saluer et encourager pour sa vision respectueuse du Mali.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2012 à 11:57, par herdiabath En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    Morissanda. Tu as raison de rappeler le sursaut natioal dont les citoyens maliens ont besoin comme ils en ont l’habitude. Des dates et des faits sont là pour nous le rappeler : bataille de kirina,charte de Kouroukanfouga, lutte contre la pénétration coloniale, lutte pour l’indépendance, lutte pour la démocratie (1991).
    Que ton cri de coeur soit entendu !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2012 à 13:34, par BLAISE En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    Eh ! vous là ! arrétez la branlette et allez deloger ces islamobamboula !

    Toujours la grande gueule ces malien là !

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet 2012 à 19:06, par baba En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    Merci Dr Morissanda Kouyaté pour cet article .

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2013 à 10:10, par Saliou Barry En réponse à : "Le Mali de Soundiata Keita, de Biton Koulibaly et de Modibo Keita ?" Cri du coeur du Dr Morissanda Kouyaté

    Bonjour Dr ! Pas de propos va- t’en -guerre.Le Mali doit se réconcilier avec lui même sans exclusion aucune.Le Mali-Ba auquel vous faites allusion a été dépecé par un envahisseur invaincu jusque-la et qui est venu sauver le Mali voire L’Afrique de l’ouest d’un autre envahisseur redoutable.Les envahisseurs ont ceci de commun :"imposer un mode de pensée ".Maintenant que nos référents rejoignent ceux du 1er envahisseur a savoir "la démocratie " au sens plein du terme .Kouyate vous l’êtes par Nature et Essence double du titre de " Dr". IBK est Keita mais retenons ceci "soundiata" était "Empereur"et IBK "President".je vous le laisse le temps de mesurer les "Parcours" sociologiquement parlant et vous comprendrez que les registres d’ exercice de pouvoir sont différents.Alors soutenons afin qu’il réussisse sa mission plutôt que de le chatouiller.Fraternellement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mali : L’ex-putschiste Aya Sanogo et 17 autres militaires vont être jugés pour l’exécution de 23 « bérets rouges » en 2012
Rapatriement volontaire des réfugiés maliens : les partenaires se concertent à Ouagadougou
Réfugiés maliens aux bailleurs de fonds : « Il y a encore près de 30 000 âmes qui comptent sur vous »
Signature de l’Accord de paix au Mali : le Gouvernement de la transition salue « une action pour la paix »
Crise malienne : Langage de vérité entre les réfugiés au Burkina et leur ministre de la solidarité
Le Burkina Faso, signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger
Accord d’Alger pour la paix au Mali : Les mouvements de l’Azawad vont- ils signer ?
Attentat à Bamako : La réaction du gouvernement malien
Mali 2014. Un diplomate tunisien et onusien à la tête de la Minusma.
Réfugiés maliens au Burkina : L’ambassadeur de France au Burkina s’imprègne des réalités à Mentao
Crise malienne : les Mouvements de l’Azawad expliquent les blocages des négociations d’Alger à Ouagadougou
Préparatifs de la reprise des négociations inter-maliennes à Alger : Les mouvements politico-militaires de l’Azawad arrachent un accord à Ouaga
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés